08 Juin

Viva World Cup

La còla d’Occitània à la Viva World Cup

Depuis lundi, l’équipe de foot d’Occitanie participe à la 5ème Viva World Cup (Coupe du monde des nations sans état) qui se déroule au Kurdistan en territoire irakien. Emmenée par Didier Amiel, la sélection occitane a du faire un long voyage et s’adapter à une température qui avoisine les 45°C ! Pas de quoi entamer la détermination de cette équipe en net progrès depuis sa constitution.

Mardi, le premier adversaire : le Sahara Occidental (réfugiés saharaouis à Tindouf, sur le territoire algérien, près de la frontière mauritanienne). Une belle victoire 6 buts à 2 devant près de 200 spectateurs. Mercredi, un plat de réistance les attend : le Kurdistan, « pays » hôte et finaliste des 2 dernières éditions. Sous une chaleur accablante, portée par la ferveur de milliers de supporters, l’équipe kurde l’a finalement emporté 1-0. Un écart minime aux grandes conséquences puisque l’équipe occitane n’accèdera pas aux 1/2 finales.

Mais il reste encore 2 matches de classement à disputer dont un contre la Tamil  Eelam (Sri Lanka). Jeudi, les hommes de Didier Amiel n’ont pas fait de détails : 7-0. Ce qui leur donne droit à disputer leur dernier match pour la 5 ème place. Un résultat plus qu’honorable pour une compétition où l’amitié entre les peuples prime souvent sur les enjeux sportifs. A noter la présence sur les 9 équipes participantes de la Provence qui termine première de son groupe. Elle disputera donc les 1/2 et aura l’occasion de venger l’Occitanie contre…le Kurdistan!

Dans la foulée, la còla Occitana participera à l’Europeada qui se déroulera du 16 au 24 juin en Allemagne. Avec un objectif en ligne de mire : organiser la prochaine Europeada en 2016 en France, où se déroulera plus tard l’Euro 2016.

Plus de détails dans le jornalet samedi et sur les sites :

www.occitania-fotbol.com

http://prouvenco-football.org

 

05 Mar

Les dessins animés occitans

Le dessin animé doublé en occitan est un art en plein développement. A Toulouse, Marie Voillat et Eric Plateau ont créé 3 films d’animation directement liés à la culture occitane.

Forts de leur formation aux Beaux Arts, ils ont en effet décidé de se lancer dans l’aventure des dessins animés. Il y a 10 ans, ils ont commencé avec un film animé sur le troubadour Pierre Vidal, puis sur Mireille de Mistral. Aujourd’hui ils continuent avec « Lo camin de l’Aur », conte de Jean Boudou, une œuvre graphique et poétique qui a demandé 2 ans de travail. Des dessins animés qu’ils réalisent en collaboration avec la Chambra d’Oc et la région Midi Pyrénées, et sur les conseils littéraires d’Alem Sure-Garcia.

Des doublages de plus en plus nombreux

Si les créations originales en occitan sont encore peu nombreuses, les doublages, en revanche, commencent à se multiplier. Après Tintin ou encore Titeuf, c’est au tour du célèbre dessin animé catalan « Las tres bessonas » d’être traduit, cette fois-ci par l’association Avoca de Rodez, sur une idée de parents de calandrons.

Association Avoca, place Foch, Rodez

http://www.ccor.eu   06 66 35 90 03

 

Un travail de doublage qui commence également à se professionnaliser. Ainsi, depuis 2010, l’association Conta’m s’est spécialisée dans le doublage occitan. Après le film « Patata e los amics de l’òrt » (Patate et le jardin potager), elle vient de terminer « Ma tèrra tant aimada » (Ma terre tant aimée), une mini-série de 26 épisodes sur l’environnement et l’éco-responsabilité. Depuis le 6 février, elle est diffusée chaque semaine sur le site  TV.Aquitaine.fr.