26 Mai

TLT : les écologistes dénoncent « l’attentisme » de Jean-Luc Moudenc

Antoine Maurice, président du groupe EELV au conseil municipal de Toulouse.

Antoine Maurice, président du groupe EELV au conseil municipal de Toulouse.

Dans un courrier adressé à Jean-Luc Moudenc, maire UMP et président de Toulouse Métropole, Antoine Maurice, le président du groupe EELV à la mairie, dénonce l’attentisme dont fait preuve le maire de la ville dans le dossier TLT.

Alors que le tribunal de commerce doit examiner de nouveau la situation de la chaîne locale ce vendredi 29 mai, « je tiens à exprimer ma perplexité face à ce qui s’apparente à de l’attentisme de votre part, écrit Antoine Maurice. Au mois d’avril, le Conseil de Toulouse Métropole a adopté la reconduction du Contrat d’Objectifs et de Moyens (COM) avec TLT. Il aura fallu attendre cinq mois après l’arrivée à terme du précédent COM pour que ce renouvellement bienvenu soit enfin soumis à notre assemblée. Cinq mois durant lesquels la situation financière de TLT s’est aggravée. Aujourd’hui, à trois jours de l’audience au tribunal de commerce, il apparaît que ce COM, bien que voté, n’est toujours pas effectif. C’est là un signal très négatif quant à l’engagement de notre collectivité aux côtés de TLT ».

L’élu écologiste demande, de nouveau, qu’un projet éditorial nouveau soit bâti de manière collective pour l’avenir de TLT. Il réitère la proposition des élus écologistes (de la ville et de la région) d’associer davantage TLT à France 3 Midi-Pyrénées. 

Vendredi, le tribunal de commerce pourrait prononcer la liquidation de la structure actuelle, criblée de dettes.

FV