18 Fév

2014, nouvelle année de baisse des ventes pour la presse régionale

Magazine display in a bookstore.  Présentoir de revues dans une librairie.

Midi-Pyrénées n’échappe pas à la règle nationale : comme partout en France, l’année 2014 a encore été marquée par une forte baisse des ventes de la presse régionale, qu’elle soit quotidienne (PQR) ou hebdomadaire (PHR), selon les chiffres communiqués par l’OJD.

L’érosion continue de La Dépêche

Parmi les quotidiens régionaux, La Dépêche du Midi fait partie des titres ayant le plus subi la baisse des ventes en France durant l’année (avec notamment Le Parisien, Nice Matin, Paris Normandie ou encore L’Alsace. Le quotidien régional a vu sa diffusion (ventes en France + ventes à l’étranger + diffusion gratuite) baisser de 5,29 % en 2014. C’est moins bien qu’en 2013 où les ventes de La Dépêche avaient aussi reculé, mais seulement de 3,6 %.

Avec 155 219 exemplaires diffusés par jour en moyenne (contre 186 000 en 2010), La Dépêche a poursuivi son érosion tout au long de l’année, sauf en mars 2014, au moment des élections municipales.

Avec 176 160 exemplaires en moyenne, La Dépêche du dimanche résiste un peu mieux mais perd tout de même des lecteurs (- 3,71 %).

Le quotidien régional est à la 10ème place nationale. Concernant la répartition de sa distribution, le portage à domicile représente plus de 40 % des ventes, la vente en kiosque 37 % et pour l’instant la vente dématérialisée, en numérique, seulement un peu plus de 1 %.

Les canaux de diffusion de La Dépêche du Midi (source OJD).

Les canaux de diffusion de La Dépêche du Midi (source OJD).

Tous les autres quotidiens reculent aussi

Vendu dans l’ouest de notre région, Sud-Ouest tire mieux son épingle du jeu avec une baisse de ses ventes de 1,58 % en 2014. Avec 261 566 exemplaires en moyenne par jour, il est le deuxième quotidien régional français, loin derrière l’intouchable Ouest France.

13ème du classement, Midi-Libre, présent en Aveyron et bientôt racheté par La Dépêche du Midi à Sud-Ouest, a vu ses ventes diminuer de 2,69 % en 2014, avec une diffusion moyenne de 116 398 exemplaires.

Baisse quasi identique pour Centre-Presse Aveyron (– 2,69 %) avec 17 526 exemplaires par jour. Distribuée dans les Hautes-Pyrénées, La Nouvelle République des Pyrénées (groupe La Dépêche du Midi) subit la même érosion (– 2,91 %) et diffuse 10 668 exemplaires/jour.

Et les hebdos ?

La situation des périodiques régionaux n’est pas bien meilleure, même si certains voient leur diffusion sensiblement augmenter en 2014 :

  • Le Tarn Libre : – 4,35 % (13 190 exemplaires/semaine)
  • Le Villefranchois (Aveyron) : – 5,08 % (7 948)
  • Le journal d’ici Tarn et Lauragais : + 1,19 % (6 389)
  • Le journal de Millau : + 2,22 % (6 224)
  • La Semaine des Pyrénées (Hautes-Pyrénées) : – 4,21 % (4 615)
  • La Vie Quercynoise (Lot) : + 2,74 % (4 988)
  • La Gazette du Midi : + 0,82 % (3 191)
  • L’Essor Bigourdan de Lourdes : – 0,05 % (1 853)

D’autres hebdos départementaux ou locaux existent dans la région mais leur diffusion n’a pas été publiée par l’OJD.

A noter enfin que Midi-Olympique, bihebdomadaire national du rugby édité à Toulouse (groupe La Dépêche) connaît également un important recul de ses ventes :

  • – 7,85 % pour l’édition du lundi, à 69 198 exemplaires.
  • – 8,99 % pour celle du vendredi, avec une diffusion de 29 133.

2014 est donc, de nouveau, une mauvaise année pour le support papier. Seule satisfaction pour les titres de la PQR et PHR : quasiment tous les sites internet de ces médias voient leur fréquentation augmenter, parfois avec des croissances à 2 ou même 3 chiffres !

FV