12 Avr

Les ombres du Dessoubre victimes de la saproneliose

Un ombre du Desoubre victime de la saproneliose. Photo Hervé Lhomme

Un ombre du Desoubre victime de la saproneliose. Photo Hervé Lhomme

Les pêcheurs du Dessoubre sont inquiets. Les heures sombres de 2014 se profilent à la surface du Dessoubre. De nombreux ombres, juvéniles et reproducteurs, sont de nouveau victimes de la saproneliose, cet espèce de champignon qui ronge leurs écailles. C’est le signe que rien n’a vraiment changé. D’autant plus que les ombres des autres rivières de la région seraient également touchés.

Continuer la lecture

23 Mar

Tout savoir (ou presque !) sur l’état de nos cours d’eau avec SOS Loue et rivières comtoises

Le Doubs en crue près de Goumois. Photo : Patrice Malavaux

Le Doubs en crue près de Goumois. Photo : Patrice Malavaux

 

Voilà une soirée qui s’annonce instructive pour tout ceux qui veulent en savoir plus sur l’état des rivières en Franche-Comté. Le collectif SOS Loue et rivières comtoises organise une soirée débat à Seloncourt le vendredi 31 mars à partir de 20 heures. C’est la seconde fois que les défenseurs des cours d’eau se joignent aux animateurs du Plateau Débat Public, porté par France Nature Environnement Franche Comté pour informer le grand public. Le premier rendez-vous avait eu lieu en juin 2015 à Saint-Hippolyte. SOS Loue et rivières comtoises avait présenté son étude sur les systèmes d’assainissement collectif des effluents domestiques dans le bassin versant du Dessoubre.

Continuer la lecture

21 Mar

Journée mondiale de l’eau du 22 mars : conférences, débat et films autour du Dessoubre

Le Dessoubre photographié par Aurélien Hagimont en 2013.

Le Dessoubre photographié par Aurélien Hagimont en 2013.

Le 22 mars est la journée mondiale de l’eau. Une initiative que l’on doit à l’Organisation des Nations Unies depuis 1993 pour sensibiliser les populations du monde entier sur l’importance de cette ressource naturelle. Cette année, c’est le « thème des eaux usées et les différents moyens de les réduire et les réutiliser » qui a été retenu.

Un des objectifs de développement durable est justement  de « garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau ». L’objectif des Nations Unies est de « réduire de moitié la proportion d’eaux usées non traitées et d’augmenter considérablement à l’échelle mondiale le recyclage et la réutilisation sans danger de l’eau ».

Continuer la lecture

01 Mar

Le Moulin du Plain fait de nouveau le bonheur des pêcheurs du Doubs !

Christophe et Odile Choulet

Christophe et Odile Choulet

Le Moulin du Plain est un lieu légendaire. Ce mercredi 1er mars, l’ouverture de la pêche sur le Doubs franco-Suisse avait une saveur particulière : Christophe Choulet, a décidé de rouvrir l’hôtel-restaurant fondé par ses parents, Pierre et Odile Choulet, en 1961. Mais la vie a joué de mauvais tours à la famille Choulet. L’établissement avait dû fermer ses portes il y a maintenant plus de trois ans. Pierre Choulet meurt en 2012 à l’âge de 83 ans.  L’année suivante, son fils Thomas qui avait pris la relève, décède. En  2014, l’affaire est reprise par un restaurateur qui fait faillite en moins de six mois.

Continuer la lecture

13 Avr

L’inquiétude printanière des pêcheurs des rivières comtoises

Le Dessoubre photographié par un membre d'Anper Tos

Le Dessoubre photographié par un membre d’Anper Tos

Il y a comme une certaine crispation sur Facebook en ce moment.. Les pêcheurs sont aux aguets, prompts à sortir leur téléphone pour photographier ce qu’ils estiment comme des atteintes à la qualité des eaux des rivières comtoises. Des photos accusatrices sont publiées sur Facebook. Et comme une image vaut mille mots, la conclusion semble limpide : les rivières comtoises sont toujours en mauvaise santé. Preuve en est avec ces fonds noirs, signe d’eutrophisation. Les actions entreprises pour les sauver ne seraient donc pas à la hauteur.

Continuer la lecture

08 Avr

Le contrat Limitox s’attaque aux micropolluants du Dessoubre et du Doubs

Le Doubs franco-suisse photographié par l'association de pêche la Franco-Suisse

Le Doubs franco-suisse photographié par l’association de pêche la Franco-Suisse

C’est désormais une évidence. Pour rétablir la bonne santé des rivières comtoises, il faut agir sur tous les fronts. Dans son rapport provisoire, l’expert du ministère de l’environnement Eric Vindimian formule cette recommandation :

« Accorder aux pressions polluantes de toutes origines liées à l’ensemble des activités anthropiques (agriculture, urbanisme, industrie, transport, tourisme…), notamment en terme d’usages de pesticides et biocides, un niveau de priorité aussi élevé que celui accordé jusqu’ici à la lutte contre les rejets diffus d’azote et de phosphore »

Continuer la lecture

18 Fév

Un DVD-plaidoyer pour la vallée du Dessoubre

Le Dessoubre photographié par Yannick Coupry -Travelling 2015

Le Dessoubre photographié par Aurélien Hagimont en 2013.

Si vous n’avez jamais mis les pieds dans la vallée du Dessoubre, vous avez trois solutions. La première, vous organisez rapidement un petit week-end dans le secteur, la deuxième est de lire les romans de Philippe Koeberlé « Autopsie d’une truite » et « Là où la neige tombe » pour une immersion en canapé et enfin, vous procurer le film « A la rencontre du Dessoubre » que vient de produire le syndicat mixte d’aménagement du Dessoubre et de valorisation du bassin versant. Une projection publique est prévue, en présence du réalisateur Yannick Coupry, le mardi 23 février à 20H00 à la Salle St-Michel du cinéma de Maîche.

Continuer la lecture

03 Juin

L’assainissement dans la vallée du Dessoubre : le débat est ouvert

Le Dessoubre

Un pas de plus va être franchi pour alerter le grand public sur les conséquences des irrégularités des systèmes d’assainissement sur la qualité des eaux du Dessoubre. Le rendez-vous est fixé à 14h00, le samedi 6 juin à la salle des fêtes de Saint-Hippolyte. Une réunion qui a valeur de test. Le collectif SOS Loue et rivières comtoises/groupe Doubs Dessoubre est à l’origine de ce débat coorganisé par le Plateau Débat Public de la Maison de l’environnement de Franche-Comté et le syndicat d’aménagement du Dessoubre. Tout le monde est invité : élus mais aussi habitants du bassin versant du Dessoubre. Des affiches ont été placardées dans toutes les mairies.

Continuer la lecture

02 Avr

Les « points noirs » du bassin du Dessoubre recensés par SOS Doubs Dessoubre

Le rapport de SOS Doubs Dessoubre

Les militants ont fait ce qu’ils avaient dit. C’était il y a un an, les truites du Dessoubre agonisaient, leur rivière est malade comme la Loue. Des cours d’eau eutrophisés : des algues nourries par les rejets d’azotes et de phosphores envahissent le fonds des rivières. Ces « nutriments »  viennent de l’activité humaine, agricole mais pas seulement. Les dysfonctionnements des stations d’épuration sont aussi à l’origine de la pollution des cours d’eau. D’où l’état des lieux « le plus complet possible » réalisé par les militants du collectif SOS Doubs Dessoubre. Ils sont allés sur le terrain vérifier les 32 stations d’épuration du bassin versant du Dessoubre. Un épais rapport remis hier mardi 31 mars aux représentants de l’Etat, du conseil général du Doubs et de l’Agence de l’eau.

  Continuer la lecture