25 Juil

Le Comité de défense de la chocolatine fait le buzz sur Facebook

Créée par deux jeunes Toulousaines, le comité de défense de la chocolatine milite sur Facebook, en postant des messages revendicatifs et humoristiques. Une cause qui fédère des milliers d’internautes.

© Collection Watier / MaxPPP

© Collection Watier / MaxPPP

Chocolatine ou pain au chocolat ? De Toulouse à Bordeaux en passant par Tarbes, la question ne se pose pas. La chocolatine doit s’imposer comme l’appellation officielle pour désigner la célèbre viennoiserie.

C’est ainsi que deux étudiantes toulousaines, ont voulu fédérer cette communauté en créant sur Facebook, le « Comité de défense de la chocolatine ». 

« C’est un sujet qui tient beaucoup à cœur des Toulousains et du Sud-Ouest. Nous le voyons au quotidien, ils sont très attachés au terme de Chocolatine et c’est pour cela que nous n’avons pas hésité longtemps à se lancer sur ce sujet » précisent les deux fondatrices du comité, Fanny Marcel et Audrey Mayer. 

Sur leur page, elles s’amusent à poster des « contenus plutôt fictifs ou humoristiques » expliquent-elles. Cela va de la photo détournée à la mise en scène en passant par l’actualité autour du thème. 

A ce jour, leur plus gros succès est une photo où l’on voit une électrice votant entre « chocolatine » et « Pain au chocolat » (cf. ci-dessous). Postée le jour du premier tour de l’élection présidentielle 2017, la publication fait un carton avec 2,7 millions de vues. 

Vers un label « Chocolatine » dans les boulangeries ?

Plus de 8600 internautes suivent aujourd’hui les messages militants des deux étudiantes en Master de communication.
« Du coup on se met même à s’imaginer des folies : créer une association, des événements, un label pour les boulangeries qui disent chocolatines… ? On a vraiment l’impression que le Sud-Ouest est demandeur ! »
En attendant, vous pouvez faire un tour sur leur page Facebook : Page officielle du Comité de defense de la chocolatine

Julien Leroy
  • <span class="author">Alexy Saropov</span>

    Voilà deux étudiantes qui n’ont vraiment pas grand chose à faire pour perdre leur temps à des sujets aussi futiles. Sans doute de futures chômeurs !

  • <span class="author">Desman</span>

    Belle initiative ! Quand j’étais à la fac de Rangueil nous avions créé un « commando chocolatine « . Nous rendions visite aux boulangeries avec des pistolets à eau. Je vous laisse deviner ce qui arrivait aux vitrines oû le mauvais terme était affiché 😉

  • <span class="author">Hubert Prometti</span>

    la chocolatine il ni a que sa de vrais