14 Oct

Doubs franco-suisse : Pêcheurs et hydroélectriciens parviennent à un accord

Le Doubs franco-suisse photographié par l'association de pêche la Franco-Suisse

Le Doubs franco-suisse photographié par l’association de pêche la Franco-Suisse

Les vertus du dialogue se voient plus souvent sur le long terme. Il aura fallu presque vingt ans pour que pêcheurs et exploitants de barrages parviennent à la signature du règlement d’eau commun aux aménagements hydroélectriques du Doubs franco-suisse. La signature du nouveau règlement d’eau commun aux aménagements hydroélectriques du Doubs franco-suisse a eu lieu le vendredi 13 octobre à Biaufond. C’est le résultat d’une longue concertation entre services publiques, associations et industrielles. Le précédent règlement avait été signé en 1969 et depuis les années 90, les pêcheurs s’étaient mobilisés pour que les hydroélectriciens tiennent compte de la vie des poissons lorsqu’ils agissent sur les débits des rivières pour produire de l’électricité.

Continuer la lecture

11 Oct

Musée Courbet d’Ornans : une nouvelle association recherche des mécènes

Les nouveaux mécènes de Courbet. Les membres du bureau.

Les nouveaux mécènes de Courbet. Les membres du bureau : Rolande Bouvot, Pascal Pasquier, Annick Henriet-Deslestre, Michel Bouvot, Claude Dasnoy.

2019, c’est demain ! Tout du moins pour les amis de Courbet. Ils fêteront, cette année-là, le bicentenaire de la naissance du peintre dans la vallée de la Loue. Aujourd’hui, des passionnés de Courbet viennent de déposer les statuts d’une nouvelle association à la préfecture du Doubs : « Les nouveaux mécènes de Courbet ». Leur objectif est surtout de convaincre des mécènes de participer à l’achat de tableaux du maître d’Ornans pour enrichir la collection du musée d’Ornans et aussi financer des événements pour le Bicentenaire.Une ambition qui tombe à pic avec celle du conseil départemental du Doubs qui veut faire de son musée, une pièce maîtresse pour rayonner en France et à l’international avec le Bicentenaire comme détonateur.

Continuer la lecture

09 Oct

Le Haut-Doubs de nouveau victime de la sécheresse

FTV8329-00_00_06_08

Le Haut-Doubs est de nouveau confronté au manque d’eau. Les faibles précipitations de ces 18 derniers mois n’ont pas permis de recharger suffisamment les nappes phréatiques qui alimentent Pontarlier et les communes environnantes. Le niveau de la nappe de la plaine de l’Arlier est plus bas qu’en 2003, année de son niveau record. L’arrêté de la préfecture du Doubs concernant les restrictions d’eau publié en juillet a été prolongé uniquement sur ce secteur. Le maire de Pontarlier et des élus de la communauté de communes de Pontarlier appellent à la plus grande vigilance et encouragent les administrés à aller plus loin en matière d’économie d’usage de l’eau. Continuer la lecture

05 Oct

De l’usage du glyphosate en zone comté : témoignages d’agriculteurs

Champ passé au glyphosate et champ labouré

L’avenir du glyphosate pourrait se jouer en ce moment à Bruxelles. Cet herbicide, le plus répandu dans le monde, sera-t-il à terme interdit ? Le renouvellement de la licence en Europe du glyphosate, accusé de provoquer le cancer, fait l’objet d’une féroce bataille à Bruxelles avant que l’autorisation actuelle ne s’achève fin décembre. En Franche-Comté,et en particulier dans la filière comté, ce débat est suivi de près. Actuellement, la filière est en pleine négociation pour la rédaction d’un nouveau cahier des charges. Le président du CIGC, Comité Interprofessionnel de Gestion du Comté, Claude Vermot-Desroches, estime que son utilisation devrait être bannie dans le nouveau cahier des charges.

Continuer la lecture

02 Oct

La vallée de la Loue, vedette de l’émission « C’est là !  » sur France 3 Bourgogne Franche-Comté

Extrait "C'est là !" dans la vallée de la Loue

Extrait « C’est là ! » dans la vallée de la Loue

Vous connaissez la vallée de la Loue ? Vous aimerez revoir des paysages à couper le souffle. Vous n’en avez jamais entendu parler ? C’est l’occasion de découvrir l’essentiel de cette vallée appréciée des randonneurs, spéléos, grimpeurs, pêcheurs .. Nos confrères de la toute nouvelle émission de France 3 Bourgogne Franche-Comté ont arpenté la vallée de la Loue de sa source à Ornans. A part quelques approximations, les images sont splendides et c’est sympa ! Coup de chapeau à Gaëlle Grandon qui est aussi à l’aise sous terre, sur l’eau ou à flanc de falaise. Alors prenez une demi-heure et vous allez vous régaler.

Continuer la lecture

28 Sep

Les travaux vont commencer à la confluence Doubs Loue

La confluence Doubs Loue avant et après les travaux de rectification des années dans les années 60

La confluence Doubs Loue avant et après les travaux de rectification des années dans les années 60

C’est officiel ! Après des années d’attente, les travaux de désenrochement des berges et de démantèlement des digues à la confluence du Doubs et de la Loue vont commencer fin octobre. L’objectif est de permettre une meilleure perméabilité des zones humides de la réserve naturelle du Girard.

Continuer la lecture

27 Sep

Première journée de formation du SAMU de l’environnement de Bourgogne Franche-Comté

Journée de formation du SAMU de l'environnement à Ornans

Journée de formation du SAMU de l’environnement à Ornans

Pêcheurs, scientifiques, amoureux de la nature sont venus des quatre départements francs-comtois pour suivre la première formation organisée par le SAMU de l’environnement de Bourgogne Franche-Comté. C’était le 19 septembre à Ornans au pied de la Loue. Un lieu symbolique tellement la rivière chère à Gustave Courbet est en mauvais état. Pour cette première prise de contact, il s’agissait essentiellement de découvrir le fonctionnement de la valise qui fait toute la mobilité de ce service environnemental.

Continuer la lecture

23 Sep

La Marche de la Loue : trois jours pour convaincre

La marche de l'eau dans la vallée de la Loue

La marche de l’eau dans la vallée de la Loue

C’est l’histoire d’une goutte d’eau. Elle tombe inlassablement sur une pierre sans jamais se résigner. Un jour, la pierre commence à céder et l’eau laisse sa marque. Comment imaginer qu’un petit rien puisse donner un grand tout ? Pour les Amérindiens, leur force mentale, leur prière nourrissent leurs actions. Et si ils savent brandir leur colère comme à Standing Rock, ils veulent aussi miser sur la propagation d’une forme d’onde positive, cette goutte d’eau qui, mine de rien, fait son chemin. La marche de la Loue s’inspire des marches de l’eau des Etats-Unis. Deux porteuses d’eau ont franchi l’océan atlantique pour tenter de convaincre les habitants de la vallée d’un message tout simple : l’eau, c’est la vie et il faut la respecter. Une évidence que l’on a tous tendance à oublier.

Continuer la lecture

20 Sep

Nouvelle action de SOS Loue et rivières comtoises

sos-battant

Comment toucher le « grand public » ? Tout ces hommes et femmes, absorbés par leur quotidien, qui ne prêtent qu’une oreille distraite aux cris d’alarmes lancés par les défenseurs de l’environnement. Pour tenter de trouver une réponse à cette question, le collectif SOS Loue et rivières comtoises change de braquet avec de nouvelles formes d’actions. La première a eu lieu ce matin sur le pont Battant en plein coeur de Besançon.

« Notre poisson malade va beaucoup se promener à l’avenir, cette animation sera amenée à se répéter un peu partout tant que les rivières seront polluées… »

déclare le collectif qui désormais compte environ 600 adhérents dont une trentaine actifs.

Continuer la lecture