12 Avr

Histoire d’eaux entre l’UFC-Que Choisir et le maire de Besançon

Traiter les questions de l’eau, c’est complexe… Depuis la création de ce blog, j’ai pu prendre conscience de cette difficulté de comprendre un univers de techniciens et de scientifiques et celle aussi de transmettre ces informations sans faire d’erreur ! Un vrai défi. L’histoire du jour est révèlatrice de cette complexité.

Continuer la lecture

04 Avr

Quelle est la qualité des eaux de nos rivières ?

Rivière du Jura ©Yves Regaldi/AltoPress/Maxpp

Seulement un tiers des rivières sont en bon état en Bourgogne Franche-Comté. C’est le constat que vient de publier l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse. Un bilan établi tous les deux ans. Il a toute son importance car la France est tenue par l’Europe d’avoir 100 % de ses rivières en bon état écologique en 2027. Un délai qui a déjà été repoussé, la directive cadre de l’eau établie par l’Europe avait initialement fixé cet objectif pour 2015… »Tout le monde sait qu’aucun pays européen n’y arrivera mais, ce qui compte, c’est la dynamique enclenchée pour aller vers ce bon état écologique » admet Laurent Roy, directeur général de l’Agence de l’eau RMC.

Si vous voulez connaître l’état des cours d’eau près de chez vous, l’Agence de l’eau a mis au point l’application « Qualité rivière » pour smartphone. Et, si vous voulez des détails, les données sont aussi disponibles sur internet. Il faut chercher un peu mais c’est accessible.

Continuer la lecture

17 Oct

Vaste plan d’action pour les tourbières en Franche-Comté

 

Drosera rotundifolia, symbole des tourbières. Photo Simon Luc Max PPP

Drosera rotundifolia, symbole des tourbières. Photo Simon Luc Max PPP

En Franche-Comté, on aime bien les tourbières ! C’est un patrimoine vivant que de nombreux acteurs cherchent à préserver. Il y a quelques jours, un vaste plan d’action en faveur des tourbières de Franche-Comté a été présenté aux collectivités et aux associations concernées. Ce plan qui s’étale jusqu’en 2025 a été mis en place pour coordonner tout ce qui se fait pour préserver ce milieu fragile et utile pour notre planète.Ce milieu naturel est particulièrement présent en Franche-Comté. Au total, 411 tourbières ont été recencées en Franche-Comté et elles sont présentes sur 3188 hectares.

Continuer la lecture

14 Oct

L’hydroélectricité, un avenir pour les rivières comtoises ?

Rampe d'enrochement de Voray (70)

Rampe d’enrochement de Voray (70)

D’ici quatre ans, la production annuelle d’hydroélectricité en Bourgogne Franche-Comté devrait progresser de 13% soit passer de 2180 millions kWh à 2470 millions kWh. Pour atteindre cet objectif, 140 installations hydroélectriques devraient installer sur les rivières de la grande région. D’où la nécessité d’informer les propriétaires de barrages ou les investisseurs potentiels. Plus de 200 professionnels ont assisté à la 4e rencontre régionale de l’hydroélectricité en Bourgogne Franche-Comté ce vendredi à Fraisans dans le Jura.

Continuer la lecture

12 Oct

L’ONF au petit soin pour les truites Fario et les loches franches du Froideau

 

Les travaux de l'ONF en forêt de Mouchard. photo ONF

Les travaux de l’ONF en forêt de Mouchard. photo ONF

Le Froideau n’est pas toujours visible, ce ruisseau chemine en forêt de Mouchard et se jette dans la Loue. Une discrétion qui ne doit pas faire oublier son importance écologique. Depuis 2009, le Froideau est classé en arrêté de protection des biotopes à écrevisses à pieds blancs. Au moment de la rédaction de cet arrêté, il était précisé que l’écrevisse à pattes blanches avait disparu de plus de 80 % des ruisseaux qu’elle occupait en Franche-Comté. Pour que l’écrevisse puisse encore montrer ses pattes blanches aux amoureux de la nature, des actions ont été entreprises pour préserver son espace de vie (biotope). Des mesures qui profitent aussi à ses voisines, des truites fario et des loches franches qui apprécient aussi la fraîcheur du petit cours d’eau.

Continuer la lecture

08 Oct

A quoi servent les passes à poissons sur la Loue ?

La passe à poissons d'Ornans

La passe à poissons d’Ornans

Quingey, Chenecey et maintenant Ornans ... Petit à petit le cours de la Loue se modifie avec l’aménagement de barrages. Ils sont particulièrement nombreux sur cette rivière qui donne son énergie aux hommes depuis des siècles. Un chantier spectaculaire vient de se terminer à Ornans : l’aménagement du barrage Gervais avec la construction d’une passe à poissons et d’une passe à Kayak. Mais à quoi servent ces travaux ?

Continuer la lecture

30 Sep

Les flux de la Loue mis à nu

Instruments de mesure posés par le BRGM sur la Loue à Vuillafans

Instruments de mesure posés par le BRGM sur la Loue à Vuillafans

C’était un engagement et il est tenu. Lors de la conférence départementale de la Loue de décembre 2014, l’Etat et le conseil départemental de l’époque avaient décidé de suivre les recommandations du Groupe scientifique. Des spécialistes de métrologie ( sciences des mesures) ont donc travaillé pour mettre au point un protocole encore inédit sur la Loue. Une série de capteurs est entrain d’être installée par le BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières) pour mieux connaître l’impact des activités humaines sur la rivière. Cette étude sera menée pendant au moins trois ans et elle devrait permettre aux élus d’agir en conséquence.

Continuer la lecture

08 Avr

Dessoubre : l’alerte avait été donnée dès 1988

A quelques jours des nouvelles assises de la Loue et des rivières comtoises, rembobinons le film pour comprendre les enjeux d’aujourd’hui.

C’était au printemps 1988… Le rapport avait fait grand bruit à l’époque. Michaël Prochazka travaillait pour l’ancêtre de l’ONEMA, le conseil supérieur de la pêche. Avec la fédération départementale de la pêche du Doubs, ils avaient voulu alerter les pouvoirs publics de l’époque sur les sources de pollution des eaux du Dessoubre repérées sur l’ensemble de son bassin versant. Sur le terrain, ils avaient constaté que la qualité des eaux se dégradait, alors ils ont entrepris ce travail long et minutieux en espérant une rapide prise de conscience… De son côté, la commission de protection des eaux, très présente sur le terrain, continuait également son combat pour tenter de sauver le Dessoubre, avec si nécessaire des actions en justice.

26 ans plus tard, les truites et les ombres du Dessoubre sont atteints de saprolegnia, signe du mauvais état de la rivière. Le cri d’alarme n’a pas été pris toujours au sérieux et surtout à temps. Et pourtant, 19 millions d’euros ont été dépensé entre 2007 et 2013 pour la mise en conformité des STEP du bassin versant du Dessoubre.  Lundi 31 mars,  le dossier Dessoubre et l’état de santé des poissons étaient à l’ordre du jour de la réunion du groupe scientifique de la conférence départementale de la Loue et des rivières comtoises. Et aucun acteur local ne pourra dire «Ah, si on avait su…»

Continuer la lecture

22 Avr

Sauver la Loue en cinq points : « Loue Vive » participe à la consultation de l’Agence de l’eau

L’échéance approche ! Vous avez jusqu’au 30 avril pour donner votre avis à l ‘agence de l’eau. C’est ce que vient de faire l’association Loue Vive .

L’Agence de l’eau voit loin… A l’horizon 2015.  Une année capitale pour  les défenseurs des rivières et de l’eau. C’est l’échéance fixée pour approuver le second SDAGE*, schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux. Pour y parvenir, l’Agence de l’eau souhaite recueillir votre avis, notre avis à tous. Continuer la lecture