28 Août

A Lectoure (Gers) : un stage sur l’intelligence artificielle pour susciter la vocation chez les filles

© MaxPPP

Organiser un stage sur l’intelligence artificielle pour attirer les adolescentes vers la filière numérique. C’est l’objectif d’un atelier qui ouvre ses portes ce mercredi 28 août à Lectoure, dans le Gers. Une première dans cette région rurale.

Durant 3 jours, 7 jeunes filles âgées de 16 et 17 ans vont réaliser leur propre mini-projet en manipulant des outils et un langage de programmation (Python et Processing) autour de la reconnaissance et la transformation des images. « Pas besoin d’être une geekette ou une star en mathématiques pour participer » précise Cindy Jeanblanc, l’une des organisatrices.

Ce stage pratique et créatif est organisé par la Compagnie du Code (une association qui milite pour l’éducation de la pensée informatique) et par Makina Corpus et Autonomens, deux entreprises gersoises de service numérique.

Ces dernières peinent à recruter des femmes ingénieurs. « On a voulu agir en amont » ajoute Cindy Jeanblanc. Actuellement, les femmes représentent que 27% des salariés du numérique et 13% des effectifs des écoles d’ingénieur spécialisées. 

 

20 Déc

Un Gersois est champion de France de poker (amateur) sur internet

Restaurateur à Marciac, dans le Gers, Mathieu Cabannes vient de remporter la finale nationale du Winamax Poker Tour 2018. Il s’agit du plus grand tournoi français de poker en ligne chez les amateurs.

Capture écran de la finale du Winamax Poker Tour 2018 / Crédit : Winamax TV

En moyenne, 230.000 français jouent régulièrement au poker en ligne. Et ils sont environ 2500 à participer au Winamax Poker Tour organisé, chaque année, par le n°1 du poker sur Internet en France.

Pour cette 8e édition, la finale a été remportée par Mathieu Cabannes, alias Petit Bambou. Ce Gersois partage sa vie entre sa famille, son restaurant italien de Marciac et sa passion pour le poker.

Habitué des tournois en ligne, il s’était déjà illustré sur l’un des plus gros tournois en ligne, le HighRoller en octobre 2018 et avait décroché plus de 7 000 €. Avec la finale du Winamax Poker Tour, il a pulvérisé son propre record avec le titre de champion de France et un chèque de 91 044 €.

« Je joue depuis une dizaine d’années, j’ai commencé avec des amis, puis je me suis mis en ligne » raconte Mathieu Cabannes. Malgré son expérience des tournois, le Gersois reste un amateur avant tout. « Je suis restaurateur, c’est très prenant donc je joue surtout les sessions du dimanche ». 

>>> Revivez le direct de La Finale sur Winamax TV

18 Juil

Internet : Microsoft veut connecter les zones blanches du Gers

Le géant américain souhaite utiliser certaines fréquences de télévision pour fournir internet aux zones rurales. Baptisée « TV White Space », la technologie sera testée dans le Gers à partir d’octobre 2018. Une expérimentation unique en France.

© CRTMP / Dominique Viet

Utiliser les fréquences de la télévision pour lutter contre les zones blanches internet. C’est l’idée du « TV White Space » (TVWS) conçu par Microsoft.

Cette technologie utilise les basses fréquences inutilisées (les « espaces blancs ») par les chaines de la TNT (entre 470Mhz et 698Mhz). L’avantage de ces ondes hertziennes est d’avoir une porté de 10 à 15 km. Elle peuvent également traverser des zones accidentées, des forêts ou des bâtiments.

Un dispositif qui permet ainsi de connecter des zones blanches enclavés au très haut débit (entre 20 à 25 Mbit/s).

Testé dans 9 régions du monde dont le Gers

Le géant américain veut désormais tester sa technologie. 9 régions dans le monde ont été sélectionnées dont le Gers. Une expérimentation unique en France.

Le département d’Occitanie présente en effet un terrain de jeu idéal avec ses paysages vallonnés et ses zones blanches. C’est pourquoi une délégation de Microsoft s’est rendu le 11 avril dernier à Auch pour finaliser le dossier. L’ANFR était également présente. L’agence nationale des fréquences surveille cette nouvelle manière d’utiliser les ondes TV.

Le système sera installé en septembre dans quelques communes gersoises avant un lancement en octobre 2018.

Julien Leroy

02 Juil

Un prix national pour le youtubeur gersois qui fait témoigner les « fous »

Depuis près de deux ans, Clément Charron anime une chaîne YouTube sur la… psychiatrie.

Il met en scène des témoignages de personnes atteintes de maladies mentales ou victimes de harcèlement. L’objectif étant de casser les préjugés sur cette discipline médicale.

Des vidéos qui rencontrent un beau succès sur le web (plus de 300.000 vues) et parmi les professionnels du secteur qui l’utilisent comme support de formation.

Un travail également récompensé ce mercredi 27 juin à Paris. L’infirmier de 23 ans décroche le prix national OCIRP, dans la catégorie « coup de cœur du jury ».

Chaque année, le concours OCIRP valorise les actions innovantes au profit d’une meilleure intégration des personnes handicapées dans la société. 

Pour découvrir ce youbeur unique en France, vous pouvez relire notre portrait d’octobre 2017 et aller voir (ensuite) sa chaîne YouTube « Worl of Clarence »

Julien Leroy

28 Oct

Psychiatrie : le youtubeur gersois qui fait témoigner les « fous »

Clément Charron, réalise des vidéos sur la psychiatrie. Etudiant infirmier à Toulouse, il met en scène des témoignages de personnes atteintes de maladies mentales ou victimes de harcèlement. L’objectif est de casser les préjugés sur cette discipline médicale. Il totalise plus de 250.000 vues.

© World Of Clarence

© World Of Clarence

Créer une chaîne YouTube sur la psychiatrie. Clément Charron a eu l’idée en novembre 2016, lors d’un stage en 2e année d’infirmier dans un hôpital psychiatrique.

Acteur et passionné de théâtre, ce gersois de 23 ans décide alors, de réaliser une web-série relatant les histoires de patients schizophrènes, dépressives, nymphomanes ou surdoués. 

Je vous propose de découvrir le monde clos de la psychiatrie depuis l’intérieur, un microcosme fascinant victime de nombreux préjugés. Le youtubeur Clément Charron

« Je mets en scène les témoignages de personnes atteintes de maladies mentales (psychoses, nymphomanie, dépression, « surdouance »,…) ou victimes d’événements particuliers (viol, harcèlement,…) » raconte le jeune youtubeur.

Les malades écrivent eux-mêmes le texte. L’étudiant l’interprète anonymement en jouant sur les costumes et les effets spéciaux. L’ensemble est supervisée par la personne témoin. Le résultat est à la fois fascinant et troublant.

Il existe des youtubeurs similaires mais l’approche de Clément Charron est unique en France.

Un an après sa première vidéo, sa chaîne « World of Clarence » totalise plus de 250.000 vues, 8000 abonnés et des dizaines de témoignages.  « Je publie une fois tous les 15 jours » précise-t-il.

Ses vidéos sont utilisées comme support de cours

L’objectif du youtubeur est de « démystifier la psychiatrie » en faisant « découvrir ce monde clos (..) depuis l’intérieur, un microcosme fascinant victime de nombreux préjugés » résume-t-il

L’étudiant infirmier veut ainsi s’adresser « aux professionnels, aux étudiants, aux novices et aux familles de victimes« .

La communauté médicale commence à l’écouter. « Mes vidéos ont été utilisées dans le cadre de cours magistraux dans certaines écoles d’infirmières et ma propre école m’a demandé d’y donner des cours une fois que je serais diplômé » liste le jeune homme.

Si vous souhaitez le rencontrer, Clément Charron animera une conférence sur son travail, ce dimanche 29 octobre à Lectoure, dans le cadre du festival « Bizarre, vous avez dit Bizare ?« 

Sinon, vous pouvez découvrir sa chaine YouTube « Worl of Clarence »

Julien Leroy

05 Juil

« #32 » : la première web-série gersoise

La première web-série gersoise est diffusée ce mercredi 5 juillet sur YouTube. Une création qui raconte l’histoire de 5 lycéens, le jour des résultats du bac. Une « teen movie » sur la jeunesse des zones rurales.

© Web-série #32

© Web-série #32

Le premier épisode de la nouvelle web-série « #32 » est diffusé ce mercredi 5 juillet à 18h00, le jour des résultats du bac 2017. C’est d’ailleurs l’accroche de cette production née dans le Gers.

« #32 raconte l’histoire de 5 amis qui viennent de découvrir les résultats du bac. Si certains l’ont et vont partir poursuivre leur études hors du Gers, d’autres ont échoué et vont devoir rester une année de plus au lycée. A l’approche de cette séparation inévitable, la relation des 5 lycéens va évoluer subitement… » racontent les deux réalisateurs Guillaume Laval et Matthieu Regnaut. 

La web-série est une « teen movie » qui évoque la jeunesse des zones rurales. « Nous tenons à parler de cette jeunesses qui n’est pas entourée par les fast food et les bulding, mais par les vallons et le silence » détaillent les réalisateurs.

© Web-série #32

© Web-série #32

L’autre objectif est « de filmer le département du Gers » (..) « Nous voulons donner à voir le Gers, non plus comme un endroit où passer ses vacances, mais comme un espace ou toute une jeunesse transite et évolue quotidiennement« .

Une web-série de qualité qui sera diffusée tout l’été, au rythme d’un épisode par semaine.

La première web-série 100 % gersoise

De mémoire d’internaute, c’est la première web-série gersoise. Une création originale réalisée par deux réalisateurs du pays : Guillaume Laval et Matthieu Regnaut. Ils se sont rencontrés au lycée de Lectoure avant de se lancer respectivement, dans des études de cinéma et de théâtre. 

Tourné au mois d’avril 2017, le projet a reçu le soutien de nombreux partenaires locaux dont les collectivités locales de Lomagne, du rectorat de Toulouse et du centre d’art et de la photographie de Lectoure.

A découvrir immédiatement !

>>> Pour regarder les épisodes de #32 : Chaîne YouTube

>>> Bande annonce de la web-série :

Julien Leroy

16 Sep

Emission Occitanie Matin : mes chroniques « Tout ce qui buzz » de cette semaine

Depuis le 5 septembre, votre blog « Tout ce qui Buzz » fait une excursion sur les plateaux de télévision.

Chaque semaine, du lundi au vendredi (sauf le mercredi), retrouvez moi dans l’émission « Occitanie matin » à 9h50 sur France 3 Midi-Pyrénées et France 3 Languedoc-Roussillon. Retrouvez ici toutes les Buzz présentés cette semaine. 

Une rubrique quotidienne qui parle des starts-ups qui cartonnent, des youtubeurs qui buzz, des blogs qui comptent, des applis qui marchent, des web-séries à ne pas rater,… bref, tout ce qui buzz en Occitanie, d’Auch à Nîmes en passant par Toulouse ou Montpellier. 

Au menu de cette semaine, du 12 au 16 septembre 2016 : 

  • Lundi 12 septembre 2016 – épisode 5 : Petit coup de pouce pour Baptiste, un jeune youtubeur humoriste de 15 ans habitant à Nîmes. Il n’a pas encore la popularité de Norman mais ses vidéos valent le détour. Son univers : le bahut, Pokémon Go, la cantine du lycée,… Sa chaîne YouTube : c’est ici

  • Mardi 13 septembre 2016 – épisode 6 : Ruecup, une application toulousaine pour localiser (et récupérer) des objets abandonnés dans la rue. A découvrir ici.

  • Jeudi 15 septembre 2016 – épisode 7 : Des Gersois lancent « Ecocar’s », le Airbnb des garagistes qui permet aux particuliers de louer leur lieu de travail avec ponts élévateurs et outillages professionnels. Lire la suite...
  • Vendredi 16 septembre 2016 – épisode 8 :  Deux Toulousains inventent « Frenchwork », le coworking au… restaurant. A (re)découvrir par ici.


>> Les replay de la rubrique « Tout ce qui buzz Occitanie »:
cliquer ici

Julien Leroy