08 Oct

Gustave Courbet : le paysage de l’Atelier du Peintre vient d’être identifié !

Détail de l’Atelier du Peintre de Gustave Courbet, Musée d’Orsay, Paris.

 

Gustave Courbet revendiquait une part de mystère dans ses oeuvres. A quelques jours d’intervalles, deux de ses chefs d’oeuvres, L’origine du Monde et L’atelier du peintre, peuvent être admirés, sous un jour nouveau, au musée d’Orsay de Paris, . Toute la presse a évoqué la découverte de Claude Schopp, le grand spécialiste de Dumas, père et fils : le modèle de l’Origine du Monde a désormais un nom. Elle s’appellait Constance Quéniaux. Et voici, qu’un autre spécialiste, cette fois-ci de l’oeuvre de Gustave Courbet, met un nom sur le paysage d’un des tableaux les plus mystérieux de Gustave Courbet. Une découverte signée par l’hydrogéologue et auteur des Parcours Courbet, Pascal Reilé. Voici l’histoire de ce scoop racontée par ma consoeur de France 3 Franche-Comté Aline Bilinski.

Continuer la lecture

29 Août

Réhabilitation du Drugeon : effacer les erreurs du passé

Le drugeon, rivière labellisée par l’Agence de l’eau sur moins de 4 km

La sécheresse de cet été 2018 n’a pas que des inconvénients : voir une partie du Doubs complétement à sec incite à prendre conscience de l’importance de l’eau dans le Haut-Doubs. La récente labellisation d’une petite partie du Drugeon, affluent du Doubs, comme « Rivière en bon état » par l’Agence de l’eau conforte l’action en faveur des rivières et des zones humides.

Continuer la lecture

28 Août

Assèchement du Doubs : une histoire connue d’avance

Le Doubs à sec. Photo T. Martinez

 

De mémoire d’homme, la région de la chaîne du Jura n’avait subi pareille sécheresse (…). Il faut remonter à plus de deux siècles pour trouver des traces d’un pareil abaissement des eaux. (…) Les bassins du Doubs (lac de Chaillexon) sur lesquels en temps normal de petits bateaux à vapeur peuvent effectuer, de Villers-le-Lac au Saut, une navigation de 3 km étaient complètement à sec sur plus de 2 km de longueur et presque à sec sur le reste du parcours.

Rassurez-vous ! Ce récit évoque la grande sécheresse de 1906. Il a été publié l’année suivante dans la Revue des Sciences, La Nature, par l’éminent hydrogéologue Eugène Fournier (1871-1941). Un fin connaisseur du système karstique si particulier de la Franche-Comté. Cette grande sécheresse, comme celles de 1976 ou de cette année, est propice aux explorations dans le gruyère jurassien pour améliorer les connaissances de ce milieu naturel complexe. Le collectif SOS Loue et rivières comtoises vient de publier un article qui explique la particularité et la fragilité du sous-sol du massif jurassien.

L’article de Eugène Fournier dans la revue La Nature

Continuer la lecture

09 Juin

« Le saut du Doubs » : Une oeuvre de jeunesse de Gustave Courbet adjugée 50 000 euros à Besançon

Détail du Saut du Doubs de Gustave Courbet. vers 1839-1840

Une oeuvre de jeunesse de Gustave Courbet a été adjugée dimanche à 50 000 euros lors d’une vente aux enchères à Besançon par l’étude de maître Renoud-Grappin . A l’occasion d’une succession, des héritiers ont souhaité s’en séparer. Cette représentation d’une cascade a été acheté par un anglo-saxon. Peu d’enchères dans la salle, les propositions de prix sont essentiellement venus par téléphone. Une dizaine d’acheteurs ont privilégié ce mode discret et pratique. 

Continuer la lecture

22 Mai

Le retour de L’Hallali du cerf à Besançon

L’Hallali du cerf de Gustave Courbet.1867.

L’immense toile de Gustave Courbet quitte le musée d’Orsay, ce mercredi, pour être de nouveau accrochée au musée des Beaux-Arts de Besançon. Ce tableau, peint à Ornans en 1867, a été acheté par l’Etat français en 1882 et déposé en prêt, la même année, au musée des Beaux-Arts de Besançon.

Continuer la lecture

19 Mai

Avoudrey : la ruée vers l’or blanc ?

Stand de Comté. Aurelien Morissard /MaxPPP

La ruée vers l’or blanc aura-t-elle lieu ? C’est ce que redoute la FDSEA et les jeunes agriculteurs du Doubs. L’or blanc, c’est celui que rapporte les terres à comté, des prairies dont une bonne partie sont situées sur le bassin versant de la Loue. L’affaire se déroule au coeur de la zone comté à Avoudrey. A la suite de la liquidation judiciaire d’une exploitation agricole, 52 hectares de terres sont à vendre. Et, c’est le prix proposé par deux agriculteurs d’Epenouse qui met le feu aux poudres : 10 000 euros l’hectare soit trois fois le prix habituel dans le secteur… Si la transaction se réalise, cela pourrait provoquer une flambée du prix du foncier, un scénario appréhendé par les professionnels de la filière.

Continuer la lecture

12 Avr

Histoire d’eaux entre l’UFC-Que Choisir et le maire de Besançon

Traiter les questions de l’eau, c’est complexe… Depuis la création de ce blog, j’ai pu prendre conscience de cette difficulté de comprendre un univers de techniciens et de scientifiques et celle aussi de transmettre ces informations sans faire d’erreur ! Un vrai défi. L’histoire du jour est révèlatrice de cette complexité.

Continuer la lecture

16 Jan

Création d’un collectif pour la défense et la préservation du patrimoine paysager du Massif jurassien

Paysage franc-comtois avec affleurements rocheux. Photo : Noël Jeannot

Paysage franc-comtois avec affleurements rocheux. Photo : Noël Jeannot

Le 10 novembre dernier, plus de 250 personnes participaient à la conférence « « Quand nos paysages disparaissent… Murs, murgers, affleurements rocheux… ». Un succès tant par la qualité des interventions que par l’affluence du public. Deux mois plus tard, un collectif d’associations et de personnes pour la défense et la préservation de ce patrimoine paysager doit être officiellement créé ce jeudi 18 janvier à la mairie d’Orchamps-Vennes. La réunion est prévue à 20 heures. Une initiative des associations à l’origine de la conférence du mois de novembre : Murs et Murgers, les Gazouillis du plateau, France Nature Environnement Doubs, le Conservatoire d’espaces naturels Franche-Comté, L’Association de Protection du Val du Drugeon. 

Continuer la lecture

20 Nov

« Quand nos paysages disparaissent… » : faut-il encore utiliser le casse-cailloux ?

Conférence débat à Orchamps Vennes

Conférence débat à Orchamps Vennes

Objectif tenu ! La conférence-débat « Quand nos paysages disparaissent.. Murs, murgets, affleurements rocheux » n’a pas donné lieu à un combat de coqs. Pas de colère, pas d’invectives mais un débat riche et une avancée pour cette problématique qui préoccupe au delà du cercle des écologistes engagés. Deux cent cinquante personnes ont assisté, ce vendredi 10 novembre à Orchamps-Vennes, aux présentations des universitaires et spécialistes de l’environnement et au débat qui a suivi.

Continuer la lecture

11 Oct

Musée Courbet d’Ornans : une nouvelle association recherche des mécènes

Les nouveaux mécènes de Courbet. Les membres du bureau.

Les nouveaux mécènes de Courbet. Les membres du bureau : Rolande Bouvot, Pascal Pasquier, Annick Henriet-Deslestre, Michel Bouvot, Claude Dasnoy.

2019, c’est demain ! Tout du moins pour les amis de Courbet. Ils fêteront, cette année-là, le bicentenaire de la naissance du peintre dans la vallée de la Loue. Aujourd’hui, des passionnés de Courbet viennent de déposer les statuts d’une nouvelle association à la préfecture du Doubs : « Les nouveaux mécènes de Courbet ». Leur objectif est surtout de convaincre des mécènes de participer à l’achat de tableaux du maître d’Ornans pour enrichir la collection du musée d’Ornans et aussi financer des événements pour le Bicentenaire.Une ambition qui tombe à pic avec celle du conseil départemental du Doubs qui veut faire de son musée, une pièce maîtresse pour rayonner en France et à l’international avec le Bicentenaire comme détonateur.

Continuer la lecture