17 Jan

Jean-Michel Baylet décroche la présidence de l’union de la presse en région

Le PDG de La Dépêche du Midi, ancien ministre, a été élu président national de cet organisme qui regroupe deux syndicats professionnels de la presse régionale.

Jean-Michel Baylet (photo : MaxPPP)

Jean-Michel Baylet (photo : MaxPPP)

A presque 72 ans, Jean-Michel Baylet, redevenu en juillet dernier président directeur général du groupe La Dépêche du Midi après sa sortie du gouvernement, vient d’être élu président de l’union de la presse en région. Créée en 2014, l’UPREG regroupe le Syndicat de la Presse Quotidienne Régionale (SPQR) et le Syndicat de la Presse Quotidienne Départementale (SPQD). Jean-Michel Baylet a été élu à l’unanimité par les membres du comité directeur.

L’union de la presse en région regroupe les journaux quotidiens, en France métropolitaine et en Outre-Mer  : 36 journaux de presse quotidienne régionale (PQR) et 28 journaux de presse quotidienne départementale (PQD). Jean-Michel Baylet succède à a présidence à Jean Viansson-Ponté.

Le rôle de l’UPREG est de défendre la presse quotidienne régionale au plus haut niveau mais également de mener des actions de synergie entre les titres sur les domaines du numérique, de la distribution, de la publicité, etc. L’UPREG revendique 18 millions de lecteur par jour sur le print, 530 millions de pages vues en ligne, 430 éditions locales et 5000 journalistes répartis dans les 64 titres en région. La présidence est une fonction exécutive bénévole, précise l’UPREG.

Jean-Michel Baylet président de l’UPREG, son fils Jean-Nicolas (qui est aussi directeur général délégué du groupe Dépêche du Midi) conserve toutefois la présidence de la commission du développement numérique de cette institution.

FV (@fabvalery)