27 Juin

Pollution de la Loue : l’étude du laboratoire Chrono-Environnement quantifie les responsabilités agricoles

Saint Hippolyte 29/04/2017 Manifestation de SOS Loue et Rivières Comtoises
Sam COULON- MaxPPP

Dix ans après les mortalités de poissons dans les rivières comtoises, les scientifiques du laboratoire Chrono-environnement de l’université de Franche-Comté publient les résultats de leurs recherches.

Cette recherche universitaire menée depuis juillet 2012 met en évidence le rôle des activités humaines et en particulier celles liées à l’agriculture dans la pollution des rivières karstiques de Franche-Comté.

Le bilan de cette recherche a été établi en février 2020 à partir de données collectées de juillet 2012 à décembre 2018 et il n’a pas été encore présenté officiellement. Le collectif Loue et Rivières comtoises vient de le mettre en ligne sur son site.

Continuer la lecture

11 Mai

Pollution de la fromagerie Perrin de Cléron : mise en demeure de l’Etat

 

Pollution de la Mée, affluent de la Loue à la suite de problème de rejets de la fromagerie Perrin à Cléron.Photo : Fédération de pêche du Doubs.

« Un cloaque immonde ! » Alexandre Cheval, le chargé de développement de la Fédération départementale de la pêche du Doubs, ne mâche pas ses mots. Le choc des photos ne le contredira pas. L’affaire de cette pollution de la Mée, un affluent de la Loue, remonte avant la fameuse date du 17 mars mais elle a été instruite par les services de l’Etat pendant le confinement. Depuis, la fromagerie Jean Perrin dont les rejets des eaux usées sont à l’origine de cette pollution dans le secteur de Cléron, a pris des mesures pour réparer son installation. Une enquête judiciaire est en cours.

Continuer la lecture

30 Avr

VIDEO : le prix prestigieux « Charles C.Ritz » pour SOS Loue et rivières comtoises fait l’objet d’un film

Photo : Jean-Claude Gagnepain

Photo : Jean-Claude Gagnepain

Les pêcheurs à la mouche membres du très chic « International Fario Club » ont le sens de la reconnaissance. Chaque année, ils décernent un prix à une association qui agit pour la protection des rivières. Le prix 2015 a été décerné au collectif SOS Loue et rivières comtoises, créé en 2010, à la suite des fortes mortalités de poissons dans la Loue. Le jury du Prix Charles C. Ritz a décerné ce prix de 3000 euros au collectif franc-comtois car ils ont été impressionnés par le travail fourni par ses bénévoles et leur « détermination sans faille d’entreprendre de nombreux projets en vue de rattraper les offenses infligées depuis des années sur les rivières karstiques du massif jurassien, notamment sur la rivière Loue ». Pour cette édition 2015, le jury avait reçu une dizaine de candidatures.

Et c’est en 2020, que vous pouvez découvrir l’importance de ce prix grâce au film de Laurent Sainsot et Philippe Laforge. Dans cette version courte intitulée « Des Sentinelles au chevet des rivières », diffusée à l’occasion du célèbre Rise Festival France, vous pourrez découvrir les actions des lauréats des autres années. Lors du tournage de ce film, j’avais rencontré Philippe Laforge qui m’avait demandé de livrer mon « regard extérieur » sur l’action de SOS Loue et rivières comtoises; Continuer la lecture

20 Avr

La sécheresse aggrave le mauvais état de la Loue, le Dessoubre et du Doubs : des rivières

Le Dessoubre pres de Plaimbois du Miroir (25). Photo Thomas Poulleau, fédération de pêche du Doubs.

La sécheresse de ce printemps fragilise les rivières de Franche-Comté. Le faible niveau d’eau engendre la concentration de nitrates ou de phospates dans les cours d’eau ce qui provoque un développe d’algues néfaste pour les truites et les ombres de ces rivières de première catégorie. Le champignon Sapronelia peut plus facilement toucher des poissons fragilisés par un milieu aquatique dégradé. Des mortalités d’ombres ont été constatées dans le Dessoubre. Un phénomène qui survient à l’issue de la période de reproduction des ombres mais qui reste anormal. Les associations de défense de l’environnement ne baissent pas les bras et elles préparent un plan d’actions pour dénoncer la « mort silencieuse des rivières ».

Continuer la lecture

06 Juin

Confluence Doubs-Loue : rivières et biodiversité font bon ménage

Confluence entre le Doubs et la Loue. Juin 2019.

Le soleil a eu la politesse de ne pas s’excuser. Tout au long de cette matinée à marquer d’une pierre blanche, il a inondé la réserve naturelle nationale de l’Ile du Girard, près de Dole. Elus, membres d’associations ou représentants de collectivités ont aussi répondu présents à l’invitation du syndicat mixte Doubs Loue. Signe de l’importance de cette matinée, Laurent Roy, directeur de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse est venu tout spécialement à cette cérémonie de fin de travaux autour de la confluence du Doubs et de la Loue.

Continuer la lecture

26 Nov

Sécheresse 2018 : Faut-il maintenir le niveau de crise en Franche-Comté ?

Les pieds du musée Courbet à Ornans sont au sec !

Le ciel gris et humide nous ferait presque oublier l’état de crise décrété par les préfectures de Franche-Comté. Les rivières de notre région sont encore à un niveau historiquement très bas mais les arrêtés « sécheresse » qui interdisent d’arroser les jardins ou de remplir les piscines perdent de leur sens aux portes de l’hiver. Les services départementaux de l’Etat surveillent toujours de très près le niveau des cours d’eau.

Continuer la lecture

28 Août

Assèchement du Doubs : une histoire connue d’avance

Le Doubs à sec. Photo T. Martinez

 

De mémoire d’homme, la région de la chaîne du Jura n’avait subi pareille sécheresse (…). Il faut remonter à plus de deux siècles pour trouver des traces d’un pareil abaissement des eaux. (…) Les bassins du Doubs (lac de Chaillexon) sur lesquels en temps normal de petits bateaux à vapeur peuvent effectuer, de Villers-le-Lac au Saut, une navigation de 3 km étaient complètement à sec sur plus de 2 km de longueur et presque à sec sur le reste du parcours.

Rassurez-vous ! Ce récit évoque la grande sécheresse de 1906. Il a été publié l’année suivante dans la Revue des Sciences, La Nature, par l’éminent hydrogéologue Eugène Fournier (1871-1941). Un fin connaisseur du système karstique si particulier de la Franche-Comté. Cette grande sécheresse, comme celles de 1976 ou de cette année, est propice aux explorations dans le gruyère jurassien pour améliorer les connaissances de ce milieu naturel complexe. Le collectif SOS Loue et rivières comtoises vient de publier un article qui explique la particularité et la fragilité du sous-sol du massif jurassien.

Revue Nature de 1906

Continuer la lecture

18 Juin

La nuit de l’agroécologie 2018 dans la vallée de la Loue

Paysage franc-comtois avec affleurements rocheux. Photo : Noël Jeannot

 

La nuit de l’agroécologie n’a pas disparu du paysage franc-comtois ! Deux événements ont lieu vendredi 22 juin en soirée et samedi 23 juin dans la vallée de la Loue. Des initiatives à souligner car cet événement, créé en 2016 sous l’impulsion de Stéphane Le Foll, ministre de l’ Agriculture de l’époque, n’est plus porté par le ministère de l’Agriculture. Impossible de savoir combien d’événements sont proposés en France.

Continuer la lecture