26 Mai

Serres du Bourgailh : Pessac sous les tropiques

S_PATRIMOINE_serres_du_Bourgailh_Pessac_33_-00_03_01_15

Lorsqu’on entre dans une serre, on s’imagine toujours être accueilli par un bouquet de fleurs… Ce n’est pas vraiment le cas, ce jour-là, à Pessac. C’est une cage aux fauves qui nous attend, remplie de prédateurs immobiles qui répandent leur nectar fatal.

S_PATRIMOINE_serres_du_Bourgailh_Pessac_33_-00_00_11_13

Vous l’aurez compris :  nous sommes cernés par les plantes carnivores, comme ces sarracénias qui attirent des mouches en sursis. Avec leurs pièges à tubes, elles sont beaucoup plus voraces qu’on le pense. Après autopsie, on découvre à l’intérieur des dizaines de mouches, une guêpe et même… un frelon asiatique.

S_PATRIMOINE_serres_du_Bourgailh_Pessac_33_-00_00_22_00

C’est l’une des parties seulement d’une importante collection qui compte plus de 3000 plantes. Le don d’un Pessacais à sa ville. Aujourd’hui, les serres tropicales sont ouvertes au public. Elles se trouvent sur  l’écosite du Bourgailh. Un espace verdoyant qui propose de nombreuses visites sur le thème de l’environnement.

Envie d’en savoir plus ? Regardez notre reportage…

11 Fév

Quand la nature s’invite en ville…

Savez-vous que Bordeaux et la Métropole accueillent une foule d’animaux et de végétaux parfois rares et protégés ?

Si les sangliers ont beaucoup fait parler d’eux l’année dernière, bien d’autres espèces s’aventurent dans nos villes, à l’abri des regards.

Des naturalistes ont réalisé un inventaire exhaustif de la faune et de la flore dans les communes de la Métropole au cours des 3 dernières années.

BLOG ATLAS

Vous les découvrirez dans Espèces de Métropole, l’Atlas de la biodiversité de Bordeaux-Métropole. Au total, 551 espèces ont été recensées concernant la faune et 1285 côté flore.

On y apprend que la loutre si discrète est à nos portes, à Bègles et Bruges, même s’il faut une patience infinie pour l’observer.

Autre visiteur inattendu, le fadet des laÎches, un petit papillon dont les derniers spécimens se trouvent en Aquitaine et en Charente.

Cette publication de Bordeaux Métropole permet d’accéder au travail de terrain effectué par la LPO, l’association Cistude Nature et les bureaux d’expertise environnementale Apexe et Elyomis.

Vous y découvrirez également des conseils pour agir en faveur de la biodiversité et des itinéraires de balades.

Espèces de Métropole est disponible dans les 28 mairies de la Métropole.

 

09 Fév

Un nouveau jardin classé remarquable dans notre grande région

Le jardin de Cistus, à La Coudre, dans les Deux-Sèvres, devient le 55e jardin labellisé de la région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes.

La DRAC récompense les auteurs de ce jardin de 9500m², créé sur une ancienne prairie, au bord de la rivière d’Argenton. Conifères, chênes verts et magnolias…

Michel Chauveau et Dominique Ethioux l’ont créé voilà 20 ans, en imaginant un lieu tout en harmonie de couleurs, de formes et de senteurs.

En Aquitaine, c’est en Gironde que l’on trouve le plus de jardins remarquables : le département en compte 14, dont le Jardin du Fond de l’Or, à Lugon, classé second lors du concours des jardins préférés des Français sur France 2… 


Découvrez le Jardin du Fond de l’Or à Lugon (33)