19 Nov

L’espace freeride du Pic du Midi ouvre plus tôt que prévu

Ski hors piste  ©MaxPPP

Ski hors piste©MaxPPP

Les voyants sont au vert pour tester dès ce dimanche 24 novembre l’espace freeride du Pic du Midi annonce le Grand Tourmalet. La neige tombée en quantité permet l’ouverture du premier tronçon du téléphérique du Pic du Midi (La Mongie/Le Taoulet à 2 341 m d’altitude).

Les itinéraires de « la Blanche », « la Jaune », « la Verte » ou « la Violette » sont désormais dédiés au freeride. Ces espaces de descente exceptionnels en haute montagne s’adressent à des skieurs aguerris et confirmés dans la pratique en libre du ski (pas d’aménagement ni de balisage des parcours). Conditions physiques et équipements adaptés sont absolument nécessaires pour se lancer dans les pentes non surveillées du domaine du Pic du midi (Hautes-Pyrénées). L’accompagnement par un professionnel de la montagne est recommandé pour les moins habitués.

Une navette gratuite permettra aux skieurs descendus par les itinéraires de « la Blanche » et « la Jaune » de remonter jusqu’au départ du Téléphérique côté La Mongie.

Exceptionnellement, le nouveau forfait Pic du Midi Unlimited (40€) sera vendu avec 50% de réduction (20€). Il permettra un accès illimité durant toute la journée du 24 novembre. Rendez-vous sera ensuite donné aux freeriders à partir du 9 décembre.

18 Nov

Ouverture anticipée de trois stations de ski dans les Pyrénées

Les pentes de la station espagnole Baqueira-Beret ©Baqueira-Berret

Les pentes de la station espagnole Baqueira-Beret ©Baqueira-Berret

Les récentes chutes de neige tombées dans les Pyrénées bousculent le calendrier des ouvertures. Initialement, la saison devait démarrer le 30 novembre pour la majorité des stations Pyrénéennes. Les cumuls enregistrés sont déjà impressionnants : 70 à 80 cm pour la station espagnole de Baqueira Beret et les flocons sont encore annoncés pour cette semaine. Les impatients sont ravis, ils pourront chausser les skis et aborder les premières descentes sur un sol damé avec une semaine d’avance sur le planning.

Petit point sur les ouvertures anticipées ce week-end des stations de ski des Pyrénées :

– Les Angles Le Village Station dans les Pyrénées-Orientales ouvre l’ensemble de ses secteurs le vendredi 22 novembre 2013 ;
Porté-Puymorens (Pyrénées-Orientales / Ariège) ouvre les secteurs Mine et Vignole le vendredi 22 novembre pour un tarif unique de 20 euros ;
– Baqueira Beret  dans le Val d’Aran ouvre le samedi 23 novembre 2013 une partie de ses pistes sur la face nord.

Les dameuses de Baqueira-Beret en action

 

 

15 Nov

Photos et vidéo : la neige est arrivée en Midi-Pyrénées

L‘hiver et ses premiers flocons ont fait leur apparition en basse altitude dès hier soir jeudi en montagne. Météo France annonçait également quelques flocons sur les hauteurs aveyronnaises ainsi que des précipitations et des cumuls assez importants sur le relief des Pyrénées. Avec la neige, les températures ont plongé en chute libre. Bref, l’hiver est bien là.

Sur le relief des Pyrénées, la perturbation devrait être très active avec de gros cumuls de précipitations qui pourraient s’avérer neigeuse jusqu’en basse altitude.
Entre 20 et 40cm de neige sont attendus dès 1 300 m d’altitude.

 

Les vaches surprises par la neige sur le plateau de l’Aubrac en Aveyron

Vaches sur plateau de l'Aubrac (Aveyron) ©Luc Tazelmati / France 3 Midi-Pyrénées

Vaches sur plateau de l’Aubrac (Aveyron)©Luc Tazelmati / France 3 Midi-Pyrénées

Retour au chaud pour les vaches de l'Aubrac ©Luc Tazelmati / France 3 Midi-Pyrénées

Retour au chaud pour les vaches de l’Aubrac©Luc Tazelmati / France 3 Midi-Pyrénées


Sur la route vers l’Andorre, au dessus de l’Hospitalet dans l’Ariège

Sur la route vers l'Andorre, au dessus de l'Hospitalet (Ariège) ©Laurent Winsback / France 3 Midi-Pyrénées

Sur la route vers l’Andorre, au dessus de l’Hospitalet (Ariège)©Laurent Winsback / France 3 Midi-Pyrénées

A Luz-Saint Sauveur dans les Hautes-Pyrénées, la neige a envahi les rues 

Neige à Luz Saint-Sauveur (Hautes-Pyrénées) ©Régis Cothias

Neige à Luz Saint-Sauveur (Hautes-Pyrénées)©Régis Cothias

Le Pas de la Case en Andorre se réveille avec une bonne couche de neige

Au Pas de la Cas (Andorre)

Au Pas de la Cas (Andorre)

 

A Gouaux de Larboust dans la nuit du 14 au 15 novembre

Gouaux de Larboust (Haute-Garonne) ©Alex Cepeb

Gouaux de Larboust (Haute-Garonne)©Alex Cepeb

 Une autre photo des Monts d’Olmes dans l’Ariège prise la nuit dernière

Mont d'Olmes (Ariège) ©Nathalie Querol

Mont d’Olmes (Ariège)©Nathalie Querol

 

Toujours aux Monts d’Olmes (la nuit du 14 au 15 novembre 2013)

Mont d'Olmes (Ariège) ©Nathalie Querol

Mont d’Olmes (Ariège)©Nathalie Querol

Toujours dans l’Ariège. Les pistes de la station Ax 3 Domaines se couvrent de blanc

Ax 3 Domaines (Ariège) @Webcam Ax 3 Domaines

Ax 3 Domaines (Ariège)@Webcam Ax 3 Domaines

La circulation impactée par la neige dans l’Ariège vers l’Andorre et les Pyrénées-Orientales

Bison Futé avertit : en raison des mauvaises conditions météorologiques et de l’état des routes, la circulation des véhicules de transport de marchandises d’un PTAC supérieur à 19T est interdite dans les deux sens sur :

  • La RN20 du PR80 (commune de Ax les Thermes) en Ariège au PR29 (commune d’Ur) dans les Pyrénées Orientales,
  • La RN320 du PR0 (Hospitalet près l’Andorre) en Ariège au PR3 (carrefour la Croisade) dans les Pyrénées Orientales,
  • La RN22 entre le PR0 (carrefour de la Croisade) et le PR5 (rond-point d’accès au tunnel sous l’Envalira) dans les Pyrénées Orientales.

Pendant la durée de l’interdiction, les poids-lourds seront stockés à Foix-Montgailhard et Bourg Madame ou invités à faire demi-tour au niveau des sections dégagées.

Les équipements spéciaux sont obligatoires pour l’accès en Andorre, les cols de Peyressourde, d’Azet ou du Soulor, ainsi que pour l’accès en Espagne via le tunnel de Bielsa.

Des cols fermés en raison de la neige

Dans l’Ariège les cols de Pailhères situé à 2001 mètres d’altitude ainsi que le col de la Core (1395 m d’altitude) est également fermé.
La circulation est difficile sur les cols de Péguère, Légrillou, et de la Crouzette.

Les cols d’Aubisque (Pyrénées-Atalntiques) et du Tourmalet (Hautes-Pyrénées) ont été fermés à la circulation dès jeudi en prévision des chutes de neige. Des fermetures valables pour toute la durée de l’hiver.

Le col d’Aspin (Hautes-Pyrénées) est également fermé à la circulation.

13 Nov

Quatre stations des Pyrénées se mettent à l’électricité renouvelable

Ski à Font-Romeu  (Pyrénées-Orientales) ©MaxPPP

Ski à Font-Romeu (Pyrénées-Orientales)©MaxPPP

Font-Romeu-Pyrénées 2000 dans les Pyrénées-Orientales, Saint-Lary dans les Hautes-Pyrénées, Guzet en Ariège et Artouste dans les Pyrénées Atlantiques utilisent depuis le 1er novembre une électricité 100% renouvelable a annoncé la société du groupe GDF.

Depuis le 1er novembre, nos quatre stations sont alimentées en électricité certifiée 100% d’origine renouvelable. Elle est produite par la Compagnie nationale du Rhône et distribuée exclusivement par Enalp »,

deux entreprises du groupe GDF Suez, a indiqué la directrice générale d’Altiservice, Béatrice Rodriguez, lors d’une conférence de presse de présentation de la saison d’hiver.

Altiservice qui gère les quatre stations mise donc sur l’énergie renouvelable. Elle se dit confiante pour la saison 2013-2014 malgré la crise économique.

« Pour nous, la fréquentation de l’hiver prochain devrait être au moins similaire à l’année dernière, voire en augmentation », a dit Mme Rodriguez. Or Altiservice a connu une saison passée « exceptionnelle, un enneigement exceptionnel, des résultats exceptionnels », avec un chiffre d’affaires supérieur à 28 millions d’euros et une fréquentation de 1,2 million de journées skieurs, en augmentation de plus de 12% par rapport à l’année précédente, a-t-elle dit.

 L’ouverture est prévue le 30 novembre à Font-Romeu, le 6 décembre à Saint-Lary, le 20 décembre à Guzet et le 21 décembre à Artouste.

12 Nov

Rare : un couple d’isards immortalisé en photographie

Dans les Pyrénées, il n’y a pas que les paysages qui nous charment. Il y a aussi ceux qui y vivent et parmi ceux-là : les isards. Nous avons trouvé sur twitter ce cliché étonnant  d’un couple d’isards photographiés à la tombée du jour dans le massif du Madres dans les Pyrénées-Orientales.

On aime leurs silhouettes fines et élancées. Nous les bipèdes, nous envions leur facilité à grimper de pierre en pierre. C’est une photo rare qui nous rappelle que la population des isards est menacée. Le nombre d’isards recensé a chuté de 50% dans certains secteurs des Hautes-Pyrénées.

 

Un couple d’Isards dans le massif du #Madres. Dernier passage dans les pyrénées avant l’@UnderThePole #Expédition ! pic.twitter.com/j2rKlGgbuu

« Montagne en scène », ce mardi 12 novembre à Toulouse

Avis à tous les amateurs des Pyrénées et de la montagne en général. « Montagne en scène » est à Toulouse ce jour, mardi 12 novembre au Gaumont Wilson pour une soirée de projection de 4 films sur la montagne dont celui de notre pyrénéen Xavier de la Rue. Son film « Mission Antartic »  dont nous parlions dans un précédent article en fait partie. Et cerise sur le gâteau les protagonistes ont promis d’être là pour parler de leur film.

Pour vous mettre en appétit voici le teaser de Montagne en scène.

TEASER Montagne en scene from Montagne en Scène on Vimeo.

07 Nov

Des images époustouflantes du film « Mission Antartic » commentées par Xavier de Le Rue

Il y a presque un an maintenant, le freerider de Saint-Lary, Xavier de Le Rue a participé à une expédition exceptionnelle au Pôle Sud. Avec son compagnon rider, Lucas Debari, ils ont fait le voyage au bout du monde pour rider sur les terres australes. La tournée de promotion du film « Mission Artartic » fera une halte à Toulouse mardi 12 novembre.

Le site meltyXtrem, a rencontré Xavier de Le Rue pour une interview dans laquelle il raconte son film. Voici une illustration de ce voyage hors du commun et hors du temps commenté en 10 clichés par notre pyrénéen. Les splendides photos des premiers rides donnent une idée de la majesté des décors.

 Ses premiers rides sur des pentes très exigeantes avec des inclinaisons qui flirtent avec les 55-60 degrés sont à couper le souffle.

 

 

 

 

Vidéo : l’ourse Hvala et ses deux oursons sont de sortie

Le réseau de suivi de l’ours Férus nous offre ces magnifiques premières images vidéos de l’ourse Hvala et de ses deux oursons nés en 2013. Hvala accompagnée de sa progéniture avait été photographiée, il y à quelques semaines dans le Val d’Aran (Espagne). La petite famille a traversé la frontière et se trouvait le 17 octobre sur le territoire de la commune de Fos dans la Haute-Garonne. Tout le monde se porte bien. Les oursons ont considérablement grandis. Sur cette séquence étonnante car filmée en pleine journée, on découvre les petits en pleine de séance de grattage et ils ont l’air de s’en donner à coeur joie.

 

 

 

Nous publions régulièrement des vidéos des ours des Pyrénées filmées par les caméras automatiques de réseau du suivi de l’ours brun des Pyrénées.

06 Nov

Quand les Pyrénées rencontrent la Méditerranée … ou vice et versa

Ne quittez pas cette page, vous êtes bien sur un article du blog Pyrénées.

Si l’histoire ne dit qui des Pyrénées ou de la Méditerranée se jettent ou submergent l’autre, ce qui est certain, c’est que ces deux territoires sont intiment liés. La preuve en images.

Sur la côte rocheuse (Pyrénées-Orientales) ©boklm

Sur la côte rocheuse (Pyrénées-Orientales)©boklm

Pour cela, direction le col de Banyuls, un lieu de passage accessible par la route depuis la commune du même nom dans les Pyrénées-Orientales. L’endroit hautement historique délimite la frontière franco-espagnole. Les réfugiés furent nombreux à emprunter ce passage pour passer en France lors de la guerre civile.

Vue du versant espagnol depuis le col de Banyuls ©EG

Vue du versant espagnol depuis le col de Banyuls©EG

Pour autant les paysages n’en ont pas perdu de leur superbe. Contraste entre le monde de la mer et celui de la montagne, le spectacle est saisissant. Pour ne pas rester sur notre faim, nous avons cherché durant toute la promenade des indices pour répondre à la question qui nous taraude : est-ce la Méditerranée qui a submergé les Pyrénées ou sont-ce les Pyrénées qui se jettent dans la grande bleue ? Nous n’avons pas trouvé la réponse. Mais pour autant, cela valait le coup de chercher un peu.

Finalement peu importe, la balade est à la hauteur du lieu en un savant mélange entre le meilleur de la Méditerranée et des Pyrénées.

  1. Le thym est présent partout. Il accompagne la promenade, suggère les futures grillades
  2. La vigne étanche la soif en perspective de la soirée à venir. Vins et Banyuls trouvent dans ces paysages abrupts et secs toute la puissance de leurs arômes
  3. La pente est là. Et c’est à la force des mollets que vous devez grimper le dénivelé
  4. Le panorama s’impose. Versant espagnol vers la cote et la plaine et versant français regroupant mer et montagne en un seul regard
  5. Les sommets s’offrent à vous en une succession de crêtes accessibles et prometteuses de plusieurs heures de randonnées

L’endroit a du caractère et vous le fait savoir. Je l’ai trouvé sauvage et en même temps accueillant, lourd de sens et futile à la fois. Des paradoxes qui, j’en suis sûre, ne vous laisseront pas insensibles.

Ci-dessous le fruit de mes investigations en quelques clichés 

 

De nombreuses pistes forestières sillonnent le massif, il ne tient qu’à vous d’enfourcher le VTT et de parcourir en quelques heures les différents parcours. 
Les plus entraînés s’amuseront à grimper depuis Banyuls jusqu’au col en vélo. Une belle épreuve de résistance et de puissance car les derniers mètres nécessitent un sacré coup de pédale.

 

05 Nov

Bientôt sur les skis ?

Depuis quelques jours déjà, les sommets se couvrent d’un manteau bien blanc. Mais ces dernières heures, la neige est descendue jusque dans les stations. Pour les plus impatients, voici ce que cela donne dans la station de Porté-Puymorens (dans les Pyrénées-Orientales). Juste pour humer cet air humide chargé de particules blanches et vérifier de nos propres yeux que les flocons tombent en quantité.

 

Ça vous fait pas du bien au moral ? Parce qu’à moi oui !

Le parking de la Vignole sous la neige* ©Facebook Porté-Puymorens

Le parking de la Vignole sous la neige*©Facebook Porté-Puymorens

RSS