26 Jan

EXCLU : fêtez 120 ans de cinéma en prenant le RER D

Et si le septième art s’échappait des salles de cinéma ? Et si les expositions sortaient des musées pour venir à la rencontre de leurs publics ? Gaumont profite de ses 120 ans pour se taper l’incruste dans une dizaines de rames de RER ! L’opération, inédite, a été réalisée par une équipe spécialisée composée d’agents de la SNCF : ce sont les cheminots qui ont entièrement relooké les wagons et leur travail est assez bluffant. Il met en scène le cinéma et la culture là où on ne les attend pas. C’est sur les rails, au cœur même du réseau francilien, à bord d’un train de la ligne D, aménagé du sol au plafond, que les voyageurs – pas vraiment gâtés ces derniers temps – découvriront une rétrospective sur l’histoire du cinéma. L’inauguration aura lieu ce jeudi. Pour transportez-moi, Geneviève Faure et Nedim Loncarevic nous propose une visite en avant-première ! Bertrand Lambert

Guerre VTC – Taxis : déjà 6 ans de conflit, sur tous les fronts

Guerre des prix, des services, riposte judiciaire, rappel à la loi… le conflit entre taxis et VTC dure depuis la libéralisation du secteur, il y a 6 ans, lorsque les véhicules de tourisme avec chauffeur ont débarqué dans le paysage parisien. La loi Thévenoud, entrée en vigueur en octobre 2014, aurait dû mettre fin aux tensions en fixant, comme le souhaitaient les professionnels, des règles claires pour tout le monde. Il n’en est rien, et pour cause : la loi n’a jamais vraiment été appliquée. Depuis des années, manifestations, contre manifestations, grèves se succèdent les unes aux autres. Comment en est-on arrivé là ? Voyez notre enquête sur les origines d’un conflit que personne ne semble en mesure de régler.Bertrand Lambert

21 Jan

Désormais les adultes devront eux aussi réparer les vélib’ qu’ils vandalisent

Zéro récidive : le bilan des ateliers de réparation lancé en 2013 par JCDecaux et la Mairie de Paris pour les adolescents coupables de vandalisme à l’encontre des vélib’ est plutôt flatteur. En tout, 156 mineurs ont été accueillis entre 2013 et 2015 dans ces ateliers et, selon les promoteurs de cette mesure destinée surtout à sensibiliser les vandales, aucun donc n’aurait récidivé. Les jeunes passent à chaque fois deux jours dans les ateliers, encadrés par deux personnes : un responsable de l’association chargée de l’application de la réparation pénale et un chef d’atelier Vélib’, formé lui au tutorat. Les jeunes ont 48h pour réparer eux-mêmes les dégâts qu’ils ont causés.

VelibTrois ans après le lancement de cette politique, et fort de son succès, la Ville de Paris et JCDecaux ont décidé de passer la vitesse supérieure : la nouvelle convention signée entre Christiane Taubira, la ministre de la justice, et JCDecaux, permet désormais d’étendre le dispositif aux adultes. Comme pour les jeunes, il permettra aux adultes coupables de dégradations d’échapper aux poursuites judiciaires en échange de leur participation à ces ateliers.
Continuer la lecture

Serge Metz, PDG des Taxis G7 : « 70% des VTC ne respectent pas la loi »

A quelques jours de la manifestation monstre des taxis prévue mardi 26 janvier, le PDG des Taxis G7 (8.000 taxis) ne mâche pas ses mots. Il estime que « 70% des VTC ne respectent pas la loi« . C’est en tout cas ce que Serge Metz nous a confié dans cet entretien exclusif. Ses griefs à l’encontre des plateformes VTC et de leurs chauffeurs sont nombreux : maraude électronique, occupation de la voie publique, racolage, utilisation détournée des véhicules LOTI (transport collectif de deux à 10 personnes)… la liste est longue. Le PDG nous a également annoncé une prochaine action juridique devant le tribunal de commerce, regrettant une « situation de non-droit que l’État a laissé s’installer« . Il reconnaît cependant que la concurrence, lorsqu’elle est « loyale », est profitable aux clients, comme les nombreux services et/ou baisses de prix proposés par les différentes plateformes taxis, à l’image de ce que propose aussi la plupart des VTC. Quant à la dernière – et inattendue – annonce d’Uber France (qui souhaite ouvrir sa plateforme électronique de réservation aux chauffeurs de taxis), il la considère comme une nouvelle « provocation ». Bertrand Lambert

19 Jan

Quel prolongement à l’ouest pour le T3b ?

C’est une certitude, le T3b sera prolongé à l’ouest, bien au delà de la porte d’Asnières qu’il rejoindra d’ici fin 2017 (les travaux sont en cours sur les 4,3 km du tracé). Mais atteindra-t-il ensuite la porte Maillot ou la porte Dauphine ? C’est le principal enjeu de la concertation lancée le 18 janvier dernier par la Mairie de Paris. L’objectif est aussi de déterminer les orientations d’insertion dans les quartiers traversés du 16eme et 17eme arrondissement, notamment autour de la porte de Champerret où deux variantes sont proposées. L’éventuel franchissement de la porte Maillot fait également partie des points à trancher, avec une station plus ou moins connectée aux autres modes de transport existants (ligne 1, RER C) ou à venir (RER E).

carte T3b

La concertation va durer 5 semaines, jusqu’au 21 février prochain. Deux réunions publiques sont prévues : les jeudis 21 janvier à la mairie du 16ème arrondissement et 4 février à la mairie du 17ème arrondissement. Plus d’infos ici.

Lorsque le prolongement sera effectif, il faudra seulement 11 minutes pour parcourir les 3 km et 6 stations situées entre la porte Dauphine et la porte d’Asnières. 7600 voyageurs à l’heure sont attendues aux heures de pointe du matin sur cette portion du T3b.

Bertrand Lambert

Les lignes « malades » d’Ile de France le sont-elles encore 5 ans plus tard ?

Vous vous en souvenez peut-être… Il y a 5 ans, en janvier 2011, Guillaume Pepy, le patron de la SNCF avait surpris tout le monde en parlant de « 12 lignes malades de leurs retards ». Un plan d’action national avait alors été lancé. 5 ans plus tard, il est l’heure d’un premier bilan : la situation s’est globalement améliorée, comme le révèlent nos confères des Échos. Sur les 12 lignes concernées par le plan d’urgence, 3 sont en Ile de France : la ligne N (au départ de Montparnasse) mais aussi les RER A et D. L’occasion pour moi d’un petit focus sur ces lignes franciliennes, avec des statistiques et des chiffres précis. Si les améliorations sont nettes pour la ligne N, les RER ne vont pas mieux, loin de là. Bertrand Lambert

18 Jan

La SNCF recrute près de chez vous : 400 postes à pourvoir

CV-DatingVous souhaitez travailler à la SNCF ? Préparez vos CV ! Après une première opération CV flash en gare de Magenta en novembre dernier, SNCF Transilien organise 3 nouveaux CV Dating dans les gares franciliennes, avec pour objectif de recruter ses futurs commerciaux en gare et agents d’escale ferroviaire. 400 postes sont à pourvoir cette année.

Les recruteurs SNCF, accompagnés dans chaque gare par des agents en poste, vous donnent rendez-vous le :
– mercredi 20 janvier de 15h à 18h en gare de Saint-Quentin-en-Yvelines (lignes N et U, RER C)
–  jeudi 18 février en gare de Paris Saint Lazare (lignes L et J) de 15h à 18h dans le corridor situé face à l’agence Navigo

–  jeudi 17 mars de 15h à 18h en gare de Bibliothèque François Mitterrand (RER  C)

Pendant quelques heures, les candidats pourront discuter de leur projet professionnel et des métiers proposés, accessibles avec un BEP ou le BAC. Pour mieux se préparer à cette rencontre, un conseil, consultez les fiches métier sur http://sn.cf/emploigare … et préparez votre CV.

Bertrand Lambert

13 Jan

Vous pensez connaître le métro parisien comme votre poche ? Relevez le défi

Jeu_Ratp_IntroOyez oyez, les accrocs du métro. Voilà un petit jeu (gratuit) découvert récemment qui, je trouve, mérite qu’on lui donne sa chance. Le but est simple, localiser sur le plan de la RATP rendu vierge la station qui vous est demandée. Simple ? Pas tant que ça… attendez d’atteindre le niveau 3 ou 4… et on en reparle :-) Mon score au premier essai : 11 sur 25.  Have fun !
Pour jouer, cliquez ici
Bonne chance !

Bertrand Lambert

12 Jan

Avec Belib’, Paris facilite l’usage de la voiture électrique en ville

belib2Après autolib’, vélib’, utulib’… voici belib’ ! La première station de recharge électrique universelle a été inaugurée aujourd’hui à Paris. Principale nouveauté : elle permet de recharger tous les types de véhicules (voitures, motos ou camionnettes), quelle que soit sa marque ou son type de prise. 60 stations nouvelle génération (avec chacune 3 points de recharge) du même type seront installées d’ici le mois d’avril dans Paris, et 30 de plus le seront d’ici à la fin de l’année. De quoi resserrer sérieusement le maillage des points de recharge disponibles intramuros. Une façon aussi de mettre fin au quasi monopole de Bolloré (avec les 550 prises tiers autolib’ accessibles aux particuliers sur abonnement). Le prix de ce service public de recharge se veut attractif : le rechargement de nuit sera gratuit, tandis que la recharge accélérée coûtera en journée seulement 0,25€ par quart d’heure, soit entre 1€ et 2€ le plein. Voilà qui devrait faciliter la vie de toutes celles et tous ceux, propriétaires de véhicules électriques, qui galéraient pas mal jusqu’ici, nous en avions fait l’expérience il y a quelques semaines.

Voyez notre reportage, réalisé avec Farid Benbékaï
► Sur le même thème : le cap des 1.000 bornes de recharge franchi
► Pour aller plus loin : notre test, comment recharger sa voiture électrique dans Paris ?

Bertrand Lambert

EXCLU : rencontre avec Stéphane Beaudet, le nouveau boss des transports franciliens

Même son prédécesseur, Pierre Serne, dit du bien de lui. Depuis sa nomination à la vice-présidence de la Région en charge des transports, portefeuille ô combien stratégique, Stéphane Beaudet s’est fait plutôt discret. Quelles sont ses priorités, à la fois pour les routes et les transports en commun ? Où va t-il trouver les 300M€ nécessaires pour financer le pass unique ? Quelles seront ses toutes premières mesures ? Il nous a accordé un entretien exclusif, en toute simplicité. Continuer la lecture