06 Fév

A Chevigny-Saint-Sauveur, le MoDem penche aussi à gauche!

Le dernier né des quartiers de Chevigny-Saint-Sauveur

Le dernier né des quartiers de Chevigny-Saint-Sauveur

Le sang du président UDI du Conseil général François Sauvadet ne va encore faire qu’un tour : le MoDem, nouvel allié de son parti dans l’Alternative, a choisi le candidat socialiste pour les élections municipales à Chevigny-Saint-Sauveur, commune de l’agglomération dijonnaise actuellement gérée par la droite. Le maire sortant UMP Michel Rotger se représente.  Continuer la lecture

04 Fév

Louhans-Châteaurenaud : la fusion laisse des traces…

Louhans et Châteaurenaud ne forment plus qu'une commune depuis le 1er janvier 2013

Louhans et Châteaurenaud ne forment plus qu’une commune depuis le 1er janvier 2013

Châteaurenaud était la commune associée de Louhans jusqu’au 1er janvier 2013, date à laquelle la fusion a officiellement pris effet, après l’arrêté préfectoral de novembre 2012. L’ancienne maire déléguée de Châteaurenaud Marie-Françoise Muller s’est toujours battue contre cette fusion. Redevenue simple conseillère municipale, elle a annoncé sa candidature le 9 janvier dernier, avant de présenter sa liste complète hier dans la sous-préfecture de Saône-et-Loire. Continuer la lecture

03 Fév

François Patriat , la capitale et les boutiquiers !

lvelDans le débat très vivant de samedi dernier sur l’éventualité d’une fusion entre les régions Bourgogne et Franche-Comté, http://bourgogne.france3.fr/emissions/la-voix-est-libre-bourgogne  le président du Conseil Régional de Bourgogne François Patriat, favorable à cette fusion n’a pas mâché ses mots

 « Nous avons dans nos territoires des élus qui se conduisent comme des boutiquiers ! Tout le monde est d’accord pour supprimer un échelon mais jamais le sien »

Autre moment fort de ce débat avec Pascal Grappin (UDI) , l’écrivain Bernard Lecomte et le président de l’Université Alain Bonnin, l’unanimité des bourguignons pour estimer que la capitale de cette nouvelle grande région devrait être tout  naturellement la plus grande ville , donc Dijon , situé de surcroît au centre géographique du nouvel ensemble. Mais dans ce débat qui s’annonce difficile, le président de l’Université de Bourgogne, en phase de rapprochement avec l’Université de Besançon , a lui annoncé un geste fort, sa proposition d’installer à Besançon le siège social d’une Université de Bourgogne Franche-Comté.

 

30 Jan

Dijon : un premier sondage sans surprise

rebs

François Rebsamen, sénateur-maire PS de Dijon

C’est le journal gratuit « Dijon l’Hebdo » qui a dégainé le premier, et le sondage IFOP (7 au 9 janvier, par téléphone, 501 personnes) publié ce matin donne une très large avance au maire socialiste sortant François Rebsamen , qui n’a pas encore lancé sa campagne, avec 50% d’intentions de vote au premier tour  contre 27% au candidat UMP Alain Houpert . Il est à noter que le journal avait fait le choix de ne pas sonder sur l’hypothèse d’une candidature d’Emmanuel Bichot, à une période ou l’accord n’était pas encore intervenu .

Autre chiffre à remarquer , les 12% du candidat Front National Edouard Cavin , un score assez proche du score de Marine Le Pen à la Présidentielle sur Dijon, en se souvenant qu’il faut passer la barre des 10% pour accéder au second tour.

S’il ne franchit pas la barre des 50% au premier tour, François Rebsamen dans ce sondage l’emporte largement au deuxième tour, dans les deux hypothèses d’un duel ou d’une triangulaire .

Démocratie : stop ou encore ? Gaëtan Gorce en librairie

Le sénateur socialiste de la Nièvre , Gaëtan Gorce est une voix souvent libre au sein du Parti Socialiste , libre et féconde, avec une nouvelle publication qui résonnera forcémment après les dernières enquêtes d’opinion sur la perte de crédibilité croissante des politiques.

livre gorce

Il publie ce jeudi aux éditions Riveneuve « Démocratie , stop ou encore », un entretien avec Daniel Scornet au cours duquel il s’interroge sur les moyens de réconcilier le politique avec le citoyen.

« promotion d’une « contre-démocratie », c’est-à-dire des  contre-pouvoirs à tous les niveaux ; référendums d’initiative populaire,  tirage au sort plus systématique ; rotations permanentes entre les fonctions de dirigeant et dirigé ; émergence de pouvoirs neutres ; inclusion dans les décisions des jeunes, des femmes, des non-diplômés ; réformes institutionnelles… »

29 Jan

Réserve parlementaire : Christophe Sirugue et François Sauvadet généreux avec leur commune !

Photo AFP-Damien Meyer

Photo AFP-Damien Meyer

Conformément aux engagements de Claude Bartolone, son Président, l’Assemblée Nationale a publié ce matin sa réserve parlementaire pour 2013. Autrement dit, les « dons » versés par chaque député est désormais public, ce qui est parfois assez instructif. Petit tour d’horizon de l’utilisation de la réserve parlementaire des députés bourguignons. Continuer la lecture

28 Jan

Côte d’Or : les conseillers généraux de gauche répondent à François Sauvadet

François Sauvadet, croqué par Grillot sur le document des "Forces de Progrès"

François Sauvadet, croqué par Grillot sur le document des « Forces de Progrès »

Le président du Conseil général de la Côte d’Or avait attribué les « ciseaux d’or » à François Rebsamen, à propos du redécoupage des cantons du département dont le nombre passe de 43 à 23. Dans un document de 6 pages, le groupe d’opposition répond aux accusations de « tripatouillage » lancées par François Sauvadet, en s’appuyant sur les remarques du Conseil Constitutionnel et sur une logique très arithmétique. Continuer la lecture

27 Jan

François Patriat est-il versatile?

François Patriat, sénateur et président du Conseil régional de Bourgogne (PS)

François Patriat, sénateur et président du Conseil régional de Bourgogne (PS)

Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis… si l’on en croit l’adage, le président du Conseil régional de Bourgogne est loin d’être idiot!

A deux reprises en quelques jours, François Patriat a tenu à exprimer son accord avec l’exécutif, alors qu’il tenait des positions inverses il y a quelques années! Il vient de se prononcer pour la fin de la « clause de compétence générale » et pour la fusion des régions Bourgogne et Franche-Comté, deux sujets contre lesquels il s’est battu sous la présidence Sarkozy. Continuer la lecture

Les voeux abscons de Jean-Yves Caullet

Jean-Yves Caullet, député-maire d'Avallon (PS)

Jean-Yves Caullet, député-maire d’Avallon (PS)

Le député-maire d’Avallon (PS) a visiblement cogité pour rédiger ses voeux, reçus en cette toute fin du mois de janvier!

Des « voeux de santé, de bonheur et de réussite »… rien de très original direz-vous… mais c’est sans compter sur la citation un peu plus obscure qui accompagne le mot de celui qui est aussi président de l’Office National des Forêts!

Jean-Yves Caullet a en effet choisi de citer le philosophe allemand Hans Jonas, qui est, paraît-il, très connu dans son pays et qui aurait inspiré le fameux « principe de précaution ». Attention, voici la phrase extraite par l’élu de l’Yonne :

« Les nouveaux types et les nouvelles dimensions de l’agir réclament une éthique de la prévision et de la responsabilité qui leur soit commensurable et qui est aussi nouvelle que le sont les éventualités auxquelles elle a affaire »

… Vous avez 4 heures!