05 Oct

Dans quelle commission les sénateurs de Franche-Comté siègent-ils?

Le Sénat a été renouvelé par moitié le 23 septembre dernier. En Franche-Comté seul le département du Jura était concerné par ce scrutin (DR)

Le Sénat a été renouvelé par moitié le 23 septembre dernier. En Franche-Comté seul le département du Jura était concerné par ce scrutin (DR)

Suite aux élections du 24 septembre, le Sénat a renouvelé ses instances. Un Franc-Comtois apparaît désormais au bureau de la chambre haute. Il s’agit du Haut-Saônois Michel Raison, du parti Les Républicains, nommé au poste de secrétaire. Mais chacun des huit sénateurs comtois a choisi une nouvelle commission thématique, là où se prépare la loi avant les séances publiques. Continuer la lecture

18 Mar

Que faut-il retenir des 614 parrainages d’élus de Franche-Comté pour la présidentielle ?

Le conseil constitutionnel a validé 14296 parrainages d'élus locaux pour la présidentielle (AFP / Jacques DEMARTHON)

Le conseil constitutionnel a validé 14296 parrainages d’élus locaux pour la présidentielle (AFP / Jacques DEMARTHON)

614 élus (maires, présidents d’intercommunalités, conseillers départementaux, conseillers régionaux, parlementaires) de Franche-Comté ont accordé leur parrainage à l’un des candidats à l’élection présidentielle. Le conseil constitutionnel a définitivement validé ce samedi 11 candidatures: Nathalie Arthaud, François Asselineau, Jacques Cheminade, Nicolas Dupont-Aignan, François Fillon, Benoît Hamon, Jean Lassalle, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et Philippe Poutou. Les élus de Franche-Comté avaient apporté leur signature à pas moins de 23 candidats. Le détail. Continuer la lecture

01 Mar

François Fillon bientôt mis en examen ? La droite divisée sur le maintien de sa candidature

François Fillon le mercredi 1er mars (©ftvinfo)

L’annonce de la future mise en examen de François Fillon par l’intéressé lui-même à la mi-journée fait à nouveau entrer la droite dans une zone de turbulences, à sept semaines seulement du premier tour de la présidentielle. Faut-il toujours soutenir le candidat désigné par la primaire ou l’abandonner en rase campagne? Beaucoup de nos élus se posent la question. En Franche-Comté, certains ont décidé de prendre leur distance avec l’ancien premier ministre. Continuer la lecture

24 Nov

La plupart des parlementaires LR de Franche-Comté se rangent derrière François Fillon

François Fillon entouré de plusieurs parlementaires LR de Franche-Comté (DR)

François Fillon entouré de plusieurs parlementaires LR de Franche-Comté: Alain Joyandet, Jean-Marie Sermier, Annie Genevard, Cédric Perrin et Gilbert Barbier (DR)

Ils étaient cinq avant le premier tour, ils sont désormais douze. La très grande majorité des députés et sénateurs Les Républicains de Franche-Comté soutiennent le désormais grand favori de la primaire de la droite, François Fillon, arrivé en tête du premier tour avec plus de 44% des suffrages. Continuer la lecture

05 Oct

Déviation de Port-sur-Saône: Alain Joyandet et Michel Raison veulent toujours une autoroute

Alain Joyandet et Michel Raison n'ont pas pu prendre la parole lors du lancement du chantier de la déviation de Port/Saône (©Facebook de Michel Raison)

Alain Joyandet et Michel Raison n’ont pas pu prendre la parole lors du lancement du chantier de la déviation de Port/Saône (©Facebook de Michel Raison)

A l’occasion du lancement du chantier de la déviation de Port-sur-Saône, les sénateurs LR Alain Joyandet et Michel Raison ont souhaité rappelé qu’à leurs yeux, « le barreau autoroutier Langres – Vesoul reste capital pour sauver les territoires haut-saônois en situation de grande fragilité ». « Il y a urgence », notent les parlementaires, qui précisent que « les déviations de Port-sur-Saône et de Langres Sud doivent être apportées en nature au futur concessionnaire de la liaison autoroutière A319 ». Continuer la lecture

26 Sep

Epinglé par Cash Investigation, le sénateur Michel Raison veut rencontrer la production

Michel Raison dans Cash Investigation

Michel Raison dans Cash Investigation

Bien malgré lui, Michel Raison est devenu un héros récurrent de l’émission Cash Investigation. Le sénateur LR de Haute-Saône s’était déjà distingué en février dernier, s’offusquant qu’Elise Lucet interrompe un repas entre parlementaires et représentants de Syngenta, le géant suisse des pesticides (lire ici). Michel Raison a de nouveau fait le buzz début septembre, assumant sans complexe devant la caméra ses relations avec l’Ania, l’Association nationale des industries alimentaires. Les lobbies, « on a besoin d’eux » assume l’élu haut-saônois pendant l’émission. Aujourd’hui, il écrit au producteur de l’émission: « Votre équipe n’a pas hésité à mettre en cause ma probité et l’indépendance de mon travail parlementaire », dénonce l’élu. Continuer la lecture

04 Sep

Primaire de la droite: qui soutient qui en Franche-Comté ?

François Fillon, Alain Juppé, Bruno Le Maire, Nicolas Sarkozy et Jean-François Copé (©Xavier Leoty&Jean-Sébastien Evrard / AFP)

François Fillon, Alain Juppé, Bruno Le Maire, Nicolas Sarkozy et Jean-François Copé (©Xavier Leoty&Jean-Sébastien Evrard / AFP)

Alors que le parti Les Républicains tient son université d’été ce week-end à La Baule, nous avons fait le point sur les soutiens des candidats à la primaire dans notre région. L’ancien Premier ministre François Fillon et son ancien ministre de l’Agriculture Bruno Le Maire ont la cote parmi les parlementaires de Franche-Comté. Surprise: à LR, aucun député, aucun sénateur, aucun président de Département ne soutient le favori des sondages, Alain Juppé. Continuer la lecture

26 Juil

Etat d’urgence prolongé: qu’ont voté les sénateurs de Franche-Comté ?

7 des 8 sénateurs de Franche-Comté ont voté la prolongation de l'état d'urgence (DR)

7 des 8 sénateurs de Franche-Comté ont voté la prolongation de l’état d’urgence (DR)

Jeudi, le Sénat a adopté par 315 voix contre 26 la version définitive du projet de loi prolongeant l’état d’urgence et renforçant les mesures antiterroristes (lire ici). Des huit sénateurs de Franche-Comté, un seul s’est opposé au texte: il s’agit du Jurassien Gilbert Barbier (LR). Les 6 autres sénateurs de droite et le seul sénateur PS ont validé le projet de loi. Le détail. Continuer la lecture

16 Juin

Stéphane Kroemer (LR) : « Je suis toujours candidat aux législatives »

Stéphane Kroemer (LR) (©f3fc)

Stéphane Kroemer (LR) (©f3fc)

Pas content, Stéphane Kroemer ! Candidat à la candidature pour la 2ème circonscription de Haute-Saône, il vient de publier un communiqué assez furieux. La CNI, Commission Nationale des Investitures chez Les Républicains, a « donné » cette circo à Isabelle Géhin. Vous ne connaissez pas cette élue? C’est normal, elle n’a pas de mandat. Elle s’est présentée à deux scrutins, départementales et régionales, qu’elle a perdus mais elle est… une femme ! C’est la raison officielle. Les officieuses sont moins … glamour…

Continuer la lecture