10 Sep

[Vu sur le web] : Visite panoramique de Toulouse

© Urban-Hist / Marie de Toulouse

© Urban-Hist / Marie de Toulouse

A l’occasion de l’exposition « Panoramic » qui débute aujourd’hui, visiter Toulouse avec ce panorama exceptionnel des toits de la ville rose. L’internaute peut ainsi découvrir le patrimoine en se baladant virtuellement depuis la terrasse des Galeries Lafayette. Des cercles rouges indiquent les différents monuments historiques. Un simple clic permet d’accéder à un descriptif du lieu. C’est le service Urban-Hist des Archives municipales de Toulouse qui a réalisé cette visite touristique à l’occasion de l’expo « Panoramic » (10-15 septembre) retraçant l’histoire des Galeries Lafayette à Toulouse.

Commencer la visite virtuelle

05 Sep

Les «Toulousains !» en Feria : nouvelle épisode de la web-série

© Fred&Melissa

© Fred&Melissa

Nouvelle épisode pour la web-série « Toulousains ! », réalisée par le duo de comédiens Fred&Melissa. Cette fois-ci, nos héros nous ramènent leurs meilleurs souvenirs de la Feria de Dax. Le sketch se moque des clichés de cette fête populaire du Sud-ouest. Mise en ligne sur YouTube, la vidéo totalise déjà prés de 4000 vues en moins de 24 heures. A regarder avant de partir en week-end…

04 Sep

Découvrez les archives inédites du Gouffre de Padirac avec la Padiracothèque

© Padirac - JC Lemée - JF Fabriol - C Gerigk

© Padirac – JC Lemée – JF Fabriol – C Gerigk

Découvrez l’histoire en images du Gouffre du Padirac en quelques clics depuis votre canapé. C’est désormais possible depuis lundi avec le lancement de la Padiracothèque. Cette base de données propose 1500 archives numérisées inédites (photos, dessins, cartes postales, affiches,…) sur l’histoire du Gouffre lotois découvert en 1889 par Edouard-Alfred Martel. La Padiracothèque s’adresse à la fois aux professionnels et aux 450 000 visiteurs annuels fascinés par l’une des plus grandes curiosités géologiques de France. A découvrir.

Accès direct de la Padiracothèque : http://www.padiracotheque.com

02 Sep

Le second distributeur de bitcoins de France ouvre à Toulouse

© MaxPPP

© MaxPPP

Après Paris, le second distributeur de bitcoins de France vient d’ouvrir à Toulouse. L’idée a été lancée, il y a 4 mois, par deux jeunes toulousains : Christopher Villegas (28 ans) et Mathieu Billaud (26 ans). Ils ont crée la société MineOnCloud et une boutique située dans le quartier de Compans Caffarelli. Ce lieu d’échange permet déjà de créditer son compte en bitcoins et d’acheter le matériel nécessaire. Et d’ici quelques jours, la boutique sera dotée d’un distributeur automatique afin d’échanger simplement son argent contre cette fameuse monnaie virtuelle.

Plus d’info sur la page Facebook de la boutique : https://www.facebook.com/mineoncloud

Qu’est-ce que le bitcoin ?

C’est une monnaie virtuelle utilisée sur Internet. Contrairement aux devises traditionnelles, le Bitcoin n’est ni « frappée » ni administrée par une Banque centrale et un Etat. Elle a même été conçue avec l’objectif précis de se débarrasser d’organismes de contrôle. Le terme vient de l’anglais « coin » (pièce de monnaie) et de « bit » (unité d’information binaire en informatique). Plus d’info en lisant l’article de FranceTvInfo: « Neuf questions que vous vous posez sur le bitcoin, la star des monnaies électroniques« .

01 Sep

Enflammée, blog gastronomique d’une gourmande à Toulouse

Envie de connaître un bon resto à Toulouse ? Enflammée sera votre meilleure guide. Ce blog gastronomique est devenu, au fil des années, une référence sur la toile toulousaine et au-delà. Devant son clavier (et un bon plat !) se cache Chantal Pisey, une trentenaire plein d’enthousiasme.

Depuis 2008, elle arpente la ville rose pour nous dénicher les meilleurs adresses ou recettes locales. « Au début, c’était un blog personnel, puis il a pris l’orientation touristico-gastronomique » nous explique la blogueuse passionnée.

Les balades sont nombreuses et variées : restaurants, salon de thé, fast-food gastronomique, Pub, brasserie,… Rien n’échappe à la curiosité d’Enflammée qui prend le temps de lire les menus, d’écouter et de savourer les plats. « Chaque billet me demande en moyenne une demie-journée dont 2-3h pour la dégustation et les questions » nous explique-t-elle. Au final, la critique culinaire est détaillée, sans prétention et agréable à lire. Ils donnent très souvent l’envie de découvrir le lieu. D’autant plus que Chantal Pisey ne « se considère pas comme une critique mais plutôt comme une bonne copine gourmande qui souhaite partager ses bons plans » précise-t-elle.

Ceci est, sans prétention, un blog/carnet enthousiaste d’une gourmande chronique.

Aujourd’hui, le blog Enflammee est un beau succès. Le blog attire « entre 300 et 500 lecteurs à chaque billet » nous affirme Chantal Pisey qui est devenue une référence pour de nombreux internautes. Elle le mesure régulièrement avec « les restaurateurs qui prennent la peine de prendre contact pour me remercier. Ou encore les mails des touristes qui préparent leur vacances à Toulouse et qui souhaitent connaître les bons plans« .

Enflammée est un blog à découvrir immédiatement. Bon appétit !

Pour découvrir l’univers d’Enflammée : 
> Sur le web :http://enflammee.net/
> Sur Twitter : https://twitter.com/enflammee
> Sur Instagram : http://instagram.com/enflammee

© Enflammée

© Enflammée

30 Août

Football : victoire de Luzenac sur les réseaux sociaux

Crédits Supporters du RC Lens.

Crédits Supporters du RC Lens.

Depuis 5 mois, le feuilleton du club de Luzenac, privée de montée de Ligue 2 (petit résumé par ici), secoue le foot français mais aussi les réseaux sociaux. Chaque rebondissement de l’affaire provoque une cascade de réactions sur Twitter ou Facebook. Dans la plupart des cas, les internautes crient leur indignation contre la Ligue de football professionnel (LFP). D’autres préfèrent réagir avec humour. Une poignée se demande comment on est arrivé à une telle situation. Mais tous s’accordent que Luzenac est « victime d’une injustice ». D’ailleurs, une page Facebook baptisée « Stop au Foot Business, Soutien Luzenac » a vu le jour. Près de 4000 internautes ont rejoint le groupe.

Parallèlement, on remarque que les messages de soutien dépassent largement les frontières de notre région Midi-Pyrénées. En effet, le cas de Luzenac fait réagir sportifs, élus locaux, journalistes et une multitude de supporter amoureux de leur sport. Certains tweets proviennent même de l’étranger. Un engouement numérique à suivre au prochain épisode. Les dirigeants de Luzenac sont convoqués, ce mardi, devant le CNOSF à Paris.

Mini florilège des tweets sur #Luzenac :

 

26 Août

Ice Bucket Challenge : les sportifs toulousains jouent le jeu pour la bonne cause

@ Yannick Nyanga

@ Yannick Nyanga

Midi-Pyrénées n’échappe pas au phénomène du moment : le « Ice Bucket Challenge » (#icebucketchallenge). Plusieurs personnalités sportives de la région ont accepté le défi mondial dont Yannick Nyanga. Le rugbyman du Stade Toulousain vient de poster une vidéo sur sa page Facebook. Le milieu du TFC, Etienne Didot, a également relevé le défi ce matin. On attend désormais la vidéo d’Alain Casanova, entraîneur du club toulousain.

Depuis plusieurs jours, des milliers d’internautes et de célébrités internationales répondent au défi du « Ice Bucket Challenge », popularisé par Mark Zuckerberg. Aujourd’hui, il existe plus de 1,6 millions de vidéos sur YouTube. Le « Ice Bucket Challenge » consiste à se jeter un sceau d’eau glacée sur la tête et faire un don à l’association ALS qui lutte contre la maladie de Charcot. Une opération de communication qui fait le buzz sur le web. 80 millions de dollars de dons ont déjà été récoltés.

> Le #icebucketchallenge de Yannick Nyanga : lien vers sa page Facebook

> Le #icebucketchallenge d’Etienne Didot : 

25 Août

Participez à la journée #instamuseum dans les musées de Toulouse

Après la #MuseumWeek (semaine des musées sur Twitter) en mars dernier, voici la journée mondiale #instamuseum qui se déroule ce mardi sur les réseaux sociaux Twitter et Instagram. Le public est invité à parler des musées qu’il aime en postant des photos d’œuvres ou du lieu accompagnées du hashtag #InstaMuseum. L’occasion d’échanger avec d’autres internautes mais aussi avec les musées eux-même. Ces derniers seront en ligne toute la journée pour répondre aux questions.

Plusieurs musées de Toulouse participent à l’opération. C’est le cas du musée des Antiques Saint-Raymond, du musée des Augustins, des Abattoirs, du musée Paul-Dupuy, et du Muséum d’histoire naturelle.

@ MSR Participez à la Journée InstaMuseum ce 26 août 2014

@ MSR Participez à la Journée InstaMuseum ce 26 août 2014

L’actualité du Web Midi-Pyrénées qu’il ne fallait pas manquer cet été…

Vous revenez de vacances ? Que s’est-il passé sur le web Midi-Pyrénéens et toulousain ? Petite séance de rattrapage…

@ Olivier Arlet - Juillet 2014

@ Olivier Arlet – Juillet 2014

Dépôt de candidature pour la French Tech Toulouse !

Le 21 juillet, Toulouse Métropole a déposé officiellement son dossier de candidature à la labellisation « French Tech ». Lancé en novembre 2013, ce programme de labellisation a pour objectif de « construire un grand mouvement de mobilisation collective pour la croissance et le rayonnement des startups numériques françaises » expliquait Fleur Pellerin, ministre déléguée à l’innovation et à l’économie numérique lors du lancement. Le label « French Tech » veut ainsi promouvoir les talents (entrepreneurs, ingénieurs, blogueurs,…) d’aujourd’hui et de demain. Pour soutenir la candidature toulousaine : http://www.frenchtechtoulouse.com/home/

Toulouse et Lavaur, n°1 sur Twitter

Cet été, les classements du site eTerritoire ont fait le buzz dans notre région. Début juillet, Toulouse devient la première grande ville de France la plus active sur Twitter. Le compte de la ville rose (@Toulouse) a diffusé 500 tweets à près de 37 800 internautes. Ce qui fait d’ailleurs la 3e ville de France la plus suivie du pays. Parallèlement à Lavaur (dans le Tarn), Bernard Carayon apprend qu’il est le le maire le plus actif de Midi Pyrénées sur le réseau social Twitter. Même s’il se classe à la 34e place au niveau national, il est juste derrière les poids lourd de la politique nationale. Chapeau bas pour une commune de 13 000 habitants !

Rihanna va-t-elle soutenir le TFC ?

Cet été, l’engouement manifesté par la star au monde du football a fait le buzz (elle veut notamment acquérir un club). Si bien que le TFC et le club de Lens ont décidé d’appeler la chanteuse à les soutenir. A (re)lire sur le site de France 3 Midi-Pyrénées : « Le TFC et le RC Lens en appellent au soutien de… Rihanna ! » (22 août 2014)

© ToulouseFC Photomontage d'un maillot du TFC au nom de la chanteuse Rihanna

© ToulouseFC Photomontage d’un maillot du TFC au nom de la chanteuse Rihanna

Cet été, réalisez le meilleur selfie de Midi-Pyrénées

C’est la tendance de l’été. Réaliser un « selfie » (autoportrait avec son smartphone) sur son lieu de vacances et le partager aussitôt avec ses amis sur les réseaux sociaux. Notre région Midi-Pyrénées n’échappe à ce phénomène de société mondial. C’est pourquoi, le Comité du tourisme de Midi-Pyrénées a lancé un concours du meilleur selfie réalisé devant les grands sites de la région. Le touriste doit se prendre en photo (avec ses lunettes de soleil) devant l’un des 25 sites labellisés. La photo est à poster sur les réseaux sociaux avec le hashtag #SelfieGrandsite. Les gagnants seront connus fin septembre.

© bouleguecollegue pour son selfie au viaduc de Millau - 4 juillet 2014

© bouleguecollegue pour son selfie au viaduc de Millau – 4 juillet 2014

05 Août

Cet été, réalisez le meilleur selfie de Midi-Pyrénées

© bouleguecollegue pour son selfie au viaduc de Millau - 4 juillet 2014

© bouleguecollegue pour son selfie au viaduc de Millau – 4 juillet 2014

C’est la tendance de l’été. Réaliser un « selfie » (autoportrait avec son smartphone) sur son lieu de vacances et le partager aussitôt avec ses amis sur les réseaux sociaux. Notre région Midi-Pyrénées n’échappe à ce phénomène de société mondial. C’est pourquoi, le Comité du tourisme de Midi-Pyrénées vient de lancer un concours du meilleur selfie réalisé devant les grands sites de la région. Le touriste doit se prendre en photo (avec ses lunettes de soleil) devant l’un des 25 sites labellisés. La photo est à poster sur les réseaux sociaux avec le hashtag #SelfieGrandsite. Les gagnants seront connus fin septembre.

Au-delà du concours, la mode du selfie ne va-t-elle pas concurrencer la traditionnelle carte postale ? Pour le moment, les ventes de cartes postales ne souffrent pas de cette nouvelle pratique touristique. Les français privilégient encore la carte postale pour sa qualité esthétique et pour le plaisir d’écrire.

Plus de détails avec le reportage de Mélody Locard et Eric Foissac (France 3 Midi-Pyrénées) : 

Pour participer au concours de selfie de Midi-Pyrénées : 

Lien direct : https://www.facebook.com/TourismeMidiPyrenees/app_244041225639079

 

RSS