08 Jan

La Toulousaine Aziliz de Veyrinas rejoint Le Figaro pour y créer un pôle « Events »

662R1sMz_400x400Elle n’est pas journaliste mais gravite dans l’économie de la presse depuis des années. La Toulousaine Aziliz de Veyrinas qui accompagnait jusqu’à présent un autre Toulousain parti à Paris, Jean-Christophe Tortora, dans ses projets de développement du groupe La Tribune, vient de quitter le groupe pour rejoindre Le Figaro. Directrice commerciale adjointe, elle a pris ses fonctions le 15 décembre pour « créer et diriger le pôle Events du groupe ».

« Après le virage du numérique, explique-t-elle, les groupes de presse ont besoin désormais de diversifier leurs revenus, de trouver de nouveaux business models. Au Figaro, nous allons développer les événements autour des grandes verticales du groupe, l’économie, la santé, l’art de vivre… »

L’idée est donc de créer des événements autour de la communauté de lecteurs du Figaro. Le premier devrait avoir lieu en juin 2016 à Paris autour de l’économie et notamment de la manière dont « la grande économie est bousculée aujourd’hui par de nouveaux modèles comme Uber, l’économie familiale, etc ».

Durant la première année, Le Figaro Events (le nom n’est pas encore totalement choisi) organisera ses événements à Paris avant de se tourner vers les grandes métropoles.

Nul doute qu’Aziliz de Veyrinas, qui s’est occupée notamment de la candidature (qui a finalement échoué) de Toulouse au titre de Capitale Européenne de la Culture 2013, ne manquera pas l’occasion de créer un événement dans sa ville. Sur les terres de son ancien employeur, La Tribune-Toulouse (ex-Objectif News) qui y organise régulièrement des forums où happy few et décideurs se bousculent.

FV (@fabvalery)