18 Juil

Cap sur la couleur au port de Biganos

FTV0672-00_00_07_08
C’est un décor de carte postale posé sur le port de Biganos. Des cabanes de toutes les couleurs qui font le bonheur des peintres et des photographes. Mais que se cache-t-il derrière cette image d’aquarelle ?

Bien à l’abri du vent du large, ce petit port champêtre est une curiosité, créé dans la forêt sur un bras de l’Eyre, la rivière qui se jette dans le Bassin d’Arcachon.

Un site préservé où vous ne trouverez ni commerce ni restaurant.

FTV0562-00_00_01_15

Nous entrons dans le port à bord d’une barque à fond plat qui offre une navigation paisible au coeur d’un paysage sauvage.

Notre embarcation est une galupe comme celle que l’on trouve au Courant d’Huchet, remise au goût du jour par notre guide Yannick, un enfant du pays qui propose des balades dans le Delta de l’Eyre, la rivière qui se jette dans le Bassin d’Arcachon.

Nous croisons des poissons évoluant dans l’eau saumâtre, mélange d’eau douce et d’eau salée, et d’innombrables libellules dont la présence est toujours un signe de qualité de l’environnement.

FTV0609-00_00_00_14

Le village apparaît derrière les arbres dans ce pays plus agricole que maritime. Autrefois, les cabanes tournaient le dos à l’Eyre, s’ouvrant côté champs. Les paysans ne partaient à la pêche qu’en hiver et y rangeaient leur matériel et leurs outils.

Contrairement aux apparences, il ne s’agit donc pas de cabanes ostréicoles, la culture de l’huître étant impossible dans cette partie du Bassin.

FTV0653-00_00_02_04

Quant aux couleurs, elles sont apparues tardivement, dans les années 1990, lorsque le site a été classé. jusque-là, elles étaient simplement peintes à l’huile de vidange et gardaient leurs teintes boisées.

Une jolie façon de veiller sur ce patrimoine fragile pour la mairie de Biganos. L’endroit pittoresque est devenu un spot pour les touristes… Venez le découvrir avec nous, côté coulisses (images Dominique Mazères, montage Olivier Pallas, mixage Véronique Lamartinière).

FTV0695-00_00_00_22

Et pour en savoir plus et préparer votre visite, il existe un ouvrage, le petit guide des ports de Biganos, signé Yves Dessales, membre de la Société Historique et Archéologique du Bassin d’Arcachon et du Pays de Buch.

biganos

03 Juil

Le jardin de Rose, paradis des fleurs

ROSE2

C’est une oasis bien cachée derrière ses murs de pierre envahis de végétation, au coeur du village de Caudrot près de Langon, dans le Sud-Gironde. On y croise mille et une plantes mais une seule Rose, la jardinière au prénom prédestiné qui s’adonne à ses protégées, sans compter depuis 45 ans…

Ce jardin, je l’ai fait au fil du temps, selon les mois, les années, mes voyages, ma vie…

ROSE3

Chaque jour, Rose Dulou transporte une centaine d’arrosoirs, dédaignant le vulgaire tuyau. Elle préfère maîtriser les quantités d’eau avec une façon bien à elle. Elle se sert de l’arrière de l’arrosoir, pour faire une petite cascade, plutôt que d’utiliser le goulot !

Je pense qu’il faut être un peu branque pour faire ça ! On a la tête en bas du matin au soir et c’est jamais fini, c’est sans fin… Ce n’est pas un tableau qui s’achève et c’est sûrement ça que j’aime…

En fait, Rose n’a pas dessiné un jardin, mais trois en un, d’inspiration française, anglaise et japonaise. Patiemment, c’est elle qui a tout planté, au gré de son imagination. Une attention de tous les instants sur ses 1600 m² de terrain.

ROSE 5

Une oeuvre vivante, remarquée par la Société d’Horticulture de la Gironde qui lui a décerné le label des « beaux jardins » destinés aux particuliers. Une récompense accueillie en toute humilité.

Je suis une petite fourmi car je me sens très petite quand je vois ce qui émerge du sol sans moi… Mes mains guident pour que ce soit harmonieux mais sans moi, elles poussent les plantes. Je trouve que c’est magique, presque un miracle…

ROSE

Venez vous émerveiller avec nous dans le jardin de Rose qui reçoit les visiteurs uniquement sur rendez-vous…


16 Déc

Des poulets en liberté… dans la Métropole

En septembre, nous vous parlions d’un élevage de chèvres à Villenave-d’Ornon… Voici aujourd’hui le premier élevage de poulets créé dans la Métropole bordelaise.

Au total, 250 poulets gambadent en plein air dans le quartier de Beutre à Mérignac. Et les clients sont au rendez-vous, en vente directe à la ferme de Courtillas, ou en livraison dans une AMAP.

Une première qui est aussi l’histoire surprenante d’une reconversion, celle de Dominique Calmon-Peyrac, une ancienne spécialiste en ressources humaines…

01 Déc

Surf : les tubes de l’automne à Hossegor

En attendant les championnats du monde de surf qui se dérouleront à Biarritz au printemps prochain, plongez-vous dans le bain avec ces images toujours spectaculaires réalisées à Hossegor. Sur la planche, le Landais Vincent Duvignac. Ce film, publié sur le site de l’Equipe, offre des séquences à couper le souffle…

Le surfeur, champion d’Europe en 2009 et 2013, a enchaîné les tubes sur le spot de la Gravière cet automne…

 

25 Nov

La fête des arbres ce week-end à Montesquieu : le fabuleux patrimoine des fruits d’antan

ARBRES 5

Vous connaissez le dicton : « à la Sainte-Catherine, tout prend racine ». Ce n’est donc pas un hasard si la fête de l’arbre se déroule toujours autour du 25 novembre au Conservatoire Végétal Régional d’Aquitaine à Montesquieu en Lot-et-Garonne.

ARBRES 4

    L’Arche de Noë de l’arbre fruitier

C’est le rendez-vous de tous les amoureux des arbres, et tout particulièrement des fruits d’autrefois, sauvegardés grâce à la ténacité d’Evelyne Leterme. Cette passionnée n’a eu de cesse de parcourir la campagne de la région à la rencontre des agriculteurs, pour récupérer des greffes de pommiers, pruniers et autres poiriers en voie de disparition.

Sans elle, beaucoup se seraient perdus. Pendant des dizaines d’années, cette scientifique, spécialiste en génétique, a réalisé un véritable sauvetage de la biodiversité agricole !

ARBRES 1

Les paysans me racontaient leurs arbres et l’histoire de leurs fruits. Pour eux, c’était un miracle que quelqu’un s’intéresse enfin à ce patrimoine et veuille le sauver des tronçonneuses !

ARBRES 2

400 variétés de pommes différentes 

La 21e édition de la Fête des arbres et des fruits d’antan sera l’occasion de découvrir un millier de variétés ! Des pommes et des poires, mais aussi des multitudes de nèfles, coings, châtaignes, noix,  noisettes et amandes, kiwis et raisins de table. A vous de choisir les espèces rares et méconnues que vous préférez…

Tout le week-end, vous pourrez acheter des arbres, des fruits et demander conseil en flânant dans le verger de 12 hectares. Il faut savoir que l’achat d’arbres en pépinière participe à l’entretien du site. Il est également possible d’adhérer à l’association de soutien qui compte 1000 adhérents…

En attendant, entrez dans les coulisses du Conservatoire pour mieux découvrir la richesse de ce patrimoine végétal.

14 Oct

Les Montgolfiades de Saint-Emilion : les vignes vues du ciel

montgolfière

L’aventure a des parfums de dix-huitième siècle, lorsque les frères Montgolfier s’élevèrent pour la première fois dans les airs.

Depuis, la magie des ballons continue à opérer… Si un vol vous tente, vous pourrez embarquer lors des Montgolfiades de Saint-Emilion qui se tiennent ce week-end, du 16 au 18 octobre.

montfolfière n

Au total, 15 montgolfières attendent leurs passagers pour découvrir le paysage classé au Patrimoine mondial de l’Humanité, traverser le nez au vent les méandres de la Garonne et la Dordogne, avant de se poser dans les prés ou les propriétés viticoles.

montgolfière v

Les candidats au vol auront prendront le départ au parc Guadet à 7 h 00 et à 16 h 00. Les montgolfières volent en effet au lever du soleil ou en fin de journée, pour bénéficier d’un air stable et des conditions météorologiques optimales.

montgolfière d

 

Regardez l’édition de l’année dernière, en octobre 2015, avec ce reportage d’Hélène Chauwin et Olivier Prax. 

06 Oct

Musée d’Ethnographie de Bordeaux : l’invitation au voyage

MUSEE 5

C’est un musée comme une porte ouverte sur le monde.

On y voyage au gré des peuples, des cultures et des continents. Pour la première fois, le Musée d’Ethnographie de Bordeaux présente son best of180 objets venus d’ailleurs, choisis parmi les 6000 de la réserve.

MUSEE 2

Ce sont nos bébés… On passe huit heures par jour avec eux, on cherche à quoi ils servent, on essaie de mieux les connaitre… Gaëlle, chargée des archives

Un peu confidentiel, mais plus que centenaire, le Musée d’Ethnographie de Bordeaux, musée universitaire, a été fondé à Bordeaux en 1894 dans l’ancienne Faculté de Médecine. Ce fut le deuxième en France après celui du Trocadéro à Paris.

musée 1

Les premiers objets furent ramenés par des médecins de Santé Navale, enrichissant les collections de leurs découvertes en Afrique et en Océanie. De grands voyageurs ont également apporté leur contribution, rapportant des objets d’art ou des objets du quotidien de nombreux endroits du globe.

MUSEE 4

Dans chaque vitrine, se cache… une cuillère ! A vous de la trouver. C’est le fil rouge de cette exposition qui présente de beaux ensembles, élégamment composés. Elle se tient à Bordeaux, de façon permanente, pendant deux ans.

musée 3

Envie de voyager ? Regardez notre reportage qui vous emmène jusque dans les coulisses du musée…

Musée d’Ethnographie de Bordeaux

3 ter, Place de la Victoire
33076 Bordeaux CEDEX

05 57 57 18 97

03 Oct

Ca vous dirait de voler avec des oies ?

Le blog Trésors et Pépites élargit son horizon  en inaugurant une nouvelle rubrique, Voyage en France, toujours à la recherche de découvertes hors des sentiers battus…

Aujourd’hui, partons en Alsace voler avec des oies. Depuis 35 ans, un agriculteur, pilote d’ULM, décolle en compagnie de ses oiseaux qu’il élève dès leur naissance. La nouveauté, c’est qu’il propose d’emmener des passagers.

Regardez ces belles images aériennes, où l’on se sent pousser des ailes…


L’homme qui vole avec les oies