22 Juin

PPP : Pils, Psyché, Piano

Votre agenda culturel vous embarque cette semaine à la rencontre de l’inclassable Baptiste Rougery, dit Woody Murder Mystery, pour vous parler de son second album Lost in Beaucaire.  L’équipe de PILS vous propose un crochet par Riom pour le lancement du festival Piano à Riom. Pour sa 32ème édition, le festival accueille cette année encore de nouveaux talents, dont Claudine Simon, jeune virtuose du piano qui musicalise les films muets.

Par Evan Simon

 

Baptiste Rougery, alias Woody Murder Mystery, nous a reçus en toute décontraction dans son appartement clermontois. L’occasion pour cet artiste autodidacte de nous présenter sa dernière création « Lost in Beaucaire ». Toujours chaussé de ses fidèles charentaises, le natif d’Aurillac prend ses aises pour créer. Les Beatles, Air, en passant par Jacques Dutronc, les influences de Baptiste Rougery sont multiples, mais il signe en solitaire une musique psychédélique, légère et personnelle. Bref, un album hors du temps.

Eclectique, décalé, onirique, pas prise de tête… bien des épithètes viennent à l’esprit pour qualifier « Lost in Beaucaire« . Mais on préfère laisser le mot de la fin à son créateur qui, lui, parle d’un album « smooth à tendance pépouze « …

 

La 32ème édition du festival « Piano à Riom »  affiche cette année plus de quinze dates au calendrier.

Opéra, jazz, humour musical ou piano à quatre mains, du 16 juin au 1er juillet, c’est le piano dans tous ses états qui est mis à l’honneur. Notre équipe est partie à la rencontre d’une jeune pianiste invitée au festival : la talentueuse Claudine Simon.

Alliant tradition et modernité, Claudine Simon ne se contente pas de jouer de son clavier mais sollicite l’ensemble du piano. Elle l’utilise comme percussion ou promène un . « archet » sur ses cordes. Elle se joue des codes du classique ciné-concert. Son projet : mettre en musique les films muets qui ont fait le succès d’autrefois, et ainsi leur donner un second souffle avec une touche plus personnelle et contemporaine. Le 19 juin au soir à la salle Dumoulin à Riom, Charlie Chaplin dans « Charlot et le comte » et Harold Lloyd dans « Pour l’amour de Mary » étaient mis à l’honneur par la jeune pianiste.

 

 

25 Mai

Pils de Mai, la Coopé fait ce qui lui plaît

Pour ce Pils de Mai, on vous emmène rue Serge Gainsbourg à Clermont-Ferrand assister à la naissance de la radio de mai en présence de Lulu Gainsbourg.

La radio de mai, nouveau projet de la Coopé diffuse de la musique 24 h sur 24 sur le web. Des artistes programmés par la salle de spectacle mais aussi des découvertes, Jean-Louis Murat a promis des playlists pour partager la musique qu’il aime, merci Jean-Louis!

Les 25, 26 et 27 mai, munissez vous d’un plan et promenez-vous dans Clermont, Beaumont ou Chamalières, ouvrez les portes des ateliers et des salles d’expo. Les artistes vous attendent pour discuter de leur travail, ils sont 145 pour cette 23éme édition des Arts en Balade.

 

Enfin allez faire la fête au Campus des Cézeaux, le festival Hippocampus vous fera danser sur du reggae vendredi 25 et sur du rap samedi 26.

11 Mai

PILS is Memory

Jusqu’au 31 octobre 2018, le musée des Arts d’Afrique et d’Asie à Vichy fête le dragon

Le Musée des Arts d’Afrique et d’Asie à Vichy propose de nouvelles expositions et parmi elles, l’exposition « Dragon » qui revient au travers d’objets, de tableaux et de sculptures sur les différentes représentations de cette créature légendaire qui suscite  croyances et sentiments différents selon la partie du monde dans laquelle on se trouve.

Autre exposition à découvrir dans le musée vichyssois, « Afriques, collections missionnaires », une exposition qui permet au visiteur de revenir sur l’histoire du musée, créé par l’association de la maison du missionnaire, Association riche d’une grande collection d’objets rapportés à vichy à partir des années 20 par des missionnaires alors en cure dans la ville d’eau.

La mémoire aussi vive que l’eau à Vichy

C’était la 170e fois que le comédien et danseur Patrice de Bénédéttii jouait son spectacle « Jean » devant un monument au mort. C’était aussi le 8 mai, jour idéal pour témoigner des horreurs de la guerre. C’était aussi l’un des nombreux spectacles que propose pour la cinquième année le festival « Water is Memory« , un festival qui n’a pas peur d’interroger le passé. Performance dans un Zoo d’humains, conférence et bus de la mémoire qui rappelle l’histoire de Vichy à chaque escale, le festival de la Compagnie procédé Zèbre a pris l’eau comme conducteur d’une parole encore indispensable. A découvrir jusqu’au 27 mai prochain.

Sinon, commence la semaine prochaine le festival les Irrépressibles à Riom et Ménétrol dans le Puy-de-Dôme. Septième édition de ce festival qui met l’honneur le burlesque et la figure du Clown. Vous pourrez y voir par exemple le duo Jacqueline et Marcel qui jouera L’Ours de Tchekhov aux Abattoirs, un concert burlesque avec « Les Frères Jacquard » ou encore le couple très drôle « Pétrolina et Mascarpone » de la compagnie Ahoui.

AGENDA

Sinon, Samedi 12 mai, grande soirée Green Piste Records, le label alti-ligérien invite DJ Gambeat et programme entre autres le groupe de folk rock ethnique Selebyon.

Le groupe Calle Allegria sort un nouvel album… Intitulé « Présente! », l’album sera fêté lors d’un concert à La Baie des Singes à Cournon-d’Auvergne, le 17 mai prochain.

Mais avant cela vous pourrez profiter du concert de Dominique A à la Coopérative de Mai à Clermont-Ferrand, prévu mardi 15 mai.

Même jour non loin de là, toujours à Clermont-Ferrand, le groupe Lords of Altamont fera exploser les encenintes du BombShell.

13 Avr

Une bonne récolte de Mauvaises Graines dans PILS

Le groupe Selebyon donne son premier grand concert lors du festival des Mauvaises Graines à Chadrac en Haute-Loire

La Maison pour Tous de Chadrac s’est transformé pour la 8e édition du Festival Les Mauvaises Graines. Jusqu’à samedi soir, une dizaine d’artistes se partagent la scène de la salle alti-ligérienne.

L’histoire d’Haiku se déroule en passant d’une ombre à l’autre sans jamais perdre le fil de sa poésie. Un spectacle d’ouverture qui donne le ton du festival Mauvaises Graines: artiste émergeant ou confirmé, c’est surtout pour leur créativité qu’ils ont rejoints la programmation écclectique de ce festival qui fête cette année sa huitième édition. Un festival qui récolte aussi ses mauvaises graines parmi la scène locale: le public peut y découvrir le groupe Selebyon et son folk rock ponot-sénéglais.

Des expositions à ne pas manquer dans la région

Pendant les vacances de printemps, il y peu de propositions pour sortir alors c’est l’occasion ou jamais de pousser les portes des musées, quelques grosses expositions méritent le détour, comme celle du FRAC Auvergne, Reste l’air et le monde, qui propose de redécouvrir la riche collection du fonds d’art contemporain d’Auvergne jusqu’au 17 juin 2018.

Une exposition accompagnée d’une autre au FRAC, celle du cinéaste Clément Cogitore Reste l’air et les formes. Deux films courts vous sont proposés dont Les Indes Galantes, film présenté au dernier festival du court métrage où l’on voit des danseurs de Krump s’emparer de la musique de Rameau.

Au Marq (Musée d’Art Roger Quillot) à Clermont-Ferrand, vous pouvez revivre l’amitié de deux artistes du début du siècle dernier, Edouard Vuillard et Ker-Xavier Roussel. Ils ont peint les paysages de leur vie et vous font voyager dans leur intimité jusqu’au 24 juin prochain.

Au Centre National du Costume de Scène à Moulins, l’exposition contes de fees vous proposent de découvrir les costumes des ballets et opéras inspirés des plus grands contes de princes et de princesses: de Cendrillon à Alice aux Pays des merveilles, une exposition à découvrir jusqu’à mi septembre 2018.

Enfin, Jusqu’au 30 novembre l’artiste peintre Thérèse Bisch nous raconte la Grande Guerre dans ces toiles exposées au Musée d’art d’Aurillac.

06 Avr

Un Pils de conte de fées

Cette semaine l’équipe de Pils a envie de se raconter des histoires : après un tour au festival Puy de Mômes à Cournon, Valérie Mathieu et Richard Beaune sont allés à Moulins découvrir la nouvelle exposition du Centre National du Costume de Scène : Contes de Fées.

Cendrillon, Peau d’Ane, ou Alice au Pays des Merveilles, au CNCS de Moulins, chacun peut retrouver les personnages de son enfance. Du 7 avril au 16 septembre 2018, l’exposition Contes de Fées montre à travers le costume que ces personnages de conte n’ont pas cessé d’inspirer les artistes : on rêve toujours devant la robe couleur du temps, les loups continuent de nous effrayer, la féérie des contes est la même au 21 éme siècle qu’au temps de Charles Perrault.

09 Mar

La Pilsmobile trace dans le Cantal

IMG_0001

En route vers le Cantal, l’équipe de Pils se prépare à danser pour fêter l’anniversaire de la Manufacture et à célébrer les soldats anonymes de la première guerre mondiale

Pour le centenaire de la grande guerre, le musée d’art et d’archéologie d’Aurillac expose les oeuvres de Thérèse Bisch. L’équipe de Pils est allée rencontrer cette artiste qui rend hommage à tous les soldats de ce conflit pour ne pas les voir tomber dans l’oubli.

Toujours à Aurillac, la Manufacture fête ses 25 ans. Une belle longévité pour cet équipement à part dans le paysage auvergnat et même national car rares sont les lieux entièrement dédiés à la danse. La Manufacture forme aux métiers de la danse et accompagne de jeunes comapgnies de l’écriture à la diffusion parfois sur plusieurs années. Lors des Jeudis de la Danse, la structure leur permet aussi de se confronter au public.

02 Mar

Un Larsenik PILS

Du 5 au 9 mars 2018, la ville de La Bourboule met en avant la scène d’Auvergne-Rhône-Alpes pour le Larsenik Festival, seconde édition. L’occasion pour PILS de prendre des nouvelles de la chanteuse Gemma qui prépare un nouvel EP. Dans ce nouvel agenda, nous vous ferons aussi découvrir le groupe clermontois Dragon rapide qui sort son premier album intitulé « See the big picture ».

Dans PILS cette semaine, Valérie et Richard ont rencontré le groupe Dragon Rapide. Les trois clermontois sortent leur premier album « See the Big Picture« , hébergé par le label clermontois Freemount Records.

Le Larsenik Festival paye une deuxième tournée d’artistes locaux. Du 5 au 9 mars, dix groupes d’Auvergne-Rhône-Alpes se partageront l’affiche du festival.

prog_LARSENIK-2018

26 Jan

Europavox 2.0 et J.Aubertin, c’est dans P.I.L.S.

Cette semaine, les fous du volant vous déroulent le programme du prochain Europavox, un festival clermontois complètement repensé. Ils roulent aussi pour J.Aubertin, un jeune songwriter clermontois qui sort un E.P. ce 26 janvier 2018.

 


Par ordre d’apparition dans PILS: Richard Beaune, Valérie Mathieu, Didier Veillault et J. Aubertin. 

C’est sur la pelouse de la place du 1er Mai à Clermont-Ferrand que l’équipe d’Europavox a mené le cortège de journalistes avec une bonne et une mauvaise nouvelle à annoncer:
La mauvaise? Il n’y aura pas de concert au Stade Michelin cette année, mais fort du très gros succès de l’édition précédente, les organisateurs ont décidé de mettre tout le monde dehors: un festival en plein air, avec une scène d’une jauge de 10 à 15 000 personnes.

Etienne Daho, Orelsan, Brigitte, Lomepal, Rilès et les autres…

Quelques noms d’artistes ont été dévoilés, et si toutes les têtes d’affiches ne sont pas encore choisies (d’autres noms à venir en avril), on sait d’ores et déjà qu’Etienne Daho fera partie de cette grande fiesta à l’extérieur et que le rappeur Orelsan devrait conclure en beauté l’édition 2018 qui se déroulera du 28 juin au 1er juillet.

J.Aubertin, un américain à Clermont

C’est l’Amérique qui susurre à l’oreille de J.Aubertin, ce clermontois qui s’est mis à la guitare vers 17 ans et qui sort, sept ans plus tard son premier E.P., Bringers of the light, six chansons qui sentent bon les grands espaces américains. Le jeune songwriter a enregistré sa première création dans un studio dans le Colorado aux Etats-Unis, lors d’une tournée où il faisait les premières parties des concerts d’un autre folkeux de talent Willy Tea Taylor.

Le jeune homme présentera cet EP au Chapelier Toqué à Clermont-Ferrand le 2 février 2018, en compagnie de Dan’O’Sonic et de Tzapluzaïres. Il jouera également à la Coopérative de Mai le 16 février 2018 à l’occasion du Showcase Club #4.

18 Jan

Dans Pils, des nouvelles de Spirou et du petit Chaperon Rouge

IMG_2455

 

Rien ne vaut de bonnes histoires pour commencer l’année, il y a donc deux belles histoires dans Pils cette semaine. Le CDN de Montluçon revisite le Petit Chaperon Rouge sur scène dans La petite fille qui disait non et les auteurs de la bande dessinée Il s’appelait Ptirou inventent un passé au célèbre Spirou.

 

 

La Petite Fille qui disait non est la nouvelle création du Théâtre des Îlets à Montluçon. Dans ce spectacle, la directrice du Centre dramatique national de Montluçon s’adresse à la jeunesse. C’est une libre adaptation du conte originel du Petit Chaperon Rouge, avant que Charles Perrault ne le transforme pour effrayer les enfants désobéissants qui se feront manger par le loup.

La Petite Fille qui disait non prend son destin en main et se sauve elle-même des griffes d’un loup pas si méchant. La Petite Fille qui disait non est un conte d’aujourd’hui qui parle de désobéissance et de deuil. Comment on grandit quand on est petite et comment on grandit aussi quand on est adulte. C’est une histoire d’amour entre une petite fille, sa mère et sa grand-mère, comme un rite de passage entre trois générations de femmes.

Théâtre des Îlets Montluçon : Jeudi 18 et vendredi 19 janvier à 19h

 

"Il s'appelait Ptirou" de Yves Sente et Laurent Verron

« Il s’appelait Ptirou » de Yves Sente et Laurent Verron

 La librairie Momie invite régulièrement des auteurs de bandes dessinées. Laurent Verron, dessinateur de Boule et Bill était à Clermont-Ferrand pour présenter son dernier ouvrage : «  il s’appelait Ptirou  » où on fait connaissance avec les origines du célèbre Spirou.

08 Déc

Pils roule toujours d’un spectacle à une expo

IMG_2364

La voiture de pils est restée à Clermont-Ferrand cette semaine : Mozart s’invite à la maison de quartier de Croix de Neyrat avec le Centre Lyrique Clermont Auvergne et six artistes locaux regroupent leurs créations originales dans une exposition au centre Camille Claudel : Art Auvergne Connection.


Pils du 8 décembre 2017

Depuis 2015, désireux de sensibiliser un plus large public, le Centre Lyrique Clermont-Auvergne multiplie ses actions de sensibilisation en se tournant vers les structures socio-culturelles des quartiers prioritaires de la ville. « Lyrique en quartier(s) », ainsi s’appelle l’initiative, se déplaçait à la Maison de Quartier de Croix-de-Neyrat à Clermont-Ferrand pour un spectacle autour de Mozart.

 


Lyrique en quartier

 

L’union fait la force : au Centre Camille Claudel à Clermont-Ferrand, six artistes locaux (Plume, Chris Art, Genski, Neko, Yann Pinstriping et Timmy Willy) se sont regroupés pour créer Art Auvergne Connection. Une exposition conçue comme un parcours dans les différentes techniques de création de ces artistes et certaines sont plutôt originales.

 


Expo Art Auvergne Connection

Art Auvergne Connection du 8 au 23 décembre 2017 puis du 2 au 20 janvier 2018.