24 Fév

EXCLU – Fini les rames à un étage sur le RER A !

EXCLU – Bonne nouvelle pour les 1.2 million de galériens quotidiens du RER A : dès ce week-end, seuls des trains à deux niveaux circuleront sur la ligne ! Une petite révolution pour la ligne la plus fréquentée d’Europe.

Le geste inaugural, comme on dit, avait eu lieu en grande pompe le 5 décembre 2011 à la station la Défense. Ce jour là, Nicolas Sarkozy accueillait le premier train à double étage MI09, tout nouveau matériel appelé à remplacer, à terme, l’ensemble des rames du RER A. Cinq ans et demi plus tard, les 140 exemplaires commandés – et fabriqués dans le nord de la France – ont tous été livrés, le dernier l’a été il y a quelques jours, ce qui va permettre à la RATP de se débarrasser ce week-end définitivement des dernières rames à un seul étage encore en circulation sur la ligne, les fameux MI84 (qui ne seront regrettés par personne, soyons clair). Les ultimes tours de roue du MI84 sont prévues aujourd’hui vendredi, sur une mission Saint Germain – Boissy.

Contrairement à ce que l’ancien président de la République espérait à l’époque, le MI09 (le RER blanc et vert d’eau) n’équipera pas 100% de la ligne : 43 trains MI2N (le RER bleu et rouge, également à deux étages) continueront de circuler au côté du MI09 sur les 109 km de la ligne pour desservir les 46 gares du RER A. Il n’empêche, c’est un sacré bol d’air pour les voyageurs, qui se voient donc offrir des rames bien plus capacitaires : un train MI09, composé de 2 rames de 5 voitures, accueille ainsi 2600 voyageurs (dont 948 places assises) : c’est presque 1.000 de plus que le MI84 et ses 1684 places (dont 432 places assises). De quoi faire – peut-être – passer auprès des usagers la pilule de la future grille horaire, laquelle proposera, dès décembre prochain, moins de RER en circulation (mais censés être à l’heure, c’est en tout cas la promesse de la RATP et de la SNCF) : à certaines heures, le nombre de trains en circulation pourrait ainsi passer de 30 à 24 par heure sur le tronçon central. Affaire à suivre : les élus, comme les associations d’usagers, continuent de ferrailler sur le sujet pour obtenir des compensations à cette diminution de l’offre, comme la suppression de la fameuse interconnexion à Nanterre Préfecture.

Pour en savoir plus, je vous donne rendez-vous le samedi 11 mars à 12h05 sur France 3 Paris pour un numéro de Transportez-moi consacré justement au RER A.

Bertrand Lambert @B_Lambert75

Sur le même sujet : TPM#15 : dans les coulisses de conception du train et du métro du futur
Pour aller plus loin : RER NG : un RER plein de promesses pour les lignes D & E

24 Déc

TPM#16 : la folie des trains miniatures

Il n’y a pas d’âge pour jouer au petit train. Il n’y a qu’à se rendre dans les sous-sols de la gare de l’Est pour s’en rendre compte. Une grande salle de jeu y est entièrement dédiée au train miniature… Ce réseau de près de 600 m de voies a été créé en 1946… et est continuellement amélioré par l’AFAC, une association d’amis du chemin de fer fondée, elle, en 1929. Samedi 24 décembre, Transportez-moi vous a fait découvrir ce lieu unique à Paris, mais aussi le Rambolitrain, un musée dédié tenu par des passionnés, à Rambouillet. Tout un circuit ferroviaire y est présenté au public, agrémenté de milliers de trains miniatures, des années 1860 à nos jours, et de décors au réalisme à couper le souffle. Autre découverte, la boutique « Au Pullman », le plus vieux magasin de Paris consacré à l’univers du petit train. Il est ouvert depuis 1946 et propose près de 21.000 références, un record.

Bertrand Lambert

13 Déc

Train, RER, métro : 11 km en 64 min, voilà notre trajet quotidien

La dernière étude menée par Moovit – l’une des appli transports les plus performantes, tout juste élue meilleure application locale par Google – est pleine d’enseignements … et de surprises :

moovit_global_report_FR_05En moyenne en, Ile de France, les usagers du métro et/ou du RER passent quotidiennement 64 min dans les transports pour parcourir 10.8 km. 10.8 km seulement me direz-vous… nos transports en commun seraient-ils si lents ? Le problème, c’est que nous devons faire, toujours en moyenne, au moins deux correspondances pour atteindre notre point d’arrivée. Et que nous perdons 12 min à justement attendre ces fichues correspondances. Ajoutez à cela que nous devons ensuite marcher 736 m et vous comprenez aisément pourquoi nous avons l’impression de nous déplacer à la vitesse d’un escargot ou presque (10.1 km/h en moyenne… c’est par exemple deux fois moins que la vitesse commerciale du – très lent – tramway T3a).

moovit_global_report_FR_02

Avec ses 64 minutes de temps de trajet quotidien déclaré en moyenne, Paris se trouve dans la moyenne haute des temps de trajets dans grandes villes européennes (+300.000 habitants). Dans ce classement, Bilbao est la ville où l’on reste le moins longtemps dans les transports (35 min), Londres celle où l’on perd le plus de temps (84 min). A titre de comparaison, en France, Lyon et Strasbourg totalisent en moyenne respectivement 45 et 52 min de trajet quotidien.

Si 56 % des Franciliens ont moins d’une heure de transport quotidien, 15 % qui y passent plus de 2h … au secours ! Une des raisons à cela est sans doute que Paris a la distance moyenne de trajet la plus élevée d’Europe avec 10,8 km (seul Hong-Kong fait mieux dans le monde, avec 11.2 km). 29 % des Franciliens effectuent même un trajet quotidien supérieur à 12 km. Logique me direz vous puisque les emplois se concentrent, en gros, à l’ouest, et les logement à l’est de la capitale (regardez les flux, à la fois sur le RER A, la ligne 1, le RER E ou même sur le périphérique aux heures de pointe… ils font Est -> Ouest le matin, puis Ouest -> Est le soir).

moovit_global_report_FR_05 (2)

Dernier enseignement, le trajet des Franciliens se révèle être particulièrement difficile : 32 % doivent emprunter plus de 2 correspondances pour se rendre à destination, ce qui place Paris en queue de peloton : cette pénibilité de trajet est en effet est parmi les plus les plus élevées d’Europe (seules Berlin 34%, Hambourg et Lyon 30% font pire).

Pour résumer, se déplacer en transports en commun n’est pas si rapide que cela, ni aisé… mais c’est globalement toujours plus rapide – et plus éco responsable – que de se déplacer en voiture pour des trajets similaires, la clim’ et la radio en moins…

Bertrand Lambert

► Sur le même thème : En prenant le RER, vous faites du sport sans le savoir !

13 Jan

Vous pensez connaître le métro parisien comme votre poche ? Relevez le défi

Jeu_Ratp_IntroOyez oyez, les accrocs du métro. Voilà un petit jeu (gratuit) découvert récemment qui, je trouve, mérite qu’on lui donne sa chance. Le but est simple, localiser sur le plan de la RATP rendu vierge la station qui vous est demandée. Simple ? Pas tant que ça… attendez d’atteindre le niveau 3 ou 4… et on en reparle :-) Mon score au premier essai : 11 sur 25.  Have fun !
Pour jouer, cliquez ici
Bonne chance !

Bertrand Lambert