23 Oct

Côté châteaux continue sa mission d’information et fête 1,7 million de pages lues

Le blog du vin va bientôt fêter ses 4 ans. Le petit pousse bien et vous remercie. Il gagne en notoriété et se fait un point d’honneur d’écrire et relater une information juste et de qualité. C’est du travail, de l’investigation mais aussi une passion partagée avec les vignerons et les lecteurs.

"Entrez, c'est chai vous !", Côté Châteaux vous ouvre les portes du monde du vin au quotidien © Pascal Lécuyer

« Entrez, c’est chai vous ! », Côté Châteaux vous ouvre les portes du monde du vin au quotidien © Pascal Lécuyer

Même en période de vacances de Toussaint, le blog ne s’arrête jamais. Loin d’être un robot, ni un bobo, c’est juste de l’info à laquelle votre serviteur se shoote.

Les derniers posts témoignent de l’intérêt qui est le votre, du moment où le sujet est captivant et intéressant, le visitorat est au rendez-vous. Ainsi pour le « vibrant hommage à Denis Dubourdieu à l’Institut Supérieur de la Vigne et du Vin » vendredi soir, les « 122 100 € collectés au profit de l’association Rose : José Garcia a enflammé la soirée caritative de la Jurade à Saint-Emilion » samedi soir ou encore les « Best Of Wine Tourism 2018 : la crème de la crème de l’oenotourisme » mercredi soir, des reportages qui ont su vous informer et satisfaire, sans oublier « Bernard Arnault inaugure le nouveau site de production d’Hennessy » ou encore « La vigne, une affaire de famille : portrait croisé des soeurs Courselle et des frères Todeschini », ces sujets vous les avez aussi partagés, likés et commentés.

Merci de votre fidélité. On va essayer de garder le rythme et poursuivre cette semaine avec notre rendez-vous mensuel, le jeudi en fin de mois, avec la rubrique « vigne et vin » sur le blog et dans le 12/13 sur France 3 Aquitaine : ce mois-ci « les vinifications en barriques et en cuves », avec l’éclairage en prime de Frédéric Lot. Sans oublier les prochaines sorties que Côté Châteaux vous propose en permanence: les prochaines sont les Portes Ouvertes le week-end qui arrive à Fronsac et Canon Fronsac.

« Carpe diem » ou comme disait un pote de fac qu’on se réjouisse « y a de la carpe à dîner ! »

20 Oct

Côté châteaux : les vendanges, au coeur …

Le blog Côté Châteaux a connu une belle fréquentation en août, septembre et octobre, en mettant en avant les vendangeurs de tout le bordelais. Mais d’où vient ce goût pour la vigne ? De ses racines dans les vignes d’Alsace.

Vendanges en Alsace en 1920 © JPS

Vendanges en Alsace en 1920 © JPS

Merci à René, mon père qui m’a fait connaître l’Alsace tout jeune. Lui a été bercé dans les rangs de vigne, avec quelques ancêtres vignerons, tonneliers ou des cousins dans le monde du vin. Les vendanges étaient dans les années 20 des moments conviviaux dans le Bas-Rhin.

Ce clin d’oeil pour rendre aussi hommage à toutes les petites mains et vignerons d’aujourd’hui que Côté Châteaux a suivi durant ces deux mois de vendanges.

Vous avez été nombreux à suivre l’actualité des vendanges à travers les premiers coups de sécateurs donnés, voici d’ailleurs le best of des articles qui vous ont plu :

Merci à tous pour vos messages d’encouragements et votre fidélité, Côté Châteaux va continuer à vous informer et vous étonner et comme disait Freddy « show must go on » !

07 Sep

Côté châteaux : + 49% de fréquentation en août 2017 par rapport à août 2016

Le blog du vin a enregistré une hausse significative de fréquentation en août. La raison, une belle exposition sur l’actualité des vendanges précoces et sur le douloureux épisode de grêle dans les Graves. Merci à vous chers lecteurs pour votre fidélité.

cropped-214.jpgEncore une fois, être le premier à informer sur les dates de vendanges très précoces cette année, c’est un peu un exercice de style, journalistique, pas forcément évident mais tellement drôle à réaliser que Côté Châteaux aime relever ces petits défis. Le plus réjouissant c’est aussi d’étonner les professionnels eux-mêmes qui souvent ont découvert les dates de vendanges de leurs voisins. Résultat un bon score pour « Vendanges des blancs dans le Bordelais : ça se précise… », publié le 11 août avec plus de 4000 lecteurs, mais aussi pour le « Retour en images avec la première semaine de vendanges dans le Bordelais » (2813 pages lues)

Des baies de merlot déjà mûres © JPS

Des baies de merlot déjà mûres © JPS

Moins drôle fut l’épisode de grêle du 27 août qui a été très localisé du côté de Podensac, mais qui a également été très suivi : « Après le douloureux épisode de gel, la grêle est tombée cet après-midi en Gironde » (lu 18 773 fois).

Autre valeur sûre ce portrait sur Michel-Jack Chasseuil, le plus grand collectionneur de vins au monde, réalisé cet hiver mais qui continue à faire parler de lui avec plus de 2700 pages lues. Un délice à regarder, si vous ne l’avez pas encore fait.

Côté châteaux va ainsi continuer à vous informer, avec plaisir, au plus juste et au plus vit,e sur toute l’actu de la vigne et du vin, l’actu qui vous intéresse.

15 Août

L’été, Côté Châteaux agrémente aussi vos lieux de villégiature : 1 million 600000 pages lues

Le blog du vin continue même l’été. Il vient de dépasser 1 million 600000 pages lues, depuis sa création. L’occasion de vous informer en temps réel de l’actualité viti-vinicole, avec des infos de première main…

Côté Châteaux avec Jean-Pierre Darmuzey et

Côté Châteaux avec Jean-Pierre Darmuzey et Philippe Grynfeltt au château Castera ©  JS

Prenez du bon temps ! Sur le sable, en bord de plage ou de piscine, entre deux siestes, vous pouvez continuer à consulter votre blog du vin favori, car Côté Châteaux ne s’arrête jamais… Qu’il fasse beau ou plus mauvais, qu’il fasse chaud ou plus frais, c’est toujours l’occasion de découvrir de nouveaux châteaux et de pousser la porte des chais.

Une sculpture extraordinaire réalisée par Vincent Libecq à partir de casques de l'armée française en forme de grappe à l'entrée du château Castera © JPS

Une sculpture extraordinaire réalisée par Vincent Libecq à partir de casques de l’armée française en forme de grappe à l’entrée du château Castera © JPS

A Saint-Germain-d’Esteuil, près de Lesparre, le château Castéra est un des plus vieux châteaux de Bordeaux et du Médoc. Sa tour remonte au XIIIe siècle, mais surtout ce château a été occupé par le frère du célèbre écrivain, Michel de Montaigne, qui avait épousé une héritière du château Antoinette, Dame Darsac et de Castera. C’est aussi l’un des châteaux qui peut s’enorgueillir d’avoir retrouver un acte notarié de vente du vin en janvier 1516 !

IMG_8051

Ce sont ainsi 400 ans d’histoire qui ont été célébrés en septembre dernier . Un château qui mérite vraiment le déplacement et vous offre 3 types de visites : découverte, patrimoine et . Vous serez accueillis par les équipes de Jean-Pierre Darmuzey et Philippe Grynfeltt, un tandem qui a accompagné les phases de restauration du château et des chais depuis plus de 25 ans. Et qui réalise bien sûr des vins remarquables estampillés Crus Bourgeois, mais aussi un rosé fort sympathique, fruité avec de la structure, « Perle Rosé ».

214Ce week-end, Côté Châteaux vous a ainsi permis de mieux jauger le coup d’envoi des vendanges des blancs dans le Bordelais (3700 vues), mais aussi vous a fait rêver toute la semaine dernière à travers sa série de chais à visiter (« Bordeaux, la métamorphose » : le magazine sur les nouveaux chais), sans oublier des visites oenotouristiques insolites (Plongeon dans l’histoire avec un oenotourisme insolite qui va vous étonner !) ou encore a mis en perspective l’idée d’un futur classement Unesco de Sauternes.

CaptureA venir la saison des chroniques mensuelles qui redémarre dès le mois de septembre avec un dossier et un éclairage de Frédéric Lot, mais aussi toute l’actualité des vendanges, des portraits, des nouvelles tendances, bref encore du grain à moudre, ou plutôt du raisin à presser.

16 Juin

Côté Châteaux, toujours plus de followers pour le blog du vin

Plus de 2000 followers sur Twitter, près de 4800 amis sur Facebook et 1300 sur LinkedIn, vous êtes toujours un peu plus nombreux à suivre l’actu de la vigne et du vin. Merci à vous tous.

L'un des derniers reportages de Côté Châteaux sur les Estivales en Pessac-Léognan © JPS

L’un des derniers reportages de Côté Châteaux sur les Estivales en Pessac-Léognan © JPS

L’été arrive et avec lui, vous allez partir en vacances, mais il vous restera bien un petit doigt par ci un toucher par là, sur l’écran du mobile ou de votre ordi portable, pour suivre les nouvelles ou les potins du monde du vin.

Côté Châteaux va d’abord vous relater ce fabuleux rendez-vous mondial Vinexpo Bordeaux au quotidien, en amont déjà et tout au long du salon qui va se tenir du 18 au 21 juin au Parc des Expositions de Bordeaux.

En attendant n’hésitez pas à rejoindre la grande famille Côté Châteaux en suivant mes publications sur Facebook, ou sur Twitter avec un joli petit palier franchi hier 2000 followers, ou encore sur LinkedIn. ,Vous pouvez également passer par la page France 3 Nouvelle-Aquitaine, en bas de celle-ci.

Merci de votre fidélité.

25 Mai

Côté Châteaux dépasse 1 million 500 000 pages lues

C’est un nouveau cap. Créé il y a un peu plus de 3 ans, le blog Côté Châteaux continue de vous informer, au jour le jour, sur l’actualité de la vigne et du vin. Un nouveau succès, une belle fréquentation qui témoigne de votre intérêt pour ses posts. En direction désormais des 2 millions, Côté Châteaux vous dit « un grand merci ».

Guy Charneau et Jean-Pierre Stahl (Côté Châteaux) © JS

Guy Charneau et Jean-Pierre Stahl (Côté Châteaux) © JS

1 million, c’était l’an dernier, lors de la Fête du Vin à Bordeaux. 1 million 500000, c’est à l’aube de Vinexpo Bordeaux. Bordeaux, toujours Bordeaux, continue de faire rêver, avec les Parisiens qui vont déferler encore plus nombreux dans la Capitale du Vin à partir du 2 juillet, avec Bordeaux à 2 heures de Paris en TGV.

Le blog se veut le reflet des terroirs et de l’actualité, bonne ou mauvaise, comme le très difficile épisode de gel, pour lequel Côté Châteaux a été le premier à vous informer et à consacrer 16 billets dans sa nouvelle rubrique « Vin…tempéries » et reportages sur le terrain. D’où une pointe avec 86846 visiteurs au mois d’avril. C’est aussi de nouvelles tendances sur le bio à Margaux, de l’insolite avec cette Américaine qui réserve une énorme surprise à son mari à la Cité du Vin, des informations exclusives ou de première main que vous partage le blog du vin.

Capture

CaptureCôté Châteaux accompagne et relate tous les grands événements de Bordeaux comme Vinexpo du 18 au 21 juin à venir ou encore le Week-End des Grands Crus, ce samedi 20 et dimanche 21 mai. Il y a croisé notamment le célèbre photographe et ami Guy Charneau, auteur du fabuleux livre « 1855 Bordeaux les Grands Crus Classés » qui a gentiment donné ses impressions sur le blog :

Côté Châteaux, je le suis tous les jours. Ce blog est une mine d’informations aussi bien pour les amateurs que pour les professionnels du vin », Guy Charneau journaliste reporter-photographe.

B

Stéfaan Ooms, Karla Torres et Côté Châteaux © Guy Charneau

Et ce grand reporter photos d’ajouter : « Grâce à Jean-Pierre, et après ces 1,5 millions de pages lues, nous allons encore avoir plein de choses à découvrir et à goûter. Il y a des choses que l’on fait ensemble (je précise des reportages), d’autres que je fais moi et toi tu en couvres d’autres. Par exemple, je pars pour les 40 ans des Côtes du Roussillon Village avec un dîner à 4 mains avec Franck Seguret et Michel Portos, je suis fan de ces vins… »

Autre fidèle lectrice depuis la création du blog fin décembre 2013, Karla Torres, une Mexicaine installée à Bordeaux depuis 2009, bien connue à l’IPC Vins, croisée aussi lors du Week-End des Grands Crus : « j’aime bien ce blog, il écrit super sur le vin, on peut faire un voyage grâce à lui dans le vignoble. »

Bon, après tout cela, on ne va pas s’arrêter en si bon chemin, Côté Châteaux va continuer de vous informer, car il a cela dans les tripes, et vous donne rendez-vous pour voir un joli magazine, dimanche 28 mai à 19h sur France 3 Aquitaine, et sur le blog d’ici là : « la Cité du Vin fête son 1er anniversaire: 400 000 visiteurs, pari gagné ! »

29 Avr

Le blog Côté Châteaux enregistre un record d’audience en donnant la parole aux vignerons sinistrés

Cette semaine vous avez été très nombreux à suivre le dramatique épisode de gel à Bordeaux. Un record d’affluence pour le blog, qui vous a alerté sur l’ampleur du phénomène et qui a aussitôt donné la parole aux vignerons et représentants d’institutions. Côté Châteaux a enregistré 37822 pages lues sur la seule journée de jeudi. Merci pour votre fidélité.

Saint-Emilion en lutte contre le gel du côté du château la Gaffelière © Jean-Bernard Nadeau

Saint-Emilion en lutte contre le gel du côté du château la Gaffelière © Jean-Bernard Nadeau

L’essentiel pour Côté Châteaux est de vous informer, de partager avec vous les événements tristes ou plus gais, tels qu’ils sont vécus par les vignerons et ses connaissances du monde du vin. Bien sûr, il aurait tellement préféré faire de l’audience avec son dossier sur l’oxygène et le vin, qui malgré tout a pas mal été lu, mais ce n’est rien à l’égard du cataclysme qui s’est abattu jeudi matin sur les vignerons, partout en France, et en particulier du Bordelais (32800 pour l’article sur la catastrophe redoutée est arrivée). De nombreux témoignages recueillis p ar Côté Châteaux ont été partagés par France 3 ou l’AFP.

Tellement désolé de se dire que certains vignerons, gelés à 100% ou presque, n’ont plus rien, tellement humble devant les difficultés économiques qui s’annoncent pour eux, certains lui relatant que des banques ont osé prendre des nouvelles le jour même pour mieux leur demander comment ils allaient faire pour leurs remboursements de prêts ! Tellement proche de ces viticulteurs qu’il côtoie tout au long de l’année pour savoir quel est leur combat au quotidien pour vendre leur vin sur un marché aujourd’hui mondialisé. Un marché pas si évident car il faut bien se dire que tous ne sont pas logés à la même enseigne.

La nature, en tout cas, s’est rappelée à tous, petits ou grands. Face à ce gel, les propriétés ont une fois de plus assimilé qu’elles sont dans ce qu’on appelait hier le monde paysan, le monde agricole. A ceci près qu’il y a une grande différence entre le gel de 1991, et pour les plus anciens de 1956, et celui de 2017 : les propriétés se sont agrandies, ont fait de lourds investissements tant au niveau du vignoble que dans les chais pour améliorer la qualité des vins, mais aussi dans les châteaux et dans des cuviers flambant-neufs. Tout cela pour mieux comprendre la pression qui pèse sur les épaules des vignerons ou viticulteurs. Bien sûr il y a ceux qui prévoient, par du stock, par des réserves désormais autorisées, ou encore par des assurances, mais le marché étant ce qu’il est, il ne faut pas oublier que les achats aujourd’hui sont nationaux mais aussi mondiaux et que si la place de Bordeaux manque de 2017, les acheteurs iront se fournir sur d’autres marchés, et là est le risque de les perdre pour quelque temps. Surtout que le millésime 2017 risque de prendre une forte augmentation du fait du peu de volume, comme cela s’était passé dernièrement en Bourgogne à cause du gel et de la grêle.

On va malgré tout essayer de positiver, avec un millésime 2016 mémorable, dont les prix de sortie ont été quelque peu repoussés. Il ne faudrait pas qu’ils sortent trop chers, pour les mêmes raisons exposées ci-dessus. Encore des histoires à suivre prochainement sur Côté Châteaux, qui ne manquera pas de vous informer. Merci encore de le suivre avec passion.

Merci à jean-Bernard Nadeau pour m’avoir confié son super beau cliché, vous pouvez retrouver les autres photos sur facebook de Jean-Bernard Nadeau ici

31 Déc

Côté Châteaux vous souhaite « Un bon réveillon à tous et une année 2017 vin…tage »

Il est comme ça Côté Châteaux, plutôt cabot ! Puisqu’il l’ouvre quotidiennement pour vous informer sur l’actu de la vigne et du vin, il vous présente Helfy, son toutou qui l’inspire chaque soir. 2016 aura été l’année de la Cité du Vin et de la 10e édition de Bordeaux Fête le Vin, 2017 verra les Parisiens à 2h de Bordeaux et un nouveau Vinexpo.

Meilleurs Voeux pour 2017 par © Helfy, la fifille de Côté Châteaux

Meilleurs Voeux pour 2017 par © Helfy, la fifille de Côté Châteaux

Finie 2016, l’année à l’aise, bonjour 2017 l’année du concept ! Une nouvelle année pour continuer à vous séduire et vous informer sur le monde du vin.

2016 a été marquée par l’ouverture de la Cité du VIn le 1er juin à Bordeaux, l’Evénement salué partout dans le monde ; ce fut également la 10e édition de Bordeaux Fête le Vin où tous les records de fréquentation ont été battus, tout comme à Bordeaux Tasting avec 8000 participants. Il y a eu la livraison du fabuleux chai des Carmes Haut-Brion, signé par Philippe Starck et Luc Arsène Henry.

2016 aura aussi révélé un millésime qui s’annonce parmi les meilleurs à Bordeaux, de ces seize dernières années, et ce malgré la sécheresse de l’été.

2016 a été l’occasion de découvrir de nouveaux bars à vins branchés comme la Parcelle à Talence, le Café de la Gare 1900 à Saint-André de Cubzac ou de rendre hommage aux pionniers comme Le Bistro du Sommelier à Bordeaux et l’Envers du Décor à Saint-Emilion, qui tous deux fêtent 30 ans de restauration et de concept de vin au verre… Côté châteaux vous a permis aussi de faire connaissance avec ces grands chefs nouvellement arrivés sur la région Renan Kervarrec à Plaisance et Pierre Gagnaire à la Grande Maison Bernard Magrez.

2016 enfin aura vu la disparition de plusieurs grands noms du monde du vin : le professeur Denis Dubourdieu qui laisse un énorme leg à Bordeaux, Paul Pontallier le directeur de château Margaux, Frédéric de Luze le président des Crus Bourgeois du Médoc et co-fondateur de la Maison de Négoce LD Vins, Jean-Henri Schÿler du château Kirwan, ancien président du négoce et di CIVB et enfin Pierre Lillet, le pilier de la Maison Lillet apéritif mondialement connu de Podensac.

En attendant de suivre les autres posts en 2017, avec notamment la semaine des primeurs très attendue fin mars -début avril pour juger du millésime 2016, avec également un nouveau rendez-vous planétaire pour Vinexpo 2017 du 18 au 21 juin à Bordeaux-Lac, Côté Châteaux vous remercie de continuer à lire ses articles sur l’actualité de la vigne et du vin.

En 2016, Côté Châteaux a enregistré 579 171 pages lues contre 447 000 en 2015, soit une augmentation notable de 29,5%. Sur Facebook, plus de 3200 personnes suivent votre serviteur et sur Twitter l’augmentation est de +70% avec 1744 abonnés à @cotechateaux .

A toutes et tous, Côté Châteaux vous souhaite une bonne année 2017 riche en nouveaux projets. Amitiés.

23 Déc

Côté Châteaux fête ses 3 ans : « blog du vin, je suis ta terre ! »

En ce 23 décembre, le blog du vin, Côté Châteaux, fête ses 3 ans, près de 1800 articles depuis sa première publication et 1 million 250000 pages lues. Des nouvelles du vin en veux-tu, en voilà. Pas mal de fraîcheur, beaucoup d’acidité, de la rondeur et une bonne longueur…en news bien sûr. Le côté obscur, c’est avant tout sa curiosité de la galaxie vin, c’est son côté châteaux !

Cité du ViN 1739

Noir, c’est noir, je sais, quand on me voit, il n’y a plus d’espoir… C’est fardé de cette belle couleur que l’homme en noir, ce farfadet des fadettes, se promène à travers les rangs de vignes, pour vous informer. Et en cette période de Rogue One, a Star Wine Story se déroule dans le bordelais.

Parti d’une galaxie lointaine où Facebook ami de Twitter souhaitait venir en aide à la Princesse Malbec (c’est difficile de trouver un cépage bordelais avec les lettres de Leia !), le côté obscur du châteaux s’est mis en tête une quête de l’info viti-vinicole pour mieux servir son maître Vad…donc au chai nous tirer une pipette.

Cette année aura été marquée par l’ouverture de ce vaisseau posé en bord de Garonne et appelé par les Ewoks , ce peuple habitant le port de la lune -sanctuaire de la belle Endor-mie, « la Cité du Vin ».

Il y a eu aussi ces rencontres privilégiées avec de vieux sages comme Pierre Lillet, détenteur durant 50 ans de la recette du Lillet, la saga Rothschild en terre de Mouton à Pauillac, le nouveau vaisseau des Carmes Haut-Brion dessiné par Star…ck Wars alias Philippe Starck de la Galaxie du design. Que d’histoires, que de tribus.

Le peuple du vin aura été au coeur des tribulations de Côté Châteaux donnant constamment la parole aux amateurs lors de Bordeaux Fête le Vin ou plus récemment pour Bordeaux Tasting. Du petit vigneron, Benoît Manuel Trocard, au plus grand propriétaire, Bernard Magrez, tout le monde a eu le droit de citer dans Côté Châteaux. Les enjeux économiques ou écologiques auront aussi pris une part importante, avec aujourd’hui 30 rubriques qui répertorient toute l’actualité du blog du vin.

Côté Châteaux vous a permis de découvrir de nombreux bars à vins branchés, de dénicher de nombreuses idées de sorties (à vos tablettes), et mis l’accent sur de grands talents de la gastronomie qui marient talent culinaire et accords mets et vins.

Merci à vous tous de continuer à suivre le blogbuster du monde du vin, Côté Châteaux sur Twitter ou Facebook, et bien sûr sur la page de France 3 Aquitaine.

Ps : bravo à Lego pour ce Dark Vador plus grand que Côté Châteaux, c’est normal : « je suis ta terre ! »

Retrouvez le teaser de Côté Châteaux, réalisé par Charles Rabréaud :

12 Oct

« Des Sommeliers, en somme », la dernière et nouvelle rubrique de Côté Châteaux

Votre blog du vin adore innover et surprendre. Il crée un nouveau rendez-vous et des focus sur ces Sommeliers qui sont les ambassadeurs des producteurs de vins. Eux aussi font l’actualité, eux aussi ont droit à une large place dans Côté Châteaux. 

Adrien Champigny, le chef sommelier du Saint-James parmi ses 15000 bouteilles © Jean-Pierre Stahl

Adrien Champigny, le chef sommelier du Saint-James parmi ses 15000 bouteilles © Jean-Pierre Stahl

Quelques-uns sont connus, d’autres moins, certains encensés d’autres sont encore dans l’anonymat, mais en tout cas il n’existe pas vraiment de stars qui ne touchent plus terre car eux restent attachés aux terroirs plutôt qu’à la peopolisation.

Le dernier grand s’appelle Jon Arvid Rosengren, il a gagné le titre de meilleur sommelier du monde 2016, il est Suèdois et chef sommelier du Charlie Bird à New-York. Il a à son actif de nombreux titres : meilleur sommelier des pays nordiques en 2009, de Suède en 2010 et 2011 et d’Europe en 2013.  Et il a décroché ce titre très envié en avril dernier à Mendoza en Argentine.

Le meilleur jeune français 2017 n’est pas encore connu, il va bientôt concourir, l’appel à candidatures a été ouvert en début de semaine.

La Masterclass Worldsom avec Philippe Faure-Brac à Bordeaux début octobre © Worldsom

La Masterclass Worldsom avec Philippe Faure-Brac à Bordeaux début octobre © Worldsom

Parmi les anciens qui se sont fait un nom : il y a bien sûr Philippe Faure-Brac, meilleur Sommelier du Monde 1992 qui tient le Bistrot du Sommelier à Paris et fait des chroniques sur BFM Business. Il vient régulièrement à Bordeaux et notamment à la Master Class de Worldsom le 3 octobre dernier intitulée « le rouge dans le verre et dans l’assiette. »

A

Jon Arvid Rosengren, Philippe Faure-Brac et Paolo Basso en champagne cette semaine: © champagne de Telmont

Il y a aussi Paolo Basso, meilleur Sommelier du Monde 2013 ou encore Gérard Basset, meilleur Sommelier Français parmi les 4 finalistes du concours mondial en 2004, qui va devenir Meilleur Sommelier du Monde en 2010; Tous deux sont intervenants aussi à Worldsom ou lors de Bordeaux Tasting, le rendez-vous de Terre de Vins en décembre. Parmi les plus grands, il faut aussi ne pas oublier Andreas Larsson, meilleur Sommelier du Monde 2007, il fait partie notamment du comité de sélection de la plus grande cave au monde à La Cité du Vin de Bordeaux.

Alexandre Morin, sommelier ambassadeur au Chapon Fin © Jean-Pierre Stahl

Alexandre Morin, sommelier ambassadeur au Chapon Fin, et sommelier au Point Rouge © Jean-Pierre Stahl

D’autres commencent à se faire un nom comme Adrien Champigny (photo à la une), chef sommelier au Saint-James à Bouliac, mais aussi Alexandre Morin, chef sommelier au Point Rouge, le dernier endroit branchouille de Bordeaux, l’un des plus doués de sa génération qui vous dévoile les secrets pour bien choisir ses verres pour déguster les vins.

Dominique Garcia, sommelier, en train de décanter un château Haut-Bailly © Jean-Pierre Stahl

Dominique Garcia, sommelier, en train de décanter un château Haut-Bailly © Jean-Pierre Stahl

Dans cette nouvelle rubrique, on va y trouver des portraits comme celui d’Hervé Valverde qui a ouvert voilà 30 ans le Bistro du Sommelier à Bordeaux, des événements avec  Jean-Pierre Darmuzey ancien sommelier devenu directeur de domaine viticole qui a fêté les 400 ans de commercialisation du vin au château Castera dans le Médoc, des conseils pour décanter un vin avec Dominique Garcia, ou encore cette dégustation exceptionnelle avec 4 flacons de légende de 1945 avec Dominique Noël à Hong-Kong.

Bref une rubrique qui s’impose à Côté Châteaux, le blogbuster car tous sont des sommeliers exceptionnels et  partagent la même passion : celle du flacon et de son contenu.

 Des Sommeliers, en somme, des Sommeliers dans l’âme et à vie !