11 Fév

Presse économique : la Lettre M (Montpellier) rachète MPS et s’installe à Toulouse

Il y a du mouvement dans la presse économique dans la région. La Lettre M, publication économique multi-supports basée à Montpellier, vient de racheter MPS (Midi-Presse Service) à La Dépêche du Midi. Dans le cadre de sa réorganisation qui comprenait notamment la fermeture du mensuel Toulouse Mag, le groupe La Dépêche souhaitait mettre fin à cette publication économique sur abonnement qui existe en Midi-Pyrénées depuis 40 ans. Un accord a donc été trouvé avec La Lettre M.

lettre m

La Lettre M indique sur son site internet (réservé aux abonnés) que « sans attendre la naissance de la nouvelle région », elle s’installera dès le 24 février prochain à Toulouse, créant ainsi une grande lettre économique visant les décideurs de la future grande région Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon.  C’est donc désormais un seul titre qui remplacera les deux avec deux équipes rédactionnelles à Montpellier et à Toulouse. La Lettre M annonce une lettre d’info hebdomadaire de 24 pages et un nouveau site internet commun « plus complet et plus ouvert ».

« On souhaitait depuis longtemps s’installer à Toulouse, confie Henri Frasque, le rédacteur en chef de La Lettre M à Montpellier. Avec la fusion des régions et la volonté de La Dépêche de céder MPS, on a eu une double occasion que nous avons concrétisée ». 

Le titre MPS va disparaître, la nouvelle lettre et le nouveau site s’appelant La Lettre M« Mais M ce n’est pas seulement Montpellier, explique Henri Frasque, c’est aussi le Midi ! Et puis il y aura une égalité de traitement entre Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon ».

Les 3 journalistes de MPS ne sont pas conservés mais restent dans le groupe La Dépêche. Trois autres journalistes ont été recrutés et s’installent dans le quartier Compans-Caffarelli à Toulouse.

La Dépêche du Midi n’abandonne pas pour autant l’information économique : depuis ce mois de février, le journal développe une offre web sur son site Premium (réservé aux abonnés), avec une rubrique vidéo « les clés de l’éco », un magazine numérique mensuel pour tablettes et smartphones et fil d’actualité dédié à l’économie.

C’est donc le grand chambardement dans la presse économique de Midi-Pyrénées depuis quelques semaines :

Depuis la création des grandes agences de presse (Havas puis AFP, Reuters, etc) la circulation de l’information économique a toujours été un enjeu important pour la presse. L’économie, l’entreprise, le monde des « décideurs » restent encore aujourd’hui des secteurs d’informations prépondérants, même pour la presse régionale. L’info éco est aussi, il faut le noter, un grand pourvoyeur d’annonceurs et d’abonnés et donc de rentrées financières non-négligeables.

FV