02 Juil

Changement à la tête du « Journal Toulousain »

Thomas Simonian quitte le Journal Toulousain. C’est sa collègue Coralie Bombail qui lui succède à la tête de cet hebdomadaire toulousain, une SCOP née l’an dernier pour reprendre le titre après les ennuis judiciaires de son ancien propriétaire.

FOCE_Mhz_400x400

La vie du « JT » est mouvementée depuis quelques temps. Après sa disparition suites aux ennuis judiciaires de son ancien patron Myke Layani dans l’affaire dite de la « crevette brésilienne », certains membres de la rédaction se sont réunis en SCOP, avec l’apport de l’avocat toulousain Christophe Lèguevaques et de l’homme d’affaires Rémi Demersseman-Pradel (tous deux proches du Parti socialiste) pour relancer la machine et faire naître un nouvel hebdo sur les ruines de l’ancien. Pari réussi, le journal était de retour en kiosques le 12 septembre 2014.

Mais 10 mois plus tard, Thomas Somonian annonce dans l’édito de ce 2 juillet qu’il quitte le journal pour « raisons personnelles ». C’est donc sa consœur membre de la rédaction et de la SCOP Coralie Bombail qui prend la fonction de rédactrice en chef avec la volonté de maintenir « l’indépendance et la liberté de ton » du JT.

FV