12 Juil

Mondial 2018 : les pompiers demandent aux Toulousains d’éviter les problèmes…le jour de la finale

© Alexandre MARCHI / MaxPPP

Ce dimanche 15 juillet à 17h00, la France disputera la finale de la coupe du monde de football, contre la Croatie.

Un match historique qui va attirer des milliers d’Occitans devant leur poste de télévision ou devant les écrans géants installés à Toulouse, Albi ou Cahors.

Un engouement populaire qui a incité les pompiers de Haute-Garonne à demander aux Toulousains d’éviter les… problèmes entre 17h00 et 19h00 !

Dans un post publié ce mercredi 11 juillet sur Facebook, le SDIS 31 appel ainsi les Toulousains à la prudence ! Une belle manière de sensibiliser avec humour.

Mais les professionnels du feu veulent rassurer. Ils seront prêts à intervenir en cas d’urgence : « Fans des bleus ou pas, nous sommes là pour vous porter secours et même pendant les jours de match » précisent-ils.

Les pompiers de Toulouse savent communiquer sur les réseaux sociaux en faisant régulièrement le buzz. Il y a quelques jours, ils avaient posté une vidéo sexy pour annoncer leur bal du 14 juillet.

Julien Leroy

28 Avr

Présidentielle 2017 : « tester » les candidats du 2e tour avec la plate-forme toulousaine Demooz

Spécialiste de la recommandation sociale sur les produis high-tech, la start-up toulousaine Demooz décline son service pour aider les indécis du second tour de l’élection présidentielle 2017. La plate-forme propose de mettre en relation des électeurs avec des militants de Marine Le Pen ou Emmanuel Macron.

« Présidentielle 2017 : testez-les avant de voter » annonce sur internet, l’équipe toulousaine de Demooz , qui propose de cliquer sur l’un deux candidats du second tour : Marine Le Pen (FN) et Emmanuel Macron (En Marche !). 

Si l’internaute est un électeur indécis ou peu convaincu, il lui suffit de cliquer « Je veux le tester ». La plate-forme va alors le mettre en relation avec un « démonstrateur » qui va pouvoir répondre à ses questions.

« Il s’agit principalement de militants des deux partis politiques » précise Geoffrey Vidal, CEO de Domooz. Le service est gratuit et non commercial. L’objectif est d’aider les électeurs à faire un « choix en connaissance de cause ».

A l’inverse, l’électeur 2.0 peut choisir de cliquer sur « Je l’ai » et devenir un démonstrateur qui tentera de convaincre les autres.

Le service , totalement gratuit, a été lancé ce mercredi 26 avril. « Plus de 4000 électeurs ont déjà échangé entre eux » assure la start-up.

Habituellement, Demooz propose de tester un produit high-tech. La start-up met en relation de potentiels acheteurs avec des particuliers qui possèdent déjà le produit convoité pour leur permettre de le tester réellement. Née en 2013, la jeune pousse rencontre de plus en plus de succès. Elle compte aujourd’hui 15 salariés et des bureaux à Paris et Bordeaux.

L’initiative présidentielle de Demooz est une belle façon de se faire connaître. Mais cela « nous permet également de tester notre plate-forme à des services » détaille Geoffrey Vidal. L’idée est d’offrir prochainement de nouvelles fonctionnalités à ses utilisateurs. 

>> Pour tester les candidats du 2e tour de la Présidentielle 2017cliquez ici.

Julien Leroy