18 Sep

La renaissance de la vigne de Vuillafans

La vigne de Vuillafans

La vigne de Vuillafans

Ce sont d’élégants pieds de vigne taillés en forme de lyre. Sans la main de l’homme, ils ne donnent pas le meilleur d’eux-mêmes. La vigne de la Croix de Croux et celle de Plain Madame, à Vuillafans, sont de nouveau vendangées après avoir été à l’abandon depuis janvier 2014. Cette friche était un crève-coeur pour les amoureux du patrimoine de la vallée de la Loue. Au XIXe siècle, mille hectares de vignes striaient la vallée de la Loue. C’était l’époque où l’on buvait plus de vin que d’eau. Mais l’arrivée du chemin de fer et par conséquent de la concurrence, le phylloxera ont fini par avoir raison de la vigne.

Au début des années 90, l’association de revitalisation du milieu rural, Ruranim se lance dans une folle aventure : replanter des pieds de vigne sur plus de cinq hectares. Voici le reportage réalisé en mai 1990 au moment de la plantation de 15 000 pieds de vignes. Avec l’interview d’Alain Verdenet de l’association Ruranim.

L’enthousiasme des années 90 n’a pas suffit à faire vivre la vigne de la vallée de la Loue. Sur fond de querelles entre des membres de Ruranim, Denis Pin, le vigneron de l’association a jeté l’éponge après plusieurs mauvaises récoltes. Depuis janvier 2014, la vigne était abandonnée et en juillet 2015, le matériel agricole a été vendu aux enchères. Des jeunes viticulteurs ont eu un coup de coeur et se sont lancés dans l’aventure. Yannick Cardonne et François Aubert veulent en vivre. Trois autres personnes exploitent des petites parcelles par passion.

Dans notre reportage tourné lors du dernier jour de vendanges de François Aubert, vous découvrirez aussi le travail de la Safer qui, pendant presque deux ans, a contacté tous les propriétaires des parcelles de la vigne de la Croix de Croux pour les convaincre d’accepter une réorganisation des parcelles nécessaires au travail serein des vignerons. Avant cela, un même rang de vigne pouvait appartenir à trois propriétaires différents. La municipalité de Vuillafans et le conseil départemental ont soutenu cette réorganisation.

François Aubert a aussi en main la destinée des vignes d’Ornans. La patrie de Gustave Courbet a décidé de replanter des vignes près de l’endroit où le peintre les avait immortalisées. D’ici trois ans, il y aura deux hectares plantés en vigne dans la capitale de la vallée de la Loue. Un patrimoine qui deviendra aussi un atout touristique.

Isabelle Brunnarius
isabelle.brunnarius(a)francetv.fr

08 Sep

Peste des écrevisses à pattes blanches : L’agence de la biodiversité inspecte les affluents de la Loue

Ecrevisse à pattes blanches de la Bonneille, affluent de la Loue

Écrevisse à pattes blanches de la Bonneille, affluent de la Loue

La soirée aurait pu être follement romantique : Observer les écrevisses à pattes blanches de la vallée de la Loue au clair de Lune...  Mais la peste de l’écrevisse s’est invitée par mégarde. Depuis un mois, les écrevisses à pattes blanches de la Bonneille, un affluent de la Loue, sont décimées par cette maladie. En un mois, le front de mortalité a progressé de 400 mètres d’après les constatations des équipes de l’Agence de la Biodiversité mobilisées hier soir pour inspecter les huit affluents de la Loue où l’écrevisse à pattes blanches a élu domicile. Et cette progression semble inexorable. Aucun traitement ne permet de sauver le cheptel d’un ruisseau véhiculant les spores de cette aphanomycose, le nom scientifique de cette peste. Heureusement, l’Agence de la biodiversité a constaté que la maladie ne s’était pas répandue sur les autres affluents de la Loue. D’où l’importance de respecter les mesures préconisées par la préfecture du Doubs.

Continuer la lecture

25 Août

Un tableau inédit de Gustave Courbet refait surface en Suisse

"Paysage du Jura" de Gustave Courbet 1862-1872. propriété du canton du Jura

« Paysage du Jura » de Gustave Courbet 1862-1872. propriété du canton du Jura

Encore un tableau de Gustave Courbet qui refait surface ! Cette fois-ci, il ne s’agit pas des réserves d’un musée comme récemment à Granville. L’histoire se déroule en Suisse, dans le canton du Jura. Un Canton qui a pris mille précautions avant d’accepter ce legs d’un tableau de Gustave Courbet par Hugo Berthold Saemann ( 1922-2015), issu d’une famille d’industriels basée à Délémont.

Continuer la lecture

Les écrevisses à pattes blanches de la vallée de la Loue sont menacées par la peste

Mesures de l'Etat pour protéger les écrevisses à pattes blanches.

Mesures de l’Etat pour protéger les écrevisses à pattes blanches.

Les écrevisses à pattes blanches, une espèce protégée indicatrice de la qualité environnementale des cours d’eau, sont menacées dans le département du Doubs par une épidémie de peste de l’écrevisse, a-t-on appris vendredi auprès de la préfecture.

Continuer la lecture

Création d’un Samu de l’environnement en Bourgogne Franche-Comté

Sentinelle du SAMU de l'environnement d'Alsace.

Sentinelle du SAMU de l’environnement d’Alsace.

C’est une réponse à l’urgence d’agir pour tenter d’enrayer le délabrement des rivières de notre région. « En ce moment, il y a une pollution par jour dans le territoire de Belfort » déplore Gérard Groubatch, le président du tout nouveau SAMU de l’environnement de Bourgogne Franche-Comté. SAMU, cela veut dire Service d’Analyse Mobile en Urgence. Mobiles, légers, rapides … Les Sentinelles de cette association interviennent sur le terrain dès qu’une forme de pollution leur est signalée. Les SAMU de l’environnement sont présents dans les régions Nord, Centre, Bretagne et Alsace. 

Continuer la lecture

22 Juil

La marche de l’eau des Amérindiens pour sauver la Loue

Les porteuses d'eau Zanya Hawk et Fawn Galvan

Les porteuses d’eau Zanya Hawk et Fawn Galvan

C’est une première ! Plutôt que d’organiser de nouveau un Pow Wow à Ornans, l’association Fourwinds propose aux habitants de la vallée et d’ailleurs de participer à une marche de l’eau au bord de la Loue. Ce rite amérindien purificateur aura lieu les 22, 23 et 24 septembre prochains.

Continuer la lecture

13 Juil

Le casse-cailloux, les rivières et le comté

pbmatique casse cailloux

Aujourd’hui, « casse-cailloux » est un mot clivant. Dans le massif jurassien, le casse-cailloux est au cœur d’une confrontation entre agriculteurs et environnementalistes. D’ici peu, cette opposition pourrait évoluer en discussion pour aboutir à un consensus . Le casse-cailloux est un engin capable de casser de la pierre et ainsi de remodeler les paysages du massif jurassien. Pour les agriculteurs, cela leur permet de regagner du terrain et de passer leurs tracteurs. Pour les environnementalistes, c’est une atteinte grave à l’environnement.

Continuer la lecture

RSS