10 Oct

Sélection Officielle Angoulême 2022 : Spirou L’Espoir malgré tout d’Émile Bravo

Spirou est de retour pour le troisième et avant-dernier volet d’une saga unanimement saluée par la presse et plébiscitée par le public, une fiction à haute valeur de témoignage sur les heures les plus sombres de notre histoire contemporaine…

Il a beau être de papier, le célèbre héros au costume de groom né en 1938 sous les crayons de Rob-Vel a vraiment connu la guerre, laissant en transparaître les prémices dans ses aventures de l’époque, avant d’être mis au repos par la censure en septembre 1943 et de finalement réapparaître plus vaillant que jamais à la Libération. Oui, Spirou a traversé la seconde guerre mondiale, comme Fantasio d’ailleurs, personnage créé en 1942.

Le fait de le retrouver, de les retrouver, au coeur de ces années noires pour un récit fleuve signé Émile Bravo n’a donc rien d’un illogisme. Grâce à un travail de documentation acharné et à la reconstitution d’un contexte au plus juste, l’auteur donne à cette fiction la force d’un témoignage sur ce que fût cette période, les privations de liberté, la peur, la faim, la haine, la mort…

© Dupuis / Bravo

C’est ce que souhaitait l’auteur en démarrant cette quadrilogie, plonger Spirou, personnage simple auquel tout le monde peut s’identifier, dans le quotidien atroce de la guerre, de l’occupation, de la shoah, et le transmettre aux jeunes générations pour qu’elles n’ignorent pas le monde d’hier et comprennent le monde d’aujourd’hui.

Mission remplie, ce troisième volet débute dans un train qui roule en direction d’Auschwitz. À son bord, beaucoup de femmes, enfants et vieillards, tous juifs, et Spirou venu sauver Suzanne et P’tit Louis… Un épisode encore plus sombre que les précédents, plus personnel aussi reconnaît l’auteur, magnifiquement mis en images et en couleurs. Et toujours très instructif.

Eric Guillaud

L’Espoir malgré tout, troisième partie, d’Émile Bravo. Editions Dupuis. 17,50€

L’info en +. Le CHRD, Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation à Lyon propose du 27 octobre 2021 au 2 janvier 2022 une exposition autour de l’oeuvre d’Émile Bravo baptisée « Une enfance sous l’occupation ». Plus d’infos ici