11 Fév

La start-up toulousaine Sigfox réussit une levée de fonds de 100 millions d’euros. Un record en France.

© 2014 Dan Taylor

© 2014 Dan Taylor


La start-up toulousaine
Sigfox poursuit sa conquête du marché mondial.  Spécialiste des objets connectés, la société dirigée par Ludovic Le Moan vient d’annoncer, ce mercredi, une levée de fonds record de 100 millions d’euros. Un montant jamais atteint en France.

On a commencé à trois dans un garage en 2011 et aujourd’hui on est 80 (Ludovic Le Moan).

Pour Anne Lauvergeon, Présidente du Conseil d’Administration de SIGFOX : « Cette levée de fonds record de 100 millions d’euros constitue une avancée très significative vers le développement mondial de notre réseau« . Avec une couverture en France, en Espagne, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et bientôt aux Etats-Unis, ce fonds permettra à Sigfox d’accélérer son déploiement en Europe, en Asie et en Amérique du Sud. Une introduction en Bourse est également prévue selon FrenchWeb.fr

Basée à Labège, Sigfox veut créer un réseau mondial des objets connectés. Une première mondiale que l’on avait présentée sur ce blog en mai dernier. La start-up affiche aujourd’hui un chiffre d’affaire de 6 millions d’euros. « On a commencé à trois dans un garage en 2011 et aujourd’hui on est 80 » raconte sur Twitter Ludovic Le Moan. Une success story toulousaine à suivre…

Julien Leroy

10 Fév

Palmarès 2015 des Villes Internet : Tarbes primé pour son site web

© CC -  La mairie de Tarbes

© CC – La mairie de Tarbes

Le site Internet de la ville de Tarbes a été primé, le 3 février, lors des rencontres 2015 des acteurs du réseau Villes Internet à Mérignac (Gironde).

Depuis 15 ans, cette association décerne annuellement son célèbre label national « Territoires, Villes et Villages Internet » en attribuant des arobases (5 au maximum) aux sites internet des collectivités locales.

Tarbes a été ainsi récompensé de 4 arobases parmi les 241 candidats présentés en 2015. Une belle victoire pour l’équipe chargée du site web. D’autant plus que « La ville présente chaque année sa candidature depuis maintenant près de 10 ans » précise Michel Garnier, directeur de cabinet à la mairie de Tarbes. La capitale des Hautes-Pyrénées a été ainsi récompenséé la première fois en 2006 avec 3@.

5 autres collectivités de Midi-Pyrénées ont été labellisées mais Tarbes est à la seule à obtenir les 4@ : 

  • Tarbes (Hautes-Pyrénées) : 4@
  • Ladevèze-Rivière (Gers) : 3@
  • Carmaux (Tarn) : 2@
  • Lourdes (Hautes-Pyrénées) : 2@
  • Carbonne (Haute-Garonne) : 1@
  • Valence-d’Agen (Tarn et Garonne) : 1@

 Julien Leroy

09 Fév

Axelle Lemaire, secrétaire d’État au numérique, à Toulouse le 13 février

@ Axelle Lemaire

@ Axelle Lemaire

Axelle Lemaire, secrétaire d’État au numérique, sera à Toulouse ce vendredi 13 février. Une information révélée par la French Tech Toulouse et confirmée par le ministère. C’est la première fois qu’elle vient à Toulouse pour rencontrer les acteurs locaux du numérique. Axelle Lemaire visitera notamment « La Cantine » ainsi que la Tic Valley à Labège.  

03 Fév

Un « chèque numérique » pour les petites entreprises de Midi-Pyrénées

© MaxPPP

© MaxPPP

Le Conseil régional de Midi-Pyrénées vient de créer, ce lundi 2 févier, un « chèque numérique » à destination des TPE (très petite entreprise).

L’objectif est de les aider à développer leur stratégie numérique. Un dispositif qui permettra notamment de réaliser un site internet, de se former au référencement et d’optimiser la présence sur les réseaux sociaux. Le montant de ce chèque numérique peut atteindre 10 000€. 

250 000 € ont été débloqués pour financer cette mesure qui existe déjà dans certaines régions comme Poitou-Charentes.

Julien Leroy

16 Jan

Le Top 40 des expressions du Sud-Ouest

© The Inspector Cluzo

© The Inspector Cluzo

Pour commencer le week-end avec bonne humeur, voici une page web insolite recensant les 40 meilleurs expressions du Sud-Ouest.

Du célèbre « chocolatine » au « Tranquilou » en passant par « Fadas« , « gavé » ou encore « Mila diou« , nous sommes nombreux à les utiliser dans la vie de tous les jours, sans forcément s’en rendre compte. Une belle initiative du blog communautaire Passion Aquitaine.

En ce début d’année, n’hésitez pas à réviser votre patois : TOP 40 des expressions du Sud-Ouest

Les 10 premières expressions du sud-Ouest :

1. Adieu ! ou Adiou ! : Salut ! » De l’occitan « adiu », usitée aussi bien pour aborder quelqu’un que pour en prendre congé

2. Astiaou : dégouttant

3. Barjo : fou

4. Boudu ! : exclamation et expression de surprise ou d’agacement. « Boudu que calou aujourd’hui » approximativement « bon Dieu qu’il fait chaud aujourd’hui », souvent renforcé par le célèbre « boudu con » ! De l’occitan « bou Diu ».

5.Bringuer : faire la fête, (on dira aussi faire la bringue)

6. Bugne : un coup

7. Cagade : chiure, échec, rater quelque chose, action très maladroite… « Il a fait une cagade »

8. Cagasse : diarrhée, chiasse

9. Cagnard, cagnàs : grosse chaleur, canicule

Julien Leroy

05 Jan

Bonne année 2015 !

© MaxPPP

© MaxPPP

Le blog Tout ce qui Buzz souffle aujourd’hui sa première bougie. Merci à tous les lecteurs passionnés ou occasionnels de nous suivre.

Je profite également de ce début d’année pour vous présentez mes meilleurs vœux 2015 !! Je vous souhaite une année de découverte et de réussite dans le monde du numérique et du web Midi-Pyrénéens. 

Bonne et heureuse année 2015 !

Bonne lecture à tous !

Julien Leroy
julien.leroy@francetv.fr
@julien17

19 Déc

Internet planétaire : Toulouse au coeur du projet de Google

Connecter le moindre carré de notre planète Terre à Internet. C’est le rêve (un peu fou) de Google et du CNES de Toulouse. Le géant américain et le centre national d’étude spatiales viennent de signer, début décembre, un partenariat.

© Google. Ballon du projet Loon
© Google. Ballon du projet Loon

L’idée est de créer un réseau internet dans la stratosphère (espace situé entre 18 et 22 kilomètres de la surface de la Terre). Chaque relais serait suspendu à des ballons gonflés à l’hélium. Le projet « Loon » permettrait ainsi de se connecter dans les zones reculées et de supprimer les fameuses zones blanches. D’autant plus que la procédure coûterait 1000 fois moins chère qu’une connexion par satellite.

Google réalise des essais depuis fin 2013 et une trentaine de ballons a déjà été propulsée. Le groupe espère lancer son internet du futur d’ici 2018. Une belle opportunité pour les 5 milliards (sur 6) d’êtres humains qui ne sont pas connectés.

En attendant, le CNES de Toulouse va apporter son expertise. Depuis 50 ans, le centre toulousain est spécialisé dans les vols de ballons stratosphériques. La ville rose jouera donc un rôle essentiel dans ce projet futuriste. D’autant plus que plusieurs ballons seront construits à l’usine Zodiac d’Ayguesvives, près de Toulouse. 

 >> Plus d’info sur le site du projet : www.google.com/loon

Julien Leroy

18 Déc

Le meilleur site web de santé 2014, crée par une lotoise

Le site internet www.guide-vue.fr vient d’être élu comme le meilleur site de santé du moment. Une success-story bâtie depuis Nice mais fondée par une lotoise Véronique Vayssié. Elle espère aujourd’hui transférer son entreprise à Toulouse en 2015.


guide vue


Le meilleur site d’information sur la vue
Né en janvier 2012, « Le Guide de la Vue » est un « site d’information et de prévention santé totalement dédié à la vue, à destination du Grand Public » explique sa fondatrice Véronique Vayssié. A l’époque, cette opticienne originaire de Figeac, s’aperçoit qu’il n’existe aucun média d’information sur la vue alors que 65 % de la population française est concernée par des troubles de visions. C’est alors qu’elle crée le site web ainsi qu’un magazine trimestrielle distribué, depuis février 2014, dans les salles d’attente des ophtalmologistes de France.

« Le Guide de la Vue porte un regard à 360° sur l’oeil, les affections et les bonnes pratiques pour tous les âges et toutes les activités » détaille la fondatrice. Le site web donne également des « informations utiles concernant les verres et les lentilles de contact » poursuit-elle sans oublier « Les missions et expertises des professionnels de la vision ». Tous les articles sont rédigés par un comité éditorial composé de médecins ophtalmologistes et d’orthoptistes bénévoles. Il est vrai que le site est très complet. Un doctissimo de la vue !  

D’ailleurs, le « public a rapidement adhéré » raconte Véronique Vayssié. Après 3 ans d’existence, le site compte 3 millions de consultations par an. Un succès récompensé, en décembre 2014, par le prix du « Meilleur Site de l’Année 2014 » dans la catégorie « Santé », par 280 000 votants.

Il s’agit d’un site d’information et de prévention santé totalement dédié à la vue, à destination du Grand Public


Un transfert vers Toulouse ?
Née à Figeac, Véronique Vayssié a vécu toute son enfance dans le Lot avant de s’envoler pour son métier. De formation opticienne, elle travaille durant 20 ans dans l’industrie optique avant d’avoir l’idée du « Guide de la Vue » en 2011. Mais « mon coeur est en Midi Pyrénées » avoue la lotoise qui a encore toute sa famille à Figeac. Si bien qu’elle envisage de migrer son site web vers Toulouse à partir de 2015. Une nouvelle pointure pour la communauté de la French Tech Toulouse.

 >>> Le site web : www.guide-vue.fr

 Julien Leroy

16 Déc

E-commerce en France : Toulouse dans le TOP 4 des achats en ligne sur mobile

© MaxPPP

© MaxPPP

En matière d’achat en ligne, les toulousains préfèrent commander sur tablettes et smartphones au détriment de l’ordinateur personnel. Selon le palmarès national du e-commerce réalisé par l’agende de publicité myThings, Toulouse se classe 4e avec 126 euros dépensés en moyenne au mois d’octobre 2014. La ville rose se classe derrière Nice (1er avec 166 €), Clermont-Ferrand (2e) et Lyon (avec 129 €). 

Cependant, si l’on prend en compte la totalité des transactions d’e-commerce, Toulouse se classe seulement 12e au niveau national avec un panier mensuel de 91 euros. Grenoble est la ville française où l’on dépense le plus sur la toile (avec 229 € de commande en moyenne), suivie de Nice et Paris.

01 Déc

Aéroport Toulouse-Blagnac : Wiseed a déposé son offre de rachat

Info France 3 Midi-Pyrénées. La deuxième et dernière phase de l’opération de crowdfounding « Rachetons l’aéroport de Toulouse-Blagnac » s’est achevée dimanche soir. Au total : 8000 internautes sont prêts à investir 18 millions d’euros. Si bien qu’une offre a été officiellement déposée, ce lundi matin, à l’Agence des Participations de l’état. Information confirmée par Thierry Merquiol, président-fondateur de WiSEED. Il espère une réponse d’ici mi-décembre. 

© MaxPPP

© MaxPPP

L’offre de Wiseed porte sur le rachat de 10,1% du capital détenu par l’Etat (évalué à 30 millions d’euros). L’objectif est de garder l’aéroport de Toulouse-Blagnac dans le giron public. Les collectivités locales (Métropole, CCI, Région, département) détiennent déjà 40 %. Additionnée à l’offre WISEED, ils seront majoritaires.

L’idée du rachat de l’aéroport par des citoyens a été lancée suite à la vente de 49,99% du capital détenu par l’Etat (une offre chinoise/canadienne pourrait l’emporter). « Quand j’ai vu que l’on bradait des équipements payés par le contribuable au quart du prix d’un Airbus A380, je me suis dit que l’on se moquait du monde » expliquait Thierry Merquiol lors du lancement. Un rêve qui devient peu à peu réalité…

Julien Leroy