06 Sep

Festival Tubecon : des (dizaines) de stars du web débarquent ce week-end près de Toulouse

Labège, près de Toulouse, accueille ce samedi 7 et dimanche 8 septembre 2019, le premier festival Tubecon France. Durant 2 jours, les plus célèbres youtubeurs et influenceurs de l’hexagone seront présents pour rencontrer leurs fans. 15.000 visiteurs sont attendus.

© Tubecon

Romy, Vodk, Skyyart, Jojol, Le roi des rats,… ces noms sont les stars d’aujourd’hui chez les 15-24 ans.

Ces célébrités du web cumulent des millions de fans à travers l’Europe. Exemple avec la youtubeuse de beauté, Romy. Originaire de Montpellier, elle est suivie par 1,4 million d’abonnés et ses vidéos totalisent plus de 92 millions de vues !!

Des salons et des rencontres se sont alors crées un peu partout en Europe, pour fédérer cette communauté.

Le festival Tubecon a ainsi vu le jour en 2014 à Helsinki grâce à deux jeunes Finlandais : Nasim Selmani et Joakko Kievari.

Depuis, les fondateurs ont dupliqué leur idée dans plusieurs pays, créant ainsi le plus grand réseau européen de rencontres des influenceurs. A ce jour, les 25 dates ont attiré plus de 100.000 fans et 600 personnalités.

L’édition toulousaine est la première en France. L’organisation du salon a été confiée à La Dépêche Events (filiale du journal La Dépêche du Midi)

Du 7 au 8 septembre 2019 au Diagora de Labège, 90 stars du web seront présentes dont Shaunz (Gamer professionnel), RoseThr (la star française sur TikTok), Hugo Décrypte (youtubeur qui analyse l’actualité), Anil B (youtubeur suisse) ou encore Denyzee (youtubeur globe-trotteuse).

Plusieurs célébrités d’Occitanie sont également invitées comme les Toulousains Keyza, FranckMen ou Clément Lazuech et la Montpelliéraine Romy.

Des dizaines d’animations sont prévues autour de 6 univers : sport, gastronomie, sciences techno, jeux vidéo, divertissement (musique, voyage) et beauté. Le programme est effectivement très riche.

Parallèlement, des masterclasses sont proposées pour les fans qui rêvent d’imiter leur idole.

Enfin, une demi-journée professionnelle est organisée ce vendredi 6 septembre. L’occasion d’échanger entre annonceurs, diffuseurs et influenceurs.

Les organisateurs attendent 15.000 visiteurs malgré un tarif élevé. Comptez 25 euros pour un ticket journalier (mais le festival offre une entrée pour 2 pass achetés en ligne).

>>> Toutes les infos sur www.toulouse.tubecon.org

Julien Leroy

22 Août

Les pompiers du Lot cartonnent sur… YouTube

Crédit : Les pompiers du Lot à Gourdon

Les pompiers du Lot font le buzz sur YouTube.

Les soldats du feu Lotois viennent de franchir ce jeudi 22 août, la barre du million de vues cumulées.

Pourtant, rien ne présager un tel succès.

Comme de nombreux SDIS de France, les pompiers du Lot ont investi les réseaux sociaux ces dernières années, pour communiquer et sensibiliser le grand public. C’est ainsi que leur chaîne YouTube voit le jour en novembre 2016.

Peu à peu, ils filment leur quotidien, les coulisses de la caserne, une formation ou une démonstration de feu sur une place. Au rythme d’une vidéo par mois, les pompiers Lotois trouvent progressivement leur public.

Aujourd’hui, la chaîne totalise plus de 3400 abonnés et 1 058 694 de vues. 

Leur plus gros succès date de juillet 2017 lors d’un départ pour une intervention à Puy-Léveque (Plus de 710.000 vues ! ) :

Les pompiers Lotois sont également très actifs sur Twitter. Leur compte est l’un des dynamiques des SDIS de France.

Julien Leroy

07 Août

Quand les youtubeuses se font une place dans le milieu (masculin) du Fitness

Elles se sont fait une place dans une communauté d’homme. Entre YouTube, Fitness et musculation, ces influenceuses transforment leurs différences en force. Rencontres et décryptage.

La Tarnaise Caroline CLN

L’Occitanie abrite la plupart des stars du Fitness sur Youtube comme Jujufitcats, première youtubeuse fitness de France mais aussi la Castraise Caroline CLN.

Des stars féminines, qui malgré une percée remarquée, ne battent pas le record de popularité de leurs homologues masculins sur YouTube. Un fait que l’on explique en comparant le nombre d’abonnés sur les chaînes d’hommes ou de femmes sur YouTube d’une manière générale. Par exemple le premier youtubeur toutes catégories confondues en France compte 13 millions d’abonnés alors que la première youtubeuse totalise 4 millions d’abonnés. Les youtubeuses fitness n’échappent pas à la règle : 6 millions d’abonnés pour le premier youtubeur fitness Tibo Inshape  et 1.4 million d’abonnés pour la première youtubeuse fitness, Jujufitcats.

Inhibition et a priori

Si la musculation est moins populaire chez les femmes, pour Jujufitcats c’est une question d’a priori : « La musculation est avant tout considérée comme un sport masculin, alors on aurait tendance à faire plus confiance à un homme qu’à une femme pour délivrer des conseils sur ce sport« .

Pour Christine Mennesson, spécialiste de la construction du genre dans le sport à l’université Paul Sabatier de Toulouse, la musculation est réservée aux hommes car synonyme de virilité alors que les femmes sont plus orientées vers la danse ou la gymnastique pour affiner leur corps. C’est la société qui est stéréotypée, comme la couleur bleu représente les garçons et le  rose les filles.

C’est une bipartition des sexes qui se ressent au sein même d’une salle de sport. Selon Fabrice, le manager de la salle Espace Forme à Muret, les cours collectifs sont fréquentés aux 2/3 par  des femmes. Pour Movida c’est le même constat, les plateaux de musculation sont composés à plus de 70% d’hommes.

© Jujufitcats

Un phénomène qui se traduit également au travers des vidéos des youtubeuses. Leurs conseils en musculation sont moins populaires que ceux des hommes.

Pour Julien, un abonné et adhérent de la salle de sport Movida, cette hétérogénéité vis-à-vis de ce sport s’explique aussi par « une vision de la société qui a toujours donnée une place forte au sexe masculin, ce qui a engendré une inhibition de la parole des femmes. C’est cette vision encore sexuée et patriarcale qui formate encore les mentalités de nos jours« . Cette inhibition se traduit par la peur des plateaux de musculation en salle…Peur du jugement physique, peur du ridicule, peur d’être comparé en fonction des capacités physiques…

Et c’est sur cet aspect-là que travaillent les youtubeuses. En montrant leurs corps de femmes athlétiques, elles participent à la désinhibition du sexe féminin dans les salles de sport.

Le physique, un atout pour une Youtubeuse fitness

Toutes n’ont pas le même ressenti. Selon Caroline CLN (youtubeuse Fitness de Castres suivie par 96.000 abonnés), être une femme est atout de taille. « Ma communauté est majoritairement masculine, et je pense qu’il est plus facile pour une femme de s’imposer dans le milieu du fitness et en particulier sur les réseaux sociaux » affirme-t-elle.

Le physique, un atout pour des youtubeuses fitness. Elles représentent une femme désinhibée avec un corps musclé, plaisant à regarder pour certain mais aussi décomplexant pour certaines femmes. Elles constituent un exemple et cela permet aux femmes de se montrer à la salle en brassière ou en legging moulant.

Ces youtubeuses prouvent que musculation et féminité sont compatibles. A la différence, les hommes prennent beaucoup plus de muscle ce qui rend leur masculinité plus imposante. « Ça peut nous donner confiance en nous, montrer que les femmes aussi font de la musculation et pas seulement les hommes. Que tu peux être féminine aussi en faisant du sport et enlever cette idée de « tu serais une camionneuse » nous dit Laura, une abonnée qui pratique la musculation en salle.

Grâce aux femmes, ce sport dépasse ne se limite plus à la force et à la prise masse musculaire. « On ne peut pas comparer les performances entre un homme et une femme, mais un homme peut toujours utiliser sa force pour compenser sur un exercice de cross fit par exemple, alors qu’une femme doit se perfectionner dans la technique pour rivaliser » nous dit Jujufitcats. 

Du virtuel au réel, encourager à la pratique du sport

Les youtubeuses renvoient un message de motivation et d’encouragement à une communauté de femmes et d’hommes étrangers aux salles de sport.

La youtubeuse Jujufitcats : 

Pour Caroline CLN, le but est aussi « d’inspirer les femmes, de les pousser à se prendre en main et de les motiver » (..). « Quand j’ai commencé à la salle je me trouvais ridicule » nous dit-elle en souriant. La Tarnaise cherche désormais à élargir sa communauté féminine sur YouTube

A travers leurs chaînes, elles inspirent des femmes mais aussi des hommes qui ne se sentaient pas à leur place dans ce milieu. C’est là que réside la force d’une youtubeuse fitness. Elles rendent la discipline accessible à tous. YouTube participe à relayer leurs messages et à rendre ce sport plus populaire.

Selon Fabrice, le manager de la salle Espace Forme à Muret, il y a de plus en plus de jeunes femmes sur les plateaux de musculation grâce aux influenceuses. Elles ont donc un impact direct et positif dans les salles de sport, auprès des hommes comme des femmes.

Sarah Marty

04 Mai

Des youtubeurs (toulousains) cartonnent avec leurs vidéos sur les jeux de société

Toulouse accueille ce week-end le festival Alchimie du jeu de société. 18.000 visiteurs sont attendus au parc des expositions jusqu’au 4 mai. Ils pourront rencontrer Baptiste, Rachel & Simon, 3 youtubeurs toulousains passionnés de jeux de société. Leur chaîne est n°1 en France avec près de 2 millions de vues.

© Le Passe Temps

Depuis décembre 2016, Baptiste, Rachel & Simon transmettent sur YouTube, leur passion pour les jeux de société via leur chaîne « Le Passe Temps« . 

Chaque mois, les 3 youtubeurs toulousains livrent leurs coups de cœurs, rencontrent les éditeurs et testent les dernières créations. 

Des conseils qui séduisent les internautes amateurs. Ils sont près près de 20.000 à les suivre et leurs 80 vidéos totalisent 2 millions de vues. 

« Nous sommes la première chaîne YouTube de France consacrée au jeu de société » revendique Simon Murat, l’un des 3 fondateurs.

Les 3 youtubeurs sont également vendeurs dans une boutique spécialisée dans les jeux, situés rue des Lois à Toulouse. Ils seront également présents à la 18e édition du festival Alchimie du jeu de Toulouse qui se déroule du 3 au 5 mai 2019.

Les Français aiment joueur. 87% déclare se faire régulièrement une partie en famille ou entre amis. Le secteur qui pèse aujourd’hui 480 millions d’euros (contre 4,3 milliards pour les jeux vidéos). D’ailleurs, la France est le leader européen. Plus de 1200 boutiques spécialisées existent dans l’hexagone. 

Julien Leroy

29 Août

Toulouse : Botch, la chaîne YouTube qui parodie l’actu et la pop culture

Botch est une chaîne YouTube qui parodie l’actualité, le cinéma ou les jeux vidéo à coups de références à la pop culture. Des vidéos délirantes qui totalisent plus de 9 millions de vues. Aux manettes, deux Toulousains passionnés.

© botch

Botch est un concentré de parodies de film, de JT décalé et de pop culture (cinéma, séries TV, jeux vidéos,…), accompagné de commentaires (im)pertinents. D’ailleurs, Botch signifie « fou » en argot occitan.

« On propose des programmes classiques bien connus des gens (Emission d’actu, vulgarisation scientifique, analyse d’oeuvre) auxquels on injecte ensuite notre humour absurde, beaucoup de rythme et des références à la pop culture qu’on aime » résument les deux fondateurs, Boris Little Grishenko et Alan Parrish.

« C’est d’ailleurs ces nombreuses références qui ont en quelque sorte défini le style de « Botch » au fil du temps » poursuivent-ils.

Un style unique qui séduit de plus en plus les internautes. La chaîne totalise 124.000 abonnés, 118 vidéos et plus de 9 millions de vues.

Le succès provient surtout de la rubrique « Botch Actu » lancée début 2017. Chaque fois, le duo revisite l’actualité nationale, internationale et culturelle à leur sauce. « C’est probablement la rubrique la plus appréciée (..) On a une communauté fidèle et dévouée, qui grandit de plus en plus« .

Deux Toulousains aux manettes

Derrière ces vidéos professionnelles se trouvent deux Toulousains :  Boris Little Grishenko et Alan Parrish. Le premier s’occupe de l’écriture des textes (et apparaît parfois à l’écran). Le second se charge du montage et de la voix off.

Ses deux amis sont surtout des « consommateurs insatiables de cinéma, séries, jeux vidéo et de pop culture en général » asssurent-ils.

« C’est cette passion commune qui nous a réunis et qu’on essaie donc d’exprimer via notre chaîne YouTube« . Mais « L’objectif premier est de divertir les gens. De faire en sorte qu’ils prennent autant de plaisir en regardant nos vidéos que nous en prenons à les faire« .

Un état d’esprit qu’ils veulent perturber « le plus longtemps possible » en lançant prochainement de nouvelles rubriques et un site web. « Et même décliner Botch sous d’autres supports, matériels notamment : T-shirts, slips et autres produits dérivés« .

Pour découvrir le sytle « Botch », voici leur actu du mois de juillet : 

>> Le reste des vidéos sur leur chaîne « Botch »

Julien Leroy

20 Juin

Lou Ravelli, de YouTube au festival de Cannes

A seulement 20 ans, l’Aveyronnaise Lou Ravelli est youtubeuse, musicienne, globe-trotteuse et actrice. Son premier rôle au cinéma l’a amené à monter les marches rouges du dernier festival de Cannes.

© ESFIR KHAN

De YouTube au festival de Cannes… c’est le parcours atypique de l’Aveyronnaise Lou Ravelli

A seulement 20 ans, la jeune ruthénoise vient de fouler le tapis rouge du célèbre festival de cinéma, pour son rôle (secondaire) dans « Sauvage ».

Réalisé par Camille Vidal-Naquet, ce long-métrage raconte un homosexuel qui se prostitue tout en cherchant à vivre un grand amour. Le film a été recomposé par le prix Fondation Louis Roederer lors de la semaine de la critique.

« Une de mes premières vidéos sur YouTube parlait de mon rêve de faire du cinéma et de ma passion sur cet art, elle date de 2015, et à cette époque jamais je n’aurais pensé être ici aujourd’hui » raconte Lou Ravelli.

« Pouvoir vivre de l’intérieur ce festival était une joie immense (..). D’ici quelques semaines, c’est une vidéo tournée là bas qui sortira sur ma chaîne, pour faire partager cette journée fantastique avec mes abonnés » poursuit-elle

Une youtubeuse au parcours atypique

Avant d’épouser une carrière d’actrice, l’Aveyronnaise est une youtubeuse à succès.

Sa chaîne « Esfir Khan » (ex-Swan Neptune) revendique « 3,5 millions de vues et plus de 37.000 fans« .

Elle y partage sa passion pour la musique, les voyages et (évidemment) le cinéma. « Ma chaîne YouTube c’est surtout un fourre-tout. J’y met tout ce qui se trouve dans ma tête » précise-t-elle

La jeune femme aborde également, sans tabou, des sujets « auxquels sont confrontés les adolescents et par lesquels je suis passée (comme la phobie scolaire, le deuil) et  des sujets de société (comme le harcèlement de rue, l’homophobie)« .

Une chaîne originale à l’image de la Ruthénoise. Lou Ravelli est une jeune artiste touche-à-tout au look singulier. Musicienne, globe-trotteuse, actrice,… son expérience impressionne.

« J’ai toujours été considérée comme la fille différente, depuis l’école primaire. Celle qu’on regarde de travers à cause de son mode de vie jugé anormal. Parler de tout ça devant une caméra, ça brise le tabou qu’il y a autour de toutes les personnes qui sortent d’un parcours de vie classique. Ce qui m’a un jour beaucoup fait souffrir (..) c’est devenu la chose qui fait que mes vidéos marchent ! » estime-t-elle

Un livre sur autisme en cours d’écriture

Lou Ravelli espère aujourd’hui décrocher de nouveaux rôles au cinéma.

En attendant, elle travaille sur un livre consacré à son handicap, l’autisme asperger.

« J’ai beaucoup parlé de ce sujet sur ma chaîne YouTube (..) pour lever tout les préjugés qui entourent l’autisme, et faire connaître un peu plus ce trouble. Ces vidéos ont connu un vif intérêt de la part de mes abonnés, et c’est d’ailleurs grâce à eux en partie que je peux écrire ce livre » explique la youtubeuse.

L’ouvrage sortira début 2019.

>> Plus d’info en image avec ma chronique dans « 9h50 le matin Occitanie » sur France 3 – Juin 2018  

>> Et pour découvrir tout le parcours de Lou Ravelli via sa chaîne YouTube 

Julien Leroy

22 Mar

Succès de Flodama, un youtubeur 100% Catalan

Si vous aimez l’humour des Catalans ou l’accent de Perpignan, c’est le moment de (re)découvrir… les vidéos du Flodama ! Le jeune youtubeur connaît un beau succès.

© Flodama

© Flodama

Flodama est une chaine Youtube 100 % catalane à l’humour déjanté.

Depuis 2014, ce Catalan et sa baratina s’amusent de l’actualité nationale ou locale, avec une bonne dose d’expressions catalanes.

Une autodérision des Catalans qui fait le buzz sur Internet. Flodama compte aujourd’hui, plus de 7000 abonnés et près d’un million de vues.

Derrière ce personnage à l’accent du sud, se trouvent un duo : David Morer et Matteu Roba. Les deux amis ont crée une maison de production « Flodama Productions ».

>> Plus d’info en image avec ma chronique dans « 9h50 le matin Occitanie » sur France 3 – Mars 2017 :

>> Pour découvrir les autres vidéos de Flodama : https://www.youtube.com/user/kalimoulox

Julien Leroy

25 Nov

Émission Occitanie Matin : Les chroniques #ToutCeQuibuzz avec le Revo et le #MannequinChallenge [Replay #11]

Depuis septembre, votre blog « Tout ce qui Buzz » fait une excursion sur les plateaux de télévision. Chaque mardi et jeudi, retrouvez moi dans l’émission « Occitanie matin » à 9h50 sur France 3 Midi-Pyrénées et France 3 Languedoc-Roussillon.

Une rubrique quotidienne qui parle des starts-ups qui cartonnent, des youtubeurs qui buzz, des blogs qui comptent, des applis qui marchent, des web-séries à ne pas rater,… bref, tout ce qui buzz en Occitanie, d’Auch à Nîmes en passant par Toulouse ou Montpellier.

Au menu de cette semaine du 21 au 25 novembre 2016 :

> Lundi 21 novembre 2016 – épisode 30 – « REVO, le délire 2.0 » : REVO est un Youtubeur à l’accent du sud. Originaire de Montpellier, il cartonne sur le web depuis 4 ans avec ses vidéos complétements délirantes.

En effet, REVO adore relever les défis les plus insoliotes comme « tenter de grignoter un épi de maïs sur une perceuse en marche » (cf. la vidéo ci-dessous) ou « les pires râteaux reçus par SMS » ou encore « ma copine m’épile le corps avec 50 bandes de cires ». REVO cartonne surtout chez les jeunes de moins de 23 ans. Avec 300 000 abonnés sur sa chaine, il totalise plus de 27 millions de vues. Une star du web à découvrir sur YouTube ou ci-dessous.

> Jeudi 24 novembre 2016 – épisode 31 – « le mannequin challenge » : C’est le nouveau défi apparu récemment sur les réseaux sociaux : le « mannequin challenge ». Le concept consiste à filmer une scène dans laquelle chaque personne, prévenue à l’avance, fait semblant d’être figée dans son action. Le phénomène fait le buzz. En Midi-Pyrénées, les Ours de Toulouse est la première équipe de sport à se lancer. Sa vidéo cartonne sur le web notamment grâce à son ballon… suspendu.

Replay de l’émission : cliquer ici

A bientôt

Julien Leroy

12 Nov

Émission Occitanie Matin : Les chroniques #ToutCeQuibuzz avec « Je ne suis pas Jolie » et « Bettersrift.com » [Replay #9]

Depuis septembre, votre blog « Tout ce qui Buzz » fait une excursion sur les plateaux de télévision. Chaque mardi et jeudi, retrouvez moi dans l’émission « Occitanie matin » à 9h50 sur France 3 Midi-Pyrénées et France 3 Languedoc-Roussillon.

Une rubrique quotidienne qui parle des starts-ups qui cartonnent, des youtubeurs qui buzz, des blogs qui comptent, des applis qui marchent, des web-séries à ne pas rater,… bref, tout ce qui buzz en Occitanie, d’Auch à Nîmes en passant par Toulouse ou Montpellier.

Au menu de cette semaine du 7 au 10 novembre :

>> Mardi 8 novembre 2016 – épisode 26 – « Je ne suis pas jolie » : Montpellier compte de nombreuses Youtubeuses à succès. Au tour de parler de Léa, allias « Je ne suis pas jolie« . Elle s’est lancé dans l’aventure Youtube en 2011 à l’âge de 15 ans. Et aujourd’hui, plus de 920 000 fans la suivent. Ses vidéos parlent de fringues, de déco, de beautés…

Elle était d’ailleurs l’invitée de Philippe Sans lors de l’émission d’Occitanie Matin de mardi (à visionner à partir de la 22e minute) :


Occitanie matin

>> Jeudi 10 novembre 2016 – épisode 27 – « Parier sur des compétitions de eSprt » : Revenons ici sur une initiative toulousaine unique en Europe : Bettersrift.com. Il s’agit du premier site européen de paris gratuits sur des compétitions de jeux vidéo. Plus d’info ci-dessous et en relisant l’article du 20 octobre.


TOUT CE QUI BUZZ : Le site de paris E-sport

Replay de l’émission : cliquer ici

A bientôt

Julien Leroy 

15 Oct

Émission Occitanie Matin : Les chroniques « Tout ce qui buzz » de cette semaine avec…

Depuis la rentrée, votre blog « Tout ce qui Buzz » fait une excursion sur les plateaux de télévision.

Chaque semaine, du lundi au vendredi (sauf le mercredi), retrouvez moi dans l’émission « Occitanie matin » à 9h50 sur France 3 Midi-Pyrénées et France 3 Languedoc-Roussillon. Retrouvez ici toutes les Buzz présentés cette semaine.

Une rubrique quotidienne qui parle des starts-ups qui cartonnent, des youtubeurs qui buzz, des blogs qui comptent, des applis qui marchent, des web-séries à ne pas rater,… bref, tout ce qui buzz en Occitanie, d’Auch à Nîmes en passant par Toulouse ou Montpellier.

Au menu de cette semaine, du 10 au 14 octobre 2016 :

>>> Lundi 10 octobre 2016 – épisode 19 – « Kelly, une star du web à Montpellier » : Kelly est une youtubeuse à succès, originaire de Montpellier. Cette maman de 25 ans est spécialisée dans les conseils mode & beauté. Ses vidéos totalisent plus de 23 millions de vues et sont suivit régulièrement pas près de 380 000 internautes. Sa chaine « Kay » est à découvrir ici.

>>> Mardi 11 octobre 2016 – épisode 20 – « Lyberty Rider, l’appli idéale pour les motards » : Liberty Rider est capable de détecter un accident à moto et de prévenir les secours pour qu’ils interviennent au plus vite. Créée par 4 Toulousains, cette application sur smartphone est unique en France. Elle est disponible sur Androïd et Iphone. L’histoire est à (re)découvrir par ici

>>> Jeudi 13 octobre 2016 – épisode 21 – « Un Youtubeur Toulousain nous réconcilie avec l’anglais » : Alban de Larrard est un youtubeur Toulousain de 33 ans, spécialisé dans les vidéos ludiques pour apprendre l’anglais. Il est suivi, chaque semaine, par plus de 15.000 internautes de toute la France et de tous les âges. Son objectif est de réconcilier les Français avec l’anglais. Reportage et plus d’info : cliquer ici.

>> Vendredi 14 octobre 2016 – épisode 22 – « OPUS pour découvrir la scène musicale de Toulouse » :Opus-musiques est un webzine consacré aux musiques actuelles à Toulouse et dans la région Midi-Pyrénées. Un site web unique sur la toile Occitane animé par un groupe d’amis passionnés de musique. Le site offre également une playlist gratuite 100% Toulousain.


Tout Ce Qui Buzz #21 – Opus

A la semaine prochaine !

Julien Leroy