18 Juin

Qui sont les trois nouveaux députés du Jura ?

La droite sur la défensive. Alors qu’ils tenaient jusqu’à présent les trois sièges de députés du Jura, Les Républicains sont menacés par la poussée de la République en Marche. Dans la 1re circonscription (Lons-Saint-Amour), Danielle Brulebois (LREM) est en pole position pour succéder à Jacques Pélissard (LR), dont le dauphin désigné Cyrille Brero est devancé de près de 18 points à l’issue du premier tour. Les sortants LR Marie-Christine Dalloz (2e circonscription Champagnole Saint-Claude) et Jean-Marie Sermier (3e circonscription Dole-Arbois) ont viré en tête du premier tour, mais leurs concurrents LREM, Anne Prost-Grosjean et Paul-Henri Bard sont en capacité de renverser la tendance. Ils avaient respectivement 2 et 6,2 points de retard dimanche dernier.

04 Juin

Voir ou revoir le débat des candidats de la 1ère circonscription du Jura

France 3 Franche-Comté vous proposait ce dimanche un débat entre les principaux candidats de la première circonscription du Jura. Nos 5 invités : Cyrille Brero (Les Républicains), Danielle Brulebois (La République en Marche), Marc-Henri Duvernet (Parti socialiste), Gabriel Amard (France Insoumise), Gilles Moriconi (Debout la France). Un débat à voir ou revoir ici: Continuer la lecture

02 Juin

Loi de moralisation de la vie publique: quels députés sortants ne pourraient plus se présenter en Franche-Comté ?

François Bayrou le jeudi 1er juin 2017 (©Leon Tanguy/MAXPPP)

François Bayrou le jeudi 1er juin 2017 (©Leon Tanguy/MAXPPP)

C’est une des principales mesures de la loi de moralisation de la vie publique présenté ce jeudi par François Bayrou, le Garde des Sceaux: l’interdiction d’enchaîner plus de trois mandats consécutifs pour les « grands élus »: députés, sénateurs ou maires de grandes villes. En Franche-Comté, cinq élus sortants ne pourraient pas se représenter si la loi était déjà en vigueur. Trois d’entre eux ne sont d’ailleurs pas candidats. Deux sont donc candidats alors qu’ils ne le pourraient pas si la loi était déjà votée. Continuer la lecture

29 Mai

Qui sont les députés sortants les plus bosseurs?

Les douze députés de Franche-Comté (DR)

Les douze députés de Franche-Comté (DR)

Un député, rappelons-le, est élu d’abord pour voter la loi, pas pour inaugurer les salles des fêtes des communes de sa circonscription. Alors comment mesurer le bilan de nos députés sortants? Le site nosdeputes.fr a recensé l’ensemble des activités parlementaires des 577 députés lors de la dernière mandature. Sur les douze députés comtois sortants, il y a donc des bons, et des moins bons élèves. Entre le plus présent et le moins assidu de nos députés, il y a 93 semaines d’activité de différence, soit quasiment deux ans sur un mandat de cinq années ! Continuer la lecture

02 Mai

Avant les législatives, la donne politique chamboulée par la présidentielle: les cartes pour tout comprendre en Franche-Comté

Marine Le Pen et Emmanuel Macron se partagent la tête dans 11 des 12 circonscriptions de Franche-Comté (©f3fc pascal sulocha)

Marine Le Pen et Emmanuel Macron se partagent la tête dans 11 des 12 circonscriptions de Franche-Comté (©f3fc pascal sulocha)

Le premier tour de l’élection présidentielle, le 23 avril, a considérablement rebattu les cartes en Franche-Comté. En vue des élections législatives des 11 et 18 juin, certains ont du souci à se faire, en particulier les députés sortants. Leurs partis, PS et LR en tête, sont largement distancés par le Front national de Marine Le Pen et En Marche d’Emmanuel Macron. Si les Francs-Comtois votent aux législatives comme à la présidentielle, il y aura un large renouvellement à l’Assemblée. Continuer la lecture

18 Mar

Que faut-il retenir des 614 parrainages d’élus de Franche-Comté pour la présidentielle ?

Le conseil constitutionnel a validé 14296 parrainages d'élus locaux pour la présidentielle (AFP / Jacques DEMARTHON)

Le conseil constitutionnel a validé 14296 parrainages d’élus locaux pour la présidentielle (AFP / Jacques DEMARTHON)

614 élus (maires, présidents d’intercommunalités, conseillers départementaux, conseillers régionaux, parlementaires) de Franche-Comté ont accordé leur parrainage à l’un des candidats à l’élection présidentielle. Le conseil constitutionnel a définitivement validé ce samedi 11 candidatures: Nathalie Arthaud, François Asselineau, Jacques Cheminade, Nicolas Dupont-Aignan, François Fillon, Benoît Hamon, Jean Lassalle, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et Philippe Poutou. Les élus de Franche-Comté avaient apporté leur signature à pas moins de 23 candidats. Le détail. Continuer la lecture

14 Déc

Qui sont les députés de Franche-Comté qui ont voté la 5e prolongation de l’état d’urgence ?

Assemblee nationale 2014-10-28

Les députés ont largement voté dans la nuit de mardi à mercredi une cinquième prolongation de l’état d’urgence jusqu’au 15 juillet, au motif d’une menace terroriste aiguë en période électorale, mais plusieurs ont appelé à préparer la sortie de ce régime. Adoptée par 288 voix contre 32, et cinq abstentions, elle devrait être votée conforme jeudi au Sénat afin d’éviter une interruption automatique de l’état d’urgence le 22 décembre, quinze jours après la démission du gouvernement Valls. La très grande partie de la majorité et de l’opposition ont voté pour. Seuls les députés Front de gauche, les écologistes contestataires et une poignée de députés LR ont voté contre. Le détail pour nos députés de Franche-Comté: Continuer la lecture

La députée socialiste Barbara Romagnan n’accorde pas sa confiance au gouvernement de Bernard Cazeneuve

Barbara Romagnan (DR)

Barbara Romagnan (DR)

Bernard Cazeneuve a obtenu mardi une large confiance de l’Assemblée, s’engageant dans son discours de politique générale devant les députés à faire que chaque journée de son court bail à Matignon soit « utile » pour « préparer l’avenir ». La déclaration du nouveau Premier ministre a été approuvée par 305 voix contre 239 et dix abstentions, parmi lesquelles figure la députée socialiste du Doubs Barbara Romagnan. Il s’agit de la seule membre du groupe PS à ne pas avoir voté la confiance au nouveau premier ministre. Continuer la lecture

24 Nov

La plupart des parlementaires LR de Franche-Comté se rangent derrière François Fillon

François Fillon entouré de plusieurs parlementaires LR de Franche-Comté (DR)

François Fillon entouré de plusieurs parlementaires LR de Franche-Comté: Alain Joyandet, Jean-Marie Sermier, Annie Genevard, Cédric Perrin et Gilbert Barbier (DR)

Ils étaient cinq avant le premier tour, ils sont désormais douze. La très grande majorité des députés et sénateurs Les Républicains de Franche-Comté soutiennent le désormais grand favori de la primaire de la droite, François Fillon, arrivé en tête du premier tour avec plus de 44% des suffrages. Continuer la lecture