09 Mar

7 médias de Midi-Pyrénées s’engagent à promouvoir l’engagement solidaire

Copyright Emmanuel Grimault/CRMP

Copyright Emmanuel Grimault/CRMP

C’est une grande première en France : sept entreprises de médias de la région Midi-Pyrénées (France 3, La Dépêche, Sud radio, TLT, La Voix du Midi, France Bleu et ToulEco) ont signé ce lundi 9 mars une convention de partenariat avec Midi-Pyrénées Coopdev’.

L’idée c’est que l’engagement solidaire des Midi-Pyrénéens (qui représente 40.000 personnes) dans des actions de coopération ou de solidarité internationale (à travers des associations ou des fondations) puisse enfin se voir dans les médias : des projets parfois très importants manquent de visibilité. 

Votre association veut monter un dispensaire en Afrique ? Tout est prêt, financé… Parfait. Mais qui est au courant dans notre région ?

A travers ce partenariat, ces 7 grands médias (associés à l’école de journalisme de Toulouse, l’EJT, et à l’école supérieure d’audiovisuelle, l’ESAV) se sont donc engagés à être les relais de ces initiatives positives et à participer ainsi à des opérations d’information, d’éducation à la citoyenneté active et à la solidarité internationale.

Midi-Pyrénées Coopdev’ se définit comme « un réseau régional multi-acteurs de la coopération et de la solidarité internationale » qui a pour vocation « d’œuvrer à l’équilibre mondial et faire en sorte que chaque citoyen, chaque collectivité, chaque entreprise agisse dans ce sens, à sa mesure, dans le respect des principes de co-élaboration des projets, de partage et de réciprocité ». Parmi ses adhérents (et financeurs), le réseau regroupe les collectivités locales, les universités, les hôpitaux, les chambres consulaires, les entreprises, etc.

FV

01 Mar

« Qu’est-ce qu’on déguste ? » l’émission de radio gastronomique « écoutée sur les tracteurs »

fr3-01

C’est sur la radio du nord Midi-Pyrénées, CFM, que ça se passe, chaque vendredi à 17h30. « Qu’est-ce qu’on déguste ? » existe depuis 7 ans, l’âge de raison, et réunit autour du micro restaurateurs, agriculteurs, cavistes et tous ceux qui touchent de près ou de loin à la gastronomie dans le sud-ouest.

La particularité de cette émission : saucissons, bouteilles de vin, bon  pain et fromages coulants sont aussi les invités de ces 90 minutes qui font saliver. Une émission dont on dit qu’elle est « écoutée sur les tracteurs », c’est vous dire.

Les journalistes de France 3 Odile Debacker et Anne Ployart ont assisté à un enregistrement de l’émission à Caussade dans le Tarn-et-Garonne.

 

29 Jan

La radio Toulouse FM lance l’hymne des Toulousains

Ça s’appelle « Tous ceux qui sont Toulousains » et c’est un hymne pour les Toulousains, selon la radio Toulouse FM qui a mis en ligne le clip sur Youtube. C’est d’ailleurs Seb un animateur de la radio qui interprète la chanson. Hymne des Toulousains et au passage, un petit appel à écouter la radio !

Passée sur les ondes de la radio, elle a semble-t-il séduit les auditeurs et un clip a donc été tourné en quelques jours dans les rues de Toulouse avec les animateurs de la radio et des auditeurs.

Hymme ou pas, la chanson reste bien dans la tête !

« Tous ceux qui sont Toulousains, tapez 1

Tous ceux qui sont Labégeois, tapez 3

Tous ceux qui sont de Blagnac, tapez 4

Et tous ceux qui sont Parisiens, tapez rien »

FV

 

08 Jan

Les médias régionaux aux couleurs de Charlie

Après l’attentat de Charlie-Hebdo, les médias régionaux portent sur leur une ou sur les réseaux sociaux la marque de leur solidarité avec les victimes et de leur attachement à la liberté de la presse. C’est le cas, par exemple, du quotidien régional. Le titre de La Dépêche du Midi est ce jeudi 8 janvier barré d’un bandeau noir.

B6xtaFVCQAAwetI

La rédaction de Centre Presse Le Journal de l’Aveyron a décidé de mettre du noir et blanc sur la totalité de sa une. Les couleurs vives du logo ont disparu : effet sinistre à la hauteur de l’événement :

10411079_693352307453096_6416357275149517197_n

Midi-Libre (diffusé dans notre région principalement dans l’Aveyron), a fait le choix d’un cahier spécial de 8 pages dont voici la une :

10906513_10152914278377559_6251684030310130504_n

France 3 Midi-Pyrénées pour sa part a modifié dès mercredi ses avatars sur les réseaux sociaux, Twitter et Facebook, avec un bandeau « je suis Charlie » qui barre le logo de la chaîne.

Capture

Idem pour l’éditeur jeunesse toulousain Milan Presse :

wx5PpNnV

La radio RTM31 (Radio Toulouse Métropole) annonce sur Twitter couper son antenne durant deux heures ce jeudi en hommage aux victimes :

 

05 Jan

Naissance d’une nouvelle webradio en Midi-Pyrénées

On parle souvent des difficultés économiques voire des disparitions pures et simples des médias locaux. Alors pour une fois, c’est d’une naissance qu’il s’agit.

L’association Velmedia lance ce lundi 5 janvier 2015, Velmédia Radio une radio sur le web qui se veut participative : les auditeurs sont invités à faire des propositions de programmes et de playlists musicales.

« Par ce nouveau média, nous souhaitons redonner la parole aux entrepreneurs, aux associations, aux politiques et mettre en valeur les départements », indique l’association par la voix de son président Anthony Vella, qui a donné les premières lettres de son nom à l’association et à la webradio.

On souhaite longue vie à cette nouvelle webradio basée à Colomiers (Haute-Garonne).

FV

18 Déc

« La Radio de Noël », la radio qui ne diffuse que deux mois par an

Elle commence ses émissions en général pendant la première quinzaine de novembre et se tait autour du 15 janvier. « La Radio de Noël », une webradio, ne diffuse que des chansons et de la musique de Noël. Ecoutée en France principalement (60 % de son auditoire) mais aussi au Canada, aux Etats-Unis ou en Allemagne, cette radio a été conçue et diffuse sa programmation depuis… Thil, une petite commune au nord-ouest de Toulouse, près de Cadours.

radio noel

« Nous travaillons dans les musique d’ambiance, explique Benoit Hutin le concepteur de la radio, et nous avons eu l’idée, il y a 3 ou 4 ans, de créer une radio de Noël pour les particuliers qui cherchent des musiques de fêtes, mais aussi pour les magasins ou pour les ambiances de marchés de Noël qui sont de plus en plus nombreux ». 

La radio diffuse des boucles musicales 24 heures sur 24, sans pub. « Nous finançons la radio grâce aux ventes de nos propres productions, explique Benoit Hutin, mais il faut bien reconnaître que diffuser sur internet ne coûte pas très cher. Nous avions envisagé de diffuser en hertzien mais entre les autorisations à demander au CSA (NDLR : le conseil supérieur de l’audiovisuel) et les émetteurs à louer, c’est trop de temps et de complexité ». 

La Radio de Noël diffuse majoritairement des variétés internationales en lien avec Noël mais également des morceaux instrumentaux. Et elle connaît son apogée chaque année, le soir du réveillon : plusieurs milliers d’auditeurs connectés pour mettre de l’ambiance au pied du sapin !

FV

17 Déc

France Bleu : Vincent Rodriguez quitte Toulouse pour Montpellier

1483929_3_f661_le-directeur-de-france-bleu-toulouse-vincent

Changement de directeur à France Bleu Toulouse : Vincent Rodriguez, est nommé directeur de France-Bleu Hérault à Montpellier. Il doit prendre ses nouvelles fonctions début janvier 2015.

Ancien correspondant à Toulouse de France-Info et France Inter, Vincent Rodriguez était directeur de France Bleu Toulouse depuis la (re)naissance de la station locale en février 2011.

France Bleu Toulouse émet sur le département de la Haute-Garonne et depuis fin 2013 à Agen, dans le Lot-et-Garonne.

Selon nos informations, pour lui succéder, le nom d’un Tarnais circule : Pierre Galibert, ancien de Sud-Radio et actuel directeur de France Bleu Roussillon à Perpignan.

A suivre…

08 Déc

France-Bleu Toulouse renouvelle son opération « Pas de Noël sans jouets »

pas-de-noel-article-hash

Une nouvelle fois cette année, la radio locale publique France Bleu Toulouse, en partenariat avec le Secours Populaire de Haute-Garonne, mobilise ses auditeurs pour que tous les enfants aient un jouet à Noël.

L’appel à la générosité est lancé sur l’antenne de la radio et les auditeurs peuvent venir déposer des jouets neufs ou d’occasion (mais en bon état) samedi 13 décembre sur le stand installé toute la journée place Wilson à Toulouse, face à la sortie du métro Jean-Jaurès.

Ce jour-là, la radio fera vivre cette collecte pour les enfants défavorisés sur son antenne entre 11 heures et 19 heures.

L’opération nationale « Pas de Noël sans jouets » a permis de collecter plusieurs centaines de milliers de jouets dans toute la France l’année dernière.

02 Déc

Brigitte Barèges prend la défense des radios libres

Brigitte Barèges, maire UMP de Montauban, vient d’écrire au ministre de l’économie Emmanuel Macron en « soutien aux radios libres ». Dans cette lettre ouverte envoyée aux médias, elle s’insurge contre le gel du fonds de soutien à l’expression radiophonique locale (FSER).

bareges

 

Brigitte Barèges indique que le nombre de radios libres éligibles est en hausse cette année. D’après le Syndicat National des Radios Libres (SNRL), le nombre de dossiers reçus par le FSER en 2014 (578 au niveau national) est supérieur de 6 % à celui de 2013, avec une enveloppe globale en baisse de 200.000 euros.

Le FNSR distribue des subventions annuelles aux radios libres pouvant aller selon le barème 2014 de 3 900 à 42 000 euros.