22 Oct

VAP du dimanche 28 octobre à 11h30

PATRIMÒNI : Lo fòrt deu Portalet
D’Emilie Laulhé et Denis Hémardinquer

Le fort du Portalet, situé sur la montagne en Vallée d’Aspe attire l’œil de l’automobiliste. Perché en haut d’une montagne, il se confond avec la roche, s’étend sur quelques 700mètres de galeries, 3 niveaux et 100 mètres de dénivelés.
Construit en 1841 pour protéger la route du Somport d’une éventuelle attaque espagnole, il connaîtra dans les années 1940 un moment de gloire puisqu’il servira de prison politique.
Aujourd’hui en pleine rénovation, le fort renferme de nombreux moments de l’histoire contemporaine.

CENTENARI : Nadal Rey
D’Emilie Laulhé et Denis Tanchereau

Il a tout juste 100 ans!
Né en 1911 à Toulouse il voyagea énormément, en France mais aussi à l’étranger… Le Maroc et l’Espagne où il enseigna.
Fervent défenseur de la langue occitane, il donne encore aujourd’hui quelques jours dans la commune de La Ville Dieu du Temple (82).
Rencontre avec ce centenaire qui n’a pas l’air fatigué et qui ne compte pas arrêter là ces occupations.

ISTÒRIA : los estanhs de Peiriac
D’Aimeric Jonard et Jack Levé

Dans le courant des années 70, le projet Racine suit son cours en Languedoc-Roussillon : après le littoral héraultais, c’est la côte audoise qui se couvre de constructions touristiques avec deux grands pôles : Gruissan et Leucate. Laissant passer les projets pharaoniques de « développement », la commune de Peyriac de mer conserve son patrimoine de village salinier et viticole. De nos jours, la municipalité travaille de concert avec le conservatoire du littoral et le parc naturel de la Narbonnaise en méditerranée : la maison des douaniers sera réhabilitée en maison de mémoire des étangs et retracera par une scénographie adaptée le patrimoine du village. Reste à candidater au label « plus beaux villages de France » avec un résultat espéré en 2013.

RETRACH : Laurens Labadia
De Denis Salles et Clément Alet

Aussi à l’aise devant une caméra que derrière un micro, tout autant dans son élément sur une scène de théâtre que dans un studio d’enregistrement…. Laurent Labadie est un artiste surprenant, toujours en activité : doublage, théâtre, vidéo, musique… rien ne l’arrête et l’énergie qu’il met à créer en occitan semble inépuisable. Nous l’avons suivi dans le cadre de trois domaines différents : le doublage de documentaires et dessins animés, la création vidéo avec la série « l’Occitanie en baignoire » et la musique avec son groupe Talabast (vacarme en occitan).