01 Juin

Bordeaux Jardins, l’histoire secrète des parcs de la Métropole

Que diriez-vous d’une longue balade de parcs en jardins dans Bordeaux et la Métropole ?  C’est ce que nous propose Philippe Prévôt. Un guide documenté et illustré, rempli d’anecdotes, qui tombe à pic (Editions le festin), à la veille des Rendez-vous aux jardins qui se tiennent ce week-end partout en France.

Au fil des pages, on y aborde le jardin comme un souvenir de paysage, belle expression reflétant bien l’importance du passé dans ces lieux que nous traversons tels des évidences, sans nous poser trop de questions…

Electre_978-2-36062-165-1_9782360621651

Peixotto, Bourran, Majolan, Laurenzanne, autant de noms familiers synonymes d’évasion loin de la foule et du bruit de la ville…

Des orangeries en passant par les serres, des gloriettes aux kiosques romantiques, des courbes délicatement tracées aux fleurs toujours bien sélectionnées, l’auteur nous emmène dans les secrets de ces espaces verdoyants et de leurs créateurs, les plus célèbres étant Louis-Bernard Fischer, qui réalisa notamment le Jardin public, et les Frères Bülher qui signèrent une vingtaine de parcs.

JARDIN 5

Au Jardin public, un jour de pluie…

Pour accompagner la lecture, retrouvez notre série de reportages sur le Jardin public en cliquant ici.

Bonne lecture et bonne balade !

26 Mai

Les amoureux de l’Estuaire

arch_02_06_2013_les_amoureaux_de_l_estuaire-00_00_19_13

C’est l’histoire d’un sacré petit bonhomme sur le plus grand Estuaire d’Europe. Un ancien pêcheur qui raconte l’histoire des gens d’ici comme personne. Christian Sanchez a vécu sur toutes les îles et même sur l’eau, dans son bateau pendant dix sept ans. Avec Carmen, son épouse, ils sont devenus les gardiens de la mémoire.

arch_02_06_2013_les_amoureaux_de_l_estuaire-00_05_46_20

C’était l’époque pas si lointaine où les îles étaient habitées. On y trouvait alors des vignobles, des cultures, des villages avec leurs écoles. Tout un monde déjà presque oublié que Christian et Carmen nous font partager.

arch_02_06_2013_les_amoureaux_de_l_estuaire-00_03_47_20

On n’a pas de vent aujourd’hui… On est les rois, comme on dirait, on est les rois du pétrole. Christian

Les amoureux de l’Estuaire, reportage de Nathalie Pinard de Puyjoulon, Gladys Cuadrat.

Verrou Vauban : l’Estuaire imprenable

verrou_vauban_31_05_15-00_00_02_02

C’est une ligne de défense comme un fil invisible sur l’Estuaire lancé depuis la citadelle de Blaye. Un complexe militaire de 38 hectares imaginé par Sébastien Vauban sur ordre du roi Soleil.

Nous sommes en 1685 lorsque l’ingénieur imagine un triptyque unique en France, situé sur les deux rives et au milieu de l’Estuaire, sur l’île de Fort Paté. Au départ, un simple banc de sable qu’il a fallu endiguer pour le protéger de l’érosion. Pari audacieux : le Fort fut construit sur une simple grille de bois de pin posé sur des pieux…

verrou_vauban_31_05_15-00_00_13_06

Un dispositif essentiellement dissuasif. Les 600 hommes qui occupaient les lieux n’eurent guère l’occasion de faire parler la poudre. Le verrou Vauban été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2008. La citadelle de Blaye est l’un des monuments les plus visités de la Nouvelle-Aquitaine, accueillant chaque année 345 000 personnes. Des visiteurs venus imaginer des combats qui n’ont jamais vraiment troublé les eaux de l’Estuaire…

Voyez le reportage de Nathalie Pinard de Puyjoulon, Olivier Prax et Boris Chague.

Le charme de l’île Margaux

Toulouse_l_ile_Margaux05_05_2017_03_56_27_PM-00_00_53_06

C’est la plus romantique des îles de l’Estuaire, petit bijou discret de l’archipel. Tout droit sortie du XIXème siècle, cette propriété privée, toujours habitée, accueille un vignoble qui s’épanouit au gré des vents et des marées.

Un confetti qui se trouve à un jet de pierre de Lamarque. Cinq minutes de traversée et nous voilà hors du continent, dans cette ambiance insulaire si particulière, comme coupés du monde.

Toulouse_l_ile_Margaux05_05_2017_03_56_27_PM-00_01_33_09

Ce jour-là, il régnait une paix, une douceur inoubliables face à la vigne en fleurs, parmi les roses éclatantes et les arbres fruitiers. 365 arbres plantés tout autour de l’île…

Les îles, c’est la chasse au trésor. Les gens s’imaginent qu’il n’y a rien dessus… alors que…

Toulouse_l_ile_Margaux05_05_2017_03_56_27_PM-00_00_43_09

Venez partager avec nous ces moments magiques. Reportage de Nathalie Pinard de Puyjoulon et Jean-Michel Litvine.

Serres du Bourgailh : Pessac sous les tropiques

S_PATRIMOINE_serres_du_Bourgailh_Pessac_33_-00_03_01_15

Lorsqu’on entre dans une serre, on s’imagine toujours être accueilli par un bouquet de fleurs… Ce n’est pas vraiment le cas, ce jour-là, à Pessac. C’est une cage aux fauves qui nous attend, remplie de prédateurs immobiles qui répandent leur nectar fatal.

S_PATRIMOINE_serres_du_Bourgailh_Pessac_33_-00_00_11_13

Vous l’aurez compris :  nous sommes cernés par les plantes carnivores, comme ces sarracénias qui attirent des mouches en sursis. Avec leurs pièges à tubes, elles sont beaucoup plus voraces qu’on le pense. Après autopsie, on découvre à l’intérieur des dizaines de mouches, une guêpe et même… un frelon asiatique.

S_PATRIMOINE_serres_du_Bourgailh_Pessac_33_-00_00_22_00

C’est l’une des parties seulement d’une importante collection qui compte plus de 3000 plantes. Le don d’un Pessacais à sa ville. Aujourd’hui, les serres tropicales sont ouvertes au public. Elles se trouvent sur  l’écosite du Bourgailh. Un espace verdoyant qui propose de nombreuses visites sur le thème de l’environnement.

Envie d’en savoir plus ? Regardez notre reportage…

18 Mai

Trésors et Pépites fête son premier printemps et son centième article : le patrimoine en partage !

Le Jardin des Nénuphars, l'un de mes plus belles découvertes...

Le Jardin des Nénuphars, l’une de mes découvertes préférées

Voilà déjà un an que le blog est ouvert pour vous offrir portraits et paysages, balades et découvertesUn espace où vous retrouvez tous les reportages sur le patrimoine et la culture régionale diffusés le dimanche soir dans le 19-20 de France 3 Aquitaine, mais aussi régulièrement exposés dans l‘émission 9h50 le matin, animée par Christophe Zirnhelt sur notre antenne.

Le patrimoine en partage !

Des reportages également  relayés sur les réseaux sociaux où vous êtes nombreux à les regarder et à les commenter. Cette saison, trois sujets ont particulièrement fait le buzz, réunissant à eux seuls un million de vues : la famille (presque) zéro déchets (474 000 ), Will Harppeur, le trappeur landais (192 000) et Arcachon sous la neige (240 000).

Sur le blog, vous avez beaucoup partagé la dune du Pilat à vol d’oiseau, le courant d’Huchet, Arcachon hors saison, le Jardin des Nénuphars, le Château aux assiettes, Harry Potter en Lot-et-Garonne et le château Malromé… 

Vous pouvez également retrouver l’ensemble des reportages des rédactions de la Nouvelle-Aquitaine sur la chaîne You Tube Trésors et Pépites.

Un grand merci pour votre fidélité !

05 Mai

Le peintre en lettres, un équilibriste de l’alphabet

PEINTRE 1

Nous l’avons rencontré au détour d’une rue de Bordeaux, comme un funambule suspendu à son pinceau…

peintre 5

Jean Bataille est peintre en lettre, l’héritier direct des équilibristes de l’alphabet, tous ces artisans qui ont réalisé à main levée des publicités murales bientôt toutes effacées.

PEINTRE 3

Un peintre concentré. Le dérapage incontrôlé est redoutable surtout lorsqu’il s’agit de vieilles pierres. Il faut être précis car ensuite… le nettoyage de la moindre tache est difficile, voire impossible !

Mon pinceau, c’est sacré, un peu comme le sabre du samouraï ! Jean Bataille

PEINTRE 2

Avec toutes ces lettres patiemment tracées, on pourrait écrire tout un roman, celui de la famille Bataille, peintre depuis cinq générations. Et Jean, l’un des derniers à pratiquer le métier, compte bien défendre cet artisanat devenu confidentiel, convaincu de donner à la calligraphie d’aujourd’hui ses vraies lettres de noblesse…

PEINTRE 4

Un portrait de Nathalie Pinard de Puyjoulon, Pascal Lécuyer, Inès Cardenas et Véronique Lamartinière 

27 Avr

Fête de la lamproie : Sainte-Terre célèbre ce drôle de monstre les 29 et 30 avril

©France 3 Aquitaine

©France 3 Aquitaine

Sainte-Terre, près de Libourne, s’apprête à vivre sa vingt-septième Fête de la lamproie. C’est en effet en 1990 que le village, sous l’égide du maire Guy Marty, s’est auto-proclamé capitale mondiale de ce drôle d’animal aquatique, ni poisson ni reptile, appartenant à la catégorie des agnathes (du grec « sans mâchoire »).

La lamproie est en fait un vampire qui se nourrit de sang, fixant sa ventouse buccale sur ses proies ! Durant son existence en mer, elle jette son dévolu sur la morue, le hareng, le maquereau, l’espadon, l’esturgeon, l’anguille, l’alose et même le requin pèlerin.

@wikimediacommons

@wikimediacommons

C’est à la fin de l’hiver que ce drôle de spécimen entre dans l’Estuaire de la Gironde, pour s’y reproduire. La lamproie serait pêchée dans la région depuis le XVe siècle.

Pour la capturer, les pêcheurs utilisent des nasses (traditionnellement, des bourgnes en osier) dans lesquelles les lamproies sont prises au piège. Ils peuvent également lancer des filets sur les deux tiers de la largeur de la rivière. Sainte-Terre compte aujourd’hui trois pêcheurs professionnels.

Côté dégustation, c’est bien sûr la lamproie à la bordelaise qui est préparée dans la région. La lamproie, une fois découpée en tronçon, cuit dans une sauce faite à partir de son sang et d’un vin rouge de l’année de préférence, auxquels sont ajoutés des poireaux, produits localement par les maraîchers.

Lors des journées de la Fête à la lamproie, les 29 et 30 avril à Sainte-Terre, les gourmets pourront partager un grand repas sur place mais aussi acheter des lamproies  vivantes pour les préparer à la maison ou bien encore ramener des conserves.

Pour les plus curieux, le jardin de la lamproie permettra de tout connaitre sur l’animal préhistorique, en l’observant notamment dans un aquarium. A noter que des stages de cuisine sont également proposés chaque printemps.

Avant ce rendez-vous sous l’égide de la confrérie de la lamproie, nous vous proposons de partir sur la Dordogne, à la rencontre du pêcheur Mickaël Durand et de sa mère qui cuisine la lamproie à la bordelaise…

Reportage de Nathalie Pinard de Puyjoulon, Thierry Julien, Boris Chague, Xavier Mansion (2016)


La lamproie, un monstre délicieux !

 

19 Avr

Catch : découvrez l’un des rares clubs français, lors d’un gala à Mérignac samedi 22 avril

S_DECOUVERTE_CATCH-00_03_13_19

Souvenez-vous : au catch, il y a les gentils et les méchants !

Un sport et un spectacle qui reviennent en force aux Etats-Unis, après avoir fait fureur dans les années soixante-dix en France.

Le club European Wresling League de Mérignac est l’un des rares du Sud-Ouest, offrant régulièrement des galas dans une ambiance de feu.

Prochain rendez-vous : cette semaine, le 22 avril (salle Daniel Colombier, Mérignac).

S_DECOUVERTE_CATCH-00_00_03_10

Le blog Trésors et Pépites vous emmène dans les coulisses de cette discipline insolite, pratiquée par des passionnés qui travaillent à la fois la technique et leur personnage.

Des séquences à couper le souffle !

Reportage de Nathalie Pinard de Puyjoulon, Marc Lasbarrères (images), Ines Cardenas (Montage), Véronique Lamartinière (mixage).

RSS