06 Nov

Call of Duty : Black Ops III, le jour J est arrivé !

call-of-duty-black-ops-III

Ça y est, nous sommes le 6 novembre et… le dernier opus de Call of Duty : Black Ops III, est officiellement sorti ! 

Pour le plaisir, et avant de le prendre en main, découvrez le trailer de lancement « live action » avec Michael B. Jordan, Cara Delevingne, et Marshawn Lynch

La biotechnologie au milieu d’un arsenal toujours plus impressionnant

Call of Duty Black Ops 3 est le premier titre de la saga d’Activision à avoir été entièrement développé pour les consoles nouvelle génération, PS4 et XBoxOne. Pour ce titre, on peut remercier les équipes de développeurs de Treyarch qui ont bossé comme des fous pour sortir un jeu qui va vous plonger dans un futur dans lequel les soldats bénéficient des avancées les plus poussées en terme de robotique et de biotechnologie, jusqu’à devenir des sortes de cybersoldats mi-hommes, mi-machines. Bref, la frontière entre les deux devient si mince que la question d’humanité se pose avec ces soldats « plus rapides, plus forts, plus intelligents » comme le précisent les développeurs. Si vous voulez philosophez la-dessus, pourquoi pas, mais sinon, profitez de tout l’arsenal que vous pourrez utiliser au fil du jeu et éclatez-vous ! Car ceux qui se retrouveront en face n’hésiteront pas à faire la même chose avec vous !

Le pitch de la campagne solo est toujours digne des plus grands blockbusters hollywoodiens, c’est sans doute ce qui a contribué au succès de la saga, mais plus encore : le mode multijoueurs qui, lui, promet des heures et des heures de parties palpitantes avec et contre les afficionados du genre du monde entier (et ils sont nombreux !).

Vous apprécierez la possibilité de jouer sur la spécialisation des personnages, et de personnaliser aussi bien l’équipement que les armes. Autre amélioration : la possibilité d’aborder chaque partie de manière différente, en totale liberté.

Pour les fans, enfin, vous pourrez aussi profiter du mode Black Ops 3 Zombies.

Call of Duty : Black Ops 3

Editeur : Activision

Dispo depuis le 6 novembre 2015

Plateformes : PS4, XBox One et PC

 

26 Fév

Farming Simulator : quand l’univers agricole rencontre le jeu vidéo

La franchise Farming Simulator est à l’agriculture ce que Flight Simulator est à l’aviation : une fidèle reproduction qui immerge le joueur dans une réalité virtuelle bluffante. Et le titre a trouvé son public : chaque nouvelle édition se hisse en haut du classement des jeux les plus vendus….

Le jeu Farming Simulator 2015 figure en tête des ventes des jeux les plus vendus sur PC. La version pour consoles NextGen (PS4, Xbox One, PS3 et Xbox360) est attendue pour la mi-mai 2015. Une version de démo est jouable au SIA 2105.

Le jeu Farming Simulator 2015 figure en tête des ventes des jeux les plus vendus sur PC. La version pour consoles NextGen (PS4, Xbox One, PS3 et Xbox360) est attendue pour la mi-mai 2015. Une version de démo est jouable au SIA 2105.

Labourer un champ confortablement installé dans votre canapé, traire les vaches dans le bus ou débiter le bois de votre exploitation entre deux réunion de travail ? Tout cela est possible…. grâce aux jeux vidéo qui ont pour thème l’agriculture. Et ces simulations d’activité agricole, qu’elles concernent la culture, l’élevage ou les deux, rencontrent un véritable succès et du coup, se multiplient.

L’agriculture, une manne d’or pour les développeurs ?

C’est ce qu’on pourrait penser… Il suffit de prendre l’exemple de l’éditeur Focus Home Interactive, qui développe et distribue le titre du genre le plus connu : Farming Simulator, disponible sur PC, consoles et tablettes. Lors de sa sortie sur PC en novembre dernier, Farming Simulator s’est payé le luxe de se hisser en tête des jeux vidéo les plus vendus, devant le dernier Call of Duty : Advanced Warfare ou encore Football Manager 2015. Excusez du peu… 

Etonnant pour un jeu de tracteur ? Non, car Farming Simulator offre bien plus que la simple possibilité de prendre le volant d’un banal porte outil pour aller labourer sa petite parcelle. Ce titre vous permet de prendre les commande de 150 véhicules et équipements agricoles authentiques fidèlement reconstitués, c’est l’intégralité de l’exploitation agricole que vous pouvez être amené à gérer… Des cultures à l’élevage des animaux en passant par la vente des produits… Un vrai Football Manager de la ferme !

>> Voir l’interview d’Adrien Rotondo, responsable de la marque Farming Simulator chez Focus Home Interactive, réalisée au Salon de l’Agriculture :

Cette édition vous offre même la possibilité de travailler la coupe du bois. Bref, ajoutez y un monde totalement ouvert et vous voilà prêt à jouer des heures ! Et vous savez quoi ? Même les agriculteurs, une fois leur journée terminée, s’y ruent… De la réalité au virtuel, ou inversement… il n’y a qu’un pas… qui se fait du bout de la souris… Du mulot devrait on dire…

Gérer votre ferme sur votre smartphone !

Farming Simulator existe aussi en version mobile (version 2014, développée une année sur deux) pour jouer sur votre smartphone ou votre tablette. Mais ce n’est pas la seule application qui vous permet d’avoir une ferme dans votre poche… On peut citer les très bons FarmVille 2 ou Farm Story 2, mais aussi Hay Day ou encore Farm Heroes Saga, par les créateurs de Candy Crush Saga… Tous addictifs !

 

21 Nov

« Dragon Age : Inquisition », de l’épique à (re)vendre dans votre salon

Du 20 novembre au 1er décembre, plusieurs sérigraphies uniques sur bois inspirées de la saga Dragon Age sont exposées au Dernier Bar avant la Fin du Monde, dans le 1er arrondissement de la capitale.

Du 20 novembre au 1er décembre, plusieurs sérigraphies uniques sur bois inspirées de la saga Dragon Age sont exposées au Dernier Bar avant la Fin du Monde, dans le 1er arrondissement de la capitale.

Une petite note pour vous annoncer une initative sympa autour de la sortie du jeu Dragon Age : Inquisition (Electronic Arts), puisque 8 sérigraphies réalisées par des artistes du monde entier et inspirées par l’univers de la saga Dragon Age font en ce moment l’objet d’une vente aux enchères sur eBay. En attendant le coup de marteau -virtuel- fixé le 1er décembre, vous pourrez admirer ces oeuvres sur bois au Dernier Bar avant la Fin du Monde situé avenue de la victoire dans le 1er arrondissement de Paris

Et puis si on vous en parle, c’est aussi que les bénéfices de la vente seront intégralement reversés à l’association CéKeDuBonheur qui œuvre en faveur de l’enfance et l’adolescence hospitalisée et ça, c’est vraiment une super idée.

>> La bande annonce du jeu Dragon Age : Inquisition : 

Pour rappel, Dragon Age : Inquisition est un RPG épique signé Bioware (une filiale d’Electronic Arts). Doté d’un scénario d’une richesse étonnante, vous ferez évoluer des personnages dans un monde ouvert fantastique mangifiquement réalisé. A noter que le titre a reporté au dernier E3 2014 le prix du « meilleur RPG » des Game Critics Award.

Bref, si l’univers vous plaît et que vous êtes fan de la saga, penchez vous sur les enchères entre deux parties !

Dragon Age : Inquisition (Electronic Arts). Dispo sur PC, PS4, XboxOne.

 

30 Sep

Un aperçu de Windows 10…

Après Windows 8 sorti il y a deux ans, Microsoft zappe un numéro : son prochain système d’exploitation s’appellera Windows 10. Et la firme de Redmond en a donné un premier aperçu mardi. Premier constat : le système devra être aussi efficace sur les ordinateurs professionnels que sur tablettes ou autres appareils mobile tactile grand public.

Alors qu’une version développeur sera disponible à compter de ce mercredi 1er octobre, la version grand public définitive, elle, n’est prévue que pour le dernier trimestre 2015. «Ce sera notre système d’exploitation le plus complet et le meilleur que Microsoft ait jamais conçu pour nos clients professionnels», a déclaré Terry Myerson, vice-président du groupe en charge des systèmes d’exploitation. Pour lui, Windows 10 constituera «la première étape d’une nouvelle génération entière de Windows».

Bon, c’était un peu ce que Windows 8 promettait. En promettant d’être le trait d’union entre les appareils fixes et les nomades. Mais les entreprises n’ont pas suivi. Pas assez de souplesse, trop d’habitudes abandonnées. Bref, il avait été fait table rase du passé alors que les utilisateurs demandaient une évolution. Beaucoup ont été perdus. Windows 10 devrait corriger ce souci. Avec le retour du menu Démarrer par exemple.

«Windows 10 fonctionnera à travers le plus large éventail d’appareils jamais vu, des objets connectés jusqu’aux centres de données mondiaux des entreprises», a d’ailleurs promis Microsoft mardi. Qu’il s’agisse d’une console de jeux vidéo Xbox, d’un ordinateur de bureau, d’une tablette, voire d’un petit objet connecté, le système d’exploitation saura s’adapter.

Autre élément rassurant : la sécurité sera améliorée, c’était une des failles des précédentes versions de Windows.

Bref, Windows 10 sera «un mélange des meilleures fonctionnalités du passé» tout en étant tourné résolument vers l’avenir et promet à chacun un OS capable d’être utilisé aussi bien à la maison qu’au travail. Sans transition.

(avec AFP)

27 Mai

Watch Dogs : pluie de records pour la nouvelle franchise d’Ubisoft ?

Aiden en train de tirer dans le nouveau jeu d’Ubisoft WatchDogs.

Watch Dogs, c’est la nouvelle franchise d’Ubisoft qui devrait donner du fil à retordre à la série des GTA. Vous n’avez pas pu passer à côté si vous êtes Parisien : en 4 x 3m, les affiches où l’on voit le héros Aiden, le smartphone à la main sont partout : bus, métro, murs d’immeubles… Sur Twitter aussi, le hashtag #WatchDogs s’est hissé d’un coup dans les TT (Trending Topics) du réseau social. Normal, après plusieurs reports, le jeu sort aujourd’hui, 27 mai 2014, et sa sortie est une des plus attendues de l’année dans le monde du jeu vidéo.

Pour le pitch, vous incarnez donc Aiden Pearce, un Hacktiviste, entendez un roi du piratage, qui infiltre les entrailles du réseau informatique de Chicago pour tenter de mettre à bas un système corrompu. Un justicier masqué des temps modernes, animé -comme souvent- par un désir de vengeance, à la différence des super héros habituels qu’il n’est qu’un gars comme vous et moi -certes surdoué de l’informatique- mais juste armé d’un flingue et surtout… d’un smartphone. C’est ce dernier, connecté au système de la ville, qui se révèle le plus utile. Grâce à lui, vous serez capable de surveiller et de hacker tout ce qui vous entoure, mais aussi d’accéder aux caméras de surveillance, de contrôler les feux de signalisation, de téléchargez des informations confidentielles sur vos cibles… Bref, tout ça du bout des doigts… et de votre manette de jeu…

Collecter des informations sur les gens à leur insu, les exploiter… ça ne vous rappelle rien ? Bien sûr, quand on découvre Watch Dogs, on pense bien sûr à Edward Snowden et au scandale de la NSA, à Big Brother… Bref, on est, vous l’aurez compris, dans un jeu qui soulèvera bien des questions sur l’utilisation de nos données informatiques et qui mise -avec réussite- sur un réalisme qui a amené les développeurs canadiens à consulter des spécialistes de la cyber-sécurité. De quoi mener Watch Dogs sur la route de nombreux records…

En attendant les chiffres des premiers jours de ventes qui s’annoncent prometteurs, Ubisoft a déjà communiqué sur le fait que Watch Dogs avait déjà enregistré un record de précommandes pour une nouvelle marque. Cocorico ! (n’oublions pas qu’Ubisoft est un studio français…) De bon augure pour la suite… Et de quoi sonner le véritable départ des consoles de nouvelles générations ?

WatchDogs, Ubisoft, disponible sur PC, XBox 360, Xbox One, PS3, PS4 et Wii. De 45 à 60€

Les plus :

  • le côté moins « violence gratuite » que GTA
  • le réalisme de la ville de Chicago
  • la variété des missions proposées : infiltrations, courses poursuites, shoot’em up (séquences de tirs

Les moins : 

  • Un jeu qui n’a pas le droit à l’erreur… Il faut faire oublier aux joueurs que Watch Dogs a été maintes fois retardé
  • Intelligence artificielle des ennemis parfois limitée

08 Mar

Journée de la femme : et si on vous parlait de Lara…

Quoi de mieux que la Journée de la Femme pour vous parler d’une des héroïnes les plus emblématiques du jeu vidéo : Lara Croft, de retour depuis le 5 mars dans le reboot Tomb Raider (sur PS3, xBox 360 et PC). Avant son arrivée dans le monde du jeu vidéo au milieu des années 90, les femmes dans les jeux vidéos ressemblaient et avaient le rôle de bimbos aux capacités intellectuelles limitées. Mais Lara a tout changé.

Certes, elle est arrivée à l’époque des polygones et premières modélisations 3D qui faisait la part belle à sa plastique aguicheuse et son short sexy qui ont fait fantasmer plus d’un ado boutonneux. Mais elle arrivait avec son caractère, bien trempé, et ça, dans le jeu vidéo, c’était totalement inédit.

Il y a eu d’autres essais après Lara. Bayonetta par exemple. Mais l’héroïne arrivée en 2010 n’a pas l’aura de Lara. Une aura qui malgré tout, après 16 années d’existence et de multiples opus en veux-tu en voilà, se décrépit peu à peu, laissant les fans sur le bas-côté. Lara a donc perdu de sa superbe, un comble !

Pour cette année 2013, l’éditeur Square Enix a donc décidé de tout remettre à plat. On appelle ça un « reboot » dans le monde du jeu vidéo. Repartir de zéro. Mais comment fait-on rennaître une icône ? C’est tout le challenge auquel a tenté de répondre le studio canadien Crystal Dynamics qui a eu en charge le développement de ce nouveau Tomb Raider, dans lequel on découvre une nouvelle Lara de 21 ans, plus moderne, plus timide mais toujours aussi exploratrice. Moins sexy diront certains ? Peut-être. Pas forcément. Disons qu’elle ressemble plus à la -jolie- voisine d’à côté et qu’on ne va pas s’en plaindre, car le jeu n’en devient que plus réaliste.

A noter que c’est la charmante Alice David, de la série Bref, qui a prêté sa voix à cette nouvelle Lara. Elle sait se montrer très convaincante dans les nombreuses cinématiques du jeu. Un jeu qui nous a séduit par son univers assez ouvert. Et puis avouons-le, revoir Lara progresser dans ce reboot à l’intrigue bien ficelée est assez agréable. Avec en bonus un mode multijoueur efficace, et une jouabilité accessible, on ne peut que féliciter les développeur pour cette renaissance réussie.

Tomb Raider, Square Enix

sur PS3, xBox 360, PC, sortie le 5 mars 2013

16 Nov

«Call of Duty : Black Ops II», plus fort qu’Harry Potter ou Star Wars

Activision Publishing a annoncé aujourd’hui que «pour la quatrième année consécutive», la franchise Call of Duty a suscité le plus gros lancement de l’année dans le monde du jeu vidéo.

Les ventes du très attendu Call of Duty: Black Ops II auraient ainsi atteint les 500 millions de dollars dans le monde au cours des premières 24 heures selon Chart-Track, les estimations des ventes en magasins et les chiffres fournis par l’entreprise.

« A l’heure actuelle, les ventes de la franchise Call of Duty en chiffre d’affaires monde ont dépassé le chiffre d’affaires monde du nombre d’entrées au cinéma des sagas Harry Potter et Star Wars, les deux plus grosses franchises cinématographiques de tous les temps. Dans le contexte économique difficile qui est le nôtre, nous restons prudents sur les résultats de 2012 et 2013 », a déclaré Bobby Kotick, PDG d’Activision Blizzard Inc.

Le 13 Novembre 2012, des millions de fans ont attendu l’ouverture à minuit de plus de 16 000 magasins dans le monde entier. Traduisant bien la fièvre qui s’est emparée de la planète, Call of Duty: Black Ops II a été le sujet de toutes les conversations dans les premières 24 heures après sa sortie puisqu’il était le sujet numéro un sur Twitter dans 23 villes à travers le monde. D’autre part, on compte plus de 30 millions de visionnages sur YouTube du trailer de lancement « Surprise » du jeu depuis sa mise en ligne le 29 octobre 2012.

>> Voir la bande annonce de Call of Duty : Black Ops II :

25 Oct

Lancement de Windows 8 à Paris : l’interview de Jean-Philippe Courtois

Ce jeudi soir avait lieu le lancement mondial du très attendu Windows 8, le nouveau système d’exploitation de Microsoft. Un enjeu majeur pour Microsoft. Le lancement français avait lieu à Paris, au Palais de Tokyo.

Nous avons pu interviewer Jean-Philippe Courtois, président de Microsoft International, qui nous présente Windows 8, commercialisé aujourd’hui en France et dans plus de 140 pays dans le monde.
Il nous parle également de la tablette de l’entreprise de Redmond qui sera disponible le 30 octobre.

>> Voir la vidéo de son interview ci dessous :