19 Avr

Doubs Franco-Suisse : Quand une forêt française devient une réserve naturelle gérée par l’association suisse Pro Natura

Le Doubs Franco-Suisse

 

C’est assez exceptionnel pour être souligné. L’association de défense de l’environnement Pro Natura du Jura vient d’acheter 12 hectares en France en lisière du Doubs pour en faire une réserve naturelle. L’association va louer son droit de pêche associé à ce terrain à l’association de pêcheurs La Franco-Suisse. Pêcheurs et défenseurs de l’environnement peuvent ainsi s’entendre pour préserver un milieu naturel en danger : la rivière Doubs.

Continuer la lecture

04 Jan

Les épandages de Charmauvillers et l’image de marque des agriculteurs

Photo par AAPPMA Franco-Suisse et gorges du Doubs prise à Charmauvillers mercredi 3 janvier 2018

Photo par AAPPMA Franco-Suisse et gorges du Doubs prise à Charmauvillers mercredi 3 janvier 2018

La neige a fondu mais l’image est toujours dévastatrice…Les pêcheurs du Doubs franco-suisse dénoncent de nouveau un épandage sur des terres de Charmauvillers. Il s’agit de la même exploitation que celle incriminée en décembre dernier. Cette fois-ci, l’acte ne semble pas condamnable selon la réglementation en vigueur mais cette forme de récidive laisse pantois. Ces pratiques minoritaires nuisent à l’image des 2500 exploitations agricoles du Doubs

Continuer la lecture

14 Oct

Doubs franco-suisse : Pêcheurs et hydroélectriciens parviennent à un accord

Le Doubs franco-suisse photographié par l'association de pêche la Franco-Suisse

Le Doubs franco-suisse photographié par l’association de pêche la Franco-Suisse

Les vertus du dialogue se voient plus souvent sur le long terme. Il aura fallu presque vingt ans pour que pêcheurs et exploitants de barrages parviennent à la signature du règlement d’eau commun aux aménagements hydroélectriques du Doubs franco-suisse. La signature du nouveau règlement d’eau commun aux aménagements hydroélectriques du Doubs franco-suisse a eu lieu le vendredi 13 octobre à Biaufond. C’est le résultat d’une longue concertation entre services publiques, associations et industrielles. Le précédent règlement avait été signé en 1969 et depuis les années 90, les pêcheurs s’étaient mobilisés pour que les hydroélectriciens tiennent compte de la vie des poissons lorsqu’ils agissent sur les débits des rivières pour produire de l’électricité.

Continuer la lecture

01 Mar

Le Moulin du Plain fait de nouveau le bonheur des pêcheurs du Doubs !

Christophe et Odile Choulet

Christophe et Odile Choulet

Le Moulin du Plain est un lieu légendaire. Ce mercredi 1er mars, l’ouverture de la pêche sur le Doubs franco-Suisse avait une saveur particulière : Christophe Choulet, a décidé de rouvrir l’hôtel-restaurant fondé par ses parents, Pierre et Odile Choulet, en 1961. Mais la vie a joué de mauvais tours à la famille Choulet. L’établissement avait dû fermer ses portes il y a maintenant plus de trois ans. Pierre Choulet meurt en 2012 à l’âge de 83 ans.  L’année suivante, son fils Thomas qui avait pris la relève, décède. En  2014, l’affaire est reprise par un restaurateur qui fait faillite en moins de six mois.

Continuer la lecture

08 Avr

Le contrat Limitox s’attaque aux micropolluants du Dessoubre et du Doubs

Le Doubs franco-suisse photographié par l'association de pêche la Franco-Suisse

Le Doubs franco-suisse photographié par l’association de pêche la Franco-Suisse

C’est désormais une évidence. Pour rétablir la bonne santé des rivières comtoises, il faut agir sur tous les fronts. Dans son rapport provisoire, l’expert du ministère de l’environnement Eric Vindimian formule cette recommandation :

« Accorder aux pressions polluantes de toutes origines liées à l’ensemble des activités anthropiques (agriculture, urbanisme, industrie, transport, tourisme…), notamment en terme d’usages de pesticides et biocides, un niveau de priorité aussi élevé que celui accordé jusqu’ici à la lutte contre les rejets diffus d’azote et de phosphore »

Continuer la lecture

10 Mar

Les pêcheurs, ces touristes accueillis encore si discrètement en Franche-Comté

Truite photographiée par Nicolas Germain

Truite photographiée par Nicolas Germain

Avec l’ouverture de la pêche depuis le 1er mars sur le Doubs franco-suisse et ce samedi 12 mars pour les autres rivières franc-comtoises, les touristes pêcheurs vont commencer à revenir au bord de nos rivières. Les plus anciens ont un mémoire un lieu unique : Le moulin du Plain à Goumois au bord du Doubs franco-suisse. Son patron est à l’origine du label « Relais Saint-Pierre ». Un label repris depuis 2014 par le Comité départemental du Tourisme et la fédération de pêche du Doubs. Continuer la lecture

22 Jan

Le plaidoyer de la télévision suisse pour les rivières

Prenez le temps de regarder ce magazine de nos confrères de la RTS. Tout est dit et bien dit. Christophe Ungar a pris l’exemple du Doubs franco-suisse pour alerter sur l’urgence d’agir pour améliorer la qualité de l’eau. Certes, les dossiers environnementaux passent souvent après ceux des hôpitaux, des infrastructures, mais comme le dit fort justement Thierry Christen, président de l’association de pêche la Gaule, boire et manger sont des besoins de base, « le jour où on ne pourra plus boire, cela sera trop tard, il faut réfléchir avant.. »

Isabelle Brunnarius

11 Jan

Doubs Franco-Suisse : un plan national chez nos voisins hélvétiques

Le Doubs franco-suisse photographié par l'association de pêche la Franco-Suisse

Le Doubs franco-suisse photographié par l’association de pêche la Franco-Suisse

Les Suisses ont publié à la fin de l’année 2015, leur Plan d’action national en faveur du Doubs.L’objectif est d’améliorer « durablement la situation écologique du cours d’eau et d’assurer la survie de l’apron, un poisson emblématique du Doubs ».

Continuer la lecture