01 Fév

L’île de Sein 100% autonome. Un projet qui sème la discorde

Des marcheurs sous le phare de l'île de Sein

Des marcheurs sous le phare de l’île de Sein

Une éolienne, quelques hydroliennes, des panneaux solaires et bien sûr une « smart grid » pour gérer tout ça: voilà ce qui pourrait remplacer les trois groupes électrogènes de l’île de Sein, et en faire une île 100% verte. Le projet ne séduit pourtant pas tout le monde, à commencer par EDF. Continuer la lecture

12 Jan

Ecosolar Breizh, voiture 100% solaire, 100% communicante et 100% bretonne, au défi à Abu Dhabi

B6RtmwzIAAMkO_p

C’est bientôt le grand jour. Et espérons-le le grand soleil. Ecosolar Breizh va s’aligner sur le circuit Yasmarina d’Abu Dhabi pour le défi « Solar Racing Challenge ». Un rallye de 4 jours dans les Emirats Arabes Unis d’une vingatine de voitures solaires; Dont HEOL, le prototype de l’équipe briochine de Solar Breizh.

HEOL, comme son nom l’indique, est solaire. mais le fait qu’elle soit bardée de panneau ne suffit pas. Pour que le solaire soit une alternative crédible aux énergies fossiles, il faut également consommer peu. Très peu. Aussi peu qu’un chameau dans le désert, penseront les ingénieurs à l’origine de ce projet à ‘intersection entre le milieu universitaire et les entreprises.

Ainsi, outre ses 391 cellules photovoltaïques, le prototype HEOL est tout en aérodynamisme. Capable de rouler à 100 km/h avec la consommation d’un sèche-cheveu. Depuis le premier prototype, qui a fait son premier rallye « solaire » dans le bush australien, HEOL a fait une cure minceur en gagnant 15 kilos, et s’est amélioré en se mettant à la disposition de la R&D de la région. Optimisation énergétique, pilotage des moteurs électriques, procédés communicants, « c’est aussi une vitrine de leurs savoir-faire technologiques. Nous fonctionnons en open-innovation. Le projet n’est donc pas soumis à confidentialité« , expliquait Jean-Luc Fleureau, l’un des fondateurs de l »association, en janvier dernier.

 

Exemple: les rétroviseurs. ceux des voitures classiques, à l’extérieur, sont une source de frottement et donc de perte d’énergie. Et distraient les conducteurs de ce qu’ils se passe devant eux. Sur HEOL, cela devient une vision arrière assistée autonome et intelligente. Une camera dont la vision est téléportée sur le devant et qui prévient des dangers.

Et pour que la panoplie soit parfaite, HEOL est connectée. Le tableau de bord est tactile et les informations prodiguées sont également communiquées par bluetooth. Le pilote « peut actionner les feus de route et de croisement, les clignotants, les warnings et surtout connaître sa vitesse réelle. Il reçoit également des informations via les calculateurs, telles que les courants des batteries, leurs charges et tensions, la température et l’intensité des panneaux solaires. Le pilote est même en mesure d’enclencher le régulateur de vitesse afin d’optimiser l’énergie utilisée » explique Mélanie Dumast, l’étudiante en licence pro Systèmes Automatisés Réseaux Industriels à l’Université de Brest, qui l’a mis au point.

LeAbu Dhabi Solar Challenge 2015 est à suivre via le compte Twitter d’@ecosolarbreizh, très actif, entre le 16 et le 19 janvier. A voir bientôt dans le 19/20.