04 Fév

Musique : la pop enchantée de La Bien Querida

C’est l’une des plus belles révélations de la musique pop venue d’Espagne : La Bien Querida, la bien-aimée en français. Nous avons découvert son dernier album « Fuego » (Elefant Records) à l’occasion d’un périple en terres ibériques. La douceur aérienne de la voix de la chanteuse Ana et ses mélodies tour à tour mélancoliques et enjouées nous ont séduits. Alors que le groupe prépare une tournée, la chanteuse, native de Bilbao (Pays basque espagnol), nous a accordés un entretien. A la rencontre d’une pop hautement séduisante.

 

Comme un rayon de lumière sur Radio 3, l’une des antennes de la radio publique espagnole. Alors que nous roulions sur l’autoroute entre Grenade et la côte andalouse, la voix d’Ana, leader de La Bien Querida est venue se poser au creux de notre oreille. « Siempre buscando el amor, En sitios equivocados », entend-on en ouverture de l’un des nouveaux morceaux.

« C’est la nouvelle chanson de La Bien Querida », me lance Javier, fou de joie. Dans la voiture, l’écoute est joyeuse. Des mois qu’il guettait la diffusion des nouveaux morceaux. Dans la voiture, quelques-uns des précédents albums de la chanteuse accompagnent notre voyage.

« Je me retrouve toujours à chercher l’amour au mauvais endroit » Ana Fernández-Villaverde. Dans son dernier album, « Fuego » (Elefant Records), la native de Bilbao (Pays basque espagnol) nous convie à (un voyage, … bla bla bla) à la recherche du feu qui accompagne sa quête musicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *