05 Déc

Nouvelle réorganisation à la tête de la rédaction de La Dépêche du Midi

Après le départ du rédacteur en chef Jean-Claude Soulery, c’est au tour du directeur de la rédaction José Biosca de faire valoir ses droits à la retraite.

Photo E. Cabanis / AFP

Une (nouvelle) page se tourne. En quelques mois, la tête de la rédaction de La Dépêche du Midi, habituellement très stable, aura connu deux départs importants.

14 années à la tête de la rédaction

Après le rédacteur en chef Jean-Claude Soulery, c’est au tour du directeur de la rédaction José Biosca de partir à la retraite. La Dépêche du Midi l’annonce dans un communiqué : le directeur de la rédaction « fait valoir ses droits à la retraite » à partir du 31 décembre 2019.

José Biosca était à la tête de la rédaction depuis 14 ans.

Son départ est compensé par la nomination de deux rédacteurs en chef adjoints : Eric Berger, ancien responsable départemental du journal dans le Tarn arrivé au siège en septembre 2018, et un nouveau dans le giron de La Dépêche, Nicolas Moscovici, passé notamment par LCI (où il est encore rédacteur en chef web) et le JDD.

Quid du poste de directeur de la rédaction ?

Les deux nouveaux rédacteurs en chef adjoints seront directement rattachés au rédacteur en chef Lionel Laparade, qui a succédé à Jean-Claude Soulery au printemps dernier.

Le communiqué de La Dépêche du Midi ne dit pas clairement si José Biosca sera lui-même remplacé à son poste de directeur de la rédaction. Où si le poste sera laissé vacant. Mais une petite phrase donne un indice rappelant que « Lionel Laparade est (…) rattaché à Jean-Nicolas Baylet, directeur général et directeur de la publication ».

Jean-Nicolas Baylet avait succédé à sa grand-mère comme directeur de la publication du journal.

FV (@fabvalery)