27 Avr

Coronavirus à Toulouse : Des hôtesses de l’air et des stewards cartonnent sur le web avec un clip déjanté !

Depuis le début du confinement, les avions et le personnel navigant sont cloués au sol. Pour égayer cette situation morose, des salariés d’Air France Hop basés à Toulouse et Paris, ont décidé de réaliser un clip musical et décalé. La vidéo fait le buzz avec des milliers de vues.

Capture écran de la vidéo (crédit : Liliana Silva)

Faute de pouvoir accueillir des passagers à Toulouse, des hôtesses de l’air et des stewards de la compagnie aérienne « Hop » (filiale d’Air France) ont décidé de les amuser sur les réseaux sociaux, avec une vidéo déjantée.

Le personnel navigant toulousain a réalisé une parodie du challenge « #dontrushchallenge ».

Ce défi apparu durant la pandémie sur le réseau social Tik Tok, consiste à changer de look avec un objet (un pinceau de maquillage ou une brosse à barbe) puis de le passer à la participante suivante qui le rattrape à son tour.

Dans la déclinaison toulousaine, le témoin est un passeport français que les hôtesses de l’air, les stewards et quelques pilotes se lancent à tour de rôle. A chaque fois, le personnage change de tenue au son du groupe The Black Eyed Peas.

Le résultat est drôle, décalé et plein d’humour. 

« Beaucoup de compagnies aériennes ont commencé à réaliser le même défi. Alors, on s’est dit pourquoi pas nous » raconte Liliana Silva Chef de cabine à l’origine de cette initiative.

Mais l’objectif est surtout « d’apporter un peu de bonne humeur dans la situation actuelle plutôt morose pour le transport aérien«  poursuit-elle.

Publié sur YouTube le 19 avril dernier, la vidéo totalise déjà plus de 10.000 vues.

Des collèges d’Air France à l’aéroport de Nice ont également tourné leur clip anti-morosité. A découvrir sur le site web de France 3 Provence Alpes Cote d’azur.

Julien Leroy

17 Avr

Coronavirus : le personnel soignant de l’hôpital de Cahors reprend la chanson « Toi+moi » et cartonne sur le web

© Centre Hospitalier de Cahors

Après la reprise d’Angèle par une infirmière de Toulouse, c’est au tour du personnel soignant de l’hôpital de Cahors de chanter sur le confinement et le Covid-19.

Sur l’air de la célèbre chanson « Toi + Moi » de Grégoire (2008), les hospitaliers ont détourné les paroles pour sensibiliser aux règles sanitaires et rendre hommage à tous ceux qui sont en première ligne.

Toi, plus moi, plus vous, plus tous ceux qui le peuvent
Plus lui, plus elle, et tous ceux qui son seuls
restez chez vous pour sauvez nos aïeuls
Allez, Allez, restez tous confinés

L’initiative a été lancée par une infirmière, Julie Catus qui travaille au sein de l’unité de confinement Covid-19 de l’établissement lotois. Son idée a rapidement séduit les collègues, des aides-soignantes et des agents hospitaliers. Le tournage a eu lieu ce dimanche 12 avril dans les couloirs de l’hôpital.

Postée le 15 avril sur la page Facebook du centre hospitalier de Cahors, la parodie fait le buzz. Elle totalise plus de 90.000 vues en l’espace de 2 jours.

A écouter (sans attendre) ici :

Julien Leroy

09 Mar

Municipales 2020 : Quand un photomontage (raté) des candidats de Rocamadour fait le buzz

Photo de la liste « Ensemble Rocamadour »

A chaque élections municipales, les photos des candidats apparaissent sur les réseaux sociaux, dans la presse locale ou sur les panneaux d’affichage.

Parfois, certaines photographies sont retouchées pour plus d’originalité (comme changer un décor) ou pour simplement, rajouter des colistiers absents lors de la séance de shooting. Des photomontages plus ou moins réussis en fonction de sa maîtrise de Photoshop.

C’est pourquoi, des internautes s’amusent depuis quelques jours sur Twitter à les répertorier via le hashtag #Détourage2020.

Parmi les photomontages les plus insolites, la photo des candidats de Rocamadour (dans le Lot,) a fait beaucoup réagir.

Selon nos confrères du HuffingtonPost, la liste « Ensemble Rocamadour” menée par le maire sortant, Pascal Jallet, n’est pas parvenue à réunir l’ensemble des colistiers lors de la séance photo. 3 candidats manquaient à l’appel. L’équipe de campagne les a donc rajouté numériquement. Mais le photomontage a mal tourné… 

En effet, les 2 candidats au fond en partant de la gauche, n’ont… ni jambes, ni de pieds. Et un troisième colistier (au centre) n’a qu’une seule jambe ! .

Des détails qui n’ont pas échappé à l’œil expert de l’internaute « Tonio Vega » aussitôt relayés. 

Les élections municipales auront lieu les 15 et 22 mars 2020.

Julien Leroy

27 Jan

Réalisé à Toulouse, un clip du groupe américain « Imagine Dragons » fait le buzz

Imaginé par le réalisateur toulousain Patrick Foch, le nouveau clip musical d’Imagine Dragons fait le buzz sur YouTube. Il totalise plus de 3,7 millions de vues en l’espace de 8 jours. Fan ou pas, la vidéo est à découvrir pour sa mise en scène fascinante !

Crédit : LAB by Master Films

Les internautes sont sous le charme du dernier clip musical du groupe américain Imagine Dragons. 

Le quatuor a donné une seconde vie à leur titre de 2012 : « Nothing left to say ».

L’idée a été soufflée directement par le réalisateur Patrick Foch et sa société de production « Master Films », basés à Toulouse. 

« Je les ai contactés pour avoir l’autorisation d’utiliser leur chanson dans le cadre d’un projet indépendant. Et là, ils ont accueilli le projet à bras ouverts et nous ont proposé de le suivre de près (..). Et à la fin, ils l’ont hébergé sur YouTube » raconte Patrick Foch.

Au-delà de la belle histoire, le clip est également une réussite artistique et technique.

En effet, la vidéo a été tournée en grande partie, sous… l’eau. Filmé en noir et blanc, le clip met en scène une danse aquatique d’un couple qui se déchire et se retrouve. L’ensemble est à la fois fascisant et poétique.

La chorégraphie est signée par Deborah Torres accompagnée par les danseurs : Lea Salomon et Gaël Rougegrez.

« Il fallait assurer une continuité dans les images tournées sur terre et sous l’eau pour que le spectateur perde progressivement ses repères et ne sache plus vraiment où sont nos danseurs. Alors, nous avons fait le choix d’un dispositif lumière transposable sous l’eau. Ensuite (..), Deborah a su imaginer les mouvements que Léa et Gaël ont si magnifiquement interprétés sous l’eau » poursuit Patrick Foch.

Le tournage s’est déroulé en une semaine à la piscine Nakache de Toulouse.

Crédit : LAB by Master Films

Crédit : LAB by Master Films

Des millions de vues

Aidé par la célébrité mondiale d’Imagine Dragons, le clip fait le buzz.

Depuis sa mise en ligne le 19 janvier 2020, la vidéo totalise plus de 3,7 millions de vues !

Patrick Foch espère que le clip avec Imagine Dragons « va me permettre d’envisager d’autres beaux projets« . En attendant, le Toulousain finalise une web-série pour France 3 Occitanie, sur la tentative de record du monde de l’ascension du Kilimanjaro par Vanessa Morales. 

Julien Leroy

14 Jan

Gers : l’appel aux dons des sœurs de l’abbaye de Boulaur fait le buzz

Dans le petit village gersois de Boulaur (180 habitants), les sœurs de l’abbaye Sainte-Marie ont réalisé un clip vidéo pour les aider à financer l’extension de leur ferme. Posté sur Facebook, l’appel fait le buzz. 65.000 vues en seulement une semaine.

crédit : ABBAYE DE BOULAUR

Depuis 1949, des soeurs cisterciennes font vivre l’abbaye Sainte-Marie de Boulaur, dans le Gers.

27 religieuses suivent la règle de Saint Benoît « prière et travail ». Elles prient quotidiennement et vivent de leur ferme agricole. La communauté élève ainsi des vaches et des cochons, conçoit des fromages, des pâtés artisanaux sans oublier les confitures maisons de leur verger.

Face au succès de leurs produits monastiques, les sœurs ont besoin d’agrandir l’étable, les ateliers de transformation et construire un nouveau point de vente. 

Coût total des travaux : 4 millions d’euros.

« Un surcoût lié à la proximité de l’abbaye classée Monument Historique » me précise Soeur Anne.

Malgré des subventions publiques (650.000 euros pour le moment), la communauté religieuse doit trouver 1,5 million d’euros de mécénat auprès des entreprises, des grands donateurs et des particuliers.

Les religieuses ont donc décidé de lancer une grande campagne de communication sur les réseaux sociaux avec la création d’une vidéo.

Réalisée par l’agence Picsprod à Toulouse, le clip promotionnel présente le projet baptisé « Grange 21 ». Durant 4 minutes, la production mêle témoignages, infographie et images de drones.

Postée le 6 janvier 2020 sur la page Divinebox de Facebook, la petite pub a rapidement séduit les internautes.

En seulement une semaine, la vidéo totalise plus de 65.000 vues et des centaines de partage.

« Nous n’avons pas encore étudié les effets des 65 K vues de notre vidéo mais il y a une recrudescence des dons » assure Soeur Anne.

Les travaux devraient démarrer en avril 2020 pour plusieurs années. « Des sessions de chantier participatif seront également organisées au printemps et cet été » complète la cistercienne.

En attendant, les internautes et les mécènes privés peuvent faire un don directement sur le site du projet.

>> En image, le reportage d’une équipe de France 3 Toulouse (B. Roux) – 14 janvier 2020 : 

Julien Leroy

01 Jan

Toulouse : les (meilleurs) vœux des internautes pour 2020

Depuis minuit, les messages de bonne année se multiplient sur la toile toulousaine. En voici un petit florilège. Entre le maquillage d’un pied et les jeux de mots sur 2020, les internautes de la ville rose ont encore beaucoup d’imagination.

 > Les voeux insolites de Baptiste Beaulieu, médecin et écrivain :

> Le dessin de François Carbonnel à déguster avec modération : 

> Les vœux de la youtubeuse JujuFicats :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Eve Moment. 🇫🇷 Merci, merci pour cette année.. En fait non ; MERCI pour CES ANNÉES de dingue que vous me faites vivre depuis le début de notre aventure ! Merci de m’aider à évoluer, de me soutenir dans mes projets. Merci d’accepter que je vous partage TOUT ce qui fait que je suis MOI ; du sport, de la nourriture, des délires, des moments de vie.. Avec VOUS, je suis entièrement MOI. Je suis reconnaissante d’avoir une communauté aussi engagée et bienveillante que la nôtre. Vous êtes ma FORCE au quotidien, mon bonheur de tous les jours. Les années à venir seront encore plus belles que celles passées, je n’en ai aucun doute. À vous, mes chats ; je souhaite que tous vos projets se réalisent, que vous preniez conscience que vous êtes parfaitement VOUS, parfaitement UNIQUES, que votre confiance en VOUS devienne plus FORTE que TOUT, que vous ne soyez entourés que des bonnes personnes.. En bref, je ne vous souhaite QUE LE MEILLEUR. Ce soir, faites la fête mais avant tout, faites attention à vous. Votre Maman Fitcat qui vous aime ❤️ #teamfitcats #jujufitcats #teamshape

Une publication partagée par Votre Maman Fitcats (@jujufitcats) le

> La beauté des Pyrénées pour démarrer en douceur l’année : 

L’occasion de vous souhaiter à mon tour, une bonne année 2020 !!!

Julien Leroy

23 Nov

Le clip « Gilet jaune » du Toulousain Kopp Johnson dépasse les 25 millions de vues

Il y a un an, jour pour jour, un livreur toulousain, rappeur à ses heures perdues, réalisait un clip de soutien au mouvement des gilets jaunes. Aujourd’hui, le tube totalise plus de 25 millions de vues sur YouTube.

© France 3 Occitanie

Inconnu du grand public, le Toulousain Kopp Johnson est devenu une star sur les réseaux sociaux. 

Le 23 novembre 2018, ce livreur de pizza amateur de rap, réalise un clip pour rendre hommage aux gilets jaunes.

L’idée lui est venue lors d’une livraison à Castres. « J’étais entre deux livraisons. J’avais les gilets jaunes en face de moi. Et comme j’écoute des instrus dans mon camion. Ça m’est venu » racontait Kopp Johnson, en décembre 2018 sur France Info

Baptisé « Gilet jauné », le tube fait rapidement le buzz en totalisant 10 millions de vues en l’espace d’un mois. Un an plus tard, le titre continue d’être écouté ou diffusé lors des manifestations du samedi. Le compteur dépasse aujourd’hui la barre des 25 millions de vues.

Grâce à ce succès, Kopp Johnson a pu réaliser son rêve : être un artiste à part entière. Contacté par un label, le Toulousain a sorti deux autres chansons (Louboutin et Succès) et prépare actuellement un nouveau titre. A suivre sur son compte Instagram ou sur sa chaîne YouTube.

Son clip « Gilet jauné » : 

11 Nov

A 19 ans, sa carte d’Occitanie (et de la France) dessinée à l’encre de Chine, fait le buzz

Crédit : PabloR / @RaisonPablo

Sa carte de France dessinée à l’encre de Chine, fait le buzz sur Twitter.

Pendant 15 jours, un étudiant d’Angoulême de 19 ans, s’est lancé le défi de réaliser (sur une feuille A3) une carte touristique des 101 départements français en dessinant les principaux monuments. Le jeune dessinateur a partagé quotidiennement son travail sur Twitter.

Un travail artistique qui a rapidement séduit les internautes et les médias. Ils sont des milliers à commenter et à partager sa carte unique.

Evidemment, Pablo Raison a dessiné notre région Occitanie.

Le jeune artiste de talent a ainsi reproduit le patrimoine de Toulouse, Auch, Montauban, Montpellier, Nîmes, Carcassonne, Albi, Millau, Figeac, Castres, Tarbes mais aussi Boulogne-sur-Gesse, Saint-Gaudens, Foix, Beaumont-de-Lomgane et même le petit village de Calmont en Haute-Garonne.

D’ailleurs, l’étudiant en deuxième année à l’École Européenne Supérieure de l’Image (EESI), avait oublié le nom cette petite commune. Mais les internautes l’ont rapidement aidé. 

Et pour admirer son travail dans l’ensemble, voici la carte complète :

Julien Leroy

03 Sep

Quand le (petit) club de foot de Saint-Lys fait le buzz…

Près de Toulouse, le Saint Lys Olympique football club est sorti de l’anonymat grâce ses exploits sportifs et à… son clip musical. Les joueurs se sont amusés à écrire leur hymne officiel. Depuis, la chanson fait le buzz sur les réseaux sociaux.

© Saint Lys Olympique football club

A 30 km de Toulouse, le club de football de la petite ville de Saint-Lys fait actuellement le buzz sur internet avec leur premier single « On a encore gagné« .

En juin 2019, l’équipe senior du Saint Lys Olympique football club décroche sa qualification pour la D2 (2e division du championnat départemental de Haute-Garonne). Il s’agit de la troisième montée consécutive du club. En seulement 3 ans, l’équipe est passée de la D5 à la D2.

Un exploit sportif pour ce modeste club de football amateur qui compte 370 licenciés et un budget de 70.000 euros.

Pour célébrer leur victoire, les joueurs s’amusent alors à écrire et à filmer leur première chanson. Baptisée « On a encore gagné », le clip est mis en ligne le 12 juillet sur YouTube. Depuis, la vidéo fait le buzz avec près de 31.000 vues.

Le single est également disponible sur les plateformes de musique en Streaming. 

Une de nos équipes de France 3 Toulouse (Marc Raturat et Lorenza Pensa) est allée à la rencontre de cette bande de copains uni par une seule passion : le football.

Julien Leroy

22 Août

Les pompiers du Lot cartonnent sur… YouTube

Crédit : Les pompiers du Lot à Gourdon

Les pompiers du Lot font le buzz sur YouTube.

Les soldats du feu Lotois viennent de franchir ce jeudi 22 août, la barre du million de vues cumulées.

Pourtant, rien ne présager un tel succès.

Comme de nombreux SDIS de France, les pompiers du Lot ont investi les réseaux sociaux ces dernières années, pour communiquer et sensibiliser le grand public. C’est ainsi que leur chaîne YouTube voit le jour en novembre 2016.

Peu à peu, ils filment leur quotidien, les coulisses de la caserne, une formation ou une démonstration de feu sur une place. Au rythme d’une vidéo par mois, les pompiers Lotois trouvent progressivement leur public.

Aujourd’hui, la chaîne totalise plus de 3400 abonnés et 1 058 694 de vues. 

Leur plus gros succès date de juillet 2017 lors d’un départ pour une intervention à Puy-Léveque (Plus de 710.000 vues ! ) :

Les pompiers Lotois sont également très actifs sur Twitter. Leur compte est l’un des dynamiques des SDIS de France.

Julien Leroy