30 Sep

Un aperçu de Windows 10…

Après Windows 8 sorti il y a deux ans, Microsoft zappe un numéro : son prochain système d’exploitation s’appellera Windows 10. Et la firme de Redmond en a donné un premier aperçu mardi. Premier constat : le système devra être aussi efficace sur les ordinateurs professionnels que sur tablettes ou autres appareils mobile tactile grand public.

Alors qu’une version développeur sera disponible à compter de ce mercredi 1er octobre, la version grand public définitive, elle, n’est prévue que pour le dernier trimestre 2015. «Ce sera notre système d’exploitation le plus complet et le meilleur que Microsoft ait jamais conçu pour nos clients professionnels», a déclaré Terry Myerson, vice-président du groupe en charge des systèmes d’exploitation. Pour lui, Windows 10 constituera «la première étape d’une nouvelle génération entière de Windows».

Bon, c’était un peu ce que Windows 8 promettait. En promettant d’être le trait d’union entre les appareils fixes et les nomades. Mais les entreprises n’ont pas suivi. Pas assez de souplesse, trop d’habitudes abandonnées. Bref, il avait été fait table rase du passé alors que les utilisateurs demandaient une évolution. Beaucoup ont été perdus. Windows 10 devrait corriger ce souci. Avec le retour du menu Démarrer par exemple.

«Windows 10 fonctionnera à travers le plus large éventail d’appareils jamais vu, des objets connectés jusqu’aux centres de données mondiaux des entreprises», a d’ailleurs promis Microsoft mardi. Qu’il s’agisse d’une console de jeux vidéo Xbox, d’un ordinateur de bureau, d’une tablette, voire d’un petit objet connecté, le système d’exploitation saura s’adapter.

Autre élément rassurant : la sécurité sera améliorée, c’était une des failles des précédentes versions de Windows.

Bref, Windows 10 sera «un mélange des meilleures fonctionnalités du passé» tout en étant tourné résolument vers l’avenir et promet à chacun un OS capable d’être utilisé aussi bien à la maison qu’au travail. Sans transition.

(avec AFP)

28 Août

Avec sa Surface Pro 3, Microsoft veut sonner le glas des PC

La Surface Pro 3 de Microsoft est disponible depuis le 28 août 2014 à partir de 799€.

La troisième génération de tablette de Microsoft est disponible depuis ce jeudi matin dans les magasins ainsi que sur la boutique en ligne de l’entreprise de Redmond, le Microsoft Store. Avec son écran de 12 pouces et ses puces Intel Core i3, i5 ou i7, la tablette affiche des performances dignes d’un ordinateur et vise même à le supplanter, pour devenir l’outil numérique principal de la maison, là où elle était encore jugé, jusqu’à présent, comme un outil secondaire. Alors, la Surface Pro 3, le bon compromis entre tablette et ordinateur portable ? L’entreprise de Redmond vise en tout cas clairement les deux marchés dominés par l’iPad et le MacBook Air d’Apple. 

Auparavant, on utilisait sa tablette pour consulter ses mails depuis le canapé, regarder un film dans son lit ou lire un livre dans le métro… Avec son nouveau slogan « Surface Pro 3. La tablette qui remplace votre ordinateur », le ton est donné. Et il est clair : Exit votre vieux PC. Votre avenir numérique se consultera et se jouera sur votre tablette… ou ne se jouera pas !

« Avec Surface Pro 3, notre promesse est claire : remplacer votre ordinateur portable. Surface Pro 3 offre les performances et les avantages d’un ordinateur portable, le tout dans un boîtier fin, léger et design », explique ainsi Agnès Van de Walle, Directrice de la division Windows & Devices de Microsoft France. Bon, on est pas aussi franc mais force est d’avouer que la puissance de la machine, sa finesse et son ergonomie sont des atouts qui semblent jouer effectivement en sa faveur. Tournant sur Windows 8.1 et équipée de Microsoft Office, elle veut combiner le meilleur des deux mondes, PC et tablettes, pour offrir à son utilisateur une expérience sans les limites que nous connaissions jusqu’à présent, polyvalence et puissance pour les PC, compacité, ergonomie et portabilité pour les tablettes tactiles. Une synthèse de ce qui se fait de mieux et de ce qui est apprécié sur les deux types de machines en quelque sorte. Sa seule limite, c’est peut-être son manque d’Apps.

On lui repprochera aussi ses tarifs. Disponible à partir de 799€ (Intel i3, 64Go et 4go de Ram) et jusqu’à 1949€ pour la version 512 Go avec 8Go de Ram et une puce Core i7, la Surface Pro 3 n’est pas accessible à tous. Loin de là. Microsoft se justifie, avec les performances et la compacité de l’appareil qui le caractérise, par le positionnement premium qui en découlent naturellement. Microsoft va ici semble-t-il à contre-courant de la tendance actuelle qui vise à diminuer les tarifs des tablettes grand public. La tablette Microsoft pour tous, ce ne sera donc pas celle là. La r(évolution) a un coût. Et se fera petit à petit. Le temps peut-être qu’une version mini sorte ? A noter qu’en attendant, la Surface 2 est toujours disponible, autour de 300 €.

12 Nov

L’iPad Mini avec écran Retina disponible sur l’Apple store

ipad mini avec écran rétina

Depuis ce mardi 12 novembre 2013, il est possible de commander le nouvel iPad mini avec écran Retina sur l’Apple Store en ligne. Un délai de 5 à 10 jours est annoncé sur le site de la pomme avant l’expédition de la nouvelle tablette. 

Disponible à partir de 399€ (pour le modèle 16Go), en gris sidéral et en blanc, cette nouvelle génération d’iPad mini intègre tous les pixels de l’iPad de 9,7 pouces dans son écran 7,9 pouces. Résultat : ce qu’on reprochait à la petite soeur de l’iPad 4e génération, à savoir une résolution parfois en deçà des attentes, n’a plus lieu d’être. On peux juste regretter que ce nouvel iPad mini ait pris quelques grammes avec cette nouvelle mouture et cette nouvelle résolution d’écran.

Car à côté de cela, la prise en main est toujours excellente avec ses bords arrondis, la finition est impeccable et l’iPad mini avec écran Retina peut compter sur les performances de la puce A7 d’Apple pour afficher sans à-coups les graphismes des applications les plus exigeantes de l’AppStore. Un concentré de technologie enfin à la pointe à qui il manquera juste, comme pour le nouvel iPad Air, l’intégration de Touch ID, le fameux capteur d’empreinte digitale de l’iPhone 5s. Nul doute qu’Apple le réserve à une prochaine mouture… dans un an ?

23 Oct

Nokia lève le voile sur sa première tablette, la Lumia 2520

Lumia_2520

C’est un peu paradoxal. Certains parleront même d’un mauvais timing. Nokia vient de dévoiler en effet, quelques heures avant qu’Apple ne lève le voile sur son nouvel iPad Air et son iPad mini 2e génération, sa première tablette, baptisée Lumia 2520 et alors que dans quelques semaines, la firme finlandaise fera officiellement partie du giron de Microsoft… qui a sorti sa tablette Surface 2 il y a peu…

Elle est pourtant bien cette tablette, révélée à l’occasion de la -dernière ?- Nokia World, qui se déroulait à Abu Dhabi. Elle reprend les codes couleur flashy de la gamme Lumia, appréciée par les jeunes et les fashionistas et copiée par Apple sur son iPhone 5c et dispose de caractéristiques techniques à la pointe. Jugez plutôt : un écran HD lumineux de 10,1 pouces, technologies 4G LTE en plus du Wi-Fi, un appareil photo de 6,7 Mégapixels doté d’un objectif Carl Zeiss, un mode de recharge par induction…

>> Découvrez en vidéo la tablette Lumia 2520 de Nokia : 

Côté logiciels, la tablette Lumia 2520 fonctionne sous Windows RT 8.1 et intègre bon nombre de logiciels maison connu des aficionados de la marque, comme Nokia Storyteller (Carnet de Voyage), qui permet d’organiser et de lire les images et les vidéos comme s’il s’agissait d’une histoire qui suit une carte, mais aussi Nokia Video Director, pour éditer vos vidéos, et une version spécifique de Nokia Music, avec Mix Radio déjà installé.
 
La Nokia Lumia 2520 sera disponible en rouge, blanc brillant, cyan et noir mat, d’ici la fin de l’année. Tarif annoncé : autour de 499 €.

>> Présentation de la Nokia Lumia 2520 par Adam Gilles, de Nokia : 

Nokia a également profité du Nokia World pour annoncer deux nouveaux terminaux, les Lumia 1520 et Lumia 1320, des « phablet » (entendez entre Smartphone et Tablet) avec de… 6 pouces. Géant. Sur le Lumia 1520, l’écran est HD et d’une résolution de 1080p et Nokia a intégré un appareil photo « PureView » de 20 mégapixels avec optique Carl Zeiss et stabilisation d’image optique. Disponible en jaune, noir, blanc et rouge brillant à partir de 699 € au cours du 4e trimestre 2013.

Le Lumia 1320, lui, est un peu la version lowcost du 1520, avec un écran 6 pouces de 720p, mais pas mal d’innovations de la gamme Lumia. Il sera disponible en orange, jaune, blanc et noir, normalement à partir du 1er trimestre 2014 au prix estimé de 369 €.

>> Découvrez les Lumia 1520 et 1320 en vidéo :

 

22 Oct

Apple dévoile l’iPad Air et un nouvel iPad mini. Revivez notre Live de la Keynote !

 

Apple a invité la presse pour un keynote le 22 octobre 2013.

Apple a invité la presse pour un keynote le 22 octobre 2013.

 

  Capture d’écran 2013-10-22 à 20.56.26

A 19h ce mardi 22 octobre 2013, vous avez pu suivre sur cette page et en direct, la Keynote d’Apple qui a dévoilé la cinquième génération d’iPad, baptisée iPad Air et la seconde génération d’iPad mini. L’iPad Air est 20 % plus fin et 28 % plus léger que l’iPad de 4ème génération et adopte le look de l’iPad mini qui, lui intègre désormais un écran Rétina d’une résolution de 2048 x 1536. Les deux tablettes embarquent la nouvelle puces A7 de l’iPhone 5s. Pas de trace, en revanche, du lecteur d’empreintes digitales «Touch ID», inauguré sur l’iPhone 5s et qui permet de déverrouiller le smartphone du bout du doigt, sans entrer de code.

Les modèles iPad Air et mini seront disponibles dans les coloris argent ou gris sidéral dès le vendredi 1er novembre pour l’iPad Air (à partir de 489 € pour le modèle 16 Go WiFi et jusqu’à 885 € pour le modèle 128 Go WiFi + 4G) et courant novembre pour l’iPad mini (à partir de 399 € pour le modèle 16 Go WiFi jusqu’à 795 € pour le modèle 128 Go WiFi + 4G).

Capture d’écran 2013-10-22 à 20.47.32

>> Voir la vidéo de présentation du nouvel iPad Air ici

La firme de Cupertino a aussi annoncé de nouveaux MacBook Pro 13 et 15 pouces dotés de processeurs Intel Core de quatrième génération (Haswell), de meilleures performances graphique, d’une meilleure autonomie, d’un stockage flash plus rapide et d’une connectivité Wi-Fi dernier cri. Les prix sont en baisse de 200 $ par rapport à l’ancienne version.

Egalement présentés lors de cette Keynote : le nouveau Mac Pro, sa machine la plus avancée et la plus performante, disponible courant décembre à partir de 2999 € pour la version quad-core Xeon E5 3,7GHz dotée de 12GB de mémoire vive, 256 GB, et un Dual FirePro D300 de 2GB chacun.

20131022-184128.jpg

Enfin, côté logiciels, Apple a annoncé la disponibilité de Mavericks, le nouvel OS de la firme à la pomme, et des nouvelles versions d’iLife (iPhoto, iMovie, Garage Band…) et iWork (Pages, Numbers et Keynote) avec un mode collaboratif intéressant sur le Cloud… Mais le plus intéressant, c’est que tous ces logiciels sont… gratuit !

 

overview_whats_new

>> REVIVEZ LA KEYNOTE D’APPLE COMME SI VOUS Y ETIEZ : 

Nous voilà arrivés à Londres !

20131022-171843.jpg

 

Nous avons rejoint Kings Place, ou sera retransmise en direct la Keynote par satellite pour l’ensemble de la presse européenne. Pass média en main, nous avons rejoint la salle de conférence.

20131022-172345.jpg

 

 

 

La salle de conférence est déjà bien remplie, à 1/2h de l’event :

20131022-172802.jpg

 

 

Nous sommes au premier rang, prêts à dégainer. Que va nous dévoiler Apple ? Nouvelles générations d’iPad et iPad mini quasi une certitude, mais y aura t’il une surprise made in Cupertino ? Réponse dans 25 minutes maintenant.

20131022-173410.jpg

20131022-174050.jpg

 

N’hésitez pas a nous livrer vos commentaires et réactions en live.

 

20131022-180201.jpg

L’événement commence avec un petit film.

20131022-180322.jpg

Et Tim Cook qui entre en scène. Pour commencer, le CEO souhaite revenir sur le succès du lancement des nouveaux iPhones, qui se sont écoulés à 9 millions d’exemplaires lors du 1er WE de leur commercialisation. un record pour la firme à la pomme.

Une nouvelle vidéo pour revenir sur le lancement des nouveau iPhones.

20131022-180510.jpg

 

2/3 des iPhones éligibles sont passés au nouveau système d’exploitation iOS 7.

iTunes Radio. 20 millions d’utilisateurs ont écouté pas moins d’un milliard de chansons (aux USA).

60 milliards d’Applications téléchargées sur l’AppStore.

Tim Cook parle maintenant de Mac. Et de système d’exploitation. Il se félicite d’avoir pris deux chemins différents avec iOS et OSX. Et pense aux utilisateurs de Windows 8, qui se retrouvent avec un système conçu à la fois pour tablette et ordinateurs de bureau et qui sont un peu perdus… petit visuel rigolo…

20131022-181326.jpg

 

Mavericks. Craig Federighi monte sur la scène.

Optimisation de la mémoire vive. Les benchmarks montrent des performances graphiques jusqu’à 2 fois plus rapides. Nouvelle application Maps. iBooks aussi.

20131022-181725.jpg

20131022-182237.jpg

 

Phil Schiller monte pour parler de MacBook Pro. Il sont moins chers, plus performants, disposent de mémoire vive plus rapide, d’une meilleure autonomie… Le 13 pouces passe de 1499 $ à 1299 $. Le 15 pouces passe de 2199 $ à 1999 $. Voilà les specs :

20131022-182955.jpg

20131022-183308.jpg

 

On passe au MacPro.

Décomposition de la machine pour égrainer ses caractéristiques techniques. Impressionnantes. C’est la course au Teraflops !

« Il n’y a jamais eu de machine comme le MacPro », déclare Phil Schiller.

20131022-183511.jpg

 

 

Le MacPro comblera les pros de la vidéo, de la photo et de la musique.

20131022-183813.jpg

20131022-183821.jpg

 

Le MacPro sera disponible dès décembre à 2999 $.

20131022-183828.jpg

20131022-184128.jpg

 

Phil Schiller précise qu’il est assemblé aux Etats-Unis.

20131022-184136.jpg

Voilà pour le Mac.

 

Phil Schiller passe la main à Eddy Cue, qui parle des nouveautés liées à iLife.

20131022-185239.jpg

iPhoto, iMovie, GarageBand… La navigation n’a jamais été aussi fluide grâce aux 64 bits.

iWork maintenant. Le design des applications a été simplifié et l’ergonomie s’en trouve améliorée.

20131022-185244.jpg

 

Nouvelles animations dans Keynote, nouveaux thèmes… Travail sur les versions iDevices également.

iWork pour iCloud intègre la collaboration, à savoir la possibilité de partager le travail par plusieurs personnes. Démo sur scène.

20131022-185628.jpg

Toutes ces applications iWork sont disponibles gratuitement dès aujourd’hui.

 

Tim Cook revient sur scène pour parler iPad.

20131022-185810.jpg

 

Il annonce que plus tôt en ce mois d’octobre, Apple a vendu son 170 millionième iPad.

20131022-190134.jpg

 

La Tablette d’Apple représente 81% des tablettes vendues dans le monde.

20131022-190129.jpg

 

« Nous avons dessiné l’iPad pour que l’utilisateur l’utilise le plus facilement possible au quotidien ». VIDEO… Quelques clichés de la vidéo qui montrent différents usages de la tablette d’Apple.

20131022-190420.jpg

20131022-190426.jpg

20131022-190433.jpg

20131022-190441.jpg

 

Phil Schiller annonce le nouvel iPad… iPad Air ! 20 % plus fin !

Il passe de 9,4mm à 7,5mm et pèse aussi moins lourd : maintenant 1 pound contre 1,4 pound auparavant.

Il’iPad Air récupère la puce de l’iPhone 5S, sa caméra FaceTime HD…

20131022-191017.jpg

20131022-191021.jpg

20131022-191027.jpg

20131022-191032.jpg

20131022-191038.jpg

20131022-191112.jpg

 

L’iPad Air sera disponible dès le 1er novembre à partir de 499 $, en blanc / argenté et noir / gris sidéral.

Il s’agit, pour Phil Schiller, de « la plus grande évolution de l’Ipad depuis son lancement ».

20131022-191249.jpg

 

On passe à l’iPad mini ! Il adopte bien le Retina Display !

20131022-192029.jpg

Il récupère aussi la puce A7 d’Apple et, comme l’iPad Air, dispose d’une autonomie de 10h. FaceTime HD Camera iSight… Disponible courant novembre à partir de 399 $ en 16 Go.

20131022-192039.jpg

Apple annonce donc bel et bien ses nouveaux iPads, mais conserve les iPad 4 et iPad mini de 1ère génération. Voilà la gamme complète des iPads d’Apple : 

20131022-192020.jpg

Tim Cook dévoile aussi des iPad Case à 79 $ pour l’iPad Air et 69 $ pour l’iPad mini.

Voilà, c’est tout pour cette dernière Keynote de l’Année pour Apple. Merci de nous avoir suivi dans ce Live ! N’oubliez pas de nous donner vos commentaires et réactions à ces nouveautés made in Cupertino !

 

 

25 Sep

Des nouvelles tablettes pour Amazon

(avec AFP)

Le distributeur en ligne Amazon a ouvert aujourd’hui les pré-commandes pour de nouvelles tablettes Kindle Fire plus puissantes et dotées d’une nouvelle fonction « SOS », et a encore baissé le prix d’entrée de sa gamme.

Le nouveau Kindle Fire HDX a un processeur trois fois plus puissant que son prédécesseur, le Kindle Fire HD, deux fois plus de mémoire et une batterie plus puissante (11 heures en usage mixte, 17 heures en lecture seule).

Le groupe américain Amazon promet en outre un écran de meilleure qualité, où les contrastes s’ajustent mieux à la luminosité ambiante, et un bouton « SOS » permettant d’accéder à un service de support technique, avec une réponse promise en moins de 15 secondes.

Comme le modèle précédent, le Kindle HDX sera disponible en deux tailles: 7 pouces de diagonale (17,8 centimètres) ou 8,9 pouces (22,6 centimètres). La version 7 pouces démarre à 229 dollars et la 8,9 pouces à 379 dollars. Elles seront expédiées respectivement à partir du 18 octobre et du 7 novembre.

Amazon a parallèlement mis en vente un Kindle Fire HD à seulement 139 dollars, contre un prix d’entrée de gamme jusqu’ici de 199 dollars. Il sera livré à partir du 2 octobre.

« Il y a deux ans, nous avons révolutionné le secteur avec un prix d’entrée de 199 dollars pour les tablettes. Maintenant nous le faisons à nouveau avec un prix d’entrée de 139 dollars », a noté le fondateur et directeur général d’Amazon, Jeff Bezos, cité dans le communiqué.

Le Kindle Fire fait partie des populaires tablettes plus petites et moins chères qui mettent la pression sur l’iPad d’Apple.

03 Oct

Bic et Intel présentent leur tablette scolaire

Voila la Bic Tab, une tablette imaginée et fabriquée en France, fruit de la collaboration entre Bic et Intel. Sa cible ? Les écoles primaires.

Vous connaissiez les ardoises effaçables Bic, utilisées par de nombreux écoliers pour écrire avec leur feutre Velleda leurs exercices de calcul ? Voilà que l’entreprise française franchit le pas du numérique, en s’associant avec le géant américain Intel. Ils ont présenté ce mercredi 3 octobre leur nouveau bébé : la Bic Tab, destinée au marché de l’Éducation nationale.

«Le principe de l’ardoise Bic Tab repose sur des principes simples. Chaque élève d’une classe dispose d’une ardoise qui s’utilise avec un stylet ergonomique développé pour les enfants», explique Billy Salha, directeur de Bic Europe.

Avec cette Bic Tab, les élèves peuvent apprendre à lire, à écrire, effectuer des exercices envoyés sans fil par leur professeur, travailler en petit groupe autour d’un exercice commun, et bien d’autres choses encore, les arrivées des manuels scolaires au format numerique pour être consulté depuis la tablette étant attendue au moment de sa commercialisation au premier semestre 2013.
Autre avantage : la supervision du professeur, qui a accès à chacune des tablettes pour contrôler les accès internet, surveiller les travaux en cours, transférer et sauvegarder certains exercices… Un module de création lui permettra même de créer ses propres exercices, en marge de la centaine de contenus disponibles des 2013.

Basées sur Linux et conçues dans des matériaux très résistante aux chocs, les ardoises Bic Tab seront livrées par 6, 15 ou 30 unités, dans une armoire à roulettes (pour les partager entres les classes) qui permettra aussi de les recharger. Elles sont associées à un contrat d’assistance aux enseignants. Le coût ? Entre 6000 et 30.000 euros selon la configuration du lot.
Un budget qui favorisera davantage l’acquisition par les groupes scolaires que celle des petites écoles de campagne à moins d’une véritable politique gouvernementale contre la fracture numérique qui s’installe, peu à peu, entre les écoles des villes et celles des champs.

20121004-104021.jpg

20121004-104122.jpg