21 Sep

Vols directs pour La Réunion et la Martinique depuis Toulouse

Plus besoin d’escale à Paris, Munich ou encore Francfort depuis l’aéroport de Toulouse-Blagnac pour rejoindre la Martinique ou la Réunion.

Paysage de La Réunion © Jean-Bernard Tournié

Paysage de La Réunion © Jean-Bernard Tournié

La compagnie aérienne française XL Airways annonce l’ouverture de 2 liaisons directes au départ de Toulouse dès cet hiver un événement inédit.

Airbus A330 © Airbus

Airbus A330 © Airbus

Tout va commencer avec l’Ile de la Réunion avec un vol chaque mardi à 23 heures (arrivée le lendemain à 13h05) en direction de Saint Denis et ce à compter du 31 octobre 2017.

Paysage de la Réunion © Jean-Bernard Tournié

Paysage de la Réunion © Jean-Bernard Tournié

La seconde liaison, à destination de Fort-de-France, en Martinique, sera mise en place à compter du 18 janvier 2018, cette liaison sera, par contre, saisonnière. Jusqu’au 26 avril 2018, elle proposera des départs réguliers mais également adaptés aux vacances scolaires de la zone C (Académie de Toulouse et Montpellier).

La plage, la Martinique © Jean-Bernard Tournié

La plage, la Martinique © Jean-Bernard Tournié

La Martinique © Jean-Bernard Tournié

La Martinique © Jean-Bernard Tournié

Rajoutons que pour le confort des passagers tous les vols seront effectués en Airbus 330 équipés du système de divertissement sans fil XL Cloud.

24 Juil

Et au milieu de l’Occitanie coule une rivière : le Lot

La rivière Lot traverse la Région Occitanie d’Est en Ouest. Le Lot prend sa source sur le versant sud de la montagne du Goulet en Lozère à 1 300 mètres, dans une zone de tourbières uniques en Europe.

Durant 485 km le Lot traverse divers départements comme la Lozère, l’Aveyron, le Lot pour rejoindre la Garonne à Fumel dans le Lot et Garonne.

Tout le long de ses berges, de ses méandres le Lot nous invite à le découvrir en nous dévoilant ses trésors paysagés, patrimoniaux, gastronomiques, sans oublier l’hospitalité de ses habitants.

En voiture, en croisière, en canoë, en vélo, à pieds, le Lot se laisse approcher et nous propose une pause au rythme de cette rivière de charme qui en réjouira plus d’un.

Les paysages, ici, changent presque à chaque méandre, chaque ville (Mende, Estaing, Cahors, Saint Cirq Lapopie, Villeneuve sur Lot, Fumel….), village nous propose une découverte du patrimoine historique et culinaire ainsi que des rencontres avec les habitants de cette merveilleuse vallée qu’est la vallée du Lot. Rencontres qu’il sera impossible d’oublier car ici l’on sait ce que le mot hospitalité veut dire.

Donc à bientôt sur ou le long du Lot.

22 Avr

La Mozaira un restaurant, un hôtel tel que l’Hacienda de Zorro

La Mozaira © Jean-Bernard Tournié

La Mozaira © Jean-Bernard Tournié

Dés le 29 Juin Valencia (Espagne) sera à 1h30 de vol de Toulouse avec Easyjet. Et à 2 kilomètres de Valencia il existe un véritable havre de paix et de beauté, un petit paradis de la gastronomie et de l’hôtellerie, son emplacement et son style, en font l’endroit idéal pour passer quelques jours de repos, de détente et de bien-être. Avec vue sur la mer, La Mozaira, établissement étoilé, est une ancienne ferme du XVIIe siècle typique de l’architecture de Valence situé au cœur du verger d’Alboraya.

Romantisme autour de la piscine © Jean-Bernard Tournié

Romantisme autour de la piscine © Jean-Bernard Tournié

Près de Valencia avec vue sur la mer, se dresse majestueuse l’Hacienda « La Mozaira », une ancienne ferme seigneuriale qui possède tout ce dont nous avons besoin pour profiter de moments inoubliables.

La tonnelle © Jean-Bernard Tournié

La tonnelle © Jean-Bernard Tournié

L’hôtel dispose de 10 chambres personnalisées, toutes différentes, chacune avec son style et sa personnalité. L’hôtel nous propose également une bibliothèque, des salles de réunion, bar, jardin et piscine et son restaurant gastronomique.

La cuisine d'origine © Jean-Bernard Tournié

La cuisine d’origine © Jean-Bernard Tournié

De plus, vous trouverez à La Mozaira un jardin extraordinaire. Je ne peux pas oublier les citronniers et les orangers qui imprègnent l’environnement de leur arôme lors de la floraison au printemps, ce qui donne aux jardins et terrasses un air fascinant et magique.

Le salon bibliothèque © Jean-Bernard Tournié

Le salon bibliothèque © Jean-Bernard Tournié

L’hôtel, grâce à son emplacement et son architecture, font du lieu l’endroit idéal pour passer quelques jours de repos, de détente et de bien-être. Découvrez la chaleur de l’hôtel, laissez-vous séduire par les détails et déguster la meilleure cuisine méditerranéenne de son restaurant …

Bonne nuit ! © Jean-Bernard Tournié

Bonne nuit ! © Jean-Bernard Tournié

Romantisme © Jean-Bernard Tournié

Romantisme © Jean-Bernard Tournié

Le Restaurant

La Mozaira propose une cuisine typique de Valence.Le choix est porté sur d’excellents produits du jardin, aux saveurs méditerranéennes et aux produits de saison. J’ai découvert dans cette cuisine les racines locales de la gastronomie de Valencia, avec le riz à déguster sous toutes ses formes et surtout en Paella ou lors d’un repas traditionnel.

Un peu de poisson ? © Jean-Bernard Tournié

Un peu de poisson ? © Jean-Bernard Tournié

Ou de viande ? © Jean-Bernard Tournié

Ou de viande ? © Jean-Bernard Tournié

En définissant la cuisine de ce restaurant on parle d’une cuisine traditionnelle avec une touche moderne innovante, et surtout, d’une excellente qualité des produits. Quoi de plus naturel que de développer des recettes avec des légumes de son propre jardin? Les tomates, les poivrons, les carottes et autres, baignés au soleil du verger de Valence, cultivés naturellement, qui apportent aux plats goût et qualité unique.

La salle du restaurant © Jean-Bernard Tournié

La salle du restaurant © Jean-Bernard Tournié

Une excellente adresse à découvrir…..

Petit déjeuner au doux soleil de Valencia © Jean-Bernard Tournié

Petit déjeuner au doux soleil de Valencia © Jean-Bernard Tournié

01 Avr

Festival « Cuina Oberta » de Valencia du 1 au 9 Avril

À vos fourchettes ! Le Festival « Cuina Oberta » de Valencia revient ! Du 1 au 9 avril, les restaurants de Valencia nous proposent de délicieux menus à prix très petits à notre attention, nous gourmets et gourmands. Durant cette semaine les restaurants gastronomiques participant à l’opération offriront les meilleurs plats et menus à partir de 20 euros. Et nous vous ferons vivre cet événement entre le 5 et le 8 Avril en direct depuis divers lieux tel que les restaurants, lieux touristiques ou notre QG l’Hotel Alameda Plaza.

Valencia sa cathédrale © Jean-Bernard Tournié

Valencia sa cathédrale © Jean-Bernard Tournié

Créée en 2009 et inspirée des « Restaurant’s Week » de New-York ou Londres,  « Cuina Oberta » propose une semaine de haute gastronomie à un prix très abordable pour Valenciens et touristes. Dans toute la ville, vous pourrez profiter d’offres incontournables et goûter aux spécialités des Chefs de cette ville au patrimoine gastronomique internationalement reconnu.

Manzana, citron et cannelle © Jean-Bernard Tournié

Manzana, citron et cannelle © Jean-Bernard Tournié

Berceau de la paella, Valencia est réputée pour sa délicieuse gastronomie et son dynamisme en la matière, avec de nombreux événements consacrés à la bonne chère. Valencia a d’ailleurs été récemment reconnue par l’ONU qui lui a décerné le titre honorifique de « capitale mondiale de l’alimentation 2017″.

Valencia et sa paella © Jean-Bernard Tournié

Valencia et sa paella © Jean-Bernard Tournié

Aujourd’hui Valencia compte 4 chefs étoilés Michelin, sans oublier les innombrables petits restaurants qui concoctent de savoureux plats typiques, disséminés dans tous les quartiers de la ville !

Un restaurant au cœur de l'enceinte romaine © Jean-Bernard Tournié

Un restaurant au cœur de l’enceinte romaine © Jean-Bernard Tournié

« Cuina Oberta » un événement qui a pour but de mettre en avant les spécialités locales et ce pour un rayonnement de la ville et de sa culture : paellas, fideuas, tapas, Esgarraet ou all i pebre.

Epaule d'agneau à la menthe et orange © Jean-Bernard Tournié

Epaule d’agneau à la menthe et orange © Jean-Bernard Tournié

Alors faites comme nous venez-vous régaler au soleil de Valencia et profiter de l’hospitalité et du patrimoine de cette ville unique.

04 Mar

Seabel Alhambra ou comment oublier ses soucis

Il existe un endroit où les soucis disparaissent dés que l’on en franchi la porte. Un endroit où le stress de la vie quotidienne est oublié, balayé dés que les valises y sont posées. Cet endroit porte un nom qui à lui seul, déjà, évoque le voyage, le dépaysement : Le Seabel Alhambra Beach de Sousse.

Une des piscine du Seabel Hôtel © Jean-Bernard Tournié

Une des piscine du Seabel Hôtel © Jean-Bernard Tournié

Implanté dans un parc d’oliviers de onze hectares, au cœur de la station balnéaire de Port El Kantaoui, avec sa plage privée de sable fin et blanc qui s’harmonise parfaitement avec le bleu turquoise de la Méditerranée, le Seabel Alhambra Beach golf and SPA de Sousse, à l’architecture néo-mauresque raffinée et épurée, vous invite à goûter ses charmes, non seulement maures notamment grâce à son SPA, dont nous avons parlé il y a quelques jours, mais l’hôtel dégage également une atmosphère andalouse, à l’ombre des oliviers et des bougainvilliers qui longent un magnifique terrain de golf de 36 trous.

La réception© Jean-Bernard Tournié

La réception© Jean-Bernard Tournié

Les chambres refaites à neufs dont certaines font plus de 30m² ou encore dans des appartements de 46 m² permettent de se retrouver en famille ou entre amis et de partager un repas typiquement tunisien proposé dans l’un des trois restaurants de l’hôtel.

Une chambre du Seabel Hôtel Alhambra © Jean-Bernard Tournié

Une chambre du Seabel Hôtel Alhambra © Jean-Bernard Tournié

L’hôtel est situé à El kantaoui site exceptionnel qui offre aux visiteurs la diversité de sa flore et de sa faune, des oliviers implantés là depuis l’époque romaine, des eucalyptus, des cactus, de prestigieux palmiers-dattiers en résumé un environnement agréable et sain, dépourvu de toute forme de pollution.

Le bar © Jean-Bernard Tournié

Le bar © Jean-Bernard Tournié

A quelques kilomètres se trouve la ville de Sousse et son souk à ne pas manquer tout comme Kairouan, la capitale du tapis et sa mosquée unique au monde.

Mon petit secret pour visiter c’est de demander à la réception de l’hôtel les services de Ahred Ayari Taxi tunisien, qui connait toute l’histoire de son pays de sa région, la petite et la grande Histoire. Il a toutes les bonnes adresses et conseils. Grâce à lui fini les « pièges à touristes ».

La plage de sable fin © Jean-Bernard Tournié

La plage de sable fin © Jean-Bernard Tournié

Alors, à la recherche d’un séjour reposant en famille, entre amis ou en amoureux, envie d’une expérience de golf, d’une escapade dans un SPA hors norme, d’un voyage riche en activités sportives ou tout simplement envie de passer des vacances cools et reposantes, ou/et culturelles en bord de mer, le Seabel Alhambra Beach Golf and SPA, grâce à toutes ses installations, son accueil, saura vous satisfaire…

18 Fév

Le SPA des 1000 et une nuits

Quand le Conte de Fées devient réalité. Il était une fois …. ou plutôt j’ai découvert en Tunisie le SPA qui m’a fait voyager au pays des 1000 et une nuits, et je vous propose de me suivre à la découverte de cet endroit où le temps prends une autre dimension et où, comme par magie, vos soucis restent à la porte, effet du lieu, magie des génies de la lampe ou d’ailleurs ????

Entrée du SPA et de l’hôtel © Jean-Bernard Tournié

Entrée du SPA et de l’hôtel © Jean-Bernard Tournié

A peine arrivé à l’aéroport de Tunis Carthage je prends la direction du Sud, direction Sousse plus exactement El Kantaoui, pour séjourner au Seabel Alhambra Hotel SPA.

Après un peu moins d’une heure de route me voici arrivé. L’accueil est à la hauteur de ce que je savais de l’hospitalité tunisienne, sourire, gentillesse et jus d’orange « nouvelle récolte » un vrai délice !

Hall accueil du SPA © Jean-Bernard Tournié

Hall accueil du SPA © Jean-Bernard Tournié

Après avoir pris possession de ma chambre me voilà prêt à découvrir le Spa du Seabel Alhambra Beach Golf and Spa.

Couloir du SPA © Jean-Bernard Tournié

Couloir du SPA © Jean-Bernard Tournié

Je suis surpris au premier abord par sa grandeur et pourtant tout y est organisé pour que nous nous sentions comme un hôte de marque profitant du calme juste bercé par le bruit de quelques fontaines.

Salle de repos © Jean-Bernard Tournié

Salle de repos © Jean-Bernard Tournié

Ce SPA dispose de 20 cabines de soins, d’une piscine à débordement avec jacuzzi et son propre espace de repos, ainsi qu’une tisanerie, une salle de repos éclairé de façon indirecte par la lumière du jour et une boutique, sans oublier l’accès direct à la piscine couverte de l’hôtel.

Massage © Jean-Bernard Tournié

Massage © Jean-Bernard Tournié

Mais ce qui a retenu mon attention, et que je n’ai vu ailleurs, c’est le Hammam avec ses propres cabines pour l’enveloppement aux algues et le gommage.

Salle de repos orientale © Jean-Bernard Tournié

Salle de repos orientale © Jean-Bernard Tournié

Tout est pensé comme si vous vous retrouviez des siècles en arrière au temps des grands Princes et des Nobles d’Orient au cœur de leur somptueux palais et de leur Hammam.

Hammam © Jean-Bernard Tournié

Hammam © Jean-Bernard Tournié

Ici, comme dans tous les Contes de Fées, tout est possible. La gamme des soins proposés est à la dimension de l’établissement : conséquents et de qualités.

Massage japonais © Jean-Bernard Tournié

Massage Shirogriva  © Jean-Bernard Tournié

Massage Traditionnel à l’huile d’Olive ou à l’huile d’Argan, Massage ShirogrivaGommage oriental au Hammam avec enveloppement au Tfal suivi d’un massage relaxant aux huiles essentielles de Fleur d’orangers, massage berbère ou tunisien….. et ce n’est là qu’une partie de ce qui est proposé et que j’ai pu tester.

Tisanerie © Jean-Bernard Tournié

Tisanerie © Jean-Bernard Tournié

Mais il me faut rentrer…Je retiens que l’hôtel propose des formules cures avec des prix loin de ceux pratiqués en France pour une prestation d’excellence… je fais le serments que je reviendrais.

Hammam des 100 et une nuits © Jean-Bernard Tournié

Hammam des 1000 et une nuits © Jean-Bernard Tournié

02 Jan

La Haute-Garonne s’invite sur les vols d’Air France

Du 1er janvier au 30 juin 2017, 2 films faisant la promotion du territoire haut-garonnais et de ses atouts sont diffusés dans le cadre de l’émission « World on Board » à bord de tous les vols Air France long-courriers, entrant et sortant de France.

Ces clips sont une invitation au voyage au cœur des paysages et du patrimoine qui font la richesse de la Haute Garonne. Des berges du Canal du Midi aux remous de la Garonne, en passant par les sommets des Pyrénées, les vignobles du frontonnais ou encore les bastides de briques rouges avec leurs marchés de plein vent sous les halles médiévales, le spectateur découvre toute la diversité du patrimoine naturel, architectural et culturel haut-garonnais.
Bon vol …..

06 Août

20/21 Aout à Barèges participez au concours Master Chef avec les candidats de l’émission

Les 20 et 21 Aout à l’occasion du Festival Coup de Food de Barèges participez au concours afin de devenir le ou la meilleur commis de Nathalie Nguyen et Alain Darroze candidats de Master Chef.

L’occasion de profiter des conseils de Grands Chefs et ce de manière ludique.

Pour cela rien de plus simple cliquez sur :

* Jeu Concours * Nathalie Nguyen : Master Chef cherche commis !

 

© Jean-Bernard Tournié

© Jean-Bernard Tournié

23 Juil

Les Esclargies à Rocamadour : un « sanctuaire » de calme

Rocamadour dans le Lot, Grands Sites de Midi-Pyrénées, 3ème village préféré des français en 2016, Rocamadour est un endroit magique, unique, un de ces lieux intemporels où il fait bon rester pour bien en apprécier la beauté mais aussi s’imprégner de ce que chaque pierre, fleur, dégage et écouter l’histoire que ces maisons, chapelles et ruelles nous racontent en toute intimité.

Rocamadour à la nuit tombée © Jean-Bernard Tournié

Rocamadour à la nuit tombée © Jean-Bernard Tournié

C’est par « la route d’en haut » que je suis arrivé à Rocamadour, il fait beau il fait bon et le paysage est déjà magique alors que je ne suis qu’à l’Hospitalet, au dessus de la cité médiévale. Bien sur mon GPS m’a fait passer par cette route alors que si j’étais passé par la route dite « du bas » mon arrivée aurait été autre et ô combien plus riche en émerveillement, c’est un de mes conseils du jour : arriver par la route « du bas ». Je retrouve Marielle, de l’Office de Tourisme Vallée du Lot, qui travaille à la communication de l’office de tourisme Vallée de la Dordogne et qui va me faire découvrir les secrets de cette cité médiévale.

Rocamadour nous en avons parlé dernièrement à travers la gastronomie avec le « caillé au chèvre« .

Mais pour bien apprécier le lieu il faut prendre le temps. Et le temps c’est passer une nuit sur place car visiter Rocamadour à la nuit tombée c’est …. à faire au moins une fois dans sa vie.

Où poser mes bagages? Mon choix se porte sur l’Hôtel Les Esclargies qui se trouve à l’Hospitalet.

Les Esclargies Rocamadour © Jean-Bernard Tournié

Les Esclargies Rocamadour © Jean-Bernard Tournié

 

Les Esclargies à Rocamadour

En arrivant je suis accueilli par Martine, la maitresse des lieux qui après moult péripéties que nous connaissons tous et qui font notre histoire personnelle, Martine décide de revenir « au pays » et de recevoir les touristes afin de leur faire apprécier et mieux connaitre son Rocamadour.

Le salon de lecture © Jean-Bernard Tournié

Le salon de lecture © Jean-Bernard Tournié

Les Esclargies sont un établissement hôtelier qui est comme un écho à l’environnement où la pierre et le bois sont largement utilisés pour la construction  et qui nous renvoient à l’esprit du lieu, gage des traditions et de la mémoire du site.

La beauté de la nature et surtout du jeu de la lumière qui filtre à travers les chênes et les buis de cette parcelle typiquement Caussenarde est un enchantement. C’est pour cela que le nom du lieu évoquant bien cette atmosphère a été conservé : les Esclargies, ou « Esclarrèje » en Occitan dont la signification est « faisceau de lumière ».

Le parc © Jean-Bernard Tournié

Le parc © Jean-Bernard Tournié

Une fois le seuil de ma chambre franchi, l’ambiance, l’atmosphère tout ici fait oublier que je suis dans un hôtel, je me sens comme à la maison.

J’ouvre la fenêtre de mon balcon qui donne sur les chênes derrière lesquels se trouve l’Hospitalet, Rocamadour et son flux de touristes, mais ici pas un bruit, juste quelques chants de mésanges.

Avant de redescendre à Rocamadour, ah oui j’ai oublié de vous dire Rocamadour se visite en montant et descendant un nombre incalculable de marche et chemin dans la roche, bien pour les fessiers : quand culture et bien être ne font qu’un…. Rassurez vous pour les sportifs comme moi, il y a des ascenseurs. Mais avant la page culture je vais me rafraichir à la piscine chauffée (26 degrés) à la seule chaleur du soleil (écologie what else).

La piscine © Jean-Bernard Tournié

La piscine © Jean-Bernard Tournié

Ma journée dans la cité médiévale terminée, je remonte à l’hôtel par le Chemin de Croix, la nuit est tombée le paysage est merveilleux, les murs du sanctuaire éclairés, le ciel étoilé, le chemin éclairé par la pleine lune.

Une chambre © Jean-Bernard Tournié

Une chambre © Jean-Bernard Tournié

Arrivé dans le parc de l’hôtel j’ai envie de profiter de la voie lactée je m’installe sur une chaise longue et au bout de quelques minutes : une étoile filante … mince je n’ai pas de souhait en stock, vite je fouille au fond de moi même et hop une seconde étoile filante, là si en ce lieu magique ce n’est pas un signe, alors je fais un vœux (car cette fois j’en ai un), nous verrons bien….

Ma nuit a été parfaite pas un bruit, réveillé par les oiseaux, je descends petit déjeuner.

Ici tout est fait maison par Nathalie, la pâtissière du lieu, qui me présente son gâteau aux noix, gâteau à la banane (c’est super bon) recette qu’elle a ramené du Canada et qui recèle un petit secret, et pleins d’autres merveilles. Je sens mon interlocutrice tendue, elle m’explique qu’il y a quelques jours elle passait sont CAP de pâtissier et attendait les résultats. Je la rassure en lui disant que pour moi c’est tellement bon qu’elle l’aura. Et j’avais raison !

Moment gourmandise : Le petit déjeuner © Jean-Bernard Tournié

Moment gourmandise : Le petit déjeuner © Jean-Bernard Tournié

Pour résumer Les Esclargies sont un nid de calme, paix et gourmandises au cœur d’un des endroits les plus beaux de Midi-Pyrénées, un conseil si vous allez à Rocamadour faites une pause dans ce nid quercynois.

16 Juin

En Bretagne j’ai été au bout du monde

Après mon périple à Brest, ville où j’ai pu visiter, en plus du Musée de la Marine, Oceanopolis un musée de la mer où tous les écosystèmes sont expliqués de façon ludique et où l’on passe du lagon de Tahiti au froid de l’Arctique, sans oublier l’écosystème de nos côtes, j’ai pris ma jolie voiture grise en parfait raccord avec la couleur du ciel breton pour partir à la découverte, ou plutôt à un aperçu, de ce que la Bretagne et le Finistère en particulier compte de trésors patrimoniaux, paysagés et culinaires.

Alors que le soleil était revenu samedi après midi, à mon réveil ce Dimanche matin, j’ai découvert que la pluie s’était de nouveau invitée pour mon voyage, n’étant pas Maitre du Temps, je me fie à la prévisionniste locale (la réceptionniste de mon hôtel, qui au demeurant est galicienne) qui me certifie une belle amélioration pour le début d’après midi.

La cote de la Pointe Saint Mathieu © Jean-Bernard Tournié

La cote de la Pointe Saint Mathieu © Jean-Bernard Tournié

Durant ma découverte de Dimanche j’ai rencontré des gens passionnants, vu des lieux uniques, mais dans cet article je vais parler de ce qui a conclu mon séjour et que je considère comme le « feux d’artifice » de ma découverte.

Après une journée chargée, un dernier détour par le Conquet, me voici à 3 minutes (timing breton aussi précis qu’une horloge Suisse), donc à 3 minutes de la dernière étape de mon séjour en Bretagne : La Pointe Saint Mathieu.

La Pointe Saint Mathieu le point le plus à l’Ouest de l’Hexagone

Il est 17h00, je gare ma voiture et là je découvre une cote bretonne taillé par l’Océan, des phares, une abbaye en ruine, et un village au charme qui vous emporte vers l’imaginaire de la Bretagne. Et pour mon plus grand bonheur ma prévisionniste avait raison il fait beau et bon juste un léger vent qui vous amène les odeurs iodées de l’océan.

Certains parleraient de « décor carte postale » moi je dirais : que c’est beau !

Le phare de la Pointe Saint Mathieu © Jean-Bernard Tournié

Le phare de la Pointe Saint Mathieu © Jean-Bernard Tournié

Le temps de m’imprégner de cet atmosphère je me dirige vers le phare où m’attends Vanessa Le Bris, une brestoise, guide passionnée et passionnante, qui travaille pour la Communauté de communes du Pays d’Iroise détachée sur le phare géré par Phares et Balises et va me faire découvrir, après avoir gravi 163 marches et atteint 37 mètres plus tard, la vue imprenable sur …. le bout du monde, car oui la Pointe Saint Mathieu est bien la partie de France la plus à l’Ouest.

Vanessa me parle de, je la cite « mon phare » dont c’est l’anniversaire ce mercredi, l’occasion pour Vanessa et ses collègues de manger du …. far breton (et oui le breton est joueur) et des galettes. Mais redevenons sérieux. Le phare actuel est allumé depuis 1835. son feu éclaire l’océan toutes les 15 secondes et à une portée de plus de 50 kilomètres, il signale la route à suivre pour entrer dans le goulet de Brest.

Les bateaux, la Bretagne .... © Jean-Bernard Tournié

Les bateaux, la Bretagne …. © Jean-Bernard Tournié

En plus de la beauté des paysages, le phare étant construit contre l’abbaye bénédictine datant du XIème siècle voir les ruines « d’en haut » est magique.

Une fois là il est difficile de redescendre tellement tout est beau on ne sait où poser son regard.

Mais timing timing, le temps a passé il me faut regagner « l’Hostellerie de la Pointe » pour manger et dormir. Dormir? Dans un tel cadre face à l’Océan, aux ruines, au milieu de paysages uniques, certainement que oui et j’imagine qu’ ici le rêve étant réalité, l’accueil de l’hôtel étant parfait il est impossible de passer une mauvaise nuit.

22h15 j’ai terminé mon repas avec vue sur l’immensité de l’Océan, un régal, le soleil commence à décliner on dirait un tableau de Turner. Les touristes sont partis, seul les personnes dormant à l’hôtel sont là.

Je réalise que personne n’est pourtant sorti et donc que La pointe est à moi seul. Et c’est bien là la magie de ce lieu. Alors j’entame la visite des ruines de l’abbaye sous le regard bienveillant du phare qui commence sa ronde de nuit, ambiance Harry Potter.

Les ruines de l'abbaye du XIème et le phare qui illumine la nuit tombante © Jean-Bernard Tournié

Les ruines de l’abbaye du XIème et le phare qui illumine la nuit tombante © Jean-Bernard Tournié

Seul au milieu de ces vieilles pierres chargées d’histoires, face à L’Océan le visage balayé par une légère brise, je respire à pleins poumons cet air iodé que m’offre Dame Nature.

Cet endroit est tellement magique que je ne vois pas le temps passer, seule la nuit tombée me poussera à rentrer. Il faut vraiment passer une nuit à la Pointe Saint Mathieu car des lieux comme celui-ci où vous êtes seul en communion avec votre environnement il en existe si peu. Tout ici est beauté, sérénité.

Des « coins de Paradis » en France il y en a d’autres mais celui-ci est un tel mélange de douceur, de force, de beauté qu’il faut non pas seulement voir mais le découvrir en se laissant emporter par sa magie.

Le sémaphore et les ruines de l'abbaye du XIème siècle vus depuis le sommet du phare © Jean-Bernard Tournié

Le sémaphore et les ruines de l’abbaye du XIème siècle vus depuis le sommet du phare © Jean-Bernard Tournié

C’est les yeux pleins d’images inoubliables que je m’endors. Et comme je l’imaginais, la nuit fut calme et sans aucun mauvais rêve. La Sécurité Sociale devrait rembourser les nuitées à la Pointe Saint Mathieu aux personnes stressés par la vie d’aujourd’hui, si je croise Marisol Touraine, notre Ministre de la Santé, promis je lui en touche deux mots….

Coucher de soleil à La Pointe St Mathieu depuis la terrasse de l'Hostellerie Pointe St Mathieu © Jean-Bernard Tournié

Coucher de soleil à La Pointe St Mathieu depuis la terrasse de l’Hostellerie Pointe St Mathieu © Jean-Bernard Tournié