30 Juin

Le webmaster du blog satirique Aligorchie mis en examen après une plainte du maire de Rodez

Le webmaster du site satirique Aligorchie, Olivier Montbazet, (à droite sur la photo ci-dessous ; à gauche il s’agit d’Hugues Robert, rédacteur du billet incriminé) a été mis en examen ce mardi à Rodez pour injure et diffamation suite à une plainte du maire PS de Rodez Christian Teyssèdre.

IMG_5051

L’affaire remonte à décembre 2014, lorsque ce blog (qui dézingue l’actualité aveyronnaise et particulièrement ruthénoise) publie un article sur Christian Teyssèdre (« De Jacques à Saint-Jacques« ), certes loin d’être à la gloire du maire de Rodez mais où, à notre sens (c’est la justice qui sera chargée de dire le droit in fine), injures et diffamation sont difficiles à déterminer entre les lignes de cette fable dont la compréhension n’est pas à la portée du premier venu.

Qu’importe, le maire de Rodez lui s’est senti injurié et diffamé, a fait faire un constat d’huissier et a porté plainte. Le responsable du site avait été interrogé par les gendarmes il y a quelques semaines. Il était convoqué ce matin chez le juge qui lui a signifié sa mise en examen.

Un mouvement de soutien est né pour le blog après cette plainte. Pétition en ligne et rassemblement de soutien. Mais qui n’ont pas permis d’éviter la mise en examen.

EN VIDEO / le reportage de France 3 Quercy-Rouergue :

FV

03 Mar

Après l’agression d’un journaliste, le coach du club de foot de Rodez est « éloigné des terrains »

Le Rodez Aveyron Football (RAF) a indiqué ce mardi dans un communiqué que l’entraîneur de son équipe première,  Franck Plenecassagne, sera « éloigné des terrains pour une durée indéterminée. C’est Grégory Ursule, manager général du club, qui sera en charge de l’équipe fanion », en CFA.  Le club indique que l’entraîneur est « affecté par l’actualité du moment ».

Franck Plenecassagne (Copyright Forum foot Mediterranéen)

Franck Plenecassagne (Copyright Forum Foot Méditerranéen)

Samedi 28 février, à l’issue du match nul entre son équipe et Hyères, Franck Plenecassagne s’en est violemment pris à un journaliste de Centre-Presse Aveyron, lui reprochant des articles parus dans les jours précédents. L’entraîneur du RAF s’en était d’abord pris verbalement au journaliste du quotidien de l’Aveyron en proférant des menaces à son encontre, avant de s’en prendre à lui physiquement. Des personnes étaient intervenues pour le retenir. 

Le journaliste, qui a reçu le soutien de sa rédaction et de sa direction. Il a porté plainte. Le club ruthénois, lui, a déjà tranché en « éloignant » l’entraîneur des terrains… et de la presse !

FV