17 Déc

Comme prévu Objectif News devient La Tribune Toulouse

Capture

Ce n’est pas une surprise mais l’information est désormais officielle. Le site d’infos économiques Objectif News, fondé à Jean-Christophe Tortora et adossé à La Tribune depuis que le tycoon toulousain des médias a racheté le titre national, devient La Tribune Toulouse.

L’opération de co-branding entre les deux marques « Objectif News » et « La Tribune » aura donc duré quelques mois, le temps d’habituer les clients d’Objectif News à la présence conjointe de la marque La Tribune. « Une intégration progressive » nous avait indiqué Jean-Christophe Tortora en janvier dernier et dont la nouvelle étape vient donc de se produire.

FV

03 Déc

Racheté il y a un an, le magazine culturel gratuit Ramdam fait peau neuve

Martin Venzal, le nouveau propriétaire du magazine culturel Ramdam, racheté en novembre 2014, vient d’annoncer un toilettage du magazine culturel distribué en Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon.

Capture

Ce coup de jeune passe par une nouvelle identité visuelle :

Capture

Mais le toilettage du titre commence surtout par une refonte dusite internet : Ramdam-magazine.com devient Ramdam.com et ambitionne désormais selon Martin Venzal (propriétaire également de ToulEco et de ses dérivés) de devenir « un media social de la culture ».

Ce site, modernisé et « plus attractif« , s’accompagnera de la refonte du magazine papier au début de l’année 2016, qui collera davantage à la réforme territoriale et à l’actualité culturelle dans la future grande région.

Fondé en 1996, Ramdam est distribué gratuitement à 20.000 exemplaires dans 550 points de diffusion en Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon et revendique 80 000 lecteurs.

FV.

13 Nov

Disparition de Philippe Bardou, fondateur du site Ariègenews

Philippe Bardou (© Ariègenews)

Philippe Bardou (© Ariègenews)

Le fondateur et directeur de la publication d’Ariègenews, Philippe Bardou, est décédé indique ce 13 novembre le site d’information ariégeois. Philippe Bardou avait créé Ariégenews en 2005. Il n’était pas Ariégeois d’origine mais d’adoption et avait imposé sa marque de fabrique dans le monde des médias numériques.

Selon le site, Ariègenews, exemple unique en France de pure-player départemental qui mêle textes, photos et vidéos, réunit chaque mois plus de 400.000 visiteurs uniques.

En signe de deuil, la rédaction d’Ariègenews a suspendu provisoirement ses activités. La rédaction de France 3 Midi-Pyrénées s’associe à sa douleur et à celle de la famille de Philippe Bardou.

FV

 

21 Oct

Metronews à Toulouse, c’est (vraiment) fini

Sans faire de bruit, dans la torpeur de l’été passé, la présence du quotidien gratuit Metronews à Toulouse (comme dans les autres villes de province où il était distribué) s’est brusquement arrêtée. Même sur le web. Plusieurs emplois de journalistes et de commerciaux ont été supprimés. 

IMG_4323

On vous avait dit ici que le quotidien gratuit (groupe TF1) avait prévu un plan social drastique (60 emplois supprimés sur 96) et surtout annoncé la fin du « print », l’édition papier distribuée chaque matin notamment près des bouches de métro. Le 3 juillet (le même jour que la fin de la télé locale TLT), le quotidien a disparu des présentoirs et des mains des distributeurs, principalement des étudiants qui ont perdu là un petit job.

Mais la volonté de TF1 de faire de Metronews un média uniquement sur le web, abandonnant la coûteuse édition papier, a aussi conduit à la suppression des postes dans les différentes « locales » dont ceux de Toulouse : un poste de journaliste titulaire, deux commerciaux et quatre pigistes.

L’aventure Métro (puis Metronews) à Toulouse est vraiment terminée. Les rares articles toulousains publiés sur le site internet sont désormais écrits… depuis Paris. Et le pluralisme local ne s’en porte pas mieux !

FV

09 Oct

Naissance de Flyandgo.fr un site d’infos sur les destinations des aéroports de Toulouse et Montpellier

Capture d'écran du site Flyandgo.fr

Capture d’écran du site Flyandgo.fr

La future grande région Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées n’est pas encore née mais déjà bon nombre de médias réfléchissent à des offres communes, voire unique sur l’ensemble du nouveau territoire qui verra le jour le 1er janvier 2016.

Trois journalistes toulousains, Dorisse Pradal, Marc Pouiol et Christian Guillard viennent de créer Flyandgo.fr un site d’infos et de bon plan au départ des aéroports de Toulouse-Blagnac et Montpellier Méditerranée. L’objectif est de proposer des séries d’idées de voyages avec des reportages sur les destinations au départ des deux plateformes aéroportuaires, de tenir un agenda des événements dans les villes desservies et d’interviewer des personnalités sur leurs destinations favorites.

FV

03 Juil

C’est le dernier numéro de Metronews Toulouse

Voilà, c’est fini. Le dernier numéro papier de Metronews est paru ce vendredi 3 juillet, avec en couverture des unes du quotidien gratuit né en 2002 en France. « 2806 numéros depuis 2002… et demain, 100 % numérique », annonce ce numéro tristement collector du journal appartenant au groupe TF1.

IMG_4193

A Toulouse, comme dans les autres villes françaises, s’en est donc fini de la distribution matinale du quotidien gratuit. Les articles seront désormais uniquement en ligne sur le site internet du journal. L’équipe toulousaine (1 journaliste titulaire, 2 commerciaux et plusieurs pigistes) attend toujours de savoir quel est son avenir. Une soixantaine de postes doivent être supprimés en France.

Triste journée pour la presse toulousaine, avec la liquidation attendue dans l’après-midi pour la chaîne de télé locale TLT.

FV

30 Juin

Le webmaster du blog satirique Aligorchie mis en examen après une plainte du maire de Rodez

Le webmaster du site satirique Aligorchie, Olivier Montbazet, (à droite sur la photo ci-dessous ; à gauche il s’agit d’Hugues Robert, rédacteur du billet incriminé) a été mis en examen ce mardi à Rodez pour injure et diffamation suite à une plainte du maire PS de Rodez Christian Teyssèdre.

IMG_5051

L’affaire remonte à décembre 2014, lorsque ce blog (qui dézingue l’actualité aveyronnaise et particulièrement ruthénoise) publie un article sur Christian Teyssèdre (« De Jacques à Saint-Jacques« ), certes loin d’être à la gloire du maire de Rodez mais où, à notre sens (c’est la justice qui sera chargée de dire le droit in fine), injures et diffamation sont difficiles à déterminer entre les lignes de cette fable dont la compréhension n’est pas à la portée du premier venu.

Qu’importe, le maire de Rodez lui s’est senti injurié et diffamé, a fait faire un constat d’huissier et a porté plainte. Le responsable du site avait été interrogé par les gendarmes il y a quelques semaines. Il était convoqué ce matin chez le juge qui lui a signifié sa mise en examen.

Un mouvement de soutien est né pour le blog après cette plainte. Pétition en ligne et rassemblement de soutien. Mais qui n’ont pas permis d’éviter la mise en examen.

EN VIDEO / le reportage de France 3 Quercy-Rouergue :

FV

19 Juin

Métronews et TLT : le 3 juillet, un « vendredi noir » pour la presse toulousaine ?

IMG_4130

Le vendredi 3 juillet 2015 pourrait bien être un « vendredi noir » pour la presse locale à Toulouse avec la parution du dernier numéro papier du quotidien gratuit Metronews et la probable liquidation de la chaîne TLT.

Selon plusieurs médias spécialisés, c’est en effet que le vendredi 3 juillet que le groupe TF1 cessera la parution papier de son quotidien Metronews, distribué à Paris et dans 5 villes de province dont Toulouse. Le journal ne sera plus, à partir de cette date, que consultable sur internet.

Inquiétude pour les salariés, une soixantaine de postes devant être supprimés en France. A Toulouse, Metronews emploie un journaliste titulaire, deux commerciaux et plusieurs pigistes. Leur avenir est toujours flou. Quant aux « jobs » de distribution du journal le matin dans les rues de la ville, occupés la plupart du temps par des étudiants, ils sont, par la force des choses, supprimés.

10473614_10153483428875774_3973566337620564965_n

C’est aussi le vendredi 3 juillet que la chaîne de télé locale TLT est convoquée devant le tribunal de commerce, pour être « probablement liquidée » pour reprendre les termes de l’avocat des salariés. Criblée de dettes, la chaîne locale pourrait ainsi disparaître corps et bien et une vingtaine de salariés vont se retrouver au chômage. Les salariés de la chaîne qui reprochent à Jean-Luc Moudenc de les avoir « lâchés », la ville de Toulouse étant l’actionnaire principal.

Si cette liquidation se confirme, ce vendredi de début d’été sera une sombre journée pour la presse toulousaine, le pluralisme et l’emploi.

FV

18 Juin

Concours Médiatiks : des jeunes pousses du journalisme mises à l’honneur

Capture écran du blog culturel du lycée J-Dupuy de Tarbes

Capture écran du blog culturel du lycée J-Dupuy de Tarbes

J’ai pris part ce jeudi en tant que journaliste (et blogueur) à la remise de prix des meilleurs journaux, blogs et radios scolaires de l’académie de Toulouse. Voir tous ces jeunes (parfois vraiment très jeunes !) écrire, s’exprimer sur tous les sujets, est vraiment très revigorant.

Le ministère de l’Education Nationale souhaite que chaque établissement scolaire, chaque classe, puisse avoir son journal, qu’il soit papier ou virtuel. C’est une excellente idée.

Ces élèves de l’académie de Toulouse, de la primaire au lycée, s’expriment sur les sujets qui les intéressent ou sur lesquels ils s’interrogent : la vie d’un phasme, une recette de gâteau ou le harcèlement au collège… Tous les sujets sont évoqués, en fonction de leur âge, sans censure semble-t-il. Parfois juste quelques mots, parfois de vrais textes, enrichis de photos et de vidéos.

Cinq mois après l’attentat contre Charlie Hebdo, ces jeunes prennent conscience avec leurs propres publications de la chance qu’ils ont de pouvoir vivre dans un pays qui protège la liberté d’expression. Ils découvrent aussi d’une certaine manière les qualités requises par le métier de journaliste : curiosité, recherche et vérification des informations, qualité d’écriture, etc.

Bravo à eux et à tous ceux qui chaque année font vivre les journaux et les blogs scolaires, encouragés et accompagnés par le Clémi (centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information) !

Le concours Médiatiks met en valeur leurs productions.

Voici donc le palmarès 2015 des journaux et blogs scolaires dans l’académie de Toulouse :

JOURNAUX :
Ecoles

  • Mon Univers – Ecole primaire de Puy Lévèque, 46700 Puy Lévèque
  • L’engomérois déchaîné – Ecole d’Engomer, 09800 Engomer

Collèges

  • Notes d’ados – Collège Notre Dame 82000 Montauban
  • Plumes d’Olt – Collège d’Olt 46700 Puy Lévèque
  • 100% Bellefontaine – Collège Bellefontaine 31000 Toulouse
  • Le p’tit Charlie – Collège les Clauzades, 81500 Lavaur

Lycées

  • Bref- Lycée Marie Curie, Tarbes
  • Si Jaurès Su! – Cité scolaire Jean Jaurès, 12400 Saint Affrique
  • Charlie au Lycée – Lycée Caussade Monteil 82300 Caussade

Etablissements spécialisés :

  • Paroles de jeunes – IME Blazac, 46700 Vire sur Lot

BLOGS

Écoles

Collèges

Lycées

  • Le bal – Lycée Jean Dupuy, 65016 Tarbes
  • ThéoNet – Lycée Théophile Gauthier, 65 Tarbes

Établissements spécialisés :

  • Cercle des jeunes montagnards légendaires – IME Jean-Marie Larrieu, 65710 Campan

AUTRES MEDIAS

  • Radio Scoopy news – Collège des 4 saisons, 12850 Onet le Château

22 Mai

Metronews va cesser sa parution papier à Toulouse

IMG_4130

Metronews, le quotidien gratuit distribué par des étudiants tôt le matin aux entrées des bouches de métro à Toulouse, c’est bientôt terminé ! L’actionnaire majoritaire, le groupe TF1, a annoncé hier « une adaptation » du modèle économique du journal avec la suppression des éditions papier au profit de la seule existence du site internet.

C’est la baisse du marché publicitaire qui contraint TF1 à faire ce choix stratégique, d’après le groupe. Une soixantaine de postes sera supprimée dans toute la France (en plus de son édition parisienne, Metronews compte des éditions locales à Toulouse, Marseille, Lyon, Lille et Nice-Cannes.

CFivM18WgAAXIw4 (1)

A Toulouse, il est encore trop tôt pour savoir ce que va devenir l’équipe rédactionnelle : 1 journaliste titulaire et 4 pigistes qui assurent les permanences et la mise à jour du site internet de Metronews Toulouse. 

En revanche, l’avenir est désormais sombre pour la vingtaine de jeunes qui assurent la distribution des exemplaires papier le matin dans les rues de Toulouse. Des jobs d’étudiants pour la plupart qui vont forcément disparaître.

TF1 informera le Comité d’entreprise le 26 mai prochain. D’ici là, c’est l’inquiétude qui domine.

FV