24 Fév

Une journaliste agressée lors de la manif des lycéens à Montpellier

Une journaliste de France Bleu Hérault a été agressée jeudi à Montpellier pendant la manifestation des lycéens en soutien à Théo.

Lors de la manif des lycéens à Montpellier (MaxPPP)

Lors de la manif des lycéens à Montpellier (MaxPPP)

Alors qu’elle était en train de réaliser des interviews de manifestants jeudi matin lors de la manif des lycéens en soutien à Théo, une journaliste de France Bleu Hérault a été agressée par un groupe de jeunes : elle a été frappée à la tête, on lui a tiré les cheveux. La journaliste a réussi à s’extirper seule de cette situation avant qu’elle ne dégénère.

Cet acte a été vivement condamné par la direction de la radio locale. Attaquer une journaliste venu couvrir cet événement, c’est, comme l’écrit sur Twitter le directeur de France Bleu Hérault Vincent Rodriguez,« une balle dans le pied ».

Il n’est jamais bon en démocratie de voir la presse ciblée par des actions violentes, d’où qu’elles viennent. De nombreux journalistes, des élus, ont d’ailleurs condamné cette agression.

6 interpellations ont eu lieu en marge de cette manifestation à Montpellier mais elles ne sont pas en lien avec l’agression de la journaliste qui a d’ailleurs porté plainte ce vendredi matin au commissariat de Montpellier. 

FV (@fabvalery)