21 Mar

Semaine de la presse à l’école : une convention entre France 3 et le rectorat

Photo : V. Quillet

Photo : V. Quillet

Hélène Bernard, rectrice de l’académie de Toulouse, et Carlos Bélinchon, délégué régional de France 3 Midi-Pyrénées, ont signé ce lundi 21 mars une convention pour un partenariat éducatif médias/éducation nationale, alors que s’est ouverte la 27ème semaine de la presse à l’école (du 21 au 28 mars).

La convention, dont la reconduction annuelle est tacite, prévoit l’organisation de visites des locaux de France 3 par des élèves qui auront un projet audiovisuel d’établissement et la présentation de ses projets sur les supports web ou de communication de France 3.

Surtout, cette convention est établie dans le prolongement de celle signée entre France Télévision et le Ministère de l’Education nationale en 2015.

Il s’agit en effet de participer, pour les médias en général et France Télévisions en particulier, à une éducation aux médias en direction des élèves pour comprendre les médias, voire en assurer la critique, et aider les enseignants à appréhender ces sujets avec les élèves. Une éducation à la presse qui s’inscrit aussi parfaitement dans le « parcours citoyen » initié par l’Education nationale.

Après l’attentat contre Charlie Hebdo en janvier 2015, les élèves ont eu l’occasion de débattre en classe notamment autour des thèmes de la liberté d’expression.

FV

24 Mar

Semaine de la presse à l’école : France 3 partenaire de 5 établissements de l’académie de Toulouse

Pour la semaine de la presse à l’école qui se déroule du 23 au 28 mars 2015, France 3 Midi-Pyrénées est partenaire du rectorat d’académie de Toulouse et reçoit tout au long de la semaine des élèves de 5 établissements scolaires qui ont travaillé sur la presse et les médias. Ils ont tous réalisé des micro-trottoirs sur notre chaîne.

Il s’agit :

  • du Lycée de Fonsorbes (Haute-Garonne) où un groupe d’élèves de première a réalisé lui aussi ce micro-trott :
  • du Lycée Fermat de Toulouse avec 6 élèves de 1ère. « Lors d’un de nos cours de français, écrivent-ils, notre professeur nous a communiqué l’information de votre concours pour venir visiter vos locaux. Et c’est donc sans attendre que nous nous sommes proposés tous les six pour participer. Poussés tout d’abord par la curiosité, se sont nos âmes de journalistes amateurs qui se sont réveillées durant le “tournage” du micro-trottoir. En effet, chacun d’entre nous voit son avenir dans le journalisme et par ce projet, nous pouvions mettre un pied dans la réalité de ce métier, un pied dans notre avenir. De plus, en tant qu’équipe de choc, c’est un nouveau défi à renouveler pour montrer de quoi nous étions capables. Il est vrai que certaines personnes nous sont passées à côté sans même nous regarder quand nous les interpellions, mais dans l’ensemble, les gens ont essayé de répondre à nos questions ou au moins de nous répondre poliment qu’ils n’avaient pas le temps. Alors, sous la pluie, nous avons enchaîné les interviews dans la joie et la bonne humeur. Ainsi, ce projet s’est révélé très intéressant et enrichissant.  Par exemple, il a permis à Aurélien, le monteur de la vidéo, de se familiariser avec le logiciel de montage et donc d’en apprendre plus. Ou encore, il nous a permis de ne pas redouter la prise de parole en public et d’aller vers des inconnus pour les questionner. Nous avons maintenant la chance de pouvoir visiter les studios de France 3 et de pouvoir voir de plus près comment fonctionne le monde de l’information télévisuelle. En espérant que notre micro-trottoir vous aura aidé et intéressé. » Voici leur micro-trottoir en vidéo :

Tous ces élèves visitent cette semaine les locaux de France 3 Midi-Pyrénées à Toulouse et sont ainsi mis en contact direct avec le métier de journaliste et les techniques de la télévision.

FV