12 Jan

Décès du journaliste Jean-Manuel Escarnot, correspondant de Libé à Toulouse et auteur de plusieurs livres-enquêtes

Le journaliste est décédé vendredi des suites d’une grave maladie.

Jean-Manuel Escanot (Photo : Ulrich Lebeuf)

Sa silhouette va manquer dans le petit monde de la presse toulousaine. Jean-Manuel Escarnot est décédé vendredi 11 janvier emporté par la maladie, a-t-on appris auprès de ses proches.

Il était le correspondant du journal Libération à Toulouse et dans la région. Il avait encore publié des articles il y a quelques semaines pour le journal.

Le journaliste avait aussi publié plusieurs ouvrages, notamment au terme d’enquête sur les milieux djihadistes. En 2017, avec « Djihad, c’est arrivé près de chez vous », aux éditions Robert Laffont, il avait enquêté notamment sur les filières toulousaines (Merah, Essid, Clain, etc) et apportait de nouveaux éclairages et des témoignages inédits, notamment en matière de renseignement.

A sa famille, à ses amis proches, nous présentons nos condoléances.

FV (@fabvalery)