09 Juin

La Cour d’appel confirme la relaxe des époux Portheault et du journaliste Pascal Pallas dans l’affaire contre le FN

Les époux Portheault

Les époux Portheault

La Cour d’appel de Toulouse a confirmé lundi 8 juin la relaxe des époux Portheault et du journaliste de Voix du Midi Pascal Pallas dans l’affaire qui les opposait au Front National.

Rappelons que le FN 31 avait porté plainte en diffamation après la publication dans l’hebdomadaire d’un reportage où Nadia et Thierry Portheault, anciens militants du Front National, dénonçaient les propos racistes de certains cadres du FN de Haute-Garonne.

Pascal Pallas (photo : Laurent Dubois)

Pascal Pallas (photo : Laurent Dubois)

Le parti politique n’avait pas porté plainte contre le journaliste, mais c’est le juge d’instruction qui l’avait poursuivi comme auteur de l’article. Renvoyé en correctionnelle, Pascal Pallas avait été logiquement relaxé en février dernier.

La Cour d’appel a donc confirmé la relaxe, en revanche, elle a supprimé les intérêts civils qui devaient être versés par le FN aux trois personnes accusées à tort, notamment pour payer les frais de justice.

FV