09 Avr

Sisyphe, forcément, et des garde-fous démocratiques

#Cahuzac #Bettencourt #OffShoreLeaks Donc les coulisses de la marche du monde sont celles d’un polar. On le savait évidemment. Mais on croyait, on feignait de croire, que le vernis des vertus démocratiques limitait le risque de basculer complètement dans le quotidien des républiques bananières. Les mises en lumière par les journalistes d’investigation isolés (Médiapart) ou coalisés dans le consortium ICIJ, inédites par leur ampleur, de l’égoïsme forcené de la nature humaine a de quoi décourager tous ceux que la chose publique intéresse. Pourtant baisser les bras n’est pas une option vu les scénarios politiques que nous avons dans notre mémoire collective. Et l’on sent bien, à l’inverse, qu’une société de transparence absolue pourrait constituer un remède aussi dangereux que le mal. Alors..
Alors, continuer à rouler sa pierre chacun à son niveau, citoyens, enseignants, hommes ou femmes politiques intègres, journalistes, policiers, juges, chercheurs, philosophes, poètes… Continuer à soutenir ceux d’entre nous capables de faire peser la menace de l’opprobre sur les « affranchis » de tous poils. Et exiger les mesures de nature à contenir le sentiment d’impunité propre à l’exercice du pouvoir. Limitation du cumul des mandats dans le temps, inéligibilité des fraudeurs avec période de sûreté d’au moins deux mandatures et peines financières véritablement dissuasives..liste à compléter et à discuter.. Pas de code moral, surtout pas, ils se retournent vite contre chacun. Juste, des garde-fous démocratiques renforcés…

Si vous vous intéressez aux us et coutumes de vos pays de résidence, vous avez peut-être des témoignages à apporter sur les systèmes de prévention établis ailleurs..

18 Mar

« La France devient-elle une terre d’émigration ? » #CSOJ

Mais qu’est-ce que je faisais le 8 mars au soir ? Evidemment, le transfert de « Ce Soir Ou Jamais » sur France 2 ne m’est pas encore naturel. Mais, rater une émission qui pose la question de savoir si « la France est devenue une terre d’émigration ? », c’est « quasi » une faute professionnelle ! Et voilà ! Enfin, bon. Je viens de voir la vidéo du débat… qui ne tient pas tout à fait ses « promesses ». Toujours difficile d’aborder un thème pour la première fois avec un plateau d’invités trop fourni... Vidéo en fin de billet.

Continuer la lecture

28 Jan

Méfiance, défiance, perte de confiance, aujourd’hui la France !

Méfiance envers les étrangers et les musulmans, défiance envers les politiques et les média, perte de confiance dans l’avenir du pays, les Français ne croient plus en grand chose et ont les idées noires !

Retour sur cette étude d’IPSOS dont la publication par Le Monde en fin de semaine dernière a fait grand bruit. Comment ne pas être d’accord avec le constat de Gérard Courtois qui souligne dans les colonnes du journal  le caractère « alarmant » des crispations de la société française ! (pages abonnés, lien vers le pdf de l’étude en fin de billet)

Continuer la lecture

10 Oct

Toujours plus de Français à l’étranger

1 594 303 Français étaient inscrits au registre mondial à la fin 2011. Plus 6 % d’une année sur l’autre. Les dernières statistiques officielles des Français établis hors de France confirment la tendance observée depuis le début des années 2000. Les Français longtemps plus casaniers que leurs voisins ont vraiment pris goût au départ. Le nombre d’expatriés a progressé de plus de 50 % en dix ans.

MAJ 2012
Au 31 décembre 2012, 1 611 054 de nos compatriotes étaient inscrits au registre mondial des Français établis hors de France, soit une hausse de 1,1% par rapport à l’année précédente.

MAJ des statistiques pays par pays (voir précisions dans commentaires)

90 000 nouveaux inscrits

Les chiffres de la Direction des Français de l’étranger ne disent pas tout du phénomène. L’inscription au registre mondial est une démarche volontaire. Entre facilités administratives et garanties en cas de coup dur, le registre fonctionne comme un véritable cordon ombilical et il y a des réfractaires. Si l’on prend en compte les émigrants de longue date, on estime ainsi aujourd’hui à près de 2 millions et demi le nombre de Français établis hors de France. Continuer la lecture

06 Oct

La francophonie dans tous ces états

Dans une semaine (du 12 au 14 octobre), le  14è sommet de la francophonie  à Kinshasa va être le prétexte à des discussions de couloirs et des effets de tribune. Petite revue de liens qui pourraient nourrir les unes et les autres.

On peut en faire des choses avec la langue française. On peut s’amuser par exemple à envisager de se présenter à l’élection présidentielle même si l’on est américain. C’est en tous cas la conviction de Bill Clinton au micro de CNN il y a quelques jours, déclaration repérée par le site franceamérique.com.

Continuer la lecture

21 Sep

Le coming out des Français de l’étranger

Ils auront été la révélation politique de la semaine, comme de jeunes joueurs prometteurs peuvent l’être à leurs débuts. D’ailleurs, il n’y a pas si longtemps, un Français de l’étranger ne pouvait guère être, aux yeux du grand public, qu’un footballeur expatrié..

On les avait bien vu apparaître dans le match des législatives, mais c’est peu dire qu’ils n’avaient guère réussi leur première sortie sur le terrain médiatique. Malgré l’exploit de la qualification surprise de 8 députés de gauche, contre tous les pronostics, leur mauvais score électoral semblait leur promettre un nouveau séjour en équipe réserve. Les promesses entrevues d’un nouveau style de jeu, plus ouvert, plus délié, semblaient vouées à s’effacer derrière la mauvaise réputation des plus connus d’entre-eux, les exilés fiscaux..

Et puis voilà que les Français de l’étranger s’invitent au cœur des deux débats les plus passionnés de ce début de saison. Et les marquent de leur empreinte. Spectaculairement, dans l’affaire des caricatures de Mahomet, plus discrètement en ce qui concerne la question du droit de vote des étrangers.

Continuer la lecture

08 Avr

Revue web de la semaine : liens d’ailleurs et d’ici

Le vote des Français de l’étranger fait désormais l’objet de focus quasi quotidiens sur les sites nationaux ou internationaux. A noter cette semaine :

  • – la longue synthèse de la rédaction d’ europe1.fr qui saisit l’occasion de de la publication de cette étude pour radiographier la ventilation des votes lors de la précédente présidentielle qui surprendra ceux qui ne se sont pas encore penchés sur la question.
  • – La livraison par lefigaro.fr, des premiers témoignages d’expatriés qu’il avait sollicités fin mars, concernant leur intérêt pour l’élection. Entre réflexion sur l’éloignement qui rapproche, interrogation sur l’absence de la politique étrangère et attente des législatives qui permettront d’évoquer des thématiques plus concrètes…des points de vue intéressants.

La publication in extremis des décrets de l’Exit Taxe votée l’an passé donne lieu aux premières analyses circonstanciées. Tout à tour, lefigaro.fr et bourse.challenges.fr relativisent l’impact de ce nouvel impôt tout en donnant quelques conseils pratiques. A suivre également le débat « doit-on payer plus d’impôts? » lancé par le site newsring.fr qui suscite forcément des points de vue sur la fiscalité des expatriés.

Au total des liens très sérieux cette semaine. Pour élargir la sélection, vous trouverez bien d’autres références dans la revue Scoop it liée à ce blog.

Enfin,  les « cartes postales » régionales envoyées par Patrick Damien

ReVue d’actu de la semaine

Grigny : une femme tuée par balle. Publié le 05/04/2012 par France 3 Paris-Ile-de-France. Une femme, âgée d’une quarantaine d’années, a été tuée par balle à Grigny (91) par un tireur qui s’est enfui à bord d’un deux-roues.

Fin de la fuite radioactive à Penly. Publié le 06/04/2012 par France 3 Haute-Normandie. EDF a annoncé vendredi matin la fin de la fuite sur un joint du circuit de refroidissement du réacteur n°2 de la centrale nucléaire de Penly (76), assurant que l’incident n’avait eu « aucune conséquence sur l’environnement ». La fin de la fuite serait intervenue à 4 h du matin. Le réacteur avait été arrêté automatiquement jeudi. L’incident a été classé provisoirement au niveau 1.


Marche blanche à Mende pour David. Publié le 05/04/2012 par France 3 Languedoc-Roussillon. De 200 à 300 habitants ont participé jeudi à une marche blanche sur les lieux du drame. David, 9 ans, avait été tué par balle alors qu’il jouait avec une arme à feu le mercredi 4 avril

Surveillance illégale: Ikea France fait son mea culpa. Publié le 06/04/2012 parFrance 3 Paris-Ile-de-FranceMediapart (article payant) a révélé mercredi que le magasin Ikea de Gonesse aurait échangé des bons d’achats contre « les bonnes grâces de policiers locaux ». Ikea France fait son mea culpa en regrettant des pratiques « intolérables » après les révélations de la presse sur la surveillance de clients et collaborateurs dans le magasin situé à Gonesse.

Erika, vers l’annulation de toute la procédure ? Publié le 06/04/2012 par France 3 Pays-de-la-Loire. Total pourrait voir sa condamnation annulée par la cour de cassation. Elle doit se prononcer le 24 mai et elle pourrait annuler toute la procédure judiciaire qui a fait suite au naufrage le 12 décembre 1999 au large de la Bretagne du pétrolier Erika, si elle suivait l’avis de l’avocat général qui a été transmis récemment aux parties civiles.

15 Mar

Législatives de l’étranger : quelques difficultés de compréhension…

Ils ne sont pas encore légion, les reportages consacrés à la campagne dans les circonscriptions de l’étranger. Bien sûr, il y a périodiquement des articles sur les enjeux de cette élection inédite. A lire par exemple celui du JDD.fr, « les Français de l’étranger très courtisés » dans lequel notre confrère fondateur du petitjournal.com, Hervé Heyraud continue son travail pédagogique auprès des lecteurs  et… des rédactions parfois un peu démunies en la matière.

Il est vrai qu’ à l’instar des candidats qui  peinent à faire campagne notamment dans les circonscriptions « continent » comme l’Asie ou l’Amérique du sud, peu de rédactions ont les moyens de financer des envoyés spéciaux au long cours. Si besoin, cette carte interactive du Monde est là pour fixer les idées

carte interactive du monde.fr

Alors quand on découvre un papier qui décrit en long et en large les affres d’« une campagne à 10 000 km de Paris, on a tout de suite envie de le partager. Las, publié le 8 mars dans l’édition papier du Monde, cet article de Sylvia Zappi est resté cantonné pendant plusieurs jours dans l’édition abonné du monde.fr. A se demander si la rédaction du quotidien a une ligne établie sur la chronologie de diffusion entre print et numérique ou si les décisions se prennent au jour le jour selon l’intérêt éditorial des contenus et/ou celui de ses abonnés. Contactée, la newsroom du Monde n’a pas (encore) répondu à cette interrogation.

Ces Français qui ne parlent pas français

Au détour de cet article, et parmi plein de détails instructifs, une information a particulièrement  attiré mon attention. C’est Sergio Coronado, le candidat PS/EELV en Amérique du sud qui affirme « qu’il est souvent amené à développer ses arguments en espagnol devant des Français qui ne maîtrisent pas très bien la langue de Molière. »

Au cours de la campagne de 2007, j’avais déjà recueilli ce type de témoignages. Et pas besoin de chercher des destinations lointaines même si on m’avait déjà signalé l’Amérique du Sud en général et le Mexique en particulier. Plus près de nous, en Suisse, la représentante UMP de Berne m’avait ainsi expliqué que sa fille maitrisait mal le français et qu’il lui faudrait l’accompagner le jour J pour lui expliquer, en sus, les modalités du vote  dans l’isoloir..

Au moment où Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal rivalisaient sur le terrain patriotique et sur la nécessité d’exiger la maitrise du français de la part des étrangers désireux de venir, cette information m’avait un peu troublé. N’ayant pas eu la possibilité d’obtenir et d’enregistrer d’autres témoignages directs, j’en étais resté là. Après la citation de Sergio Coronado dans l’article du Monde, j’ai voulu en avoir le cœur net et j’ai donc posé la question au Quai d’Orsay. Voici la réponse du service de presse du ministère :

« Nous n’avons aucune statistique sur la connaissance de la langue française par nos compatriotes établis à l’étranger. Ce serait d’ailleurs discriminatoire de distinguer entre les Français ceux qui parlent français et les autres. La langue de la République étant le français conformément à l’article 2 de la constitution de 1958, il n’est prévu aucune traduction des informations relatives aux élections. »

En recoupant les informations, on peut s’apercevoir au moins d’une chose. Comme dans l’exemple suisse, il semble que la problématique concerne plus particulièrement des enfants d’expatriés de longue date qui ont perdu l’usage de leur langue maternelle. A ce propos, on peut lire deux contributions publiées en janvier dernier sur le lab Europe 1. Le blogueur Guy Birenbaum s’était interrogé sur l’intérêt de s’adresser en anglais aux électeurs après avoir mis en ligne (thème n° 4) un spot de Julien Balkany, candidat dans la 1 ère circonscription des Français de l’étranger (Amérique du nord ).

P.S. Will Mael Nyamat, qui s’exprime sur le sujet est lui aussi candidat (indépendant de gauche ) dans la 3ème circonscription (Europe du nord).

07 Mar

Législatives : des couacs pour les Français de l’étranger (synthèse FTVi)

Si tous les Français de l’étranger ne sont pas encore conscients des élections législatives inédites du mois de juin, que dire des Français de l’intérieur ?  Cet article publié sur la « plate forme mère » de « francetvinfo » qui fait le point sur les thématiques déjà abordées ici est donc le bienvenu. Une enquête signée Yann Thompson.