• <span class="author">TicTac</span>

    A l’heure du programme national Très haut débit, le conseil général reçoit des dotations européennes pour le haut débit…
    alors qu’un appel à projets national a été clos le 31 janvier dernier, et que le département n’a déposé aucun projet, alors qu’il en a déjà reçu en 2007.

    Quid des zones blanches en 2010 ? Auront-elles enfin un accès ADSL après 6 ans d’attente ? 800.000 euros pour qui, pour quoi ?

    Quid de l’appel à projets très haut débit ? Le département va-t-il enfin déposer un/des projets ?

    A quand un département 100% haut débit filaire ADSL, 100% Vrai Haut Débit avec un débit de 10 Mbps minimum ?
    Pour que les citoyens en zone blanche remplacent le bas débit, les quotas, la non-qualité de service par le Triple Play à 30 ?/mois.
    Pour que 100% des citoyens aient le Triple Play.
    Pour que 100% des citoyens soient inclus dans le déploiement du très haut débit.

  • <span class="author">TicTac</span>

    A l’heure du programme national Très haut débit, le conseil général reçoit des dotations européennes pour le haut débit…
    alors qu’un appel à projets national a été clos le 31 janvier dernier, et que le département n’a déposé aucun projet, alors qu’il en a déjà reçu en 2007.

    Quid des zones blanches en 2010 ? Auront-elles enfin un accès ADSL après 6 ans d’attente ? 800.000 euros pour qui, pour quoi ?

    Quid de l’appel à projets très haut débit ? Le département va-t-il enfin déposer un/des projets ?

    A quand un département 100% haut débit filaire ADSL, 100% Vrai Haut Débit avec un débit de 10 Mbps minimum ?
    Pour que les citoyens en zone blanche remplacent le bas débit, les quotas, la non-qualité de service par le Triple Play à 30 ?/mois.
    Pour que 100% des citoyens aient le Triple Play.
    Pour que 100% des citoyens soient inclus dans le déploiement du très haut débit.

  • <span class="author">Anonyme</span>

    Faut-il préciser que c’est un réseau de fibre optique "noire".

    Ce seront les opérateurs qui vont allumer la fibre avec leurs équipements pour dégrouper les NRA (n?uds de raccordement) présents le long du réseau.

    Donc pour l’instant on parle d’un réseau de collecte et pas de desserte (fibre jusqu’à l’abonné). Mais on est sur la bonne voie ! 😉

  • <span class="author">Anonyme</span>

    Faut-il préciser que c’est un réseau de fibre optique "noire".

    Ce seront les opérateurs qui vont allumer la fibre avec leurs équipements pour dégrouper les NRA (n?uds de raccordement) présents le long du réseau.

    Donc pour l’instant on parle d’un réseau de collecte et pas de desserte (fibre jusqu’à l’abonné). Mais on est sur la bonne voie ! 😉

  • <span class="author">tic tic</span>

    Les 802452 euros représentent une subvention destinée à réaliser des travaux en très haut débit en priorité pour les communes situées en zone blanche.
    Or elle va servir à relier les principales villes du département en fibre optique, ce qui aurait dû être fait depuis longtemps.
    Comment l’état peut qualifier cela de " projet de qualité" alors que nous avons quinze ans de retard?
    Il reste en Haute -Saône soixante communes en zone blanche et quarante en zone grise. Voilà tous ces habitants qui attendent et qui attendent…..Et la région la dedans me direz vous. Elle nous renvoie sur le conseil général.
    Que faut-il faire pour avoir enfin un haut et très haut débit équitable pour tous les citoyens?

  • <span class="author">tic tic</span>

    Les 802452 euros représentent une subvention destinée à réaliser des travaux en très haut débit en priorité pour les communes situées en zone blanche.
    Or elle va servir à relier les principales villes du département en fibre optique, ce qui aurait dû être fait depuis longtemps.
    Comment l’état peut qualifier cela de " projet de qualité" alors que nous avons quinze ans de retard?
    Il reste en Haute -Saône soixante communes en zone blanche et quarante en zone grise. Voilà tous ces habitants qui attendent et qui attendent…..Et la région la dedans me direz vous. Elle nous renvoie sur le conseil général.
    Que faut-il faire pour avoir enfin un haut et très haut débit équitable pour tous les citoyens?

  • <span class="author">Anonyme</span>

    que dire ? MARRE ?, RAS LE BOL ?, toujours la même chose gros sous et grandes discussions et bien sur politique et au bout du compte rien! toujours en bas débit. Tout en dépit du bon sens. La Haute Saone mérite mieux. Pour une fois ne pourrions nous pas être à la pointe plutot qu’à la traîne ?

  • <span class="author">Anonyme</span>

    que dire ? MARRE ?, RAS LE BOL ?, toujours la même chose gros sous et grandes discussions et bien sur politique et au bout du compte rien! toujours en bas débit. Tout en dépit du bon sens. La Haute Saone mérite mieux. Pour une fois ne pourrions nous pas être à la pointe plutot qu’à la traîne ?

  • <span class="author">Anonyme</span>

    @TicTac : à quoi servent 10 mbps aujourd’hui pour un particulier selon vous ?

    Pour faire du web et de la téléphonie, 2 à 4 mbit/s en download suffisent.

    Ce qu’il faut dire, c’est que 10 mbps pour tous est tout simplement techniquement impossible.

    En effet, environ 50% des lignes derrière un sous-répartiteur mesurent moins d’un kilomètre ce qui est certes, un bon point.

    Mais en zone rurale, cela monte à plus de 2 voir 3 km. Ce qui fait qu’on ne peut raisonnablement pas envisager 10 mbit/s pour tous mais déjà 2 à 4.

    Le Très Haut-Débit pour tous n’est pas la solution miracle dans un département qui doit déjà boucher les trous que sont les zones blanches et grises. Pourquoi vouloir mettre la charrue avant les b?ufs ?

    Qui plus est, la fibre pour tous en Haute-Saône couterait plusieurs dizaines de millions d’euros : le département n’en a pas les moyens… à moins de faire exploser les impôts de 300%.

  • <span class="author">Anonyme</span>

    @TicTac : à quoi servent 10 mbps aujourd’hui pour un particulier selon vous ?

    Pour faire du web et de la téléphonie, 2 à 4 mbit/s en download suffisent.

    Ce qu’il faut dire, c’est que 10 mbps pour tous est tout simplement techniquement impossible.

    En effet, environ 50% des lignes derrière un sous-répartiteur mesurent moins d’un kilomètre ce qui est certes, un bon point.

    Mais en zone rurale, cela monte à plus de 2 voir 3 km. Ce qui fait qu’on ne peut raisonnablement pas envisager 10 mbit/s pour tous mais déjà 2 à 4.

    Le Très Haut-Débit pour tous n’est pas la solution miracle dans un département qui doit déjà boucher les trous que sont les zones blanches et grises. Pourquoi vouloir mettre la charrue avant les b?ufs ?

    Qui plus est, la fibre pour tous en Haute-Saône couterait plusieurs dizaines de millions d’euros : le département n’en a pas les moyens… à moins de faire exploser les impôts de 300%.

  • <span class="author">TocToc</span>

    Finalement, on va juste accentuer la "fracture numérique". Augmenter le débit des " principales villes de Haute-Saône".. donc agrandir la différence des services. Et pour palier à cette injustice, on entendra qu’il y a des solutions alternatives pour les ruraux…. Mais la Haute-Saone , c’est bien rural non…? Alors pourquoi les ruraux doivent se contenter de solutions alternatives ** honereuses et très peu fiables. Pourquoi pense t on que les gens dans les campagnes n’ont pas besoin de Haut/ Trés Haut Débit.. Les télétravailleurs, les entreprises, la e-formation , sans parler du coté loisir et ludique du web, tout ça, je vous le confirme, cela existe aussi en campagne. Il y a les mêmes besoins qu’en ville.
    Alors pour une fois. Que la Haute-saone regarde devant, que des vraies initiatives soient prises. Que nos élus arretent de conforter leur " confort numérique " et qu’ils pensent un peu plus à ceux qu’ils les ont élus.
    ** Seul l’adsl Filaire en fibre optique est une solution juste et pérenne pour les années à venir.
    Les technologies Hertziennes ou Satellites ne sont pas adaptées à un usage normal et quotidien.
    Que diriez vous si on vous rationnait votre carburant pour aller au travail, Tandis que votre voisin n’arriverait pas à tout consommer celui qu’il a à disposition?

  • <span class="author">TocToc</span>

    Finalement, on va juste accentuer la "fracture numérique". Augmenter le débit des " principales villes de Haute-Saône".. donc agrandir la différence des services. Et pour palier à cette injustice, on entendra qu’il y a des solutions alternatives pour les ruraux…. Mais la Haute-Saone , c’est bien rural non…? Alors pourquoi les ruraux doivent se contenter de solutions alternatives ** honereuses et très peu fiables. Pourquoi pense t on que les gens dans les campagnes n’ont pas besoin de Haut/ Trés Haut Débit.. Les télétravailleurs, les entreprises, la e-formation , sans parler du coté loisir et ludique du web, tout ça, je vous le confirme, cela existe aussi en campagne. Il y a les mêmes besoins qu’en ville.
    Alors pour une fois. Que la Haute-saone regarde devant, que des vraies initiatives soient prises. Que nos élus arretent de conforter leur " confort numérique " et qu’ils pensent un peu plus à ceux qu’ils les ont élus.
    ** Seul l’adsl Filaire en fibre optique est une solution juste et pérenne pour les années à venir.
    Les technologies Hertziennes ou Satellites ne sont pas adaptées à un usage normal et quotidien.
    Que diriez vous si on vous rationnait votre carburant pour aller au travail, Tandis que votre voisin n’arriverait pas à tout consommer celui qu’il a à disposition?

  • <span class="author">TicTac</span>

    @Anonyme
    Rien n’est possible en Haute-Saône alors. Manche Numérique, la région Auvergne, Drôme-Ardèche Numérique, Ste-Anne en Guadeloupe, etc, etc,etc.
    Combien de millions d’euros en satellite-WiFi puis en satellite ont-ils été perdus ?
    Après Andelarre, Frahier investit en ADSL, après 2 ans seulement d’usage sat-WiFi. Quel est le retour sur investissement de ce sat-WiFi ?
    Que celui qui paye 10 Mbps et a effectivement 10 Mbps s’identifie. Entre les offres et le réel…Etre éligible à 18 Mbps n’a jamais signifié un débit réel de 18, mais une bonne connexion.
    Les techniques DSL ne changeront pas sur un point au moins : l’atténuation…

  • <span class="author">TicTac</span>

    @Anonyme
    Rien n’est possible en Haute-Saône alors. Manche Numérique, la région Auvergne, Drôme-Ardèche Numérique, Ste-Anne en Guadeloupe, etc, etc,etc.
    Combien de millions d’euros en satellite-WiFi puis en satellite ont-ils été perdus ?
    Après Andelarre, Frahier investit en ADSL, après 2 ans seulement d’usage sat-WiFi. Quel est le retour sur investissement de ce sat-WiFi ?
    Que celui qui paye 10 Mbps et a effectivement 10 Mbps s’identifie. Entre les offres et le réel…Etre éligible à 18 Mbps n’a jamais signifié un débit réel de 18, mais une bonne connexion.
    Les techniques DSL ne changeront pas sur un point au moins : l’atténuation…

  • <span class="author">Anonyme</span>

    Précision pour les défenseurs des zones dites "rurales" :
    les habitants des villes sont parfois moins bien servis qu’en campagne.
    A Vesoul même, ville préfecture, le quartier dense du Grand Grésil situé à 1 km du NRA Vesoul Breuil ne bénéficie que de 1 à 2Mo grand maximum !! réseau anormalement long de plus de 3 kms, le quartier du Montmarin plus exentré étant déservi avant…
    Par contre de nombreux usagers en zones rurales équipés depuis ces 2 dernières années bénéficient de 8, voire 16 Mo à proximité de divers bourgs aux 4 coins de la Haute-Saône !

    Oui la fracture numérique n’existe pas que qu’en campagne, les citadins privés du très haut débit se désespérant de pouvoir un jour profiter de toutes les possibilités actuelles d’utilisation de l’internet…

  • <span class="author">Anonyme</span>

    Précision pour les défenseurs des zones dites "rurales" :
    les habitants des villes sont parfois moins bien servis qu’en campagne.
    A Vesoul même, ville préfecture, le quartier dense du Grand Grésil situé à 1 km du NRA Vesoul Breuil ne bénéficie que de 1 à 2Mo grand maximum !! réseau anormalement long de plus de 3 kms, le quartier du Montmarin plus exentré étant déservi avant…
    Par contre de nombreux usagers en zones rurales équipés depuis ces 2 dernières années bénéficient de 8, voire 16 Mo à proximité de divers bourgs aux 4 coins de la Haute-Saône !

    Oui la fracture numérique n’existe pas que qu’en campagne, les citadins privés du très haut débit se désespérant de pouvoir un jour profiter de toutes les possibilités actuelles d’utilisation de l’internet…

  • <span class="author">JPL</span>

    Et à part du pipeau institutionnelde la part du conseil Général, il est interdit au pauvre contribuable Haut-Saônois d’en savoir plus sur ce projet. Ne pourrait-il pas être mis en ligne sur le site du Conseil Général ? Sommes nous trop c…. pour comprendre ?

  • <span class="author">JPL</span>

    Et à part du pipeau institutionnelde la part du conseil Général, il est interdit au pauvre contribuable Haut-Saônois d’en savoir plus sur ce projet. Ne pourrait-il pas être mis en ligne sur le site du Conseil Général ? Sommes nous trop c…. pour comprendre ?

  • <span class="author">Anonyme</span>

    Bonjour,

    Je peux vous dire que votre département cherche des solutions depuis autant puis-je en etre témoins, deux ans au moins.

    On a le Schéma directeur d’aménagement numéric des territoires
    On à le projet cité ci-dessus,
    On a des réflexions sur les FH

    Travaillant chez un opérateur local, je peux vous affirmer que ce n’est pas si facile que cela pour nos élus, et peut importe le bord politique dont il font partie.

    Il y a une grosse connotation économique derrière ce haut débit. En effet, le réseau doit etre opéré par des opérateurs privés et que vu que c’est des sociétés privées, ils priment les zones les plus rentables, et au moins celles ou il ne perdront pas d’argent.

    Le 29,99 pour un abonnement ADSL en France est une abération. Ce tarif est trop bas. En effet, il ne permet pas aux fournisseurs d’accès et opérateurs de faire fasse au financement de la fibre optique et au frais d’évolution de leurs réseaux.

    En France, on est jamais content. On est le pays le moins cher sur l’ADSL. Peut-être qu’on paierait 10 euros de plus par mois, les opérateurs feraient l’effort de déployer aussi sur les zones moins rentables, mais là vu que le prix de l’abonnement est trop bas, bien il le font pas, car ils mettraient leur société dans une mauvaise posture économique.

    Et de toute façon on peut pas leur en vouloir car on est tous pareil.

    On va là ou la paye sera la plus intéressante et pour nos besoins, là où on à les tarifs les moins chers.

    Pendant que j’y suis, je vous fait part d’ une autre vérité :

    On choisi de vivre à la campagne pour la qualité de vie, n’est-ce pas ?

    Donc ceux qui font ce choix, je ne comprends pas qu’une fois installée dans leur paradit verdoyant, veuillent avoir à disposition les mêmes services qu’en zone dense (en ville) !

    Il n’y a qu’en France que l’on constate de tels comportements.

    C’est comme les militants contre les ondes qui on un téléphone portable, un micro onde, une télé, la radio, etc ….

    Le Français est vraiment pas une personne de bon sens, non vraiment pas ….

    PS : Je suis Français !!! Seulement vu mon boulot, et mon besoin de connexion internet, j’ai choisi de m’installer en zone dense et non pas dans un village de moins de 1000 habitants.

  • <span class="author">Anonyme</span>

    Bonjour,

    Je peux vous dire que votre département cherche des solutions depuis autant puis-je en etre témoins, deux ans au moins.

    On a le Schéma directeur d’aménagement numéric des territoires
    On à le projet cité ci-dessus,
    On a des réflexions sur les FH

    Travaillant chez un opérateur local, je peux vous affirmer que ce n’est pas si facile que cela pour nos élus, et peut importe le bord politique dont il font partie.

    Il y a une grosse connotation économique derrière ce haut débit. En effet, le réseau doit etre opéré par des opérateurs privés et que vu que c’est des sociétés privées, ils priment les zones les plus rentables, et au moins celles ou il ne perdront pas d’argent.

    Le 29,99 pour un abonnement ADSL en France est une abération. Ce tarif est trop bas. En effet, il ne permet pas aux fournisseurs d’accès et opérateurs de faire fasse au financement de la fibre optique et au frais d’évolution de leurs réseaux.

    En France, on est jamais content. On est le pays le moins cher sur l’ADSL. Peut-être qu’on paierait 10 euros de plus par mois, les opérateurs feraient l’effort de déployer aussi sur les zones moins rentables, mais là vu que le prix de l’abonnement est trop bas, bien il le font pas, car ils mettraient leur société dans une mauvaise posture économique.

    Et de toute façon on peut pas leur en vouloir car on est tous pareil.

    On va là ou la paye sera la plus intéressante et pour nos besoins, là où on à les tarifs les moins chers.

    Pendant que j’y suis, je vous fait part d’ une autre vérité :

    On choisi de vivre à la campagne pour la qualité de vie, n’est-ce pas ?

    Donc ceux qui font ce choix, je ne comprends pas qu’une fois installée dans leur paradit verdoyant, veuillent avoir à disposition les mêmes services qu’en zone dense (en ville) !

    Il n’y a qu’en France que l’on constate de tels comportements.

    C’est comme les militants contre les ondes qui on un téléphone portable, un micro onde, une télé, la radio, etc ….

    Le Français est vraiment pas une personne de bon sens, non vraiment pas ….

    PS : Je suis Français !!! Seulement vu mon boulot, et mon besoin de connexion internet, j’ai choisi de m’installer en zone dense et non pas dans un village de moins de 1000 habitants.

  • <span class="author">Internaute déséspéré</span>

    Bonjour à tous,

    A quand la fibre ou le haut débit pour l’axe Vesoul-Luxeuil?

    Pitié… penser à ceux qui n’ont que 1 méga max… on en est encore au moyen age… snif snif…

    Faudrait que quelq’un lance une grande petition…
    je serais pres à depenser des centaines d’euros en tant que particulier pour avoir la fibre optique.

  • <span class="author">Internaute déséspéré</span>

    Bonjour à tous,

    A quand la fibre ou le haut débit pour l’axe Vesoul-Luxeuil?

    Pitié… penser à ceux qui n’ont que 1 méga max… on en est encore au moyen age… snif snif…

    Faudrait que quelq’un lance une grande petition…
    je serais pres à depenser des centaines d’euros en tant que particulier pour avoir la fibre optique.

  • <span class="author">Anonyme</span>

    Du neuf pour la commune de Frahier ? Peut-on avoir des informations sur l’avancement de ce projet ? Après tout, nous sommes les payeurs finaux mais les bien moins informés.

    Des INFORMATIONS SVP ! Marre de vos mensonges !

  • <span class="author">Anonyme</span>

    Du neuf pour la commune de Frahier ? Peut-on avoir des informations sur l’avancement de ce projet ? Après tout, nous sommes les payeurs finaux mais les bien moins informés.

    Des INFORMATIONS SVP ! Marre de vos mensonges !