11 Sep

Qui sont les 10 candidats aux sénatoriales dans le Jura ?

Les deux sortants ne se représentant pas, le Jura enverra deux nouveaux sénateurs au Palais du Luxembourg (©PHOTOPQR/VOIX DU NORD/JOHAN BEN AZZOUZ)

Les deux sortants ne se représentant pas, le Jura enverra deux nouveaux sénateurs au Palais du Luxembourg
(©PHOTOPQR/VOIX DU NORD/JOHAN BEN AZZOUZ)

Les grands électeurs du Jura choisiront les successeurs de Gilbert Barbier et Gérard Bailly le 24 septembre prochain. Dix postulants ont déposé leur candidature, mais pas Clément Pernot, le président du conseil départemental, qui avait pourtant décroché la très convoitée investiture du parti Les Républicains. Ce qui n’empêche pas un embouteillage de candidatures à droite. Continuer la lecture

14 Août

Sénatoriales dans le Jura : attention, une élection peut en cacher une autre !

 

Le Palais du Luxembourg, siège du sénat

Le Palais du Luxembourg, siège du sénat

En Franche-Comté, le Jura est le seul département concerné par les élections sénatoriales qui se dérouleront le dimanche 24 septembre.

Les deux sénateurs LR sortants ne se représentent pas. Gilbert Barbier et Gérard Bailly avaient été élus en même temps, en 2001, et avaient été réélus en 2011.

Ces élections sénatoriales font beaucoup parler. Non seulement il est intéressant de soupeser les chances des uns et des autres mais une élection peut en cacher une autre. Derrière le sénat, c’est le département qui est, finalement, en jeu…

Continuer la lecture

15 Déc

7 chiffres et 3 graphiques pour tout comprendre des régionales en Bourgogne Franche-Comté

résultats BFCDimanche soir, la socialiste Marie-Guite Dufay a remporté les élections régionales en Bourgogne Franche-Comté avec 34,7% des suffrages. La liste PS, 3e du premier tour, devance au second tour les listes LR-UDI de François Sauvadet (32,9%) et la liste FN de Sophie Montel (32,4%). Voici sept chiffres et trois graphiques pour comprendre ce retournement de situation et le maintien de la Bourgogne Franche-Comté à gauche. Continuer la lecture

07 Avr

L’UDI François Sauvadet se lance à son tour dans la bataille des régionales

Arnaud Danjean (UMP) et François Sauvadet (UDI) appellent à l'union de leurs partis politiques (DR)

Arnaud Danjean (UMP) et François Sauvadet (UDI) appellent à l’union de leurs partis politiques pour les régionales (DR)

Réélu il y a quelques jours président du conseil départemental de Côte d’Or, François Sauvadet n’a pas tardé à officialiser son ambition régionale. Dans une tribune initiée avec le concours de l’eurodéputé UMP Arnaud Danjean, l’ancien ministre appelle à l’ « union de la droite et du centre » pour les élections régionales en Bourgogne Franche-Comté. L’union n’est « plus une option, mais une obligation », assènent-ils sur un site internet opportunément baptisé www.rassemblementbfc.fr. Le message s’adresse en particulier au sénateur UMP Alain Joyandet, déjà parti en campagne depuis décembre 2014. Continuer la lecture

27 Mar

La droite s’apprête à remettre la main sur le conseil général du Jura

Résultats du 1er tour des élections départementales dans le Jura  (©f3fc)

Résultats du 1er tour des élections départementales dans le Jura (©f3fc)

Conquis en 2011 par le socialiste Christophe Perny, le conseil général du Jura devrait être repris par la droite dimanche, au soir du second tour des élections départementales. Largement en tête du premier tour (36,2% des suffrages), les candidats de l’union UMP-UDI dominent dans 13 des 17 cantons. Dans celui de Champagnole, Sylvie Vermeillet (divers droite) et Clément Pernot (UMP), présenté comme le futur président, sont déjà élus. Devancés par le Front national au niveau départemental, le PS et ses alliés ne pourraient remporter que quatre cantons. Continuer la lecture

24 Fév

Les 128 candidats aux élections départementales dans le Jura

logo_Municipales_FTV_BLANC_CMJNA l’occasion des élections départementales, le Jura passe de 34 à 17 cantons. 64 binômes homme-femme sont en lice pour ces élections, qui désigneront le futur président du département. Le sortant, le socialiste Christophe Perny, est candidat à sa succession. La droite n’a pas désigné de leader, mais avec la secrétaire départementale de l’UMP Hélène Pélissard, la députée UMP Marie-Christine Dalloz, la présidente de l’association des maires DVD Sylvie Vermeillet ou encore le maire UMP de Champagnole Clément Pernot, elle ne manque pas de candidates et candidats potentiels à la présidence en cas de victoire. Le Front national présente pour sa part des candidats dans presque tous les cantons. Continuer la lecture

30 Jan

Alain Joyandet « montre ses muscles » et affiche ses soutiens pour les régionales

Alain Joyandet entouré de ses directeurs de campagne Annie Genevard et Jacques Barthélémy et des sénateurs de Bourgogne Alain Houpert et Jean-Patrick Courtois (@f3fc)

Alain Joyandet entouré de ses directeurs de campagne Annie Genevard et Jacques Barthélémy et des sénateurs de Bourgogne Alain Houpert et Jean-Patrick Courtois (@f3fc)

La bataille à distance continue. Ce jeudi, pendant que l’UDI François Sauvadet présentait son équipe pour les élections départementales en Côte d’Or, l’UMP Alain Joyandet détaillait à Besançon son équipe de campagne pour les élections régionales. Les deux hommes se disputent la tête d’une (éventuelle) liste d’union de la droite pour le scrutin de décembre 2015 en Bourgogne Franche-Comté. Et les coups commencent à pleuvoir. Continuer la lecture

26 Nov

François Baroin succède à Jacques Pélissard à la tête de l’Association des maires de France

Jacques Pélissard transmet le flambeau de l'AMF à François Baroin (©f2)

Jacques Pélissard transmet le flambeau de l’AMF à François Baroin (©f2)

Sans surprise, François Baroin, sénateur-maire (UMP) de Troyes, a été élu ce mercredi pour trois ans président de l’Association des maires de France (AMF), qu’il entend animer « main dans la main » avec le socialiste André Laignel dans le cadre d’une direction bicéphale. François Baroin succède ainsi à Jacques Pélissard. Le député-maire de Lons-le-Saunier (Jura) est resté 10 ans à la tête de l’influente association. Continuer la lecture

17 Juil

Dans le Jura, un nouveau journal « donne une image positive de l’élu »

Les deux éditions du premier numéro de Mag'Elus, pour les pays de Lons et de Dole (©f3fc)

Les deux éditions du premier numéro de Mag’Elus (©f3fc)

C’est un nouveau venu dans la presse jurassienne. Mag’Elus est sorti des rotatives il y a quelques semaines, dans deux versions, l’une pour le Pays de Lons (16 pages), l’autre pour le Pays de Dole (24 pages). Ce gratuit se présente lui-même comme « le journal de la vie publique et des collectivités ». Il donne ainsi la parole aux élus, principalement les maires, mais aussi au préfet ou au président du conseil général. « On s’est aperçu du fort éloignement entre les élus et les citoyens, constate Dominique Revy, du studio dolois P.A.Oh, qui édite le nouveau journal. Nos lecteurs connaissent peu leurs élus de proximité. L’image qu’il en ont est injustifiée ». Et en effet, dans Mag’Elus, les élus apparaissent sous leur meilleur jour.

Continuer la lecture

03 Déc

Tags islamophobes sur un lycée: pour la droite, les valeurs républicaines sont « souillées »

Les inscriptions « Islam dehors », « Fuck Allah », et plusieurs croix gammées ont été peintes à l’entrée du lycée Tristan Bernard, dans le quartier de Planoise (©f3fc)

Les inscriptions « Islam dehors », « Fuck Allah », et plusieurs croix gammées ont été effacées lundi à l’entrée du lycée Tristan Bernard, dans le quartier de Planoise (©f3fc)

Après Marie-Guite Dufay, l’opposition au conseil régional réagit à son tour aux tags racistes et islamophobes découverts sur le mur d’un lycée de Besançon durant le week-end. Pour la droite régionale, « ce sont tous les Français qui sont insultés, c’est notre République qui est mise en danger. » « Dégrader un établissement scolaire pour signifier sa haine d’une religion traduit l’incommensurable bêtise humaine d’auteurs enivrés par la banalisation de discours populistes aux relents identitaires nauséabonds », écrivent les élus de droite dans leur communiqué. Pour Marie-Guite Dufay, la présidente du conseil région, « la montée des intolérances et du racisme interroge notre société ».

Continuer la lecture